Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Environnement

Gestion des déchets: Abdoulaye Diouf Sarr pour « une restructuration du secteur »

Single Post
Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, du Développement et de l’Aménagement du territoire
Abdoulaye Diouf Sarr, ministre de la Gouvernance locale, du Développement, de l’Aménagement du territoire, dit être « convaincu que la résolution de la problématique de l’insalubrité de nos territoires passera par une restructuration, une professionnalisation et une modernisation du secteur. Cela passera également par le développement d’un partenariat public-privé (Ppp), en vue de la mise en place d’un système intégré de gestion et de valorisation des déchets solides, adossé aux principes du développement durable ».

Le ministre, qui présidait une rencontre, dans le cadre de la Journée mondiale du recyclage, a estimé que « pour y parvenir, beaucoup d’efforts restent à faire afin de convaincre tous les acteurs, plus particulièrement les populations et les patrons d’industrie à transformer plus intelligemment les déchets et à investir dans le marché du recyclage ».

« La gestion des déchets constitue une préoccupation majeure du gouvernement, car l’insalubrité et la dégradation du cadre de vie risquent de voir saper tous les efforts entrepris pour l’émergence de nos territoires. Et si en 1994, l’objectif de la journée mondiale du recyclage était de promouvoir la consommation de produits fabriqués à partir de matériaux recyclés, il en est autrement aujourd’hui. La réflexion actuelle sur le recyclage doit nous pousser plus loin du fait des énormes enjeux écologique, énergétique, sanitaire et économique. Cette technique qui consiste à réutiliser des produits usagers comme le plastique, le verre, le métal, les habits, les meubles, etc. pour fabriquer d’autres objets, permet de réduire l’utilisation des ressources naturelles en leur offrant une seconde vie. C’est également un moyen de préserver l’environnement en réduisant le taux de pollution et, enfin une source de création d’emplois », a déclaré le ministre.

Selon lui, le nouveau paradigme, porté par le gouvernement, cherche à valoriser le potentiel économique des déchets dans une perspective de développement harmonieux des territoires, conformément à la vision inscrite dans la réforme dite « Acte 3 de la décentralisation », à savoir « organiser le Sénégal en territoires viables, compétitifs et porteurs de développement durable», indique-t-il, en précisant que ladite journée a été organisée dans le cadre de la préparation de notre participation à la Cop21 (Conférence des parties) prévue dans une quinzaine de jours à Paris sur le climat.

« En effet, au niveau mondial, les émissions de gaz à effet de serre, associées aux déchets ménagers et assimilés, sont estimées à 1 460 millions de tonnes équivalent Co2 et représentent près de 5% des émissions totales ».

Youssoupha MINE

liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Willy

    En Novembre, 2015 (18:56 PM)
    tous des mafieux  :thumbsdown: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (18:58 PM)
    que l scandale ! comment ose t il ? il n y a pas plus sale et insalubre que sa ville de Yoff ! war rekk ! que des mots , aucun acte...
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (23:21 PM)
    Des discours encore et toujoirs ! C'est completement fou ce pays !!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email