Lundi 30 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Economie

Phosphates de Matam : La fortune à l’exploitant, la poussière pour les populations

Single Post
Phosphates de Matam : La fortune à l’exploitant, la poussière pour les populations

2002-2012. Il y a dix que naissait la région de Matam. Dix ans au cours desquels Matam a vu l’administration se rapprocher de ses habitants. Dix ans qui ont, également, vu Matam exploiter ses premiers phosphates. Mais, tout n’est pas nickel dans cette régionalisation. Entre infrastructures dégradées voire inexistantes et jouissance non effective des retombées des phosphates, Matam n’a que ses larmes pour pleurer.

 

CREATION DE LA REGION : Que des avantages pour les populations

De l’avis des populations, le changement de statut est bénéfique à tous points de vue. Une régionalisation qui a pour conséquence première le rapprochement des populations avec l’administration. Tous les services départementaux qui étaient, naguère, à Saint-Louis ont été transférés dans la commune, aux pieds des administrés.

 

2002-2012, voilà dix ans que Matam a été érigé en région. La onzième du Sénégal qui matérialise une promesse du président Abdoulaye Wade, alors opposant. ‘A chaque fois qu’il venait à Matam, Abdoulaye Wade me disait : +Si nous prenons le pouvoir, mon premier acte sera d’ériger Matam en région+’, se rappelle Mody Sy, ancien compagnon et coaccusé de Wade dans l’affaire de l’assassinat de Me Sèye. Devenu le chef de file de l’Alliance pour la République (Apr) dans la région, il ajoute : ‘Wade me disait que Matam sera érigé en région à cause de sa superficie. Quand on sait que l’arrondissement de Ogo fait plus de deux fois la région de Thiès, on peut comprendre aisément pourquoi Matam a été érigé en région’.

 

La régionalisation a eu, pour conséquence première, le rapprochement des populations avec l’administration. Tous les services départementaux sont à quelques minutes de marche. C’est l’avis des Matamois et, en premier lieu, Abdoulaye Dramé. Le président du Conseil régional de Matam soutient, en effet, que le premier atout de ce changement de statut est la proximité des services administratifs. Par exemple, avec l’érection de Matam en région, les habitants disposent, par exemple, d’un tribunal régional.

 

Ce rapprochement induit un gain de temps et d’argent extraordinaire. ‘Tout ce qui se faisait à Saint-Louis est maintenant entre nos mains’, se réjouit-il. Ibrahima Fall, un habitant du quartier Samassa, estime lui aussi que l’un des effets positifs est l’énorme gain de temps pour la recherche des documents administratifs. ‘A titre d’exemple, il fallait se rendre à Saint-Louis distante de plus de quatre cent (400) kilomètres, quand on habite dans la commune de Matam, pour avoir un casier judiciaire. Huit cents (800) kilomètres et dix-sept mille (17 000) francs pour un aller et retour. Imaginez la perte de temps et d’argent considérable. Et c’est encore pire si vous êtes de Ranérou ou de Kanel’, fait remarquer Ibrahima Fall. Qui ajoute : ‘Maintenant, avec l’érection de Matam en région, on se rend à pied au tribunal pour obtenir le document administratif qui revient à 400 francs Cfa’.

 

L’autre avantage, cette fois économique, selon le président du Conseil régional, c’est la possibilité pour la population de gérer elle-même son propre développement à tous les niveaux : primaire, secondaire et tertiaire. Il y a aussi, toujours selon lui, l’accès de la région aux sources de financement nationaux et internationaux avec la coopération décentralisée. ‘Nous avons un pouvoir de négociation extrêmement fort. En tant que région, nous avons maintenant la possibilité de négocier et d’accéder aux fonds de dotation et aux fonds de concours que l’Etat met à la disposition des collectivités locales, sans parler de ce que nous recevons de la coopération décentralisée’, explique Abdoulaye Dramé. Qui s’empresse d’ajouter : ’On voit nettement que l’érection de Matam en région est très bénéfique pour les populations dans le cadre des investissements’.

 

La régionalisation a aussi occasionné l’installation des infrastructures scolaires, sanitaires et sociales. Les communes de Ranérou et de Kanel ont chacune un hôpital neuf. Et l’hôpital régional de Matam verra bientôt le jour, avant la fin de l’année, précise Mamadou Mory Diaw. Qui rappelle également les quatorze lycées et soixante-cinq collèges à l’actif du président Abdoulaye Wade.


liiiiiiiaffaire_de_malade

13 Commentaires

  1. Auteur

    Jjh

    En Mars, 2012 (03:38 AM)
    SIDY LAMINE NIASS



    soutient Wade de facon hypocrite

    c'est pas tres fair play ce jeu la

    ton jeu ne passera pas
    • Auteur

      Soyez Courtois

      En Mars, 2012 (03:40 AM)
      quand un défaillant quitte wade, c'est un patriote qui s'en va "sans condition ni contrepartie financière "

      quand un défaillant quitte macky, c'est un transhumant à qui on propose des postes et de l'argent

      le service de com de macky a ses raisons que la raison ignore. c'est peine perdue. macky a déjà réalisé un exploit mais il n'est pas fiable, peu ferme, signe à tout-va. il n'aura ni ma carte, ni celle des gens dans mon entourage

      pour youssou ndour, nous savons tous qu'il soutient "" macky signaturesss sall "" pour avoir la 4éme licence de téléphonie et pour quelques postes de députés
    • Auteur

      Xeme

      En Mars, 2012 (08:31 AM)
      dernière ligne droite de la campagne, c'est le moment des dernières pelletés de diabolisation. attendez-vous à un gros, très gros mensonge d'ici samedi.
  2. Auteur

    Pulaaar

    En Mars, 2012 (03:39 AM)
    jam waali e mon kadi , hande mi woni pé e ndew ko wayri
    • Auteur

      Looolll

      En Mars, 2012 (03:48 AM)
      @pulaaar hande a coti dé mdr..................e ndew ko wayri looooollllllllllllllllllllllllllllll ma wat séssa niandé wondé a nani mdr.................
    Auteur

    Amateurisme

    En Mars, 2012 (03:46 AM)


    J'ai lu tout l'article mais le titre est completement en dephasage avec le contenu.



    Aucune explication n'a ete donnee sur la declaration phare "la fortune a l'exploitant, la poussiere pour les populations"
    Auteur

    Ami

    En Mars, 2012 (04:48 AM)
    HORS SUJET
    Auteur

    Diandou Ndiaye

    En Mars, 2012 (06:46 AM)
    CET ARTICLE EST NUL CAR C'EST QUE, LE CONTENU TE LE SUJET SONT DEUX CHOSES DISTINCTES. CA LAISSE LE LECTEURDANS SA FAIM.
    Auteur

    Peuls,

    En Mars, 2012 (07:28 AM)
    La haine viscérale qui explose en l'indigne-raciste-fasciste-menteur-corrompu-voleur-violeur-violent-méchant wade, outre à être ataviquement ancré en lui, s'illustre à travers ses pillages des phospates de Matam; à volonté haineuse de brader les terres du FOUTA. Les dignes-nobles du FOUTA s'opposent ferment à ces monstrueuses-indignes haine-racisme-fascisme de l'indigne-raciste-corrompu-violent-méchant wade & semblables. Haines-racismes-mépris envers les PEULS du FOUTA TORO que ces cancers de la Nation expriment via cette furie obscéne de confisquer les terres-ressources du FOUTA. Les terres du FOUTA sont acquises depuis des siècles, héroiquement, avec le sang de nos ancêtres. Des va-nu-pieds de père en fils, rapaces-avides-racistes-corromus-menteurs-falsificateurs-voleurs-violents-méchants s'abritant sous les boubous de l'indigne wade, avec la complicité d'apprentis traitres locaux, croient pouvoir confisquer le FOUTA.... PEULS.
    Auteur

    Bana

    En Mars, 2012 (07:30 AM)


    EH OUI!!! poussiéres pour la population car, les phosphates ont étés vendus á la majeure partie au C H I N O I S et, d´autres pays voilá.-

    salut á tout lecteur wa salam
    Auteur

    Fétéré Dieyngol

    En Mars, 2012 (09:32 AM)
    Je ne sais pas le minable qui a fait cet article mais il est vraiment nul.

    Je suis ressortissant de cette région avant et après la régionalisation mais je ne voie pas de changement.



    Imaginer c'est la région la plus touchée par l'immigration; pourquoi ? parce qu’il y'a aucune infrastructure industrielle capable de retenir les enfants de cette région.



    D'autre part c'est une région qui regorge une potentielle rare qui est l'eau mais malheureusement inexploitée car aussi bien les autorité locales que nationales sont intéressées par autre chose que le développement de cette population extrêmement passive.



    Le développement d'une région ne se limite pas aux tribunaux et aux casiers judiciaires, je suis navré c'est des futilités. Nous ce qu'on veux c'est les moyens nécessaires pour développer et faire rester nos enfants dans cette localité.



    En revanche vous parlez d'infrastructure sanitaires et éducatifs que la région a mis en oeuvre, c'est faut tous ce qu'il comme tel est l'oeuvre des immigrés. Ainsi c'est pour vous dire que l'Etat est absent dans cette région laissée à elle même. D'ailleurs je me demande pourquoi cette population participe aux différends scrutins locaux et nationaux.



    Enfin il faut que la ségrégation césse dans le recrutement au niveau du conseil régional. Vous allez certainement se poser la question. En effet il n'y a que des incompétents au niveau du conseil régional qui recrute des gens médiocres et mal formés.



    Pour la petite histoire je suis juriste de formation mais également diplôme en administration des collectivités locales et en droit de l'environnement à l'Ecole doctorales Africaine de Droit es sciences politique à l'Université cheikh Anta diop de Dakar.



    Après ma formation mon Professeur Babacar Gueye me demanda de postuler au niveau du conseil régionale de matam. Jusqu’à maintenant j'ai pas eu de réponse et pourtant la région venait à l'époque d'être créer.



    Finalement je suis parti du pays aujourd'hui et je vie actuellement quelque part dans le monde. Alors nous somme natifs de cette région si nous somme compétents donnez nous notre part.
    Auteur

    2012 New Vision

    En Mars, 2012 (09:50 AM)
    Quel est le lien entre le titre et le contenu ?
    • Auteur

      Fétéré Dieyngol

      En Mars, 2012 (10:21 AM)
      on n'a besoin des idées et des contributions et non des remarques. merci
    Auteur

    Le-révérend

    En Mars, 2012 (10:30 AM)
    Aux matamois



    Ne vous en faites plus il ne reste que 03 jours pour que justice soit faite grâce au nouveau Président. les Profiteurs de l'alternance vont le payer très cher. :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Bilbassy

    En Mars, 2012 (11:39 AM)
    Je ne sais qui chez SENEWEB est en charge de la reprise des articles de quotidiens mais il devrait s'y prendre deux fois avant la mise en ligne. A moins qu'il s'agisse d'une manipulation dont le camp du vieillard moribond a le secret dans cette derniére ligne droite vers le 2nd tour.

    Pour info l'intégralité de l'article signé Charles Gaiky DIENE se trouve sur le site DAKARACTU et effectivement la suite corrobore Le TITRE " la fortune pour l'exploitant, la poussiere pour les populations"
    Auteur

    Obs24

    En Mars, 2012 (14:50 PM)
    Article d un WADILLON avéré, ou d un journaliste qui n en a que le nom!!!
    • Auteur

      Un Sénégalais De France

      En Mars, 2012 (21:49 PM)
      je suis de la région de matam immigré en france. je ne sais pas si celui qui a écrit cet article a pris la peine de se renseigner auprès des villages et villes de cette région, il saurait que beaucoup de ces établissements ont été construits exclusivement ou avec une participation des populations. et quand j'entends le président sortant menacer matam de sanctions, je considère que c'est une insulte à tous les enfants de cette collectivité restés au pays ou émigrés qui mobilisent autant d'efforts financiers pour alléger un tant soit peu les souffrances des populations. nous sommes jaloux de l'avenir et de l'unité de notre pays et nous demandons à maître abdoulaye wade et à ses partisans, dont des" matamois" de ne pas nous opposer aux autres sénégalais. merci.
    Auteur

    Nationalisme Pular

    En Avril, 2012 (23:58 PM)
    au fouta nous avon des milliadaires nous devons etre associer a tout les exploitation de no terre et enplus nous devons exiger a tout exploitant de former nos jeune 10 ans avant d'aquerir le sesame d exploitation

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email