Lundi 30 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Faits-Divers

MENACE D’EFFONDREMENT HANN MARISTE- Encore un immeuble des Hlm sème la panique

Single Post
MENACE D’EFFONDREMENT HANN MARISTE- Encore un immeuble des Hlm sème la panique

Les immeubles des Hlm Hann Mariste sont-ils  mal construits ? En tout cas, après que cinq immeubles ont été vidés de leurs occupants, un autre menace de ruine avec l’effondrement d’une bonne partie de la dalle du hall, sans compter les  nombreuses fissures apparentes. 

 

Les immeubles des Hlm Hann Maristes ont encore fait parler d’eux. Ce dimanche, les résidents de l’immeuble L se sont réveillés avec la peur de leur vie. Une bonne partie de la dalle du hall de l’immeuble s’est effondrée. «J’étais dans ma chambre quand j’ai entendu le bruit, j’ai cru que c’est tout l’immeuble qui allait s’effondrer», explique Farba Ndiaye, habitant de l’appartement 28.

 

Même si c’est une partie de la dalle du hall qui s’est effondré, le reste ne tient que sur un bout de fer. Les images de la dalle tombée en disent d’ailleurs long. Des fers rouillés, un dosage de ciment qui laisse à désirer, le décor est inquiétant. A cela s’ajoute la piètre qualité de l’installation des tuyaux d’eaux. En effet, sur les rebords, les murs trempés sous l’effet de l’humidité, la peinture s’écaille et tombe. Pourtant cette parie de l’immeuble  est l’endroit couru des enfants qui y habitent y jouent à longueur de journée.

 

Craignant pour leur vie, les responsables ont alerté la Sn Hlm qui est restée injoignable toute la journée. «Depuis qu’on a vu que la dalle n’inspirait plus confiance, nous avons alerté la Sn Hlm, mais sans suite. C’est le même sort qu’on subi les autres résidents des autres immeubles. Quand on leur a demandé de quitter, Sn Hlm avait promis de réfectionner les immeubles, mais depuis lors, rien n’est fait», explique M. Ndiaye.

 

Lui emboîtant le pas, un autre résident estime que même le maître d’ouvrage devrait rendre compte. Selon lui, à voir la qualité des fers et du dosage du ciment, il y a beaucoup de choses à redire. En effet, terminés entre 1999 et 2000, ces immeubles semblent être  vieux de plusieurs décennies. L’immeuble L en est un exemple symptomatique. De la dalle du hall, aux murs de derrière, les fissures sont visibles à l’œil nu.

 

Si les résidents des autres immeubles ont été relogés très facilement aux frais de la Sn Hlm, c’est parce que beaucoup d’entre eux étaient des locataires. La Sn Hlm a tout simplement mis à leur disposition des maisons qu’elle paye. Mais pour l’immeuble L, la tâche s’annonce plus compliquée. En effet, la grande majorité des résidents sont propriétaires de leur appartement, explique Farba Ndiaye.

 

L’immeuble L vient de connaître sa première alerte. Il y a moins de quatre mois, l’immeuble K était vidé de ses occupants pour les mêmes raisons. Juste avant, les immeubles Q, R, S et T avaient donné le ton et sont toujours inoccupés et attendent désespérément leur réfection. Mais ce qui étonne le plus, c’est que ce sont les derniers immeubles à être construits qui menacent de ruine.


liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Lmh Ns

    En Décembre, 2012 (05:54 AM)
    vous n'avez pas de syndicat de co-propriétaires?
  2. Auteur

    Thièye

    En Décembre, 2012 (10:13 AM)
    Avec toute cette frenesie concernant la construction des immeubles qui poussent comme des champignons, malheureusement les normes de constructions ne sont pas respectées, il est temps que l'etat mette de l'ordre dans tout cela, pour la securité des ocupants :down:  :down:  :down:  :sn: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email