Samedi 04 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Faits-Divers

Quintuplés morts : Le chef du district sanitaire de Rufisque s'explique

Single Post
Quintuplés morts : Le chef du district sanitaire de Rufisque s'explique

Selon le chef du district sanitaire de Rufisque, Dr Mbaye Thiam, l'histoire des quintuplés morts au poste de santé de Sangalkam et à l'hôpital pour enfants de Diamniadio ne s'est pas passée telle que racontée à Seneweb par le père des bébés, Djibril Faye.

"Les bébés ne sont pas décédés à cause d'une panne d'ambulance, mais parce qu'ils sont nés prématurément, rectifie-t-il lorsque nous l'avons joint au téléphone à son tour. Les deux pesaient 800 grammes et les trois 700 grammes. Leur apgar (évaluation) était très faible. Les quatre premiers avaient 2/10; ils sont morts aussitôt après leur naissance. Le cinquième, qui a vécu plus longtemps, avait 3/10."

À en croire Dr Thiam, ces quintuplés avaient peu de chance de survivre. "Ils représentaient des vivants non viables", renseigne-t-il avant de revenir sur les conditions den leur naissance.

Ce sont des triplés qui sont arrivés les premiers, à 3 heures 40 minutes, précise-t-il, s'empressant d'ajouter que les trois bébés "sont morts aussitôt". Deux autres verront le jour à 4 h 22. L'un perdra la vie presqu'immédiatement tandis que l'autre résistera. Il sera évacué sur une ambulance de l'hôpital pour enfants de Diamniadio vers 10 heures, selon Dr Thiam. Il décédera sept heures plus tard.

Ainsi de 4 h 22 du matin à 10 h, le dernier né des quintuplés était au niveau du poste de santé de Sangalkam. Lequel, pourtant, n'est pas outillé pour prendre en charge ces "cas difficiles", selon l'aveu du chef du district de Rufisque.

Ce dernier informe que l'ambulance neuve, acquise récemment, ne pouvait pas servir pour l'évacuation de l'enfant. Il révèle que l'une des vitres latérales du véhicule médicalisé a éclaté au cours du transport à l'hôpital psychiatrique de Thiaroye d'un déficient mental, "qui a brisé la vitre avec une pierre". " Sans vitre, avec l'air qui rentre, on ne peut pas transporter un prématuré ", informe Dr Thiam.

Cet incident s'est déroulé dans le courant du mois de juin et jusqu'à ce jour, l'ambulance n'est pas réparée.

Mais si la non-disponibilité de l'ambulance du poste de santé de Sangalkam et le mystère sur la qualité de la prise en charge du cinquième bébé à l'hôpital pour enfants de Diamniadio, permettent de soupçonner une négligence de ces structures de santé, la responsabilité des parents n'est pas à écarter.

"La dame (qui a donné naissance aux quintuplés) est venue à trois reprises (19 mars, 19 mai et 22 mai) au poste de santé de Sangalkam avant ses accouchements. Lors de la deuxième visite, nous avons décelé trois bébés dans une même poche. On n'a pas vu les autres bébés, qui étaient probablement ensemble dans une autre poche. Au troisième rendez-vous, nous lui avons demandé d'aller voir un gynéco pour une meilleure prise en charge de ses trois enfants. Elle n'y est pas allée."

Avec un mari maçon, pouvait-elle se payer une consultation chez le gynéco ? "Si elle nous en avait parlé, notre service social l'aurait prise en charge. Malheureusement, nous ne sommes pas censés savoir si les gens ont les moyens de payer ou pas", réplique le chef du district sanitaire de Rufisque. Qui renseigne qu'en ce moment la maman des quintuplés décédés se trouve toujours au niveau du poste de santé de Sangalkam et qu'elle se porte bien.


liiiiiiiaffaire_de_malade

38 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (03:22 AM)
    Il faut toujours que les médias fassent du bruit, pour que les responsables (pas du décès forcément) réagissent. Y a trop de laisser aller dans ce pays

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (08:32 AM)
      non, j'ai envie ......
      comment le chef de sante peut il dire kil ne savait pas que la femme n'avait pas les moyens pour aller voir un gyneco. ils leur incombent de signaler ces cas et d'exiger la visite de gyneco et de proposer en meme temps l'aide du service social... je suis ecoeuree.. ils sont tellement insolents!!!
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (09:37 AM)
      il y'a négligeable claire et nette dans cette histoire. la femme n'a pas bénéficié de tout l'encadrement médical qu'il faut. ils sont des agents de santé et sont sensé savoir qu'il y'a risque d'accouchement prématuré dans cette situation et savent qu'ils n'ont pas les moyens de gérer ce genre de situation mais laisse la pauvre se balader laba jusqau 7e mois. ils devaient envoyer la femme des le départ la ou elle peut être prise en charge correctement.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (10:20 AM)
      pourquoi attendre tout ce temps pour réparer le vitre de l'ambulance. il peut y avoir urgence mettant en jeu une vie à tout moment.
    • Auteur

      Jules De Toulouse

      En Juin, 2017 (11:44 AM)
      cet hôpital doit être condamné et les responsables sanctionnés. cet homme nous dit que la mère des quintuplés a passé trois visites dans son établissement. comment se fait-il alors qu'aucun médecin n'est vu que cette femme attend des quintuplés, avec tout ce que cela comporte comme complication? il nous dit que les différentes visites ne leur ont permis de voir que des triplés. mais bon dieu, posons-nous la question sur la compétence du médecin qui aurait dû, en temps normal, orienter cette femme vers dakar qui dispose plus d'hôpitaux ayant du matériel pour faire face à une telle situation. vraiment, je suis désolé. il s'agit d'une simple négligence de la part des responsables de ce dispensaire ou hôpital. d'autres parts,il nous dit que l'ambulance n'était pas en panne, il s'agissait d'une vitre cassée. mais là aussi, on peut se poser la question de savoir pourquoi n'ont-ils pas remplacé cette vitre cassée sachant que l'ambulance doit être fonctionnelle en permanence? non, disons les choses, il s'agit d'une négligence inacceptable qui doit être punie. il n'y a qu'en afrique qu'on voit des choses pareilles. a bon entendeur salut
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (19:10 PM)
      oui, il faut les media. malheureusement, on s'émeut queues jours et c'est terminé.
      quel pays de m;;;;;
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (03:46 AM)
    Aye thioune rek ngen. Des triplets et leur pauvre maman se promene avec dans votre district sanitaire bidon pour des consultations. Vous auriez déjà du l’évacuer a la premiere visite vers une structure plus adaptée ou elle serait en repos medical dans un lit jusqu’à l'accouchement mais non vous lui faites faire des vas et viens et maintenant vous venez nous dire que vous ne saviez pas qu'il y avait deux autres bébés. Les grossesses jumelaires sont des grossesses a risque. Plus le nombre augmente moins il y a de chance que cette grossesse aille en terme. On dit souvent que chaque bébé de plus diminue la durée d'une semaine donc meme si vous ne saviez pas qu'elle portait 5 bébés, le seul fait qu'elle en attendent 3 devait vous alerter. Vous nous servez cette salade qu'elle ne vous a pas dit son niveau social. Comme si vous devriez attendre. Pauvre pays, mon peuple. Pendant ce temps, les cadres de l'APR on nous dit se battaient pour 25 millions. Voila le Senegal de la non-emergence. Le jour les responsables médicaux commenceront a trainer au Tribunal et en prison pour faute médicale, on commencera a faire plus attention a la vie des gens. Akhou akane wi! Tout l'or et le zircon et le petrole pouvaient ne pas sauver ces bebes malheureusement prématurés mais au moins ils auraient pu partir et laisser leurs parents dans la sensation que tout a ete fait pour les sauver. Ils n'avaient aucune chance malheureusement dans ces conditions terribles de sante publique.

    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (09:54 AM)
      toi tu réfléchis pas!! comment on peut garder une femme enceinte de 6mois accroupie sur un lit d'hôpital pour attendre le neuvième mois? esperons que ta mere peut le faire!!!!! sal kon
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (15:54 PM)
      tu ne sais pas de quoi tu parles. on peut bel et bien garder une femme dans un lit mediccalise plusieurs mois avant son accouchement
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (03:45 AM)
      mais c toi le thiouné dans l'histoire. c bien possible de garder une femme enceinte à l'hôpital. peut être qu'elle n'ira pas jusqu'au 9e mois mais au moins ce repos forcé permettrait aux bébés de bien prendre du poids et de bien se développer jusqu''à l'accouchement.
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juin, 2017 (03:50 AM)
    seneweb est tellement null et mediocre... :frustre: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (04:00 AM)
    Docteur, on ne doit pas transporter un malade mental dans une ambulance, c'est inadmissible.Un malade mental violent ou troublant l ordre public doit être pris en charge par la police ou la gendarmerie selon qu' on est en zone urbaine ou en zone rurale sur réquisition écrite du Préfet .Le médecin peut être appelé à porter assistance aux forces de l ordre, au besoin. Même les Sapeurs pompiers,souvent requis par certaines autorités administratives,sont incompétents ( loi 75.10).Une circulaire de Jean Colin précise même que pour les corps en état de décomposition , c'est le service d hygiène qui est compétent et pour c'est tjrs les Sapeurs qu' on voit. WASSALAM GROSSE ERREUR
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (05:18 AM)
    Ils voulaient en faire une affaire politique mais heureusement ya des gens honnêtes et véridiques qui ne vendront jamais leur dignité contre une voiture 4x4 ou un terrain a Bambilor.
    Auteur

    Samira

    En Juin, 2017 (05:27 AM)
    Oumar Gueye a fait de vous ce que vous êtes devenus aujourd’hui vous le devez beaucoup les gars mais sachez que vous ne pouver ni le déstabiliser ni salir sa peau. Nopalou lene te liguey le temps est precieux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (09:58 AM)
      oh qui a parlé de omar gueye qui en tant maire n'a pas pris en charge ce cas. le principal responsable responsable c'est omar gueye et le mari de la femme qui n'a pas pris ses responsabilités quand il a été informé de la situation (3 bébés attendus). laissons les services de santé faire leur travail. imaginez l'ambulance neuve de sangalm ayant été détérioré par un malade et le maire qui reste zen alors les gars il faut situer les responsabilités (la santé étant une compétence transférée). alors c'est vraiment regretable et dommage de perdre 5 bébés de la sorte, mais il faut dire les choses telles qu'elles et c'est ce que le médecin chef de district a fait. alors évitons les commentaires tendancieux de sénéwem
    Auteur

    Quadriple

    En Juin, 2017 (05:37 AM)
    DEUG REK LA YALLAH BEUG RAWATINA THI WEROU KORGUI
    Auteur

    Atipiko

    En Juin, 2017 (05:44 AM)
    Oumar Gueye a dote la commune de Sangalkam dune ambulance tres neuve et 1000 cas de prises en charge de la CMU. Il a beaucoup fait pour sa commune venez voir vous verrez que sangalkam est en chantiers. Merci mr le ministre lincomparable.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (06:11 AM)
    un reflet de la situation sanitaire au senegal,c;est triste epatant

    une mauvaise gestion qui conduit a un tel desastre qui ne peut etre justifiee

    cessons de nous voiler la face.
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Juin, 2017 (08:04 AM)
    un agent de la santè vous le montrez en blouse blanche et à lhopital et non en boubou de cirque comme s'il s agissait de bapteme..........Ce que ce responsable a expliquè est plus plausible........Mais quand meme il doit reparer son ambulance......elle ne doit pas rester une matinèe sans etre fonctionelle...................SENEWEB ENNEMIE FOR PROGRESS! :frustre: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (09:28 AM)
      c'est le laxisme total dans ce pays. la photo a apparemment étendu prise à l'hôpital
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (08:28 AM)
    Je ne crois pas à ce nullard de chef de district. Pourquoi n'a t il pas agit au lieu de réagir? En dès l'instant qu'il savait qu'il y a 3 bébés devrait le pousser à l'orienter vers des services plus compétentes et j'en suis certain en tant que docteur il ne pouvait pas ignorer la situation de cette femme meme si elle ne lui dit pas ou bien c'est un incompétent nul. A cela s'ajoute qu'au niveau des districts sanitaires pour la plus part on vous demande le prix du carburant pour transporter votre malade. Nous sommes dans un pays où personne n'est responsable de rien meme si on occupe des postes de responsabilités à commencer par le président de la république. C'est difficile à dire apés 60 ans de soit disant indépendance il faut retourner à l'administration coloniale en rendant le pays aux fraçais pour qu'il nous gouverne directement comme ce qui se fait avec le foot. Comme ça nous serons tous au meme pied d'égalité de traitement.
    Auteur

    Triste Pour Le Sénégal

    En Juin, 2017 (08:40 AM)
    Je viens de comprendre que Seneweb subit une forte Pression de l'Etat, qu'en vérité ce site n'est pas libre. La liberté de la presse, maillon essentiel de la démocratie, est loin d'être acquise au Sénégal. Pour preuve, l'excellent article, le plus brillant article que j'ai pu lire sur Seneweb a été retiré purement et simplement. L'article qui mettait à nu la face cachée de la France à fric (s'entend françafrique), qui dévoilait l'indépendance compromis du Sénégal, bref là où on voit Maky sale préter serment d'allégence à Emanuel Macron, a été retiré de lecture.



    Quand auront nous le bonheur d'emprunter la voie de l'indépendance? S'il vous plaît ne me dites pas quand nous auront "emergé" pour reprendre leur verbiage!
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (08:45 AM)
    tant que ce sont les analphabetes qui dirigent et decident de tout, avec la grande gueule, sans aucune rigueur, ni éducation, on ne changera jamais. le pire est à venir. attendez.

    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (08:47 AM)
    Les bébés avaient peu de chance pour survivre. Je suis témoins d'une femme qui a accouchée d'un bb de 720g dans une grande clinique au centre ville non loins de l'hopital principal et a perdu son bb 4 jours aprés pourtant la facture faisait plus de 3.500.000 f. Donc arrêté
    Auteur

    Massara

    En Juin, 2017 (09:11 AM)
    un médecin ne doit pas travailler avec un boubou. A défaut de blouse, un pantalon et une chemise sont plus pratiques. Arrêtons le folklor et soyons sérieux. Même chez les arabes d'oû viennent cette religion importée, sont toujours en blouse, en tenue de travail. Il y a négligence. Incompétence, insuffisance, arrogance... Soyons moderne et sans complexe. Salam ! :baby-crawl: 
    Auteur

    Le Vrai

    En Juin, 2017 (09:17 AM)
    Les milliards que les fidèles filent aux khalifs lors des magals et gamous feraient mieux d'être investis dans autre chose que l'organisation de conférences religieuses de thiants et de cosntructions de mosquées.

    Quant à l'érat avec un peu plus de conscience il doit se pencher sur sa responsabilité



    le vrai.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (09:42 AM)
    l'arroseur arrosé.Dans cette affaire Ndiagne Diop et ses sbires se sont exposés et Sénéweb manipulé est revenu à la réalité.Le médecin chef a rétabli la vérité et ndiagne qui voulait faire mal a oumar Guéye est devenu tout petit.On ne manipule pas facilement la presse au Sénégal, surtout quand on est analphabéte.Les journalistes doivent être respectés Ndiagne Diop
    Auteur

    Snoopy125

    En Juin, 2017 (09:43 AM)
    L'etre humain n'as pas de valeur au senegal !!!

    Auteur

    Proche De Ndiagne

    En Juin, 2017 (09:55 AM)
    Méfiez vous des terrains et millions de Ndiagne Diop. Actuellement il se fout de l'admninistration qu'il dit avoir corrompu, la justice qu'il manipule comme il veut (gendarmerie , juges de rufisque), ces terrains situés dans le bertin ne sont pas sur.Ndiagne a à la bouche" ces gens là n'aiment que l'argent.Une fois il a ouvert sont téléphone pour parler à un juge devant nous, un préfet qui demandait du carburant.Il dit avoir remis 300 m2 au procureur de Rufisque qui a déjà mis le mur sur le bertin......autant de bêtises contre l'administration.Cet homme n'a pas sa langue dans sa poche, méfiez vous de lui fonctionnaires....
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (10:08 AM)
      je suis tres en colere contre le dr chef de lhopital de sanghalkam. tout ce qu il vient de dire n est que pire infamie de la part de quelqu un de son rang. je sius desole. wa salam
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (10:14 AM)
      encore les lachent de oumar guéye. .pourquoi vouloir ternir limage de ndiagne. c omar guéye qui est derriere oui i'll est entrain de manipulé attention
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (10:14 AM)
      encore les lachent de oumar guéye. .pourquoi vouloir ternir limage de ndiagne. c omar guéye qui est derriere oui i'll est entrain de manipulé attention
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (10:14 AM)
      encore les lachent de oumar guéye. .pourquoi vouloir ternir limage de ndiagne. c omar guéye qui est derriere oui i'll est entrain de manipulé attention
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (10:14 AM)
      encore les lachent de oumar guéye. .pourquoi vouloir ternir limage de ndiagne. c omar guéye qui est derriere oui i'll est entrain de manipulé attention
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (10:18 AM)
    Voici les resultats d'un Senegal Emergent.



    Le Senegal pas de MILLIARDAIRES. LMAO!

    RIP!

    Condoleances aux parents
    Auteur

    Ndiayndiaye

    En Juin, 2017 (10:22 AM)
    j'ai remarqué qu'il y'a un problème logistique d'après les propos du docteur car si l’ambulance a un vitre cassé, il fallait le réparer sitôt. Je vois que nos hôpitaux ne prennent pas trop au sérieux l'aspect logistique au sein des services hospitaliers, l'année dernière à pareil moment j'étais à l’hôpital général de Grand Yoff, c'est l’ascenseur qui tombait en panne et les malades étaient évacués au niveau des escaliers, je suis désolé.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (10:33 AM)
    Le procureur de la République du Sénégal doit auto-saisir de ce dossier pour ouvrir une enquête judiciaire car il y a non assistance à des personnes en dangées.

    Si non l'impunité continuera dans ce pays!.

    Ou est le PSE? :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (10:33 AM)
    qoui qu on dise la vie n est pas assez respectee chez nous. des centaines de millions voire des milliards gaspillees de diverses manieres et la vitre d une ambulance, irreparable !
    Auteur

    Lébou

    En Juin, 2017 (10:34 AM)
    Ce médecin chef devrait avoir honte de nous donner cette analyse .

    Cette non assistance est manifeste , toute cette chaine devrait être sanctionée . En matière de santé , il faut d'abord penser à la vie et après à l'argent . Dès l'instant que vous aviez contaté un triplé , vous devriez la mettre sous assistance stricte .

    Vous êtes des incapables . Négligence jusqu'à faire perdre cinq bébés , si après ça vous parvenez à dormir , je me demande où se trouve votre coeur
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:05 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:18 AM)
    Ndiagne Diop et le titre de BERTIN... et tant d’autres litiges fonciers.
    Auteur

    Leila

    En Juin, 2017 (11:22 AM)
    Quand la bataille politique dépasse les limites du comportement humain.Le sadisme utilisé sur le cas des enfants morts-nés au dispensaire de Sangalkam par l équipe du maire de Bambilor pour entaché l adversaire politique Oumar Gueye démontre qu il devient urgent de mettre un hola.Quand le malheur d un père et d une mère fait" l affaire" d une équipe sans scrupule il y a de quoi freiner pour remettre les choses a l ordre.Oumar Gueye a bien bénéficie de la confiance de son patron le chef de l État son excellence Macky Sall.Croyant bénéficier de la sympathie des populations voila que de nombreuses voix s elevent pour condamner avec la dernière énergie le maire de Bambilor et ses ouailles
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:33 AM)
    Ndiagne si I'll avait design nebuleux sur le foncier. On nallai le porter plainte. Mais vous on parle de santé vous nous parler de foncier. Les lechent fesse de oumar guéye boulene gnou yéép
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (11:42 AM)
    Oumar guéye ak kam2 kam1 le foncier de lex communauté rural
    Auteur

    Latch

    En Juin, 2017 (12:19 PM)
    Qui suivait cette femme au poste de santé ?

    Pourquoi l'avoir gardée au lieu de la transférer à l'hôpital ?

    Auteur

    Dutmosise

    En Juin, 2017 (12:24 PM)
    Je trouve ça inadmissible d,etre suivie dans cette hopital et de pas voir que les Bébés etaient en soufrances foetal ce sont des professionels et ils ont rien vue c,est une honte ils doivent etre poursuivit pour faute grave et largement puni,le ministére de la santé doit faire une enquétte pour déterminé les responsabilité je demende aux parents de ne pas baisser les bras et de porter plainte contre X c,est trop facile de ce laver les mains comme ça bon courage a la famille et mes condoleanes les plus atristé
    • Auteur

      Reply_author

      En Juin, 2017 (17:23 PM)
      enquête ministère de la santé kay.
      hamo lou hew.

      un ministre qui nomme des docteurs et des professeurs chef de division au lieu de les balancer à l'intérieur du pays pour remplir leur missions.
      sénégal niane bania febar rek.
      le poste de santé est géré par un infirmier et une sage femme qui ont une connaissance limitée en matière de prise en charge de l'accouchement et des prématurés.
      difficile de perdre des quintuplés.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (12:49 PM)
    Ce qui pose problème ce n'est pas l'ambulance qui, signalons-le, n'est pas en panne. Mais la vitre cassée aurait exposé le bébé à une arrivée d'air massive qui lui aurait été fatale.

    Le vrai problème c'est l'absence de couveuse, et pour un district sanitaire du niveau de Sangalkam cela se comprend. Les unités médicales de ce niveau n'ont pas l'équipement et le personnel qu'il faut, à savoir un gynéco, un appareil pour faire des échographies poussées, une unité de soins intensifs pour accueillir des prématurés. Ce genre d'équipement se trouve dans les cliniques d'un autre rang ou à la maternité de certains hôpitaux de classe 4 ou 5.

    On te dit que tu attends des triplés et tu continues à venir au dispensaire du village ce n'est pas faire preuve d'un grand sens de l'anticipation. Beaucoup de sénégalais ne seraient même pas entrain de préparer berceaux et biberons pour accueillir les enfants convenablement mais auraient été plus préoccupés à trouver les moutons, bazins et parrains pour le J+7.

    Paix à leur âme
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (13:03 PM)
    Ecœuré........
    Auteur

    Anonymedede

    En Juin, 2017 (13:03 PM)
    Cette femme devrait bénéficier d'une surveillance particulière au vu de son état..



    ON prévenir , informer les parents pour les diriger dans des structures adaptées..





    La prévoyance n'est pas une maladie au senegal
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (13:18 PM)
    il faut un audit du décès.Du moment que les triplés étaient confirmés par échographie,il fallait rapprocher la femme aux structures spécialisées.

    L'équipe devrait faire appelle au SAMU national pour l'évacuation de la femme ,à l'absence d'une ambulance adaptée(la vitre devrait être réparé depuis),puisqu'il existe un numéro vert. l
    Auteur

    Khatior-bi

    En Juin, 2017 (19:06 PM)
    Quand la tour de Londres a emportee pres de 70 personnes la mairie a degagee en touche. Quand la premiere ministre a ete huee le coup de sabre est tombe. Si la gronde de la population monte les responsables vont etre mutes helas au lieu d'etre renvoye.

    Ce meddecin n'aurait jamais du essayer de defebdre l'indefendable.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (05:43 AM)
    Ibou Gaye directeur de cabinet du maire de bambilor a abusé dune fillette quil a devierge au lieu de regler ce cas il vient a sangalkam s'afficher avec des bebes mort cest horrible. bientot tu aura affaire avec la justice les parents de la fillette ont deja porté plainte. tu va périr en tole ton patron aussi.
    Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2017 (08:23 AM)
    Thiéy sénégal!!!! bakan amoul valeur si hôpitaux yi. Et le plus grave moy ils ne compatissent même pas, même pas un massa ou un mot gentil!! ça me dégoute. Voici le résultat de la promotion de la médiocrité! quand on voit des vigiles anesthésier les malades dans certains hôpitaux ya de quoi s'inquiéter. Maintenant je comprends que les femmes qui ont un peu de moyens accouchent hors de ce pays. Dan la fiy rey té dou mouj fen

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email