Jeudi 21 Janvier, 2021 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Infrastructures

UGB : lancement d'un projet d'extension de 7 milliards de francs

Single Post
UGB : lancement d'un projet d'extension de 7 milliards de francs

L’Université Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis va connaitre des travaux d’extension d’un coût de 7 milliards de francs, a annoncé, mercredi, la directrice générale de l’Agence nationale des constructions des bâtiments et édifices publics, Socé Diop Dione.

‘’Les travaux qui vont durer 24 mois ont déjà démarré et vont concerner la construction d’un auditorium, de salles de classe, de terrains multifonctionnels et d'une piscine’’, a dit Mme Dione, au terme d’un entretien avec le recteur Baidallaye Kane.

''Toutes les dispositions ont été prises pour que les travaux se déroulent dans les délais prévus'', a dit Mme Dione selon qui tous les crédits sont disponibles et versés dans les comptes de dépôt de l’agence d’exécution.

Le projet est financé par la Banque mondiale. Tous les crédits ont été sécurisés dans les comptes de l’agence chargée de son exécution qui promet de terminer les travaux avant la fin de l’échéance fixée.


7 Commentaires

  1. Auteur

    Sinktank

    En Mars, 2015 (06:06 AM)
    "de terrains multifonctionnels et d'une piscine’’,



    C'EST DU N'IMPORTE QUOI CA



    IL FAUT CONSTRUIRE EN PRIORITÉ DES CHAMBRES UNIVERSITAIRES AU LIEU ENTASSER LES GOSSES PAR 4 OU 6 DANS DES CHAMBRES PRÉVUES POUR 2



    je propose aussi :



    1 ) INVESTIR SUR DES BUS DEM DIKK AU NOMBRE DE 15, exclusivement dédié à l'université, avec des rotations régulières: ville/ugb.

    1 bus = 30 places donc potentiellement 1500 à 2000 personnes pourront venir chaque jour de la ville faire cours et rentrer le soir.



    2 ) Et aussi,il faut permettre à des PROMOTEURS PRIVES DE CONSTRUIRE DES LOGEMENTS SOCIAUX sous forme d'immeubles de 5 étages avec des chambres 10m2 équipement strict minimum comme en france VERS NGALLELE VILLAGE DE SANAR OU BANGO loués au étudiants "nantis" à 35000 ou 50000 par mois. Ca va marcher c'est rien pour les étudiants avec parents nantis qui investiront beaucoup plus que cela quand leur enfants poursuivront à l'extérieur leurs études. au moins cela va participer à réduire fortement la pression dans le campus social et le déficit énorme en lits.

    Prévoir des programmes de 10 immeubles : 500 lits .

    programme quinquennal



    Donc rien qu'avec ces investissements et stratégie y a un gain de 2500 lits potentiellement



    A méditer car l'université est en brousse et peu de transports adéquats



    l'excellence a foutu le camp à l'ugb
  2. Auteur

    Prof

    En Mars, 2015 (08:33 AM)
    Ce sont des infrastructures pédagogiques pour l'UFR SEFS (sport).
    • Auteur

      Srbya

      En Mars, 2015 (09:03 AM)
      d'accord avec toi prof. ce projet est destiné pour l'ufr des sciences de l'education de la formation et du sport financé comme ils l'ont dit par la banque mondiale.
    Auteur

    Questions

    En Mars, 2015 (09:22 AM)
    Du n'importe quoi, est-ce une priorité d'avoir une piscine dans cette université et peu importe l'usage pédagogique ? Pensez vous que la Banque Mondiale oserait faire la suggestion d'un tel ouvrage dans un pays développé. Il ne faut pas rigoler. On nous fait prendre des emprunts financiers de façon inutile.

    Et puis, cette UFR SEFS, pour en faire quoi au juste ? Ce n'est pas le sport qui ferait développer un pays ? C'est également le cas de cette UFR CRAC (Art, Civilisations, Ndawrabine et autres contes) ? Des UFR Bidons qui JAMAIS ne vont impacter sur le développement du pays. Mais bon, tout le monde y trouve son compte.

    Des UFR créées pour recruter des profs en perte de vitesse, connus de nulle part, zéro publication, des thèses sur la danse, les contes, des lébone lepone, etc. Des étudiants aigris sans avenir rassurant, des pestions sur leur être et leur présence à la fac, heureusement, il y a le resto pour manger et la bourse pour acheter des crédits de téléphone.

    Une administration avec un personnel incapable d'aligner trois phrases et qui passe toute la journée à lire SENEWEB, léral et je ne sais quoi encore. Et au final, un marché, oui, il faut construire, enrichir des entrepreneurs de la dernière heure qui exercent dans le domaine en sous-traitant à outrance ! Voila la situation du pays. Chacun (se) ment et ment à son semblable. Et le soir on se retrouve tous chez le marabout pour bien bouffer notre Coucous. Comme disait l'autre "les larmes du badolo moye sim thiéré Bour !"

    Auteur

    Qaly

    En Mars, 2015 (15:10 PM)
    cette dame si elle a bsoin de toi peut tout faire pour toi mais si elle a fini elle te blance meme avec la presse elle est comme ca elle fait le petit malain elle doit savoir qune directrice ne doit pas traiter directement avec nous journalismes elle na qua demander a khoudia mbaye cette garce de soce
    Auteur

    Mali

    En Mars, 2015 (15:14 PM)
    ta raison une directrice ou un ministre ne doit pas parler directement avec des journalistes se etre trop petit ca comme directrice me se normal car elle na jamais eu confiance en personne depuis sa nomination se vrais cette soce diop dione elle ne fait que tromper les journalistes mais thiaga on ne la trompe pas 2fois soce diop dione
    Auteur

    Baly

    En Mars, 2015 (15:17 PM)
    non ta raison elle a son groupe de journaliste ca tout le monde le sait les barka ba populaire qui cooordonne ttes ses activites chaque jour elle est a la une de populaire tout le monde le sait soce crois en toi se mieux de faire des lobing et autres ne pense pas que largent peut tout regler dans la vie
    Auteur

    Anonyme

    En Avril, 2017 (13:01 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email