Vendredi 13 Décembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Le gouvernement va dérouler un programme de couverture maladie dans les écoles publiques

Single Post
Le gouvernement va dérouler un programme de couverture maladie dans les écoles publiques

Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé, mardi, à Dakar, la mise en œuvre prochaine d’un programme de couverture maladie dédié aux élèves des écoles publiques, une initiative censée "gommer les disparités sociales" dans le milieu scolaire.
 
"La santé est un intrant de qualité pour l’atteinte des objectifs du Plan Sénégal émergent. Notre objectif est de créer des conditions propices au maintien des élèves à l’école, avec de bonnes performances scolaires", a affirmé M. Thiam, en parlant des objectifs de cette initiative gouvernementale.
 
Il intervenait à un atelier sur "les paramètres techniques et les plans de mise en œuvre de la couverture maladie-élèves", en prélude à la mise en œuvre de cette initiative pour laquelle une contribution annuelle de 1.000 francs CFA sera versée, par ses parents, pour chaque élève.
 
Les cotisations seront versées auprès des mutuelles de santé proches des zones de résidence des élèves et de leurs parents, selon le ministère de l’Education nationale, l’Agence de la couverture maladie universelle et le ministère de la Santé. 
 
Serigne Mbaye Thiam a salué "l’approche multisectorielle et inclusive" de cette mesure prise conjointement par ces trois entités et la division du contrôle de l’éducation scolaire, un démembrement de son département. 
 
"Une bonne synergie des actions et une mutualisation des ressources de nos deux départements pourront à terme contribuer" à la bonne santé des élèves, a affirmé Serigne Mbaye Thiam qui promet, avec cette initiative, d’"offrir une prise en charge sanitaire équitable" aux élèves des écoles publiques.

"Des innovations majeures"
 
Grâce à la couverture maladie à l’école, "les élèves [seront] plus réceptifs aux enseignements", a assuré le ministre de l’Education nationale.
 
Selon lui, il a été constaté que le retard des soins de santé apportés aux élèves entraîne chez eux une baisse des performances scolaires.
 
"Seule une minorité d’élèves inscrits en classes d’examen bénéficie d’une visite médicale, qui sert à valider leurs aptitudes à passer les épreuves physiques", a signalé M. Thiam.
 
Il a relevé une "insuffisance [du] suivi médical des élèves", laquelle a un impact négatif sur les résultats scolaires.
 
La ministre de la Santé, Awa Marie Coll Seck, intervenue à l’atelier, estime que cette mesure est "l’une des innovations majeures du programme de couverture maladie universelle", qui est mis en œuvre par son département.
 
Les élèves des écoles publiques, dont la cotisation annuelle a été versée, auront accès à "toutes les prestations" de services assurées par les établissements de santé publics, selon Mme Seck.
 
"Si nous voulons atteindre les objectifs de couverture maladie universelle, nous devons mener des actions synergiques, dans une démarche multisectorielle", c’est-à-dire des initiatives englobant plusieurs secteurs à la fois, l’éducation et la santé par exemple, a-t-elle ajouté.
 
"La couverture maladie universelle ne peut pas être l’affaire d’un seul département" ministériel, a souligné la ministre de la Santé, pour mettre en exergue l’utilité de sa collaboration avec le ministère de l’Education nationale.


Article_similaires

7 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (16:47 PM)
    La couverture sanitaire dans les ecoles publiques existe au Sénégal depuis les indépendances. Mr le ministre il faut parler de renforcement des moyens pour les structures sanitaires chargées de la prise en charge des élèves. Ces structures sont rattachées aux inspections académiques de chaque région. Il ne faut pas raconter aux sénégalais des salades.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2017 (17:01 PM)
      franchement.
      même la mutuelle des écoles était déjà une réussite dans certaines régions du sénégal avant le démarrage de la couverture maladie universelle. bi mon gnooko mom . c'est notre roue nationale pas besoin de la recréer une troisième fois.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2017 (18:16 PM)
      couverture maladie uni....mon cul dans un pays où il n' y a même pas un seul appareil de radiothérapie, quelle honte !
  2. Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (17:14 PM)
    bande de nullards! C'est quoi '' la division du contrôle de l’éducation scolaire'' ? On dit DCMS : Division Contrôle Maladie Scolaire. Chimmmmmmmm!!
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (17:19 PM)
    C est un minable qui ne peut rien gerer. Il a completement detruit l ecole senegalaise. Que Dieu nous aide en nous debarrassant de ce gouvernement de merde.
    Auteur

    Mamadou Nd

    En Avril, 2017 (09:17 AM)
    Tout mes félicitation Monsieur le ministre. liguéy sans beurre wah :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (11:00 AM)
    democratisez l acces au concours d entree au prytanee militaire de saint louis en mettant à la apartheid qui y sévit
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (11:04 AM)
    c'est une belle initiative du Programme de Couverture Maladie universelle....
    Auteur

    Etudiant

    En Avril, 2017 (13:23 PM)
    Ce ministre mérite plus de farine que F FILLON!...Le sable ne lui a suffit. Il n'a pas honte; Avec son sourire de mesquin!

    La santé a ses revendications! Ces miettes tirées des pauvres sénégalais ne peuvent pas la calmer! Et puis, pensez aux paysans. Les frais d'inscriptions sont pénibles. Macky SALL, toi toi, et les autres, s'inscrivaient avec combien? Au Lycée comme à l'université?

    Refusez! Si vous n'êtes pas des esclaves!...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email