Lundi 01 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Notes falsifiées : les 690 maîtres-élèves seront remplacés par des candidats sur la liste d'attente

Single Post
Notes falsifiées : les 690 maîtres-élèves seront remplacés par des candidats sur la liste d'attente

Le ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, a annoncé mercredi avoir pris la décision de remplacer les 690 élèves-maîtres ayant bénéficié de "notes falsifiées" à l’occasion du concours de recrutement 2013-2014, par "les candidats les mieux classés de la liste d’attente".

 

Dans un communiqué transmis à l’APS, il a précisé qu’il s’agit ainsi de ''faire justice aux candidats méritants qui auraient dû être déclarés admis et répondre aux besoins en enseignants des écoles''.

 

‘’Ce remplacement se fera après une vérification minutieuse des notes réellement obtenues, à partir d’une confrontation entre les notes saisies dans la base de données et celles manuscrites des correcteurs’’, a-t-il assuré.

 

Selon lui, ‘’49 candidats de l’option « arabe » et 641 de l’option « français » dont les notes n’ont pas été modifiées, seront retenus’’.

 

‘’Pour une transparence absolue, a-t-il souligné, la liste de ces remplaçants fera l’objet d’une diffusion sur le site internet du Ministère de l’Education nationale (www.education.gouv.sn) [...]''.

 

Il ajoute qu'elle ''sera apposée sur les tableaux d’affichage du département, des Inspections d’académie (IA), des Inspections de l’Education et de la Formation (IEF) et des Centres régionaux de Formation des Personnels de l’Education (CRFPE).’’

 

D'après lui, ‘’contrairement à ce que certaines sources laissent entendre, les formations dans les CRFPE n’ont n’ont pas débuté depuis plus d’an, mais entre le 7 et le 17 avril 2014 selon les CRFPE’’.

 

Il a assuré que ‘’les candidats nouvellement retenus bénéficieront d’un plan de rattrapage dans leur formation pour leur permettre d’être opérationnels à leur sortie’’.



30 Commentaires

  1. Auteur

    Baissedeniveau

    En Juillet, 2014 (22:50 PM)
    IL FAUT QU'UN TRIBUNAL EN DECIDE. J'AURAIS PORTÉ PLAINTE CONTRE MBAYE THIAM
    Top Banner {comment_ads}
  2. Auteur

    Kabré

    En Juillet, 2014 (22:52 PM)
    Décision courageuse M. le ministre.

    Bonne continuation!
    {comment_ads}
    Auteur

    Qss

    En Juillet, 2014 (22:52 PM)
    au lieu d'organiser un autre concours, on fait venir les recalés de la liste d'attente...Vous commencez à devenir louche monsieur le ministre...En effet, ceux de la liste d'attente y sont pour avoir participé à ce concours entaché d'irrégularité. Donc même leur présence sur cette liste est douteuse si vraiment le concours est douteux comme vous l'aviez tantôt dit. Donc la solution, c'est de reprendre le concours. Toute autre option sera suspectée de magouilles au profit de candidats malheureux et au détriiment de ceux qui ont réussi
    {comment_ads}
    • Auteur

      Ame Degue Degue

      En Juillet, 2014 (00:14 AM)
      le concours n'est pas entaché d'irrégularités, d'autant qu'il a été bien organisé sans fuite et corrigé dans les règles de l'art. sauf qu'il se trouve que des personnes mal intentionnées ont modifié, lors de la saisie, les notes des correcteurs (heureusement qu'elles sont encore archivées) pour favoriser certains candidats qui les ont probablement corrompues ou sont de proches parents. donc logique que l'on revienne sur les véritables notes qui sont là pour procéder au vrai classement. et il précise même que toutes les notes seront vérifiés avant nouvelle proclamation et mise en ligne. il faut savoir faire la part des choses. degue teul rek né dameuna!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Cv

    En Juillet, 2014 (22:58 PM)
    si un ministre peut annuler un concours, ça devient grave. Car le ministre n'étant pas membre du jury, ne peut se substituer à lui pour annuler ce que cet organe indépendant a décidé. Il se pose un problème de paraléllisme des formes. Seul la cour suprême aurait pu annuler ce concours sur plainte d'un candidat malheureux. A cela s'ajoute la violation des droits acquis. Un bon avocat peut faire balayer cette décision du ministre par la cour suprême.
    {comment_ads}
    • Auteur

      Fall

      En Juillet, 2014 (23:07 PM)
      un droit acquis illégallement peut toujours étre remis en cause. la liste d'attente est prévue pour les démissionnaires et pour les erreurs. comment on peut faire un concours en falsifiant ou en donnant de l'argent
    {comment_ads}
    • Auteur

      Bour

      En Juillet, 2014 (13:00 PM)
      le principe du droit acquis peut-il être allégué monsieur si ce droit a été obtenu par des manœuvres frauduleuses et malhonnêtes. tout au contraire, les auteurs devraient être poursuivis et punis. le droit acquis ne peut être évoqué que lorsque ce droit est obtenu par erreur du jury ou en tout cas indépendant de la volonté du bénéficiaire.
    {comment_ads}
    Auteur

    Deug

    En Juillet, 2014 (23:18 PM)
    Bravo encore monsieur le ministre. Par cette décision vous démontrez votre sens de la justice et de la transparence.
    Top Banner
    Auteur

    Attente

    En Juillet, 2014 (23:24 PM)
    Justement c'est ce qu'il fallait faire. Les candidats de la liste d'attente auraient du être admis si les notes des fraudeurs-corrupteurs n'avaient pas été gonflés. Donc le ministre à été honnête de les rétablir dans leur droit à l'admission.
    {comment_ads}
    Auteur

    Zembla

    En Juillet, 2014 (23:27 PM)
    Attention!

    Il y en a qui ont été déjà pris sur cette liste d'attente pour remplacer des admis qui ne s'étaient pas présentés après un mois de formation.

    Aussi, la formation n'est pas que théorique. Elle est aussi pratique. les élèves maîtres doivent effectuer 3 stages pratiques d'au moins 7 semaines au total. Les écoles élémentaires étant en vacances, ces remplaçants ne pourront pas faire de pratique de classe. Même ceux qui avaient démarré la formation en avril avaient des difficultés pour effectuer ces différents stages à cause de la période de démarrage de leur formation. Ces stages pratiques devront être sanctionnés par une note qui entre dans le calcul de la moyenne de contrôle continu pour l'examen final. Ceux qui sont remplacés ne risquent-ils pas d"être plus pratiquants que ceux qui vont les remplacer? Réfléchissons profondément pour l"intérêt de notre système éducatif. Loin de moi l"idée de cautionner une quelconque fraude
    {comment_ads}
    Auteur

    Lika

    En Juillet, 2014 (23:29 PM)
    C'est très nul ,on ne peut pas annuler partiellement un concours .la même situation s'était produite en 1985 avec le concours entrée en GMI (Groupement Mobile d'Intervention) mais le concours a été totalement annulé .en ce moment il y avais un ETAT au SENEGAL
    {comment_ads}
    Auteur

    Dépit

    En Juillet, 2014 (00:03 AM)
    j'ai mal, je me sens mal, je souffe, kan je pense à la déception que vont subir les 690 candidats ,

    dans une petite famille sénégalaise il y'a au moins 8 personnes on multiplie par 690 ça donne 5000 et poussiére de personnes qui seront déçu. Certes force doit rester à la loi mais si de jeunes sénégalais vont juska vers 600.000 FR pour devenir volontaire alors là il y'a probélme quelque part. ces agents corrompus doivent être sanctionné. Je pleure je pleure je pleure , j'ai vécu une situation semblable car vouloir servir à kelk chose est ce qui pousse les jeunes à faire du n'importe koi
    Top Banner
    Auteur

    Recalé

    En Juillet, 2014 (00:21 AM)
    En tout cas moi j'avais été recalé d'une manière incompréhensible, frais émolu avec DEA en poche je croyais que le concours allait être une formalité, mais avec cette magouille gigantesque grande à été ma surprise. Certains de mes amis ont donné entre 250 000 et 500 000 pour être admis. Je connais même la personne qui a encaissé l'argent au ministère, c'était un certain Abdoulaye D

    Après mon échec j'ai voulu écrire au ministre voire au président de la République, mais j'ai pas jugé nécessaire, de peur qu'on me traite de mécontent ou de frustré.



    Que justice soit faite, car c'est un grand réseau de corruption qui date de très longtemps au ministère.
    {comment_ads}
    Auteur

    Askannwi

    En Juillet, 2014 (00:29 AM)
    UN VRAI GOUVERNEMENT DE INCOMPETANT AUSSI BIEN LE PRESIDENT QUE CES GENS DU PS . CE Serigne Mbaye Thiam N EST QU UN FARCEUR.



    C'EST AVEC CES DIRIGEANTS QU'ON A EU DES RESULTATS DU BAC LES PIRES PRESQUE DEPUIS L'AN 2000.



    DE GRAND WADE A POURTANT MONTRE LE CHEMIN PARCE QU’IL A CONSTRUIT ,IL A CRÉER DES BOUSES IL A CONSTRUIT DES ECOLES IL A DONNE AUX PAUVRES ,BREF IL A FAIT PASSER CERTAINS DU PLUS PAUVRE AUX PLUS RICHES .



    CES SOIT DISANT RAPPORT DE IGE BIDON QUI PARLENT DES CHOSES DE PLUS DE 2 ANS ET DEMI MONTRE QUE EUX COMME LEUR COMMANDITAIRES NE SONT QUE DES NULLARDS ET NE SONT PAS SÉRIEUX.



    L’ONGLE DE WADE VAUT 1000 FOIS MIEUX QUE CES ACCUSATEURS .



    ON SENT FOU DE CES RAPPORT ,ALLEZ Y AU PERCES DE KARIM AVEC LA MAUDITE CREI ET SACHEZ QUE L’HISTOIRE VOUS JUGERA TOUS ICI ET A HAUT DE LA.





    ET ON NE PERD PAS DE VU LA RÉUNION DE CE SOOOPMEN DE OBAMA. RIEN NE NOUS ÉCHAPPERA DONC PAS LA PEINE DE FAIRE DIVERSION AVEC VOS MAUDITS RAPPORT IRRESPECTUEUX ET MALHONNÊTE ET BIEN EN RETARD.





    DONC LE LIVRE DE NDAW THIALKI NE VOUS SUFFIT PAS ? MALHONNETE !!!!!!!
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Mboula

    En Juillet, 2014 (00:47 AM)
    il ment ce qu'ils prepare ces déliminer tous ceux qui ne sont pas de leur camp bande dincompetent. :down: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Issimo

    En Juillet, 2014 (01:16 AM)
    La société sénégalaise foncièrement maçonnique



    Je ne comprends ni mes professeurs d’université ni mes secrétaires syndicaux du Moyen secondaire.

    Le ministre de l’Enseignement supérieur Marie Teuw Niane a décidé de gérer dorénavant les inscriptions dans les universités. Ensuite le ministre de l’Education Serigne Mbaye Thiam a renvoyé les élèves maîtres chez eux, accusés d’avoir bénéficié de fraude pour réussir à leur concours. Le ministre avait auparavant pris une option révolutionnaire concernant l’admission jugée inéquitable en sixième au Lycée Mariama Ba de Gorée.

    Voilà que 25 professeurs du supérieur d’un côté et deux secrétaires généraux Dianté du Saemss-Cusems et Ndoye du Cusems ruent dans les brancards pour fustiger les soi-disant chevauchées ministérielles.

    Pour qui se prend-on ?

    Il est vrai que les ministres respectifs ont d’autres chats à fouetter. La situation dans l’enseignement supérieur est chaotique. Dans le Moyen secondaire, le protocole d’accord signé semble trop lourd entre les mains du gouvernement, les établissements scolaires sont rationnés et les enseignants méprisés.

    Cependant tout le monde a entendu parler des quotas attribués à des membres ou proches des services concernés, des inscriptions vendues au profit de personnes amies ou de membres des couches sociales aisées. Certains membres du corps enseignant en ont bénéficié, les autres les ont enviés. C’est dans la logique des choses : le système étant corruptif et les enseignants corruptibles. Motus et bouche cousue ! C’est normal. Mais non !

    Les citoyens, je le dis naïvement, ils sont égaux. La concurrence est légale mais elle doit se tenir à la loyale. Comment penser même prendre la place d’un plus méritant ? Untel a un frère et une sœur qui n’ont jamais été orientés après leurs bachots. Des listes sont passées, insensibles aux gémissements des déchus. Les élus fraudeurs ont toujours jubilé leur injustice.

    Pourquoi cherche-t-on vainement et insidieusement à flouer la réalité ? A lire les livres pamphlétaires du Colonel Abdoulaye Aziz Ndaw, on se rend à l’évidence : la société sénégalaise est FONCIEREMENT MACONNIQUE par son fonctionnement. On dénie à des compatriotes leurs droits, on les accable d’opprobre parce qu’ils gênent par leur générosité et leur refus d’abdiquer face à de puissants lobbies corrupteurs.

    Top Banner
    • Auteur

      Issimo

      En Juillet, 2014 (02:25 AM)
      la société sénégalaise foncièrement maçonnique

      c’est dans la logique des choses : le système étant corruptif et les enseignants corruptibles. motus et bouche cousue ! c’est normal. mais non !
      les citoyens, je le dis naïvement, ils sont égaux. la concurrence est légale mais elle doit se tenir à la loyale. comment penser même prendre la place d’un plus méritant ? untel a un frère et une sœur qui n’ont jamais été orientés après leurs bachots. des listes sont passées, insensibles aux gémissements des déchus. les élus fraudeurs ont toujours jubilé leur injustice.
      pourquoi cherche-t-on vainement et insidieusement à flouer la réalité ? a lire les livres pamphlétaires du colonel abdoulaye aziz ndaw, on se rend à l’évidence : la société sénégalaise est foncierement maconnique par son fonctionnement. on dénie à des compatriotes leurs droits, on les accable d’opprobre parce qu’ils gênent par leur générosité et leur refus d’abdiquer face à de puissants lobbies corrupteurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Newww

    En Juillet, 2014 (02:00 AM)
    Il faut organiser un nouveau concours en excluant les fraudeurs cette fois-ci. C'est plus juste.
    {comment_ads}
    Auteur

    Wakhaty Ndeug

    En Juillet, 2014 (07:42 AM)
    Tous les corrupteurs devraient être suspendus pendant 5 ans de ce concours; et les corronpus sanctionnés sévérement(mise en non activité par mesure disciplinaire pendant un certain nombre d'années)
    {comment_ads}
    Auteur

    Balleira

    En Juillet, 2014 (08:17 AM)
    Je salue le courage et l intégrité du ministre .tres bien serigne mbaye thiam
    {comment_ads}
    Auteur

    Wathever

    En Juillet, 2014 (08:35 AM)
    Si vous avez 690 personnes sur une liste d'attente lors vous entiez prêt a remplacer les gens . Donc louche
    Top Banner
    Auteur

    Poulokh

    En Juillet, 2014 (08:59 AM)
    Oui il faut toujours sanctionner les fraudeurs et les corrupteurs. Mais réfléchissons un peu le ministre dit que c'est un problème de niveau qui lui aurait été signalé et a fait qu'il ait vérifié les résultats alors pourquoi pas laisser cette bande terminer leur formation et les sanctionner par l'examen de sortie ou alors là aussi il aurait une fraude ? D'autant plus que l'Etat a déjà investit sur cette bande .Serigne mbaye tu prépares 2017 seulement et macky n'a rien compris parce qu'il est têtu et ne voit pas que tu travailles pour le ps.
    {comment_ads}
    Auteur

    Ruba

    En Juillet, 2014 (09:03 AM)
    Ouvrez les yeux bon sang!Le pays est entrain de changer.Il faut encourager ces décisions.AUCUNE COMPREHENSION,COMPASSION OU SOUTIEN A DES MAGOUILLEURS.
    {comment_ads}
    Auteur

    L'hippopotame De Gouloumbou

    En Juillet, 2014 (09:09 AM)
    Sage décision, c'est la décision la plus rationnelle. Certains évidemment souhaitent la reprise totale du concours pour avoir une autre chance, c'est de bonne guerre. Cependant le concours dans le déroulement de ses épreuves n'a pas connu de couacs, mais il y a eu fraude du personnel administratif chargé de reporter les notes. Cette décision du ministre vise à parer à une éventuelle décision de la Cour suprême qui risquait d'annuler l'arrêté d'admission au concours. Ainsi le ministre anticipe en prenant une décision d'admission des candidats de la liste d'attente pour rectifier la faute administrative de ses agents véreux. il n'en demeure pas moins vrai que les candidats de la liste d'attente ont perdu cinq mois de bourse soit 100 000 F pour chacun du fait de la fraude. L'Etat va-t-il payer ce préjudice? Sinon, une autre bataille judiciaire peut être engagée pour le préjudice subi par les ex-recalés de la liste d'attente. Du côté de l'Etat, cette fraude aussi va entraîner un préjudice du fait des surcoûts liés au rattrapage des heures de cours perdues par les ex-recalés et à la formation inaboutie des fraudeurs.
    {comment_ads}
    Auteur

    Rv

    En Juillet, 2014 (09:14 AM)
    je ne comprends pas la nomination de l"actuel directeur des examen et concours qui a été inspecteur adjoint à linguere et qui a été cité dans des cas de corruption veriifier avec les inspecteurs qui ont servi dans la région de louga et vous allez voir.serigne mbaye thiam est entrain de placer dans le système ses militants socialiste et si macky ne fait pas attention il verra piere avec ce ministre qui est entrain de faire un excellent travail pour son parti. les enseignants sont les seuls fonctionnaires qui assurent le maillage parfait du territoire national ainsi le ministre peut compter sur son personnel placé dans les postes stratégiques pour engranger des voix
    Top Banner
    • Auteur

      @rv

      En Juillet, 2014 (09:23 AM)
      c'est macky qui nomme le directeur des examens et concours par décret, pour ton information.
    {comment_ads}
    Auteur

    Vérité

    En Juillet, 2014 (09:28 AM)
    Vraiment Sénégal dafa beuri naakekh. Tout le monde doit saluer le courage du ministre SMT. Il vient de rompre une chaîne criminelle qui minait de notre système éducatif. On comprend aujourd'hui pourquoi le niveau des étudiants est aussi médiocre. Il faut les écouter s'exprimer, une vrai catastrophe. Les actes que le ministre est entraint de poser seront visibles dans plusieurs années. Les problèmes que rencontre notre système éducatif aujourd'hui est la conséquence d'actes que les prédécesseurs de SMT n'ont pas eu le courage de poser je ne sais pour quelles raisons ( Dieu seul le sait).

    Acceptons la rupture, applaudissons le ministre, félicitons son courage.

    Bayileene négatif ak égoïstes.
    {comment_ads}
    Auteur

    @rv

    En Juillet, 2014 (09:28 AM)
    C'est le Président de la République qui nomme aux emplois civils et militaires, Un directeur national est nommé par décret
    {comment_ads}
    Auteur

    Rv

    En Juillet, 2014 (09:56 AM)
    pourtant un ministre dit qu il est nommé par une autre personne.On sait qu du point de vue cpnstituionnel ce le pr qui nomme par décret ou par arrété mais du point de vue pratique et opérationnel les ministres marabouts et autres font de proposition de nominations qui sont validé en conseil des ministre
    {comment_ads}
    • Auteur

      @rv

      En Juillet, 2014 (15:59 PM)
      le président n'est pas lié par les propositions, il nomme qui il veut, comme le disait wade, il peut même nommer, son chauffeur, ministre. vous accusez la personne fraîchement nommée de pratiques illégales, sans donner aucune preuve. si vous lui reprochez des faits avérés, il faut avoir le courage de le dire clairement.
    {comment_ads}
    Auteur

    Pffff

    En Juillet, 2014 (09:59 AM)
    Décidement le senegal ne cesse de sombrer, quand les futurs instituteurs se mettent à tricher, j'imagine quel type d'éléves ils vont former!!
    Top Banner
    Auteur

    Que Justice Soit Faite

    En Juillet, 2014 (11:00 AM)
    Merci monsieur le ministre ce qui dit que c'est louche ne comprennent pas que ces eleves sur la liste d'attente ont belle et bien réussi le concours si ce n'était pas la fraude ils aurai été entrain de suivre leur formation leur remettre dans la formation n'est que justice rendu

    {comment_ads}
    Auteur

    Pop

    En Juillet, 2014 (11:23 AM)
    merci mr le Ministre. je pense que c est la meilleure option car en annulant le concours on va léser des méritants.

    vous meritez le soutien de tout le sénégal. cependant il faut que les fautifs soient traduits en justice
    {comment_ads}
    Auteur

    Jubbel

    En Juillet, 2014 (12:30 PM)
    Sage décision!

    Félicitations Mr le Ministre!

    Les honnêtes gens et les personnes réfléchies approuvent .

    Nous attendons les sanctions administratives et pénales .

    Vive le Senegal !
    {comment_ads}
    Auteur

    Senegal Dou Dem

    En Juillet, 2014 (16:15 PM)
    toutes mes félicitations monsieur le ministre nous saluons ton courage. on en peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre. il y a beaucoup de citoyens qui sont là à ne rien faire alors qu'ils méritent mieux ces postes que ces tricheurs.

    CONGRATULATIONS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Top Banner
    Auteur

    Flo

    En Juillet, 2014 (18:17 PM)
    Le problème dans cette affaire est que beaucoup d'irrégularités ont été notées. Par exemple, les noms de famille attribués aux gars ne sont pas les leurs. On met par exemple Issa Ngom à la place de Issa Niasse ou Félix Sow à la place de Félix Wade etc. Et bizarrement avec les mêmes dates et lieux de naissance. C'est dire que le travail a été fait à la va-vite, ce qui n'est pas sérieux si on doit prendre des décisions aussi importantes et, au demeurant, courageuses. Mieux vaudrait laisser ces gens continuer leur formation.

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email