Vendredi 18 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Ministère de l’Enseignement et de la Recherche: « Aucun appel d’offres relatif à la réalisation de nouvelles universités n’a été lancé tel que révélé dans la presse »

Single Post
Ministère de l’Enseignement et de la Recherche: « Aucun appel d’offres relatif à la réalisation de nouvelles universités n’a été lancé tel que révélé dans la presse »

Le ministère de l’Enseignement et de la Recherche a, dans un  communiqué parvenu à Seneweb News, démenti l’information parue dans la presse et dans quelques sites d’informations générales et selon laquelle « le marché pour la réalisation de nouvelles universités s’était fait sans appel d’offres, et c’est une entreprise américaine dénommée Environnemental Engineers Consultants and Contractors (EE&G) qui a été choisie pour ce juteux marché à coup de milliards ».

 

Le ministère de l’Enseignement et de la Recherche s’inscrit en faux contre de telles informations et précise, qu’à l’étape actuelle des échanges avec ladite entreprise, aucun engagement formel ne lie le Gouvernement du Sénégal avec cette société. Il précise, en outre, qu’aucun appel d’offres relatif à la réalisation de nouvelles universités n’a été lancé tel que révélé dans la presse.

 

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche rappelle que, lors de sa récente visite aux Etats-Unis, le Président de la République, son Excellence Macky Sall, a rencontré à Boston les responsables de l’Entreprise américaine, Environnemental Engineers Consultants and Contractors (EE&G). A cette occasion, l’Entreprise avait émis le souhait d’accompagner le Gouvernement du Sénégal dans sa politique d’élargissement de la carte universitaire et de construction de logements sociaux pour les étudiants.

 

Pour rappel, l’entreprise EE&G est basée à Miami (Etats-Unis) et travaille dans le domaine de la construction et de l’ingénierie. Elle est spécialisée dans la construction rapide de bâtiments publics.

 

Pour faire suite à cette première rencontre, une équipe de l’entreprise EE&G séjourne au Sénégal depuis le 14 avril 2013 où elle effectue une mission de  prospection technique et d’échanges avec les responsables d’Universités et d’institutions d’enseignement supérieur et l’Agence de la Construction des Bâtiments et Edifices publics du Ministère de l’Urbanisme et de l’habitat. C’est dans ce cadre qu’elle visite les sites des universités existantes et des universités en cours de création.

 

Le ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche informe que le l’Etat du Sénégal a décidé d’élargir sa carte universitaire et de renforcer les infrastructures sociales des universités déjà existantes ou en cours de création. Dans ce cadre, il est à la recherche de partenaires techniques et financiers pour réaliser cet ambitieux programme du  Président de la République. C’est dans ce sillage qu’il faut inscrire la visite des responsables de l’entreprise américaine  au Sénégal.

 

En conséquence, le ministère informe l’opinion nationale et internationale qu’il ne s’agit point d’un « marché de gré à gré » mais d’une prise de contact avec une entreprise spécialisée dans la construction d’infrastructures pédagogiques et sociales pour les institutions d’enseignement supérieur. Toute décision qui va en découler le sera dans le respect des lois et règlements en la matière.


Article_similaires

10 Commentaires

  1. Auteur

    Remember

    En Avril, 2013 (18:51 PM)
    demain c'est l'anniversaire de yekini le 22 avril 2012 sa defaite face a balla gaye2.remember
  2. Auteur

    Us

    En Avril, 2013 (18:53 PM)
    j' aurais preferre un karim qui c' est faire des montage financiers et creer des companies pour les jeunes a ce macky sall et son gouvernement d' amateur. vous senegalais avez chossi Macky pour 5-7 ans donc il faut assumer. vous avez eli un president qui n' est pas comme on dit en englais "presidential". il faudra dire a macky d' aller trouver des finances dans les pays Arabes, en chine....et trouver un surdoue finacier comme karim pour au moins creer des emplois pour les jeunes.



    I fill your pain.
    • Auteur

      Mountados

      En Avril, 2013 (19:05 PM)
      gno tay fal ko et il va diriger comme il veut bande d'envieux danguéne sokhore trope way boy! may léne ko diam domou diamboul leu nak ohhhhh
    • Auteur

      Lol

      En Avril, 2013 (02:38 AM)
      mais yow phrase 4 mots ngua def tchi faute. c'east triste feel (sentir) fill (remplir) ree ba tass. mba wa karim nilaniou mel wakh rek sans substance.
    Auteur

    Khasss

    En Avril, 2013 (18:59 PM)
    Il ne serait pas surprenant que cette société spécialisée dans la constructions d'universités et de logement sociaux remporte l'appel d'offre qui sera lancé dans le cadre de la construction des nouvelles universités dans le pays. Les américains ont l'habitude de donner leur argent aux Etats étrangers avec des conditionnalités qui consistent entre autres à octroyer les marchés à leurs entreprises. Macky n'osera jamais ne pas respecter cette clause. Le gouvernement du sénégal est devenu très faible face à des états étrangers qui en réalité nous dessert plus qu'ils nous aide et c'est dommage pour notre cher pays.

    Auteur

    Nakh

    En Avril, 2013 (19:15 PM)
    Il faut être sérieux dans la gestion des marchés publics. Comment comprendre qu'une entreprise américaine vienne au Sénégal pour visiter les universités sénégalaises et renter aux usa sans qu'aucun marché ne lui soit attribué. Il faut vraiment être sérieux. Ce gouvernement est irresponsable et manque de courage face à des Etats étrangers comme la france et les usa. Ce macky sall nous fait perdre nous les jours notre dignité.
    • Auteur

      Vive Les Kana

      En Avril, 2013 (23:49 PM)
      les compagnies sénégalaises prendront 10 ans a construire, alors que les américains sont rapide et sérieux, depuis 2 ans nous sommes 4 étudiants dans notre petite chambre de grâce faite vite et construisez nous nos logements a l'ucad
    Auteur

    Mc

    En Avril, 2013 (20:56 PM)
    chers camarades ns sommes confrontés a un problème de temps or les entreprises sénégalaises il faut oser le dire ne sont ni efficaces ni efficientes et leurs travaux durs des années pour preuve à l'université des chantiers sont en cours jusqu'à présent donc j'accueille ces américains à bras ouverts.
    Auteur

    Doud66

    En Avril, 2013 (21:25 PM)
    Les entreprises sénégalaises sont lentes parce que le décaissement de l'argent est lent. C'est aussi simple que ça.
    Auteur

    Waxtane

    En Avril, 2013 (23:46 PM)
    Je pense qu'il est grand temps que le Senegal avance dans le domaine de l'enseignement supérieur, pourquoi ne pas confier ce travail au américain la au moins nous sommes sur et certain que le travail ne sera pas bâclé et nous aurons des universités de norme international
    Auteur

    Pepes

    En Avril, 2013 (01:22 AM)
    ET LE GRE A GRE SIGNE AVEC GREEN ENERGY POUR 125MILLIARDS POUR 20 MW ET 71000 LAMPADAIRES!
    Auteur

    Coupable Et Capable

    En Avril, 2013 (08:31 AM)
    État de droit, gouvernance vertueuse, transparence, etc. à l’épreuve des faits.

    « Une civilisation qui ruse avec ses principes est une civilisation moribonde. »



    Un recteur qui ignorait royalement l'autonomie des structures et les lois du Sénégal, avec une gestion hors norme tant décriée par les syndicats et des citoyens de tous bords se retrouve nommé Ministre de l'Enseignement Supérieur de la Recherche, sans autre forme de procès. Les faits avérés qui lui sont reprochés sont d'une telle gravité qu'il ne doit certainement son "salut" (c'est temporaire, car un jour chacun rendra des comptes, ces anciens amis du PDS ne diront pas le contraire) que grâce la transhumance du PDS à l'ARP à la 25ème heure. Les "amis" avant la patrie.



    Problème de management (mal gouvernance, corruption, népotisme, dépenses de prestige, non respect des lois et des règlements, etc.) avec la complicité active ou passive de la communauté universitaire (avantages indus, intimidations, etc.), des autorités étatiques qui, jusqu’à présent, feignent de ne rien savoir (n’ont-ils pas les moyens de savoir ce qui se passe ?) pour éviter la confrontation avec ceux (les amis politiques !) qui sont nommés à la tête de ses structures et qui agissent parfois comme des monarques en gérant la chose publique à leur guise.
    Auteur

    Kit

    En Avril, 2013 (23:30 PM)
    Tout cela c'est pas sérieux !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR