Dimanche 05 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Environnement

Vers la réalisation de 20 Projets Majeurs Dont Touba Ville Verte

Single Post
Vers la réalisation de 20 Projets Majeurs Dont Touba Ville Verte

Le Ministère de l’Environnement et du Développement Durable (MEDD), à travers le Programme de Renforcement et de Consolidation des Acquis (PRCA) a ouvert ce mardi 29 octobre 2013 dans un hôtel de la place, un Atelier de révision du manuel des procédures du programmes et de validation des PTA (Plan de Travail Annuel) et PTT (Plan de Travail Trimestriel) des projets du PRCA. 

Présidée par le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable M. Mor Ngom, cette rencontre de 5 jours va exposer une vingtaine de projets financés par les Pays-Bas dont celui de réhabilitation des écosystèmes de Mangroves, d’Appui à la Campagne Nationale de Reboisement, Reverdissement du Sénégal et Touba Ville Verte.En 2011, suite à une révision de son programme de coopération, les Pays-Bas avait réduit sensiblement le nombre de pays partenaires dont le Sénégal. En effet, compte tenu de la qualité de la coopération entre les deux pays, les autorités néerlandaises avait décidé que l’arrêt du partenariat dans le secteur se fasse de manière progressive et selon un processus concerté.

Ainsi, il a été convenu de formuler un Programme de Renforcement et de Consolidation des Acquis (PRCA) du MEDD allant de 2012 à 2014.L’objectif du PRCA est de consolider et renforcer les résultats du Cadre de Dépenses Sectoriels à Moyen Terme (CDS-MT), acquis par le MEDD tout en assurant une bonne prise en compte des nouvelles priorités de la politique environnementale.Répondant aux questions des journalistes, le Ministre M. Mor Ngom a d’emblée rappelé que ce séminaire est un atelier de diagnostic et de relance du PRCA.

 Il a précisé que dans le cadre de la coopération etdu partenariat, les Pays Bas avaient mis à la disposition du Sénégal un financement sur deux ans et qu’au terme de la première année, une évaluation, un contrôle et une réadaptation des allocations par rapport aux objectifs sont faits.Selon le Ministre M. Mor Ngom : «Les objectifs sont sur 20 projets majeurs. Tous les projets portent dans cette politique de l’environnement et du développement durable, vision du Chef de l’Etat déclinée par Mme le Premier ministre dans sa Déclaration de politique Générale».Il a aussi informé que parmi les projets : «Projet phare Touba Ville Verte, les Aires Marines Protégées, le Reboisement et la Reforestation des Mangroves »

.Revenant sur les acquis du PRCA, le Ministre a soutenu qu’ils sont multiples. «Sur le plan infrastructurel, beaucoup de projets. J’allais même dire l’administration au niveau du MEDD, profiterait de ce projet pour pouvoir s’équiper en moyens de roulement, de tout ce qui est utilitaire bureautique, mais surtout la capacitation des ressources humaines. Ce qui est fondamental car, il y’a beaucoup de volets de formations mais aussi beaucoup de volets de sensibilisation parce que l’environnement c’est un comportement, c’est une manière de vivre».


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    [email protected]

    En Octobre, 2013 (08:05 AM)
    Mame mor mbacke Magui diane Touba vill verte gnou khoul ko boubakh ndkh
  2. Auteur

    Immeuble

    En Octobre, 2013 (08:31 AM)
    SOS pour les jeunes de rien du tout qui sont aux HLM5 et qui ne vivent que de la drogue de toute sorte. Aux HLM5 au bas des immeubles personnes ne peut éduquer ses enfants à cause de ce phénomène. Nguir Yallah Ndimbaléneniou comme polissou HLM5 bii mome tout près sène papa yii nioko ndieunde ba douniou agir mouk. La drogue se vende et se consomme flagramment sans vergogne tous les jours.
    Auteur

    Maïmoune

    En Novembre, 2013 (11:48 AM)
    Pourquoi nos chercheurs n'ont-ils pas encore fait des croisements entre nos filaos et d'autres arbres pour que nos villes bénficient de grands arbres pouvant vivre au moins quatre siècles ? Pourquoi après l'indépendance, le Sénégal n'a pas continuer à planter des arbres dits "Khaï" comme les colons l'avaient fait à Dakar, Rufisque, Thiès et M'bour ? Il ya beaucoup d'arbres à longue vie qui existent en Asie, en Amérique Latine et du Sud que ous pourrions acclimater au Sénégal, mais nos différents Ministères et nos sertvices des Eaux et forêts n'y ont jamais pensé. Qui a fait la ligne de filaos qui va de Kayar à Lompoul ? Des blancs (Canadiens) ! Qui a planté la forêt d'anacardiers de Grand-M'bao ? Les Français ! La grande muraille verte est la seul grande initiative que notre peuple ait initiée, grâce à l'imagination de WADE ! Aucun privé PRIVE SENEGALAIS n'a CRéé UNE forêt de plus de deux hectares depuis ces quatre derniers siècles

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email