Mercredi 19 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Education

Plus de 40 mille étudiants menacés d’exclusion

Single Post
Plus de 40 mille étudiants menacés d’exclusion

La Fédération des établissements privés d’enseignement supérieur (Fepes) a décidé d’exclure tous les étudiants orientés par l’État dans les écoles de ses membres. Par cette mesure, la Fepes proteste contre le non-paiement des arriérés de frais de scolarité estimés à 16 milliards de francs Cfa.

Plus de 40 mille étudiants sont concernés. Ces derniers ont été dirigés vers les établissements privés d‘enseignement supérieur, qui prenaient ainsi le relais des universités publiques bondées. La formule a été adoptée en 2012.

Si l’État n’efface pas l’ardoise d’ici là, les étudiants en question seront exclus lundi prochain. La Fepes a annoncé cette mesure dans un communiqué diffusé dans la presse.


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (08:32 AM)
    Voilà ce qu'est de différer les problèmes pour avoir un second mandat au lieu d'y apporter une solution.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (09:08 AM)
    les étudiants feraient mieux de se mettre sérieusement au travail le macky sera largement réélu l'opposition n'ayant aucun argument crédible
    • Auteur

      Gmp/pakao

      En Février, 2018 (12:31 PM)
      les problèmes de l'école et de la santé des citoyens importent guère à ces incompétents affairistes. c'est simple il suffit qu'ils renoncent aux fonds politiques logés à la présidence; à l'assemblée nationale; au hctt; au cese; et de retirer le salaire octroyé injustement aux épouses de diplomates pour que les problèmes des secteurs précités soient résolus.
    Auteur

    Ins

    En Février, 2018 (09:14 AM)
    Bizarre pourtant ce gouvernement de tocard passe son temps à se venter sur une éventuelle maîtrise de la dette intérieur, un Ministre du Finance qui a été récemment primé parmi les meilleurs ministre du finance en Afrique, alors que au trésor publique y'a aucun sou, l’état ne respecte plus ces engagements vis à vis des structures nationaux. La crédibilité de l’état dépend du respect de ces engagements.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (09:35 AM)
    L'ETAT DU SENEGAL AURA DES PROBLÉMES DE PLÉTHORE DE BACHELIERS....TOT OU TARD
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2018 (12:12 PM)
    deux chambres inutiles a éliminer aucun impact sur l'économie a savoir CESE et HCCT ses milliards peuvent contribuer au dévellopement de l'éducation.Aucune volonté politique
    Auteur

    Anonyme Maboul

    En Février, 2018 (14:26 PM)
    FAUT LES RENVOYER TOUT SIMPLEMENT COMME ON RENVOIE UN ETUDIANT DU PRIVE QUI DOIT UN RELIQUAT...C'EST CA L' EGALITE DES CHANCES EN SOCIOLOGIE....

     :sunugaal:  :taala_sylla:  :jumpy2:  :interrogation: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email