Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Faits-Divers

Violents heurts entre des étudiants et les forces de l'ordre ce mercredi : des blessés parmi les manifestants

Single Post
Violents heurts entre des étudiants et les forces de l'ordre ce mercredi : des blessés parmi les manifestants

Les forces de l’ordre ont violemment réprimé ce mercredi matin une manifestation des étudiants de la faculté des sciences et technologie de l’éducation et de la formation (FASTEF, ex-école normale supérieure) qui réclament trois mois d’arriérés de bourse, occasionnant de nombreux blessés parmi les manifestants, a constaté APA.

 

‘'Dix étudiants ont été blessés par les forces de l'ordre et ils sont actuellement admis à l'hôpital'', a déclaré a la presse Mame Cheikh Ndiaye, président de la commission des finances de l'amicale des étudiants de la FASTEF.

 

Ils accusent les policiers d'avoir pénétré dans leurs chambres pour les mater en blessant beaucoup, rappelant qu'ils manifestent pour réclamer leurs bourses.

 

Sur place, à l'entrée de la faculté, des pick-up de la police sont garés ça et là, pendant que des groupes d'étudiants vident les lieux. A l'intérieur des locaux de l'institut, le calme est revenu, et le service de restauration a repris.

 

«Depuis le début de l'année, aucun étudiant n'a pu entrer en possession de sa bourse dont le paiement commence en octobre. Beaucoup parmi nous ne se sont pas encore inscrits car, ne disposant pas d'argent pour le faire», ajoute Mame Cheikh Ndiaye.

 

De l'autre côté de l'avenue Cheikh Anta Diop, jouxtant le campus universitaire du même nom, la circulation est perturbée. A l'intérieur du campus social, deux bus de la société de transport public Dakar Dem Dikk (DDD) sont réquisitionnés depuis hier (mardi) par les étudiants d'autres facultés qui réclament aussi leur bourse depuis la semaine dernière.

 

«Tant que nous n'aurons pas reçu nos bourses, ces bus resterons là. La Direction des bourses joue à cache-cache avec nous, en nous promettant chaque jour de décanter la situation», explique Mamadou, étudiant en licence de géographie, l'un des étudiants préposés à la garde des bus.

 

La Direction des bourses promet de réagir ce mercredi après midi à travers une conférence de presse.

 

Depuis 2011, la bancarisation des bourses a pris le relais sur le paiement par billetage. Un système décrié par les étudiants qui dénoncent souvent les lenteurs notés dans cette opération.


liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    L'usurpateur

    En Décembre, 2012 (15:10 PM)
    un peu plus de respect pour nos chers étudiants, le futur du Sénégal, ce qui me porte à dire la situation du temps du singe wade n'a évolué; vous aussi visez à ridiculiser les études au pays qui n'est pas de riches n'a aucune chance de réussite: macky, n'oublie pas que tu as fait tes études au Sénégal; je ne reconnais plus mon cher pays, soutenons nos chers étudiants, les forces de l'ordre refusez de charger les étudiants, ces conneries doivent cesser et il est temps la page soit tournée et que commence une nouvelle ére Goré Dafa Bax :sn:  :sn:  :sn: 
  2. Auteur

    Cad

    En Décembre, 2012 (16:48 PM)
    Le systeme doit changer. il faut payer pour etudier et non le contraire. en plus de l'enseignement gratuit on vous paie pourquoi?

    c'est vrai que tous n'ont pas la possibilite de payer des etudes superieures mais la bourse ne doit pas se generaliser.
    Auteur

    Les

    En Décembre, 2012 (17:59 PM)
    les etudiant ne merite auquun respect baucoupd d entre euxviende la brouse il pensenr que siil ontun bac tous leur misere finis ils ne merite meme pas 100 f parcequils ont incendier des bus qui coute beaucoup de milion chaqu un pour une somme de2500 mille les bus n apartien pas a l etat et pourtent ils veux toujour que l etat leur donne ce quiappartien a tous lemonde largent du contribuable
    Auteur

    Leuz

    En Décembre, 2012 (18:09 PM)
    gni de coulene yakar euleuksi rewmi nakhnga sabop bruler ce qui appartien a tous le monde ou est la sitoyennete
    Auteur

    Senegolo

    En Décembre, 2012 (18:09 PM)
    on a pas grand chose et ils le cassent.c est eux qui vont diriger le pays ,ces irresponsables?
    • Auteur

      Pablo

      En Décembre, 2012 (20:49 PM)
      mais moi je cherche a comprendre quoi... est-ce que c'est la faute de macky ? oui ou non ? merci

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email