Samedi 24 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
International

Dette US : Obama n'a pas peur de "faire des choix impopulaires"

Single Post
Dette US : Obama n'a pas peur de "faire des choix impopulaires"

Le président américain a invité les Démocrates et les Républicains, qui n'arrivent pas à se mettre d'accord sur le replafonnement de la dette publique, à faire "des sacrifices partagés."
 
Le président américain Barack Obama a exhorté Démocrates et Républicains à adopter une "approche équilibrée" pour trouver un compromis sur la question du plafonnement de la dette, lors de son allocution hebdomadaire samedi 16 juillet à la radio.
 
"Il faudra une approche équilibrée, des sacrifices partagés et une volonté de faire des choix impopulaires de chaque côté" pour trouver un compromis, a estimé Barack Obama. "Cela veut dire dépenser moins pour les programmes intérieurs. Cela veut dire dépenser moins pour les programmes de défense (...) et supprimer certaines exemptions d'impôts pour les plus riches Américains", a ajouté le président.
 
Barack Obama avait prévenu les républicains ce vendredi que le "temps presse" pour relever le plafond de la dette et éviter "la fin du monde" que serait un défaut de paiement des Etats-Unis.
 
Blocage à la Chambre 
Depuis la mi-mai, la dette fédérale américaine, qui s'élève à 14.294 milliards de dollars, a atteint le maximum autorisé, un problème que le Trésor n'entend pas contourner indéfiniment et qui nécessite un relèvement du plafond légal de la dette par un vote du Congrès.
Les républicains, majoritaires à la Chambre des représentants, bloquent pour l'instant le vote, prétextant qu'il faudrait mieux s'attaquer au déficit directement, après avoir cultivé une attitude inverse pendant des années.
 
Le président américain avait donné, ce jeudi, 24 à 36 heures aux élus pour trouver un accord, alors que la menace d'un défaut de paiement début août commence à faire frémir Wall Street. Les négociations organisées quotidiennement cette semaine à la Maison Blanche avec les républicains se sont révélées infructueuses jusqu'à maintenant.
Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Xxx

    En Juillet, 2011 (19:07 PM)
    Le neoliberalisme prone par certains a echoue lamentablement.
  2. Auteur

    Xeme

    En Juillet, 2011 (19:20 PM)
    La solution: faire payer les banques. Ce que Obama n'ose pas faire. A la place il envisage des mesures impopulaire, donc tirer encore sur les ressources des pauvres pour ne pas inquiéter ceux qui sont à l'origine de la crise par des spéculations. Quand à annoncer la fin du monde, il rêve. La chine est en pôle position.Déjà première puissance du monde pour tous les experts sérieux, pour le FMI, la Chine ne le sera qu'en 2016. Les USA chute, le monde se tournera vers la Chine. Leurs guerres préventives pour éviter cette perspective n'y feront rien. Il ferons beaucoup de morts innocents, mais cela n'empêchera pas au monde de se tourner vers la Chine.
    • Auteur

      Cloudcomputing

      En Juillet, 2011 (21:08 PM)
      lol are you serious? les banques n'ont pas assez d'argent pour payer les couts des programmes sociaux. jpmorgan et citigroup viennent de reporter leus resultats pour le deuxieme trimestre 2011. la majorite des resultats proviennent du changements des reserves qui ont ete operes a cause d'une amelioration de la qualite de leurs prets bancaires. pour jpmorgan mis a part quelques miettes de profit provenant de ses activites speculatives ou trading desk la majorite de son profits provient des reserves de la banque et non de ses activites commerciales. c'est pire pour citigroup.il suffit de jeter un coup d'oeil sur les valeurs boursieres des banques en chute libre bac a $10, wells fargo a $27. sarbanes-oxley va meme limiter leur champs d'activite et par effet d'entrainement leur profitabilite a long term.
    • Auteur

      Yyy

      En Juillet, 2011 (01:05 AM)
      l'afrique doit apprendre a travailler, se reveiller et ne compter que sur elle meme, d'abord.chine ou usa, c'est du pareil au même....
    • Auteur

      Xxx

      En Juillet, 2011 (21:28 PM)
      il nous manque certaines technologies (infrastructures, maschines etc..) et la chine passe mieux a nous dans une cooperation gagnant-gagnant.
    Auteur

    Vérité

    En Juillet, 2011 (00:13 AM)
    ah,sénégalais ne nous trompons pas:meme les etats unis souffre économiquement;c'est vous dire que le monde est devenu très dur comme du fer! c'est pas donc wade les difficultés de la vie ;c'est une conjoncture internationale!!!!

    Auteur

    Caporal Diedhiou

    En Juillet, 2011 (03:52 AM)
    lePouvoir il faut savoir a qui il apprtient avant de l'exercer.Le pouvoir nait du peuple qui le confie a un homme ou une femme pour une duree determinee dans le temps.Sur terre,il n'a rien de meilleur que detenir les reines du pouvoir.Souvent,les gens sont tres ingrats avec,et certains iront meme jusqu'a croire que sans eux,le pays ne pourra pas avancer.Le pouvoir rend aveugle a dit l'autre.La democratie c'est pour les civilises dira t'on plus loin,les bandits tiennent le pouvoir avec des fouets et des fusils pour combattre les proprietaires de l'etat. Ceux au nom de qui les uns vivent le luxe au detriment des autres.Chavez = Khadafi= Mugabe=Djameh Yaya = Gbagbo Laurant = Tandjan Mamadou = Traore Moussa = Wade Abdoulaye = Bokassa =Blaise=Conte Lansana = Vierra Nino = Sesseko Mobutou = Ould Taya etc..etc..etc... une longue liste..

     :sn:  :down:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR