Mardi 26 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

Coronavirus : Pourquoi l'Afrique semble relativement épargnée

Single Post
Coronavirus : Pourquoi l'Afrique semble relativement épargnée
Si l'on recense plus de 6.500 cas en Afrique, ce continent semble, jusqu'à présent, relativement préservé du Covid-19. Mais la densité de population et le système de santé de certains pays font craindre le pire, comme l'expliquent ces spécialistes.

CORONAVIRUS - C’est en Égypte, le 14 février 2020 qu’a été recensé le premier cas de Covid-19 en Afrique. Pourtant, six semaines plus tard, sur le continent africain, au moins 6.500 personnes ont été recensées comme infectées pour 237 décès.

Ces chiffres, peu élevés comparativement à d’autres continents, s’expliquent par différents facteurs: comme le peu de mobilité internationale vers cette région ou la présence d’une population jeune qui résiste mieux, en général, à ce type de virus. Mais à l’inverse, c’est une population fragile pour diverses raisons.

 

Tout d’abord, les déplacements de l’Europe ou de la Chine vers l’Afrique sont peu nombreux. Yannick Jaffré, anthropologue médical et chercheur au CNRS, détaille au HuffPost: “Par exemple, la guerre au Sahel a entraîné une baisse énorme du tourisme en Afrique de l’Ouest”. La majorité des déplacements en Afrique se font à l’intérieur du continent. 

Sur ce point, une étude du 20 février 2020, publiée dans la revue scientifique The Lancet, a travaillé sur le volume de voyages en avion au départ des aéroports des provinces infectées en Chine et dirigé vers l’Afrique entre janvier 2019 et février 2020. Ils en ont alors déduit que l’Algérie, l’Égypte et l’Afrique du Sud seraient les pays les plus durement touchés. Il s’avère que ce jeudi 2 avril, il s’agit des trois pays où l’on comptabilise le plus grand nombre de cas (respectivement 847, 779 et 1380 cas confirmés). 

Cela montre que le coronavirus dépend beaucoup de la mobilité des personnes pour se répandre à travers le monde, et que les mesures de confinement sont capables de contrer cette épidémie. 

40% des africains ont moins de 15 ans

MICHELE SPATARI VIA GETTY IMAGES
Les hôpitaux africains ont peu de ressources et cela risque de poser problème si l'épidémie se développe.

En Afrique, de nombreux cas de Covid-19 risquent de passer inaperçu pour certains facteurs. Yannick Jaffré explique: “40% de la population africaine a moins de 15 ans et face à la maladie ils sont plus résistants et le plus souvent asymptomatiques”.

Mais même si la population est très jeune, elle reste vulnérable. Arnaud Banos, géographe et directeur de recherche au CNRS explique au HuffPost: “Pour le HIV, deux tiers des porteurs vivent en Afrique et pour la tuberculose, un quart des nouveaux cas apparaissent en Afrique”. Ces personnes seront plus fragiles face au coronavirus. Pour le chercheur, les pays africains doivent faire un maximum de dépistage comme le conseil l’OMS pour empêcher le développement de la maladie. Cela pourrait permettre aux états de casser la chaîne de contamination. 

Par ailleurs, mettre en place des mesures de confinement sera compliqué. Sur ce point, Yannick Jaffré déclare: “Le confinement va être quelque chose de difficile pour une partie de la population qui gagne de l’argent au jour le jour pour se nourrir”. De plus, certaines mégalopoles africaines ont une densité de population très élevée ce qui rend encore plus compliqué ce confinement. 

Un système de santé souvent mal préparé

En matière de santé, tous les pays africains ne sont pas logés à la même enseigne. Beaucoup sont dépendants de l’aide d’ONG, des Nations Unies ou d’autres états. Mais cela peut poser problème.

ABDIRAZAK HUSSEIN FARAH VIA GETTY IMAGES
Environ 40% de la population africaine a moins de 15 ans et devrait mieux résister à la maladie, mais beaucoup de ces populations restent vulnérables à cause d'autres maladies.

Tout d’abord, l’accès à l’eau et au savon est problématique pour une partie de la population africaine. Sans cela, il est presque impossible de mettre en place des mesures d’hygiène efficaces. De plus, la plupart des respirateurs que possèdent les hôpitaux sont des dons, donc la question de leur maintenance va poser problème. Ils ne disposent souvent pas de pièces de rechange. 

Un autre problème est la confiance qu’ont les gens envers leurs gouvernements et leurs systèmes de santé. Yannick Jaffré rapporte: “On a vu dans le cadre d’Ebola, que les populations n’accordaient pas de confiance à leurs gouvernants”. Dans certains cas, les familles préfèrent garder le malade chez eux plutôt que de l’emmener à l’hôpital.

 

De plus, dans certains pays, les populations privilégient les “circuits-courts”. Ils vont préférer acheter des médicaments à des vendeurs dans la rue plutôt que d’aller chez le médecin, obtenir une ordonnance et aller à la pharmacie. Il va donc être compliqué de recenser les cas de Covid-19 dans les différents pays. 

Malgré tout, le coronavirus s’est encore peu développé en Afrique à cause de différentes causes. Les températures et le climat sont peut-être aussi des facteurs, mais les chercheurs manquent de donnés pour en être sûr. Ce qui est certain, c’est que si l’épidémie se développe en Afrique, les conséquences pourraient être importantes pour les populations.


liiiiiiiaffaire_de_malade

30 Commentaires

  1. Auteur

    En Avril, 2020 (07:55 AM)
    C'est du gymnastique intellectuel causé certainement par le confinement. Bref un article sans intérêt. Restez chez vous et sensibiliser vos proches.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (07:59 AM)
      Épargner oui mais cela va dépendre aussi de la décision de vos chefs d'états concernant le vaccin que les européens veulent utiliser en afrique. apparemment il y'aurait déjà 24 pays qui ont accepté d'être des cobayes pour ce vaccin? c'est bien 24 chefs d'états qui ont décidé à nouveau à la place du peuple, j'espère que le sénégal n'en fait pas partie. nous avons le moins de cas et pourtant les européens veulent tester le virus chez nous. si vous trouvez cela normal alors c'est parce qu'ils vous connaissent bien.
    • Auteur

      Boubacar

      En Avril, 2020 (08:25 AM)
      je l'avais deje dit, au debut de la pandemie: je pense, contraiment a bcp de gens, avec ce virus l'afrique ne serait pas aussi atteinte que l'europe.
      il y a plusieurs raisons a cele: c'est un virus qui ne vient pas d'afrique, les africains sont bcp plus resitants aux virus, surtout les virus qui ne viennent pas de l'afrique. a cause du malaria et d'autres types de virus la les africains sont plus resistants aux virus qui viennent d'ailleurs...leur immunites sont plus fortes que ceux de blancs, par rapport a ces genres maladies.
      en afrique, il y a bcp plus de jeunes gens que vieux (les jeunes etants plus resistants.. le fait que les senegalais en general sont de croyants: quand ils sont malades, ils paniquent moins que les europeens (paniquer/stresser accentue les maladies en general). vous verrez, pour cette fois-ci, l'afrique en sortira mieux que bcp d'autres continents.

      mais cela ne veut pas dire, qu'il ne faut pas prendre des precaution et faire bcp d'attentions!!! notre president a pris de bonnes mesures, il faut bien les suivrent! faites bcp d'attention! mais pas de panique!
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (08:59 AM)
      pour analyser la raison du nombre de faible cas de l’afrique face à l’europe, il faut la chercher au niveau de développement des ces continents. en effet, les interactions en humains sont plus forts en afrique qu’en europe. par exemple en afrique on voit rarement des moyens de transports qui peuvent contenir des milliers de personnes. aussi, chaque semaine leur stade est bondé de monde. entre autres exemples
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (10:57 AM)
      merci.
      c’est le moment pour les européens d’être humble.
      et si les africains avaient tout simplement mieux géré la situation?
      l’heure est à l’humilité.
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (11:05 AM)
      @ " boubacar ", le président a pris de bonnes mesures, mais il faut qu'il continue sur cette lancée. il ne faut pas qu'il vienne tout gacher, a bon entendeur salut.
  2. Auteur

    Abukeom

    En Avril, 2020 (08:05 AM)
    Au contraire, cet article a tout son sens, car qui réfléchit un minimum se pose la question et constate des differences extrêmement importantes entre les pays européens ou les USA et l'Afrique. Il y a des causes et cet article en évoque quelques unes qu'il'est important de comprendre si l'on veut eviter la tragédie.

    Bien sûr qu'il faut rester confiné et maintenir une distanciation, mais comprendre est aussi important que se protéger. C'est cela qui nous rend plus intelligent, chercher, douter, et comprendre.
    Auteur

    Tempo

    En Avril, 2020 (08:06 AM)
    Le dernier paragraphe est plus important que tout le reste : "Les températures et le climat sont peut-être aussi des facteurs ..."

    C'est indéniable. Vous ne voulez pas le reconnaître.

    Le Covid-19 est un virus de la grippe. C'est un virus qui surgit dans les pays en hiver.

    Ce sont les résidents des pays froid qui l'ont amené en Afrique. Puisqu'il fait chaud en Afrique, le virus est très affaibli. La corrélation directe entre la propagation du virus et le climat est indéniable.
    Auteur

    Rellgril

    En Avril, 2020 (08:08 AM)
    On est effectivement épargné pas cela ne veut pas dire relâchement. Au contraire, confinez vous pour éradiquer le virus.
    Auteur

    Fuck U

    En Avril, 2020 (08:09 AM)
    Laisson nous en paix tout ça c'est just pour venir teste vos vaccin
    Auteur

    En Avril, 2020 (08:09 AM)
    tu as parfaitement raison le climat joue un role important.
    Auteur

    Maa

    En Avril, 2020 (08:31 AM)
    Il y a des facteurs que vous ne cerneraient jamais et qui vont jouer en faveur de l'Afrique. Continuons à respecter les consignes des épidémiologistes
    Auteur

    En Avril, 2020 (08:40 AM)
    Il y a des morts tous les jours au Sénégal mais on ne fais pas les tests........................

    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (13:02 PM)
      s'il y avait un recrudescence de mort de " grippe" ou difficultés respiratoires, ça se saurait dans ce petit pays. la mort n'a pas commencé avec le coronavirus et ne s'arretera pas avec lui
    Auteur

    En Avril, 2020 (08:44 AM)
    Les virologues Senegalais étalent leur science.......
    Auteur

    Pape

    En Avril, 2020 (08:54 AM)
    Il y’a surtout DIEU !

    ... si nous prenons soin de nous ????????
    Auteur

    En Avril, 2020 (09:06 AM)
    Et si l'explication était juste que les africains commencent à être performants! Plusieurs décennies à lutter contre des maladies comme le paludisme, le sida, l'Ebola….ont du aussi permettre à nos médecins et à nos gouvernants (s'ils font preuve de volonté, ce qui est le cas quand ils ont peur pour leur propre vie, le Corona ne les épargnant pas eux aussi) d'être préparés à ce genre d'épidémie ou de pandémie.



    Les arguments développés ici pourraient être une des explications à la quasi immunité de l'Afrique. Cependant, réduire les relatives bonnes statistiques africaines à justes des facteurs climatiques ou à la jeunesse d'une population, semble relever de la condescendance et peut être même à une pointe de racisme. Sinon comment comprendre qu'on crie partout que l'Afrique a besoin d'aide et qu'il faut la vacciner alors qu'en occident les cas sont plus nombreux et que les gens y meurent comme des mouches.



    Enfin pour le volet lié au manque de matériels ou de structures, qu'évoque cet article, pour faire face à cette pandémie...suivez mon regard pour identifier ces pays soient disant hyper développés en tout et qui manquent honteusement de petites choses comme des masques, des gants, des lits….causant même, en plus des morts quotidiens par milliers d'anonymes et du personnel médical, un système ahurissant de tri pour qui doit être traité et qui ne doit pas l'être à défaut de qui doit vivre et qui doit mourir...qui l'eût crût!!!



    De deux choses l'une, soit ils se préparent à un discours pour justifier une prochaine vaccination des africains qui seront leurs cobayes pour tester un médicament pour guérir leurs propres malades, soit alors, ils sont toujours dans cet esprit paternaliste et n'auront rien retenu et ne retiendront rien de cette pandémie qui aura dévoilé leur surprenante vulnérabilité et la forte résistance (quelques soient les raisons) des pays supposés faibles qui risquent de les surprendre comme un certain pays nommé…...Chine a surpris le monde!
    Auteur

    Alfa

    En Avril, 2020 (09:13 AM)
    épargner je ne pense pas à mins d'un miracle , l'épidémie se propage PAR vague et par niveau , c'est la chine qui a pris ensuite l’Europe , puis les states et ensuite l’Afrique sachant qu'il y'a un pic à atteindre . DONC RESTER CHEZ VOUS
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Avril, 2020 (09:27 AM)
    Que des hypothèses et suppositions. Rien de sûr. Soyons vigilants, continuons à pratiquer le confinement, la distance sociale, à nous laver les mains. Certes nous n'avons pas toujours du savon dans certains coins, mais faisons notre mieux pour faire tous les oiseaux de mauvais augure. Les africains sont presque immuns contre le Corona, pourquoi alors ces européens perdent leur temps à vouloir nous vacciner ?
    Auteur

    En Avril, 2020 (09:29 AM)
    Je prend avec des pincettes les propos des Français surtout et des Occidentaux en général.



    L'histoire a montré qu'on ne peut pas leur faire confiance.



    Des méchants et des menteurs.
    Auteur

    En Avril, 2020 (09:33 AM)
    Nous médecins du Sénégal ne prescrirons aucun vaccin contre covid_19 pour la population sénégalaise. Fin de la récréation. Le monde va changer. Le rapport de force va changer.
    Auteur

    Kouf Maléne

    En Avril, 2020 (09:40 AM)
    Kouf



    Kouf



    Kouf ma toubab yi.



    Auteur

    Laissez Les Gens

    En Avril, 2020 (09:46 AM)
    LAISSER LES GENS DANS LA PEUR C'est la seule façon de lutter contre le virus. Le laxisme nous menera à la cata.
    Auteur

    Réduction Démographique

    En Avril, 2020 (09:48 AM)
    Dès lors, pourquoi vouloir vacciner l'Afrique ?
    Auteur

    En Avril, 2020 (09:53 AM)
    L'Afrique est HORS SUJET....

    Au 30 mars 2020,  359 essais cliniques étaient enregistrés dans le monde pour la recherche sur les traitements du Covid-19. En Afrique, aucun essai n’a encore démarré. Fondation Gates
    • Auteur

      Reply_author

      En Avril, 2020 (14:38 PM)
      tunisie:
      dans une déclaration à la tap, louzir n’a pas écarté la possibilité d’entamer les essais cliniques de ce vaccin sur des agents de santé, vu qu’ils représentent une catégorie hautement exposée à la contamination, après la détection de 30 cas d’infection chez le cadre médical et paramédical.
      il a souligné la possibilité d’administrer le vaccin bcg à des volontaires parmi les travailleurs de la santé, et d’observer son efficacité dans la réduction du risque de contamination, en comparaison avec un autre groupe d’agents, non vaccinés, notant que ces essais cliniques requièrent du ministère de la santé, la mise en place d’un plan d’action adéquat.
    Auteur

    Mor Lo

    En Avril, 2020 (10:00 AM)
    Au moment où on a besoin d'unité nationale contre le coronavirus, il y a une radio qui, tous les matins, entre 8h30 et 10h, tire sur le chef de l'Etat et les institutions et de la manière la plus négative. Un journaliste de cette radio s'illustre particulièrement dans cet ignoble exercice qui est aux antipodes du journalisme dont il se réclame. Ce qui m'étonne c'est le mutisme de l'Etat, du HCRT dirigé par Babacar Diagne ou même du candidat recalé à la dernière présidentielle et qui se trouve être le patron du groupe dont cette radio fait partie.
    Auteur

    Vieux

    En Avril, 2020 (10:20 AM)
    Tout cela n'est que du blabla car l'homme a ses limites cause pour laquelle dans chaque grand hôpital il y a une morgue. Donc il faut croire à Allah qui nous a créé comme des mortels et prier qu'Il nous protège du coronavirus et nous l'éradique rapidement dans le monde entier qui est un village planétaire dans un univers créé par Lui seul tout en respectant les mesures dites pour éviter la propagation du virus qui est un petit soldat de l'armée d'Allah que Lui seul connaît comme Il l'a si bien dit dans le Coran. Donc implorons le pardon à Allah et prions. Sa miséricorde est infinie et Il connaît ce que nous ne connaissons pas. Allahou Karîm! Allahou Akbar! Salam.
    Auteur

    Si Vous Saviez!!!

    En Avril, 2020 (10:25 AM)
    Et lorsque ton Seigneur annonça qu'il enverra certes contre eux quelqu'un qui leur imposera le pire châtiment jusqu'au jour de la résurrection. En vérité ton Seigneur est prompt à punir mais il est aussi pardonneur et miséricordieux (S7.V167)

    Dajjal dans son jour comme un mois chez Nous, donc invisible à l'oeil nu est toujours en train d effectuer sa mission aidée en cela par Gog et Magog dont la seule obsession est la mise en place du gouvernement unique et un système monétaire unique devant conduire à une gouvernance mondiale dirigée par l anthechrist .

    Le genre humain est soumis à un ordre mondial. Ceci constitue un test et une tentation chez le croyant dans ce monde moderne
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:27 AM)
    Mais quel article bidon. On dirait un stagiaire qui assemble des paragraphes tirés d'articles d'autres connards.

    Gna gna gna "en Afrique" , "en Afrique" ...

    Auteur

    En Avril, 2020 (10:32 AM)
    Les causes peuvent etre aussi le manque de moyens de dépistage.

    Le cas du burkina laisse à réfléchir qui est passé de 0 cas a 74 en moins de 24h
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:49 AM)
    De grâce quitter vos yeux de malheureux et vos bouches maléfique de notre continent mais enfin qu'est-ce qui vous dérange vous les européens oubien vous revez encore à recoloniser l'Afrique eh bien vous rêvez debout cet adage c'est votre parole pas le nôtre vous avez bien dis que la roue tourne sachez que le c'est tour de l'Afrique l'heure a sonné Pour l'Afrique et on triomphera bande haineux que vous êtes
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:51 AM)
    “40% de la population africaine a moins de 15 ans et face à la maladie ils sont plus résistants et le plus souvent asymptomatiques”.

    Dans les pays où le Covid-19 "cartonne, les jeunes sont-ils épargnés?
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:55 AM)
    "Pour le chercheur, les pays africains doivent faire un maximum de dépistage comme le conseil l’OMS pour empêcher le développement de la maladie. Cela pourrait permettre aux états de casser la chaîne de contamination."



    Comme s'il suffisait juste à l'Afrique de "dépister" pour guerrir les porteurs. Que dit l'OMS de ces pays, qui ont en les moyens contrairement à l'Afrique, qui refusent de faire du dépistage massif?
    Auteur

    En Avril, 2020 (10:59 AM)
    "Par ailleurs, mettre en place des mesures de confinement sera compliqué. Sur ce point, Yannick Jaffré déclare: “Le confinement va être quelque chose de difficile pour une partie de la population qui gagne de l’argent au jour le jour pour se nourrir”. De plus, certaines mégalopoles africaines ont une densité de population très élevée ce qui rend encore plus compliqué ce confinement."



    Quand on avance le dépistage massif, l'hypothèse c'est qu'il y a beaucoup de cas communautaires. Si de nombreux cas communautaire sont identifiés fera t-on l'économie du confinement impossible? Si oui, A quoi bon dépister massivement?
    Auteur

    En Avril, 2020 (11:03 AM)
    "Un système de santé souvent mal préparé



    En matière de santé, tous les pays africains ne sont pas logés à la même enseigne. Beaucoup sont dépendants de l’aide d’ONG, des Nations Unies ou d’autres états. Mais cela peut poser problème. Tout d’abord, l’accès à l’eau et au savon est problématique pour une partie de la population africaine. Sans cela, il est presque impossible de mettre en place des mesures d’hygiène efficaces. De plus, la plupart des respirateurs que possèdent les hôpitaux sont des dons, donc la question de leur maintenance va poser problème. Ils ne disposent souvent pas de pièces de rechange."



    Quelle est la performance des systèmes de santé "bien préparés" d'Italie, d'Espagne, de France, d'Allemangne, des Etats-Unis, de l'Angleterre...?
    Auteur

    En Avril, 2020 (11:09 AM)
    "Un autre problème est la confiance qu’ont les gens envers leurs gouvernements et leurs systèmes de santé. Yannick Jaffré rapporte: “On a vu dans le cadre d’Ebola, que les populations n’accordaient pas de confiance à leurs gouvernants”. Dans certains cas, les familles préfèrent garder le malade chez eux plutôt que de l’emmener à l’hôpital."



    Les systèmes "bien préparés" demande pourant aux malades de rester confiner chez eux.

    Elle est où la logique de ces discours où les affirmations sont soutenues par leur contraire.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email