Lundi 01 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Le remplacement des "abris provisoires’’ va coûter plus de 75 milliards à l’Etat, selon le PM

Single Post
Le remplacement des "abris provisoires’’ va coûter plus de 75 milliards à l’Etat, selon le PM

Le budget nécessaire pour transformer l’ensemble des abris provisoires en de véritables infrastructures scolaires est chiffré à plus de 75 milliards de francs CFA, a déclaré samedi à Dakar le Premier ministre, Abdoul Mbaye, précisant que cette somme "ne constitue qu’une partie du budget pour faire face aux problèmes dont souffre l’2cole sénégalaise de façon générale’’.

 

‘’Les abris provisoires sont des choses innommables et rien que pour les remplacer, il faut 75 milliards de francs CFA’’, a déclaré M. Mbaye qui effectuait samedi un retour à son ancienne école élémentaire à Fann-Résidence dans le cadre de la Semaine nationale de l’école de base.

 

"Cela donne l’idée des défis auxquels est confronté le gouvernement (dans le secteur de l’éducation). Il y a aussi un effort qu’il faut faire pour accueillir chaque année dans les écoles 300 nouveaux élèves (…) les besoins sont énormes’’, a relevé Abdoul Mbaye au cours d’une cérémonie à laquelle ont pris part des autorités administratives, des notabilités coutumières, des organisations syndicales, des représentants des parents d’élèves, entre autres.

 

"Les maux de l’école ne sont pas seulement des maux d’infrastructure. Il y a également des problèmes corporatistes qui commencent à devenir récurrents. Ces problèmes corporatistes, si on les satisfait, cela doublerait les 75 milliards de francs CFA que je viens de citer’’, a expliqué Abdoul Mbaye.

 

Auparavant, le chef du gouvernement a été interpellé sur les difficultés auxquelles est confrontée l’école publique sénégalaise. "L’école publique est abandonnée avec des ordures qui jonchent les alentours, des boutiques à tout va. Des écoles comme la nôtre subissent le poids de l’âge. Les grèves et autres débrayages ne sont que la manifestation de ce sentiment d’abandon’’, a listé Mame Yacine Mané Sarr, directrice de l’école Joseph Gomis.

 

"Vous êtes à l’une des plus hautes stations décisionnelles du pays. L’école Joseph Gomis, qui a guidé vos premiers pas, s’en remet à vous pour retrouver son lustre d’antan. C’est un devoir d’un retour sur investissement’’, a estimé Mor Guèye, inspecteur départemental de la formation et de l’éducation à Dakar-Plateau.

 

Prenant la balle au bond, le Premier ministre a promis de faire un bon geste. "Bien évidemment, le Premier ministre que je suis fera sa part, mais l’ancien élève fera la sienne’’, a assuré M. Mbaye, décrit comme un élève modèle.

 

"Je n’étais pas son maître à l’époque, mais l’ancien directeur, un certain monsieur Lassalle qui était son maître me disait tout le temps qu’Abdoul Mbaye est un garçon sérieux, brillant, calme et posé’’, a témoigné Issa Fall, premier noir à avoir officier à l’ex école élémentaire de Fann-Résidence.

 

"J’étais très fier de dire à mon père, à l’époque, que je suis premier de la septième (actuel CM2), c’est-à-dire le plus brillant de toute l’école’’, s’est souvenu Abdoul Mbaye, bien assis sur un table-banc, pour se rappeler les bons souvenirs de ses premiers pas à l’école.



6 Commentaires

  1. Auteur

    Xeuss

    En Juin, 2013 (20:18 PM)
    fils a papa a l'ecole des toubabs :-D 
    Top Banner
  2. Auteur

    Naar

    En Juin, 2013 (20:51 PM)
    Il fallait que ton père soit papa et là tu seras fils à papa!
    {comment_ads}
    Auteur

    Macky Nullard

    En Juin, 2013 (23:47 PM)
    BON eleve!PM d'un GOUVERNEMENT NULLISSIME!!!!!!!!!!!!!!! :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry:  :cry: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Abris

    En Juin, 2013 (00:22 AM)
    il faut savoir que tant que le Sénégal reste un pays sous développé il y aura toujours des abris provisoires.il faut savoir que la demande en éducation est toujours en avance sur la construction.

    ensuite Monsieur le pm il faut savoir qu'à l 'heure des classes numériques les quatre murs deviennent un souvenir et un moyen de raccourcir les accès,les coûts et les distances
    {comment_ads}
    Auteur

    Prof

    En Juin, 2013 (13:19 PM)
    IL NE FAUT PAS CROIRE QUE SEUL LE MODELE ACTUEL DE CLASSES BATIES DOIT ETRE REALISE PARTOUT. FAITES BOUGER UN PEU VOS MENINGES ET VOUS VERREZ QUE D'AUTRES TYPES DE CLASSES MOINS CHERS ET PLUS ADAPTEES A NOTRE ENVIRONEMENT, NOTRE CLIMAT, NOS RESSOURCES SONT POSSIBLES.

    Top Banner
    Auteur

    Enseignant

    En Juin, 2013 (18:29 PM)
    Monsieur le premier les enseignants , les élèves et le comité de gestion de l’école Joseph GOMIS vous remercient trés sincèrement de votre retour à votre école d'enfance. Nous attendons impatiemment la réalisation de toutes les promesses pour faire de cet établissement un modèle afin de mettre les enfants et les enseignants dans des condition acceptables d'enseignement
    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email