Samedi 18 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Economie

Placements islamiques : Cgf Bourse lance le 1er fonds commun « Al Baraka »

Single Post
Placements islamiques : Cgf Bourse lance le 1er fonds commun « Al Baraka »

Pour répondre aux attentes des investisseurs et des épargnants qui souhaitent investir en bourse, conformément à leurs convictions religieuses, un Fonds de placement commun dénommé « Al Baraka » est lancé par la Compagnie de gestion financière et de bourse (Cgf Bourse). Le comité de conformité est présidé par l’Imam de la mosquée omarienne, Thierno Seydou Nourou Tall.

La Cgf Bourse a lancé, hier, le 1e Fonds commun de placement islamique de l’espace Uemoa dénommé « Fcp Al Baraka ». L’objectif est de permettre aux investisseurs désirant effectuer des placements dans les produits financiers qui respectent la charia (droit islamique) d’investir en bourse. Il est accessible aux épargnants de toutes les confessions et ouvert aux investisseurs institutionnels et aux trésoriers d’entreprises du Sénégal, ceux des autres pays de l’Uemao et de la diaspora. « Le Fcp Al Baraka est agréé par le Conseil régional de l’épargne publique et des marchés (Crepmf). Un comité de conformité (charia Baord), composé d’éminents érudits en finance islamique et présidé par Thierno Seydou Nourou Tall, Imam de la grande mosquée omarienne, a été constitué pour certifier la conformité du Fcp Al Baraka aux principes du droit islamique », a indiqué Marie Odile Sène Kantoussan, directrice général de Cgf Bourse. Selon elle, les comités de charia sont constitués d’experts « compétents mais anonymes ». « C’est la première fois qu’une haute personnalité connue de tous et reconnue pour son intégrité morale et religieuse a accepté de présider le comité qui certifie l’instrument financier proposé aux épargnants et aux investisseurs », s’est félicitée Marie Odile Sène Kantoussan.

La stratégie d’investissement sera axée, entre autres, sur la rentabilité des placements par des investisseurs dans des titres et des secteurs attractifs et pérennes ; la liquidité, en privilégiant les investissements dans les titres les plus liquides de la Brvm ; et la sécurité des investissements, en accordant une place significative aux titres jugés les moins volatiles et les moins risqués.

Un comité de conformité présidé par Thierno Seydou Nourou Tall

« Le Fcp Al Baraka est un fonds à dominante actions qui investit dans des produits financiers conformes aux exigences de la loi islamique en termes de structuration et de rémunération ainsi que dans les limites fixés par la réglementation et l’orientation de gestion. En effet, 70 % d’actions sont sélectionnés pour leur caractère « Halal », et le reste en liquidité ou titres de créances islamiques, notamment les sukuks (obligations islamiques) », a expliqué Kalidou Diallo, directeur général de Cgf Gestion qui a présenté l’instrument financier. Il a précisé que le système financier islamique se fonde sur cinq principes majeurs : l’interdiction de l’intérêt et de l’usure (le riba) ; le partage des pertes et profits ; l’interdiction des secteurs d’activité illicites (alcool, armement, jeu de hasard etc.) ; l’interdiction du risque excessif, de la spéculation (algharar) ; l’adossement à un actif tangible.

Le directeur de Cgf Gestion a souligné que l’investissement en bourse dit « Halal » se fait selon des critères financiers et extra-financiers, en termes de structure financière et de secteur d’activité de l’entreprise. Ainsi, les secteurs d’activités interdits sont classés en six grandes catégories conformément aux critères les plus communs admis, en l’occurrence ceux retenus par le comité charia du « Dow jones islamic market index »(Djimi), une référence mondiale en la matière. Il s’agit de l’alcool, du tabac, des activités liées à la viande porcine, des services financiers conventionnels donnant lieu à des paiement d’intérêt, de l’armement ou du trafic d’armes, du divertissement et des loisirs contraires aux mœurs et aux préceptes islamiques. Au Sénégal, le Fcp « Al Baraka » sera distribué par les quatre Sociétés de gestion et d’intermédiation : Cgf Bourse, Impaxis securities, Everest finance et Abco bourse.


Article_similaires

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email