Jeudi 06 Août, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Economie

Mounirou Ndiaye : ‘’A l’université, il y a des gens qui ne travaillent pas’’

Single Post
Mounirou Ndiaye, Economiste
Les enseignants du supérieur vont conserver 85% de leur salaire à la retraite. Le syndicat autonome de l’enseignement supérieur (Saes) a bataillé ferme pour obtenir ce résultat. Et pourtant, cet acquis n’enchante pas tous les membres de la corporation. Parmi eux, l’économiste Mounirou Ndiaye. Ce dernier a profité hier, mardi, d’une journée de partage du rapport sur le système de rémunération des agents de la Fonction publique, à la Cosydep, pour attirer l’attention sur les risques que cette pension ‘’élevée’’ peut créer dans le futur. 

‘’Les enseignants du supérieur font un peu plus de 2000 pour le moment. Ça ne pose aucun problème. Mais dans 30 ans, il y aura des universités dans les coins reculés du pays. Le jour où le nombre va atteindre 100 000 enseignants, si le dynamisme de l’économie ne la justifie pas, cette mesure va créer des problèmes’’, prévient-il. Mounirou Ndiaye dénonce ainsi le manque de vision prospective des dirigeants qui fondent toujours leurs décisions sur la réalité du moment. 

Une remarque qui n’a pas été du goût de Mamadou Youry Sall, membre du bureau national du Saes. Ce dernier qui a participé aux négociations affirme qu’en réalité, cette retraite n’est pas un cadeau de l’Etat. Il s’agit plutôt ‘’d’autofinancement’’. ‘’Nous avons augmenté notre temps de travail de 10%. Chaque année, nous offrons à l’Etat 3 000 heures de travail de plus. C’est le gouvernement qui gagne’’, déclare l’enseignant à l’UGB. Non sans préciser qu’ailleurs, les enseignants du supérieur ne vont pas à la retraite, ils sont en activité à vie. 

Des arguments qui n’ont pas convaincu Mounirou Ndiaye. Ce dernier pense qu’avant de parler de retraite, il faudrait d’avoir que tout le monde se mette à la tâche. ‘’A l’université, il y a des gens qui ne travaillent pas. J’ai été vice-directeur pendant 6 ans à l’université de Bambey. J’ai démissionné. Il y a des gens qui font 6 mois au Canada et qui viennent réunir les étudiants quelques jours et qui ensuite réclamer 85%. Certains ne mettent les pieds au Sénégal que pour déposer leur dossier pour les voyages d’étude. Il faut que les gens travaillent d’abord’’, réplique-t-il.

liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Menteur

    En Septembre, 2019 (12:43 PM)
    C'est un menteur, il n'a jamais été vice directeur à Bambey.
    • Auteur

      Latkad

      En Octobre, 2019 (13:23 PM)
      c'est le journaliste qui ment mais il a dit vice directeur à l'université de thies
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (12:44 PM)
    DEUG deug Mounirou.

    Kou nek ak sa bamél et tu as raison sur toute la ligne.
    Auteur

    Jules

    En Septembre, 2019 (12:44 PM)
    Quel est son grade ? c'est surement un PATS qui nourrit de la jalousie envers ses collègues PER
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (12:55 PM)
      tu es un menteur, comment un pats peut il nourrir de la jalousie envers un per. les pats sont bien conscients que les enseignants de l'université sont de la hiérarchie a1 spécial et qu'ils méritent d'être bien payés parce qu'ils ont consenti beaucoup d'efforts dans les études. a ma connaissance les pats entretiennent de très bon rapports avec les per. cessez d'être "nafekh"
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (13:01 PM)
      toi qui parles de "nafekh", tu ne fais que justifier ta jalousie en vers tes patrons per qui te commanderont toujours.
    • Auteur

      Pats

      En Septembre, 2019 (13:03 PM)
      les pats n’ont rien à envier aux pers qui se tardent de grade alors qu’ils sont incapables de produire des articles. il y a peu de chercheurs dans nos universités !

      la reforme des grades vous sauvent, mais les incapables sont connus. votre commentaire illustre bien votre niveau intellectuel. réfléchissez sur votre bohème scientifique.
    Auteur

    Mooo

    En Septembre, 2019 (12:55 PM)
    Quel pays de merde ! J'ai toujours dit que les enseignants et professeurs sont les premières cause du sous développement en Afrique.C'est eux qui ne forment que des cancres dans la société.Conséquence le reste du monde avance,nous on recule ! Il faut observer la médiocrité de la société sénégalaise et la faiblesse du niveau intellectuel de la plupart des Sénégalais pour comprendre que les enseignants Sénégalais ne font pas correctement leur boulot ! Les pires enseignants et professeurs du monde ! Bandes de nullards.
    Auteur

    Doulrék

    En Septembre, 2019 (12:59 PM)
    Ce Mounirou est un gros menteur. Allez vérifier à Bambey
    Auteur

    M. Tine

    En Septembre, 2019 (13:02 PM)
    Merci Professeur d avoir le courage de dire la verite

    vous etes un intellectuel honnete

    Auteur

    Neeysanne

    En Septembre, 2019 (13:02 PM)
    C pas loin de la jalousie ça. Maintenant il y a des brebis galeuses dans toutes les corporations mais les profs abattent un travail fou au détriment de leurs santé : ils meurent généralement dans toucher les 85%. Bcp sont malades avec la surcharge de travail d enseignement et de recherche: moujnirou pour ta gouverne le séjour à l étranger c est pour la recherche scientifique cher ami..donc bayilen sokhor koi:
    Auteur

    Mouss

    En Septembre, 2019 (13:08 PM)
    Je suis Pats à Bambey mais je n'ai jamais entendu parler d'un vice directeur qui s'appelle Mounirou Ndiaye. Encore un faussaire
    Auteur

    Moussa Thiam

    En Septembre, 2019 (13:09 PM)
    Il est aigri, avec trois tentatives au concours d’agrégation sans succès, il faut travailler pour avancer dans ta carrière universitaire, tu es resté un Maître assistant du CAMES depuis plus de dix ans, toi même tu ne travailles pas !!!!!!! Espèce de nullards
    Auteur

    Sénégal

    En Septembre, 2019 (13:18 PM)
    À l'université, personne ne travaille, sinon ça se saurait.
    Auteur

    Gogo

    En Septembre, 2019 (13:24 PM)
    non sunugal moo neex leup fi am.diaroul touki
    Auteur

    Fall

    En Octobre, 2019 (13:52 PM)
    Moi, je suis universitaire. Je ne ferai pas dans des généralisations à goût de cendre. Mais, objectivement, il faut reconnaître qu'à l'université beaucoup de collègues ont abandonné la recherche (alors que ce doit être une sorte de sacerdoce pour l'universitaire) et se sont mis à la quête perpétuelle d'argent. Pour ce qui est de la réforme des grades, j'en ai bénéficié en tant que Maître Assistant du CAMES d'un point de vue purement financier. Pour autant, c'est une mesure qui ne m'agrée pas, car ça encourage la paresse et la médiocrité. On aurait pu trouver un autre moyen de relever le salaire des universitaires sans toucher aux grades. De toute façon, ça ne change pas grand chose, cette réforme ayant une valeur purement locale. Pour atteindre la cime des grades du CAMES, il faudra travailler dur.

    Je ne peux pas comprendre que l'on puisse rester cinq ou dix ans dans le grade de Maître Assistant sans passer à celui de Maître de Conférences. Si Monsieur Mounirou Ndiaye est dans ce lot, alors il doit se taire. J'apprécie beaucoup ses interventions sur les questions économiques. Seulement, il faut travailler à franchir les différents grades du CAMES. Etre universitaire, c'est un esprit et un comportement. S'agissant de l'acquis de la retraite, je la trouve juste. Avant l'entrée en vigueur de cette mesure, les enseignants du supérieur avaient la plus faible retraite de tous les agents de l'Etat ayant fait valoir leur droit à la retraite. Donc, c'est une anomalie qui a été rectifiée. Au surplus, dans tous les corps de métier il y a des éléments pas du tout commodes, qui fignolent. Néanmoins, je demeure convaincu que le gros des universitaires sénégalais est consciencieux. En clair, ils ont le souci des étudiants en sus d'avoir une conscience aiguë de la recherche comme hygiène critique de l'universitaire.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email