Lundi 01 Mars, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Parcelles assainies : Le lutteur '' Gambien '' arrêté par la police

Single Post
Parcelles assainies : Le lutteur '' Gambien '' arrêté par la police
Le lutteur Gambien, sociétaire de l’écurie Bull Fallé, a été arrêté hier et gardé à vue au commissariat des Parcelles assainies de Dakar, selon «L’Observateur». Il a eu, note le journal, une altercation avec un policier. Il a ainsi ete menotté, conduit au poste de police et jeté dans le violon. Mouhamed Ndao Tyson, le patron de l’écurie Bull Fallé qui s’est rendu au commissariat pour intercéder en faveur de son poulain n’a pu rien faire. Le commissaire El Hadji Dramé n’a voulu rien entendre. Les arguments de l’initiateur de l’association des «Vip de l’arène» n’ont eu aucun effet sur sa volonté de faire respecter la loi dans toute sa rigueur.


12 Commentaires

  1. Auteur

    Gringotod

    En Octobre, 2012 (07:59 AM)
    boy ame gueu problème avec le temps qui court, na yallah diapalè gua libre way amen !!!
    Top Banner
  2. Auteur

    Yawou Dial Jr

    En Octobre, 2012 (08:00 AM)
    c bien mettez le chaud 48h



    c lutteurs se prennent pour des demi dieu alors que tekki wou gnou dara ci deuk bi

     :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up: 
    {comment_ads}
    Auteur

    Oops

    En Octobre, 2012 (08:39 AM)
    Des rappeurs ...."rats peureux"...khawma denguene ame rap...wala bari rap...allez apprendre le droit....khamolene dara..On juge jamais un president en 6mois de mandat...Makhala diangolene...diongolene...vous ferez une grave erreur d'envahir la rue car c'est un president élu legalement et en pleine exercice de son mandat...Si vous vous lancez dans cette bataille, vous serez accusé à l'ordre publique..Et sachez une chose, les evenement de Juin 2011 et les manifs avant la darniere election ont couté 126 milliards à l'etat sénégalais...Ne detruisez pas ce q vous saurez pas construire...Avec toutes les crises qu'on a traversé et les pertes économiques, il nous faut 3ans pour se rattraper..Et n'oubliez pas que WADE avait renforcé l'armée coté nombre de soldats et materiels pour reprimender apres elections et ces moyens sont là..Et ils seront utilisés contre vous...Le contexte passé, c'etait tous contre la candidature de WADE, cette fois c'est pas pareil, c'est un combat perdu d'avance...

    Rappelez une chose, le sénégalais n'aime pas la violence :haha:  :haha:  :haha: 

    {comment_ads}
    Auteur

    Mbeur Galle

    En Octobre, 2012 (08:51 AM)
    Toi urgent tu es nul jusqu aux os moi qui te parle je suis uolof ma femme puular ba pulo dieri alors que sont mes fils ?senegalais simplement il ne faut pas jouer avec le feu il faut demander aux maliens du mnla ils veulent retrouver leur nationalite malienne qui elle crachee dessus c est des ignorants comme toi qui sement le vent au sein de la population
    {comment_ads}
    Auteur

    Yonnu Yakhoute

    En Octobre, 2012 (08:56 AM)
    @ M. Mor NGOM Ministre des Transports et des Infrastructures (Tutelle – Maître d’ouvrage) et M. le DG de AGEROUTE (maître d’œuvre délégué) : Sur la route des Niayes entre Malika et Keur-Massar c’est le règne de l’incompétence, du népotisme, de la corruption et du je-m’en-foutisme. Un chantier y a démarré avec une béante ouverture sur toute la largeur de la chaussée. Il s’agit de réaménager un passage – naguère naturel - souterrain pour les eaux de ruissellement, de pluie notamment. Les travaux sont sous-traités à un maçon – vous avez bien lu- (un jeune de la localité) (pour 2 500 000 F CFA payable après réception des travaux) sans le sous qui avec des moyens rudimentaires fait semblant de travailler en se tuant à faire évacuer l’eau qui a fini avec les pluies et la remontée de la nappe phréatique, de remplir le cratère géant. La déviation prévue et figurant dans le Cahier des charges n’a pas été réalisée. Motif : la proximité de la nappe phréatique. Grossier, ridicule !!! Et ce qui avait disparu de l’univers des travaux publics de revenir au 1er plan : des manœuvres avec marteaux, truelles et brins se tuent à la tâche sans avancée. Initialement prévu pour 45 jours, le chantier a déjà fait un (1) mois en l’état. AGEROUTE complice manifeste, avec quelques autorités locales, administratives comme coutumières restent de marbre devant le calvaire des populations de Yeumbeul, Malika, Keur-Massar : longue marche, chute (de quelques personnes dont un aveugle et des motocyclistes dans le caniveau à cause d’un passage étroit, difforme et non éclairé), victimes d’agression pendant la nuit…………….. LE PREMIER SCANDALE DU YONNOU YOKOUTE !!!!!!!!!!!!! YONOUTE YAKHATI YAKHOULE. Dieu sauve le Sénégal ! AMEN…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………[email protected] M. Mor NGOM Ministre des Transports et des Infrastructures (Tutelle – Maître d’ouvrage) et M. le DG de AGEROUTE (maître d’œuvre délégué) : Sur la route des Niayes entre Malika et Keur-Massar c’est le règne de l’incompétence, du népotisme, de la corruption et du je-m’en-foutisme. Un chantier y a démarré avec une béante ouverture sur toute la largeur de la chaussée. Il s’agit de réaménager un passage – naguère naturel - souterrain pour les eaux de ruissellement, de pluie notamment. Les travaux sont sous-traités à un maçon – vous avez bien lu- (un jeune de la localité) (pour 2 500 000 F CFA payable après réception des travaux) sans le sous qui avec des moyens rudimentaires fait semblant de travailler en se tuant à faire évacuer l’eau qui a fini avec les pluies et la remontée de la nappe phréatique, de remplir le cratère géant. La déviation prévue et figurant dans le Cahier des charges n’a pas été réalisée. Motif : la proximité de la nappe phréatique. Grossier, ridicule !!! Et ce qui avait disparu de l’univers des travaux publics de revenir au 1er plan : des manœuvres avec marteaux, truelles et brins se tuent à la tâche sans avancée. Initialement prévu pour 45 jours, le chantier a déjà fait un (1) mois en l’état. AGEROUTE complice manifeste, avec quelques autorités locales, administratives comme coutumières restent de marbre devant le calvaire des populations de Yeumbeul, Malika, Keur-Massar : longue marche, chute (de quelques personnes dont un aveugle et des motocyclistes dans le caniveau à cause d’un passage étroit, difforme et non éclairé), victimes d’agression pendant la nuit…………….. LE PREMIER SCANDALE DU YONNOU YOKOUTE !!!!!!!!!!!!! YONOUTE YAKHATI YAKHOULE. Dieu sauve le Sénégal ! AMEN…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………[email protected] M. Mor NGOM Ministre des Transports et des Infrastructures (Tutelle – Maître d’ouvrage) et M. le DG de AGEROUTE (maître d’œuvre délégué) : Sur la route des Niayes entre Malika et Keur-Massar c’est le règne de l’incompétence, du népotisme, de la corruption et du je-m’en-foutisme. Un chantier y a démarré avec une béante ouverture sur toute la largeur de la chaussée. Il s’agit de réaménager un passage – naguère naturel - souterrain pour les eaux de ruissellement, de pluie notamment. Les travaux sont sous-traités à un maçon – vous avez bien lu- (un jeune de la localité) (pour 2 500 000 F CFA payable après réception des travaux) sans le sous qui avec des moyens rudimentaires fait semblant de travailler en se tuant à faire évacuer l’eau qui a fini avec les pluies et la remontée de la nappe phréatique, de remplir le cratère géant. La déviation prévue et figurant dans le Cahier des charges n’a pas été réalisée. Motif : la proximité de la nappe phréatique. Grossier, ridicule !!! Et ce qui avait disparu de l’univers des travaux publics de revenir au 1er plan : des manœuvres avec marteaux, truelles et brins se tuent à la tâche sans avancée. Initialement prévu pour 45 jours, le chantier a déjà fait un (1) mois en l’état. AGEROUTE complice manifeste, avec quelques autorités locales, administratives comme coutumières restent de marbre devant le calvaire des populations de Yeumbeul, Malika, Keur-Massar : longue marche, chute (de quelques personnes dont un aveugle et des motocyclistes dans le caniveau à cause d’un passage étroit, difforme et non éclairé), victimes d’agression pendant la nuit…………….. LE PREMIER SCANDALE DU YONNOU YOKOUTE !!!!!!!!!!!!! YONOUTE YAKHATI YAKHOULE. Dieu sauve le Sénégal ! AMEN…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………[email protected] M. Mor NGOM Ministre des Transports et des Infrastructures (Tutelle – Maître d’ouvrage) et M. le DG de AGEROUTE (maître d’œuvre délégué) : Sur la route des Niayes entre Malika et Keur-Massar c’est le règne de l’incompétence, du népotisme, de la corruption et du je-m’en-foutisme. Un chantier y a démarré avec une béante ouverture sur toute la largeur de la chaussée. Il s’agit de réaménager un passage – naguère naturel - souterrain pour les eaux de ruissellement, de pluie notamment. Les travaux sont sous-traités à un maçon – vous avez bien lu- (un jeune de la localité) (pour 2 500 000 F CFA payable après réception des travaux) sans le sous qui avec des moyens rudimentaires fait semblant de travailler en se tuant à faire évacuer l’eau qui a fini avec les pluies et la remontée de la nappe phréatique, de remplir le cratère géant. La déviation prévue et figurant dans le Cahier des charges n’a pas été réalisée. Motif : la proximité de la nappe phréatique. Grossier, ridicule !!! Et ce qui avait disparu de l’univers des travaux publics de revenir au 1er plan : des manœuvres avec marteaux, truelles et brins se tuent à la tâche sans avancée. Initialement prévu pour 45 jours, le chantier a déjà fait un (1) mois en l’état. AGEROUTE complice manifeste, avec quelques autorités locales, administratives comme coutumières restent de marbre devant le calvaire des populations de Yeumbeul, Malika, Keur-Massar : longue marche, chute (de quelques personnes dont un aveugle et des motocyclistes dans le caniveau à cause d’un passage étroit, difforme et non éclairé), victimes d’agression pendant la nuit…………….. LE PREMIER SCANDALE DU YONNOU YOKOUTE !!!!!!!!!!!!! YONOUTE YAKHATI YAKHOULE. Dieu sauve le Sénégal ! AMEN…………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………[email protected] M. Mor NGOM Ministre des Transports et des Infrastructures (Tutelle – Maître d’ouvrage) et M. le DG de AGEROUTE (maître d’œuvre délégué) : Sur la route des Niayes entre Malika et Keur-Massar c’est le règne de l’incompétence, du népotisme, de la corruption et du je-m’en-foutisme. Un chantier y a démarré avec une béante ouverture sur toute la largeur de la chaussée. Il s’agit de réaménager un passage – naguère naturel - souterrain pour les eaux de ruissellement, de pluie notamment. Les travaux sont sous-traités à un maçon – vous avez bien lu- (un jeune de la localité) (pour 2 500 000 F CFA payable après réception des travaux) sans le sous qui avec des moyens rudimentaires fait semblant de travailler en se tuant à faire évacuer l’eau qui a fini avec les pluies et la remontée de la nappe phréatique, de remplir le cratère géant. La déviation prévue et figurant dans le Cahier des charges n’a pas été réalisée. Motif : la proximité de la nappe phréatique. Grossier, ridicule !!! Et ce qui avait disparu de l’univers des travaux publics de revenir au 1er plan : des manœuvres avec marteaux, truelles et brins se tuent à la tâche sans avancée. Initialement prévu pour 45 jours, le chantier a déjà fait un (1) mois en l’état. AGEROUTE complice manifeste, avec quelques autorités locales, administratives comme coutumières restent de marbre devant le calvaire des populations de Yeumbeul, Malika, Keur-Massar : longue marche, chute (de quelques personnes dont un aveugle et des motocyclistes dans le caniveau à cause d’un passage étroit, difforme et non éclairé), victimes d’agression pendant la nuit…………….. LE PREMIER SCANDALE DU YONNOU YOKOUTE !!!!!!!!!!!!! YONOUTE YAKHATI YAKHOULE. Dieu sauve le Sénégal ! AMEN………………………………………………………………………………………………………………………………………………………………….
    Top Banner
    Auteur

    Momo Thiam

    En Octobre, 2012 (08:59 AM)
    Moi je demande pour quoi aux senegal ya pas de loi tu parle avec un simple policier et on te prend on te mets de dans, mais pour kelle raison ons te donne meme le temp d exprimer ce ki c est passer mais ki sons ses policier ils se prend comme des dieux mais c est pas normale sa ,mais moi je vais organiser une manifestation contre ses policier mal educais tu n as meme pas drois de discuter avec un policier aux senegal m ais pour quoi seul senegal je vois sa mais pour quoi je me demande encore mais trop c est trop

    {comment_ads}
    Auteur

    Citoyen

    En Octobre, 2012 (12:06 PM)
    Le Ministre de l'Interieur M'baye N'diaye a injecté une enveloppe de 2000.000 de fr cfa+ une voiture 4x4 aux membrex de l'APR des P.Assainies et que la maison d'arret de Fatick n'a meme pas de voiture pour le déplacement des ces détenus...Maliik Gakou 1000.000 comme diakhal à Viviane...LI KHEYE NEKHOUL....Monsieur le Ministre de l"interieur aprés votre nomiination, on s'entendait à changement de la police..les trouver des moyens à mieux faire leur boulot et de dénicher les (bandits-policiers) ...les plus dangereux sont les nouveaux recrues de la circulation..le fait que les feux rouges sont la vous devez les dispersser dans les quartiers pour traquer les agresseurs..
    {comment_ads}
    Auteur

    Fifi

    En Octobre, 2012 (12:30 PM)
    g
    {comment_ads}
    Auteur

    Jungle

    En Octobre, 2012 (14:01 PM)
    Ki dit ke ya pas Wolof 100 pour 100 ment,é puis les wolofs sont mieux ke les hal-peulars,car ces derniers sont des sauvages et la majeur parmi eux pérriront dans la merde?vivement une guerre entre peul et wolof seulement

    Top Banner
    Auteur

    Cia

    En Octobre, 2012 (14:01 PM)
    Je né rien contre les policiers qui sont la pour l'interets des populations..jé témoigné a maintes reprises des mauvais flics de la circulation recuperer de l'argent la pluparts aux chauffeurs de taxis. Je classe ces agents à l'ordre des trois (R)..Régue...Ribas...Ragui avant la mort.
    {comment_ads}
    Auteur

    Andabo

    En Octobre, 2012 (15:19 PM)
    On aurait aimé savoir ce qui a opposé Gambien au policier , toutefois l'interpellation d'un citoyen obéit à des règles , certains policiers pensent qu'ils doivent être craints et ne tolèrent la moindre explication ni le moindre murmure, là aussi c'est un problème , que le respect réciproque régisse nos rapports et que la crainte soit réservée au Tout - Puissant !
    {comment_ads} {comment_ads}
    Auteur

    Moi

    En Octobre, 2012 (17:58 PM)
    en tou t cas avec tout kon leur dit il ns protege tjrs jen sais kelk chosse lorsk jai fayi etre agresse les vrais voleurs sont dans les bureaux et couloirs

    {comment_ads}

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email