Lundi 30 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Education

Universités : 49 mille bacheliers sur 54 mille sont déjà orientés (ministre)

Single Post
Universités : 49 mille bacheliers sur 54 mille sont déjà orientés (ministre)
Le ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, Cheikh Oumar Hann, a annoncé qu'à ce jour (7 décembre), quelque 49 000 nouveaux bacheliers sur les 54 demandeurs sont déjà orientés.

Il précise toutefois que ces orientés ont jusqu'au 10 décembre pour valider.

"Ils ont obtenu leurs orientations définitives, malgré tout ce qui a été dit", a-t-il juré. Le ministre explique en outre que parmi les 4 mille restants, les 1000 ont un bac Arabe.

"Les 3 mille autres avaient demandé des filières qui ne sont pas compétitives. Mais, d'ici le 10 décembre, il y aura des bacheliers qui n'auront pas validé, les places vacantes leur seront redistribuées", a-t-il rassuré.

Interpellé par ailleurs sur le choix du gouvernement d'orienter l'ensemble des bacheliers dans le public, le successeur de Mary Teuw Niane de rappeler que cette mesure fait suite à la décision du collectif des établissements privés d'enseignement supérieur de ne plus recevoir des étudiants.

Toutefois, précise Hann, l'arrêt du système d'orientation des bacheliers dans le privé ne veut pas dire que le gouvernement du Sénégal ne va pas les soutenir.

"Nous allons continuer à les soutenir dans leurs projets pour assurer la qualité", a promis le ministre de l'Enseignement supérieur.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Babs

    En Décembre, 2019 (10:10 AM)
    Féne rek



  2. Auteur

    En Décembre, 2019 (11:06 AM)
    Ça ne sert à rien de les orienter tout en sachant dans votre intime conviction que la capacité d’accueil des universités publiques est nulle.

    C’est jeter les brebis à l’abattoir et jamais vous ne ferez pour votre fils ou fille.

    Mais seuls les sénégalais sont responsables de ce qui leur arrive parce qu’amorphes.

    Pas d’eau, coupures d’électricité corrélées à la hausse du prix de l’électricité, gabégie au sommet de l’Etat attestée par le dernier rapport de l’ARMP, chômage endémique des jeunes alors que les octogénaires qui étaient dans des cabinets de Senghor et leurs semblables vieux continuent d’émarger au budget de l’Etat.

    Pendant ce temps là, le sénégalais continue à boire son thé et ne se lève pas pour se faire entendre.
    Auteur

    Fennrekk

    En Décembre, 2019 (11:22 AM)
    Ils ne sont que virtuellement orientés et pour cause, les amphis ne peuvent pas les contenir, les salles de td et de tp ne peuvent pas les contenir, les campus sociaux ne peuvent pas les contenir. C'st l'impasse totale et nous seront dans la tourmente sociale dès que les inscriptions des nouveaux seront terminées.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email