Mardi 19 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Master en Sciences actuarielles et financières et ingénierie du risque (Safir) à l’ Ucad : Chaque étudiant devra débourser 100 000 fCfa par mois pendant deux ans

Single Post
Master en Sciences actuarielles et financières et ingénierie du risque (Safir) à l’ Ucad : Chaque étudiant devra débourser 100 000 fCfa par mois pendant deux ans

 Libération donne l'information selon laquelle, à partir de janvier 2014, la Faculté des sciences économiques et de gestion (Faseg) va offrir aux étudiants un programme régional de Masters, d’une durée de deux ans, avec des métiers dans les compagnies d’assurances, de finances et de l’industrie bancaire.

Selon des responsables de l'Université, les étudiants seront recrutés sur dossier au Sénégal et dans la sous-région, principalement dans les parcours licence et de maîtrise en Mathématiques appliquées et en Sciences économiques et de gestion.

« Ils seront en compétition et nous allons choisir les meilleurs en calcul de probabilité en mathématiques, qui seront entre 25 et 30 personnes», précise le Doyen de la Faseg, Ahmadou Aly Mbaye.

Et le coût de la formation s’élève à 100 000 fCfa par mois pour une durée de deux ans, avec un Master 1 et 2.

Article_similaires

19 Commentaires

  1. Auteur

    Ok

    En Novembre, 2013 (13:17 PM)
    Pour faire simple, Risk Management and Insurance
  2. Auteur

    @ok

    En Novembre, 2013 (13:32 PM)
    Pourtant les ecoles privees comme l'Institut Superieur de Management ou ISM, basee a Dakar et dans les autres regions offrent depuis quelques annees le meme programme a 60.000 francs a Dakar et 30.000 dans les autres regions. Au lieu de payer presque deux ou trois fois pour l'UCAD qui viewnt de demarrer ce programme, vous feriez mieux d'aller vers ceux qui disposent d'une experience de plus de 4 ans dans l'enseignement de cette discipline a des couts moindres. Contactez l'ISM si vous voulez faire un Master 1 ou Master 2 en Financial Engineering!
    Auteur

    Diplome En Finance

    En Novembre, 2013 (13:36 PM)
    Et apres jespere qu ils trouveront un emploi a la hauteur de leur competence et non pas de simples agents de banque avec des cdd en a plus finir. 100000 quand mm c je dirai que c cher mais il faut pas seulement se limiter au calcul de proba et auront acces a des logiciels genre matlab et autres pour pricer les options sauf que a quoi tout ca va leur servir car nos institions financieres ne font que depot et pret comme principale activite et n ont aucunement pas besoin de gestion de risque. Le seul risque qu elles encourent c peut etre un defaut de paiement et pour ca elles exigent des garanties dont la valeur intrinseque fait deux a trois fois fois du credit accorde. Donc je ne vois pas la pertnence de ce master pous le marche de lemploi actuel.
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Novembre, 2013 (14:15 PM)
      doivent-ils simplement se limiter a ce qu'il y a en ce moment sur le marche local? crois-tu qu'il n’y aura jamais de progres de la part des banques locales? les choses ne sont pas figees! il y a un certain dynamisme dans les banques ce qui fait qu’il y a aussi de l’anticpation dans la vie! meme dans les pays developpes le risk management and risk modeling ont ete developpes tres rapidement a cause des inonvations financieres (mortgage-back securities, les swptions, et les credit default swaps, etc) surtout lors de ces dernieres annees!
      s'agissant de la gestion du risque pratiquee par nos banques locales, on ne peut pas leur en vouloir! tu fais certainement allusion a ce qu'on appelle "over collaterlisation", c'est dire demander des garanties qui depassent la juste valeur (the fair market value) d'un bien! meme ici aux etats-unis, c’est ce que font les banques car elles ont appris leurs lecons de la "subprime crisis" de 2007 avec les prets a tout-va dans l'immobilier! je veux dire les "liar-loans", les "ninja loans" ou les "no-income; no-job or assets" ou meme les no documentation loans"! c'est fini le temps de la follie! it's back to basics! meme quand une banque ne s'adonne qu'aux depots et prets comme "core banking business" ou activite principale, elles ont aussi besoin de gestion du risque! bien entendu, le risque de credit, que ce soit "default risk" ou risque commercial et le risque de concentration" sont les principaux risques, mais il n'en demeure pas moins vrai que les banques font aussi face a d'autres risques dans leurs activites comme le risque de taux d'interets (interest rate risk), risque d'asymetrie echeanciere, risque de liquidite, risk d'activite (operational risk), risque strategique, risque de reputation, et meme les risques systematiques (price risk) aussi bien que les risques systemiques plus lies au systeme de paiement!
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2013 (00:02 AM)
      s'ils manifestent pour avoir du travail c'est qu'ils ne méritent pas leur diplôme.

      avec ce niveau de formation ils doivent pouvoir trader depuis leur chambre.
    Auteur

    Jojo

    En Novembre, 2013 (13:39 PM)
    rien de choquant en tout cas. Pourvu que la qualité des enseignements soit au rendez vous.
    Auteur

    Eeeeeeeee

    En Novembre, 2013 (13:52 PM)
    vive la finance vive l'assurance vive la banque vivie le profit vivie la thune  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Ger1

    En Novembre, 2013 (14:15 PM)
    L'ucad est championne des diplômes chers et sans qualité. Chaque professeur agrégé a son diplôme à préparer avec le logo de l'UCAD alors que les locaux appartiennent à l’Etat de même que le courant. Pauvre d'université
    Auteur

    Inopportun

    En Novembre, 2013 (15:17 PM)
    Beaucoup de non dits dans cette histoire . Les enseignant qui sont supposés prendre en charge la formation des étudiants n'ont pas à leur tour fini leur formation dans ce domaine précis des sciences actuarielles. En effet ce master résulte d'un accord entre ISFA (la plus grande école d'actuariat en France) et les universités africaines. Les enseignants africains devaient avoir sur deux ans deux sessions de formation à l'ISFA. Ils n'en sont qu'à leur première session et voilà qu'ils décident de lancer le master. Et oui pourquoi attendre? Ils doivent certainement se dire que c'est un manque à gagner car à raison de 100000 par étudiant par moi , le calcul est vite fait. La plupart d'entre eux ne connaissent pas bien ce qu'ils vont enseigner car il ne s'agit pas que de calcul de probabilités et de statistique. Encore je trouve qu'à ce prix beaucoup d'étudiants ayant le niveau requis ne pourront s'offir cette formation et ils vont se retrouver avec des étudiants ne devant leur admission dans le master que grâce au porte monnaie de leurs parents. Et je passe sur l'utilité(?) d'un tel master au Sénégal.
    • Auteur

      N'importe Quoi !

      En Novembre, 2013 (00:19 AM)
      inopportun

      il existe des banques et des assurances au sénégal. la situation n'est pas figée et l'afrique de l'ouest de demain se prépare aujourd'hui. pourquoi cette formation ne serait pas utile au sénégal ?

      aujourd'hui il est possible d'opérer sur les marchés financiers du monde entier à partir du sénégal avec un pc et un accès internet. avec quelques modules de formations complémentaires? ces étudiants peuvent se lancer dans le trading. la finance ne se limite pas à la france ou aux us.

      j’espère simplement que ces étudiants se mettrons à la programmation, histoire de lancer leurs algorithmes
      sur les marchés.
    Auteur

    Ma Ko Wax

    En Novembre, 2013 (15:58 PM)
    Donc d'apres toi, l'UCAD is not yet ready for "prime time" malgre leur precipitation a mettre la charrue avant les boeufs pour ne pas rater 100.000 francs par mois et par etudiant?



    D'autre part, pour ce qui est de l'utilite d'un tel master au Senegal, je dirai qu'on doit anticiper les choses dans la vie! On ne va pas attendre jusqu'a ce que ces choses deviennent la pratique courante avant d'aller les etudier! On doit etre "pro-actif" et non "reactif" pour anticiper sur les evolutions de la vie! Le timing des etudes est important! Et meme si le Senegal ne peut pas vous utiliser, il y a les autres pays qui peuvent se servir de vos competences en la matiere, et ils peuvent meme vous payer beaucoup plus! Donc pourquoi avoir une vision myopique qui ne se limite qu'au Senegal! Dream big and follow your dreams wherever they may take you! Qui ne risque rien n'a rien!
    • Auteur

      @makowax

      En Novembre, 2013 (16:33 PM)
      sama wadji , l'actuariat est un domaine très élitiste . je peux te dire que même en france il ne suffit pas d'avoir un master en la matière pour espérer décrocher un boulot. il faut l'avoir dans une école réputée et ca aide bcp aussi d'avoir été admis à l'institut des actuaires de france. déjà qu'en france actuellement il règne un climat de racisme malsain, imagine un jeune diplômé sénégalais qui se pointe avec son master d'actuariat de l'ucad ....
      d'accord avec toi qu'il faut rêver gros, mais toute cette énergie pour un master en actuariat aurait pu être investi dans un master en ingénierie par exemple qui est beaucoup plus utile pour la société plutôt que d'inciter nos brillants étudiants à ce lancer dans ces foutus master de finance/assurance qui ne servent qu'à une petite frange de personnes.
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Novembre, 2013 (16:56 PM)
      je ne connais pas trop bien le marche francais, mais ici aux etats-unis, si vous avez les papiers, avec un master en "acuarial science", vous pouvez trouver du boulot surtout si vous avez reussi aux 4 a 5 examens pour les certifications requises par l'industrie ou la "society of actuaries exams: p (probabilite), fm (mathematiques financieres), mlc (models for life contingencies), mfe (models for financial economics), and c (construction and evaluation of actuarial models). si vous pouvez obtenir ces certifications apres le diplome de master en actuarial science, vous trouverez chaussure a votre pied. ca demande beaucoup de serieux pour y arriver car non seulement c'est dur comme etudes, mais aussi c'est cher de s'inscrire pour passer les examens de certification!
    • Auteur

      Surpris

      En Novembre, 2013 (17:27 PM)
      certes l'actuariat est un domaine très élitiste mais l'aspect séléctif se situe plus au niveau des concours d'entrée dans les grandes écoles et moins après l'obtention des dipômes. je suis nouvellement diplomé d'isfa ( la plus grande et la plus réputée école d'actuaire en france ) en safir (sciences actuarielle et financière ingiénierie des risques) et je dois dire que j'ai été agréablement surpris d'apprendre que l'isfa collabore avec l'ucad. par ailleurs, contrairement à ce que certains avancent sur ce forum, ce master ne forme pas uniquement des actuaires et des risk manageurs. vous serez étonné de voir la polyvalence qu'octroie cette formation. les diplomés peuvent exercer differents metiers: actuaire, développeur informatique, ingénieur sécurité, statisticien, cryptoloque, audit, administration système, ingénieur d'études, ingénieur financier...en d'autres termes on forme des mathéticiens-informaticiens et gestionnaires dans le domaine du risque. est ce que le sénégal a besoin de competences dans ces domaines ? evidemment oui.
    • Auteur

      @surpris

      En Novembre, 2013 (17:39 PM)
      la particularité de cette formation est l'actuariat et l'ingénierie financière. tu parles de staticien cryptologue ,audit etc... moi je te dis que toutes ces autres formations sont bien dispensées au sénégal et à bien moins que 100000/mois . en plus l'isfa est peut être la plus ancienne des écoles d'actuaires mais certainement pas la plus réputée (ensae ;-) ) . et à l'isfa la filière qui marche est l'actuariat . les diplômés en ingénierie du risque chôment quasi tous .
      encore une fois cette formation ne sert qu'à s'enrichir sur le dos des étudiants malavisés.
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Novembre, 2013 (18:19 PM)
      aux etats-unis, la selection pour les etudes d'actuariat ne se fait pas au niveau des grandes ecoles ou "ivy leagues"! en fait, ici il y a une "democratisation" de l'enseignement qui reste reste tres "pluridisciplinaire" en ce sens qu'on peut faire une licence en mathematiques, econometrie, statistiques, ou finance puis enchainer par une maitrise en actuariat! ce qui fait la difference apres l'obtention du diplome c'est la reussite aux examens de certification! on peut avoir la chance d'etre embauche sans tous les certificats mais c'est generalement accompagne d'une clause que vous devrez poursuivre les examens de certification requis pour etre certifie apres. souvent, certains employeurs peuvent vous aider a prendre des cours de preparation et parfois meme vous rembourser apres avoir reussi aux examens. et meme apres la certification, vous etes tenu de faire des "continuing education" car vous devez faire renouveler les certificats tous les deux ans, et il faut un certain nombre de "continuing education credits" pour le faire. c'est pratiquement les memes exigences pour les autres certificats professionnels comme le cpa pour les experts comptables, le cfa pour les chartered financial analysts, ou cfrm pour les certified financial risk managers. apres tout, ici, c'est aussi un "business" et l'industrie veut que vous restiez "current" mais l'industrie veut aussi faire de l'argent in the process.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (20:05 PM)
      bonjour je prévois de suivre des études pour devenir actuaire . est ce que ce domaine paie ?
    Auteur

    Arnaque!!

    En Novembre, 2013 (16:50 PM)
    ils attirent leurs étudiants en leur faisant miroiter de gros salaires à la sortie . Ne mordez pas jeunes frères, c'est de l'arnaque . Ils vont se faire de l'argent sur votre dos. Il n'y a aucune perspective d'emploi au Sénégal pour ces deux filières . Vous aurez jeté vos 2000000 à la mer .

    Ne mordez pas, c'est de l'arnaque

    Auteur

    Diplome En Finance

    En Novembre, 2013 (17:09 PM)
    Comme je lai deja mentionne au post 3 avoir un master en finance ou actuariat au Senegal ne fera que faire de vous des chomeurs a duree indeterminee. Nos banques locales n ont pas besoin des masters en finance pour exercer leur job. Il faut juste savoir lire et ecrire avec un bras long ou au mieux avec un bac plus 2. Surtout faut pas faire ces masters pour penser decrocher un emploi a letranger, les metiers de la finance ou lactuariat sont tres elitistes, en france il faut sortir des grandes ecoles, au Canada il faut bcp dexperiences et parler langlais couremment. Donc ninvestisser pas unutilement dans ces masters de finance, aller plutot vers linformatique.

    Conseil dun initie
    Auteur

    Servirlesenegal

    En Novembre, 2013 (17:51 PM)
    Je s8 un senegalais qui a fait des etudes en actuariat aux etats unis. J travailles dans c dommaine depuis les 9 dernieres annes. c'est pas de la sauce de haricot. cependant c'est une branche qui paie tres tres bien et c'est du 8h - 5H. C'est un domaine que le Sud Africains, Kenyans & Ghanaen on explote pour un bon bout de temps. Aamm na khalisss deee, mais sa coute bcp en Temps, etudes et cheuveux blancs tres rapidements. Encourageons nos petits freres qui ont l'aptitute de faire ses etudes parceque avec un diplome en Actuariat ils peuvent traivailler n'importe ou dans le monde. Wa Salaam ....
    • Auteur

      @servir Le Senegal

      En Novembre, 2013 (17:56 PM)
      la profession d'actuaire est règlementée . un diplôme d'actuaire dans un pays donné ne vaut pas le même diplôme d'actuaire dans un autre pays. dc c'est faux de dire qu'ils peuvent travailler dans n'importe quel pays.
      et je ne tiens même pas en compte des barrières linguistique
    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Novembre, 2013 (18:53 PM)
      c'est vrai que pratiquement tous les domaines professionnels sont plus ou moins reglementes et les reglements varient de pays en pays. et c'est pour cette raison que les pays comme les etats-unis ont en place des certifications professionnelles! combien de medecins etrangers sont icic aux etats-unis? ou combien d'avocats formes a l'etranger travaillent ici aux usa? il leur suffit de passer le "bar exam" de l'etat ou ils veulent exercer! pareil pour les comptables, s'ils peuvent decrocher le cpa, ca leur facilite la tache! disons que l'actuariat est dur mais que les recompenses sont proportionnelles! quant a dire qu'etudier l'actuariat ou la finance ca ne sert a rien, c'est un peu etre "pessimiste" car a chacun sa chance dans la vie. il y a un senegalais qui a fait un doctorat dans un domaine pointu de la chimie et travaille en france dans une equipe qui a gagne le prix nobel cette annee! s'il avait simplement le senegal en vue, il n'aurait certainement pas eu cette experience de sa vie! encourageons ceux qui veulent aller faire des etudes superieures dans des domaines pointus. qui sait? demain, ces gens peuvent revenir creer des cabinets de consultants et recruter sur le marche senegalais! dire qu'une master en finance ne sert a rien au senegal c'est aussi etre pessimiste! j'ai des promotionnaires qui sont retournes au senegal apres leur master en finance et ils ont ete recrutes sur place! moi je suis reste aus etats-unis et je travaille dans le milieu. j'ai meme des amis senegalais qui ont fait economics a georgetown et aujourd'hui travaillent comme senior risk officer a jpmorgan bank a new york. donc il faut garder an "open mind"! yalla wakhoul kenn dara!
    Auteur

    Servirelesenegal

    En Novembre, 2013 (18:09 PM)
    Ok !!! un diplome en Actuarial Science est un diplome parmis tant d'autres a filieres similaire. La plupart de personnes avec qui je travaille ont des diplomes en finance, Mathematics, Statistics. ....

    Apres le diplome universitaire il faut etre cerifie comme ASA(Associate of the Society of Acuaries), FSA (Fellow Of the Society of Actuaries). Un Actuaire certifie est reconnu sur le plan mondial.

    Il y a toujour une conversion des certification entre les pays. Par exemple, le vice president de la compagnie pour laquelle je travaille est un Indou certifie en Engleterre, FSA converti a l'equivalence Americaine (FSA).

    Qd je dis qu'il ya pas de barriere je dis que si un senegalais a diplome, et qu'il parles Chinois il peux trouver facilement un boulot en chine. Si tu parle Englais tu peux avoir un boulot dans un pays anglophone. les conditions a remplire pour acquerir cet emploi depend the beaucoup plus de facteurs.

    Je s8 si content q voir cette specialization au senegal, meme si le cout est tres eleve.

    Wa Salaaam !!!



    Auteur

    Servirelesenegal

    En Novembre, 2013 (18:17 PM)
    Ok !!! un diplome en Actuarial Science est un diplome parmis tant d'autres a filieres similaire. La plupart de personnes avec qui je travaille ont des diplomes en finance, Mathematics, Statistics. ....

    Apres le diplome universitaire il faut etre cerifie comme ASA(Associate of the Society of Acuaries), FSA (Fellow Of the Society of Actuaries). Un Actuaire certifie est reconnu sur le plan mondial.

    Il y a toujour une conversion des certification entre les pays. Par exemple, le vice president de la compagnie pour laquelle je travaille est un Indou certifie en Engleterre, FSA converti a l'equivalence Americaine (FSA).

    Qd je dis qu'il ya pas de barriere je dis que si un senegalais a diplome & est Certifie, et qu'il parles Chinois il peux trouver facilement un boulot en chine. Si tu parle Englais tu peux avoir un boulot dans un pays anglophone. les conditions a remplire pour acquerir cet emploi depend the beaucoup plus de facteurs.

    Je s8 si content q voir cette specialization au senegal, meme si le cout est tres eleve.

    Wa Salaaam !!!
    • Auteur

      @toi

      En Novembre, 2013 (18:36 PM)
      sauf que si on met en place une formation dans nos universites c pour travailler sur place et non pas pour aller exercer ailleurs, lautre probleme est que les diplomes senegalais n ont pas bcp de cotes a letranger pour esperer decrocher un emploi avec
    Auteur

    Pan

    En Novembre, 2013 (18:37 PM)
    dans tous vos commentaires, vous oubliez l'aspect Immigration sélective que beaucoup de pays occidentaux est entrain de pratiquer. En leur donnant une formation avalisée, ils pourront bénéficier d'un statut préférentiel poir immigration, réduire les couts de formation pour les compagnies qui auraient a les recruter et donc comme dans avec l'informatique et les Asiatiques avoir une main d'oeuvre qualifiée a bon marché.



    Y'a aussi le fait que dans une perspective de Outsourcing pour les compagnies étrangères ou de prévision,de planning et d'anticipation du marche de la sous région, bien sur âpres les recommandations ou directives des bailleurs de fonds, cette main d'ouvre est a officialiser cad via UCAD.



    Finalement, si nous Africains souhaitons développer nos pays via le financement des PME avec un financement tiré des structures financières locales. il nous faut former des spécialistes qui ont une perspective des finances et du développement qui cadrent avec nos réalités et ne pas laisser ces institutions entre les mains d'étranger comme ce fut le cas pour beaucoup de domaines avant que nous ne sortions a l'extérieur pour recevoir la formation et revenir pour certains et servir nos pays.
    Auteur

    Servirelesenegal

    En Novembre, 2013 (18:47 PM)
    Je s8 tout a fait d'accord il faut que ceux qui on eu la chance d'avoir des extudes et de l'experience a l'etranger reviennent au pays. Je parles de Senegalais comme moi qui on emmigre, etudie at sont reste a l'etranger pour travailler.

    j'ai essaye de revennir au senegal mais on me proposait des Stages. Pour qu'ellqu'un qui gagne plus de 50 Million de franc CFA, tu lui dis de revenir au pays pour des stages ????

    Personnelement j'ai assez investis au Senegal, au point ou je peu meme rentrer au pays et travailler comme benevol (Non Paye), mais il faut que je puisse traferer la peu g apris au frere et soeurs qui sont l'avenir du Sounougal.

    • Auteur

      Ma Ko Wax

      En Novembre, 2013 (19:06 PM)
      wolof nena "gor dekoul fenn foudoul fi yala deff weurseugeum ak terangam"! rentrer apres les etudes a l'etranger' c'est un choix personnel qui n'a rien a voir avec le "patriotisme", une idee que je trouve de "culte"! dans mon cas, je n'ai jamais recu un seul franc du senegal, et j'ai finance mais etudes tout seul avec en partie des prets ("student loans") que le gouvernement americain a garantis! maintenant que j'ai fini et je travaille, on me coupe presque 480 dollars par mois pour rembourser ces prets! dois-je au nom d'un "patriotisme" rentrer et accepter un salaire qui ne va pas couvrir toutes mes depenses ou meme me permettre de rembourser ceux qui ont eu confiance en mopi quand je n'etais qu'un simple etudiant! si je peux travailler a l'etranger et investir au senegal, pourquoi aurais-je besoin de planquer tout ca pour rentrer?
    • Auteur

      Servirelesenegal

      En Novembre, 2013 (19:14 PM)
      dude i like you. bro you have to set your grounds first and always have a backup plan. senegal is senegal we can try to help but there is always others who do not care at all.
      i read your previous post about not getting anything from the senegalese government when studying abroad and now paying off student loans..... woowww. i love senegal and i go to dakar every year but but........ fill up the blanks/end !!!!
    Auteur

    Etudiant A La Faseg

    En Novembre, 2013 (19:54 PM)
    le doyen aly mbaye est entrain de privatiser la faseg ,tout ceci n'est pas normal l'ucad est un établissement public mais pas privé ,à cause des ces master il ne plus d'importance à ce qui sont dans le public
    Auteur

    B'ott

    En Novembre, 2013 (21:24 PM)
    On dirait des b'ott ( cafards)!! Wow!! Universite de dakar!! J'ai eu la chane de faire mes etudes a Leicester ! Thieye afrique.
    Auteur

    Tontou2you

    En Novembre, 2013 (06:40 AM)
    le debat a ete' vraiment passionant et positif .Tout juste ce que nous voulont voir sur Seneweb.

    Merci a vous tous car meme les jeunes et certaines personnes interesses par les etudes,le bon vivre et des lendemains meilleurs pour notre chere Afrique et plus particulierement le Senegal pourraient se servir de ce cour gratuit que vous avez offert.

    Keep it up

    n'est ce pas Mame Diarra,Satan.Peuls.Malien Ethiopien,Boy Lebou et j'en passe
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2018 (12:28 PM)
    Vous dites du n'importe quoi sur ce forum.Si on ne maîtrise pas un domaine,vaut mieux se taire. L’actuaire est un métier qui ne connait pas le chromage, et avoir ces genres de formations au senegal c un plus. Y'a combien de sociétés d'assurances, de banques au Senegal agogo, et pourquoi chercher un job a l’étranger après avoir fait ses études au senegal? Amoul sens...

    je crois que si on a des enseignants qualifies dans ce domaine, moi je dis que c un master vraiment a encourager...

    WASSALAM

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email