Mercredi 13 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
International

La peine de mort pour une adolescente qui a tué son mari violeur

Single Post
La peine de mort pour une adolescente qui a tué son mari violeur

Amnesty International a fustigé jeudi la condamnation à mort par un tribunal soudanais d'une adolescente accusée d'avoir tué, en position de légitime défense, son mari violeur. Noura Hussein Hammad, 19 ans, "est une victime et la peine prononcée à son encontre est d'une cruauté intolérable", a déclaré le directeur régional adjoint d'Amnesty International, Seif Magango, dans un communiqué. "La peine de mort est le châtiment le plus cruel, inhumain et dégradant.

L'appliquer à une victime ne fait que souligner l'échec des autorités soudanaises à reconnaître la violence qu'elle a endurée", a ajouté M. Magango. La jeune femme a été condamnée à mort pour avoir tué Abdulrahman Hammad, que son père l'avait forcée à épouser à l'âge de 16 ans, la loi soudanaise autorisant le mariage des enfants de plus de 10 ans.

"Les autorités soudanaises doivent annuler cette condamnation manifestement injuste et s'assurer que Noura ait droit à un nouveau procès, équitable, qui prend en compte ces circonstances atténuantes", demande Amnesty International. En avril 2017, la jeune femme a dû, après avoir terminé ses études secondaires, déménager chez son mari. Mais lorsque Noura Hussein a refusé de consommer son mariage, son mari a appelé deux de ses frères et un cousin pour qu'ils l'aident à la violer, a expliqué l'ONG.

"Le 2 mai 2017, les trois hommes ont tenu Noura Hussein pendant qu'Abdulrahman l'a violée. Le lendemain, il a à nouveau essayé de la violer, mais elle a réussi à s'échapper dans la cuisine où elle a attrapé un couteau. Dans la bagarre qui s'ensuivit, M. Abdulrahman a succombé à des coups de couteau", a expliqué la même source. Noura Hussein est alors rentrée chez elle et son père l'a remise à la police.

Lors de son procès en juillet 2017, le tribunal l'a déclarée coupable d'"homicide volontaire" après avoir appliqué une vieille loi qui ne reconnaît pas le viol conjugal. Noura Hussein Hammad, dont le rêve était de devenir enseignante, est détenue dans une prison pour femmes depuis mai 2017. Au cours des dernières années, des ONG et des militants des droits des femmes et des enfants ont multiplié les campagnes contre ces mariages forcés, notamment de mineures, un phénomène répandu au Soudan.


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (12:55 PM)
    faut la tuer cette sale pute
  2. Auteur

    Au Commentaire Number 1

    En Mai, 2018 (13:08 PM)
    vu tes propos tu doit être le batard caché de l imam ndao qui a engrossé ta pauvre mére en la considérant comme un objet dont on pouvait disposer selon ses humeurs .IL n y a que les coraniques ( sa mére) pour vouloir la mort d une femme qui n a fait que d user de son DROIT DE LÉGITIME DÉFENSE
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:08 PM)
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (14:09 PM)
      moi je n'arrive toujours pas à comprendre comment un homme peut épouser une femme qui ne l'aime pas. il faut vraiment être sadique et tordu pour coucher avec meuf en la violant. et se faire aider en plus pour commettre une ignominie pareille me paraît surréaliste
    • Auteur

      Triste Réalité

      En Mai, 2018 (18:10 PM)
      cette histoire me rappelle celle d'une fille qui travaillait chez nous comme domestique à dakar.
      guinéene elle a été mariée de force à un vieux. elle nous racontait que lors de sa "nuit de noce", des personnes la maîtrisaient tandis que son mari faisait son affaire. c'est vraiment triste un tel destin.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:08 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:08 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:39 PM)
    Encore l’islam et son armée universelle du malheur.
    • Auteur

      Wampus

      En Mai, 2018 (15:36 PM)
      Ça n'a rien avec l’islam car ça n'existe que dans certains pays . par contre ce qui a plongé le monde et l’humanité dans tous les malheurs et le tourmente ce sont les pays chrétiens :
      croisades meurtrières, inquisition sauvage et sanglante, colonialisme avec le massacre de 10 millions de congolais par les roi des belges et celui des namibiens que les allemands ont réduits a de simples cobayes a des expériences scientifiques et médicales secrètes , 2 guerres mondiales avec plus de 6 millions de victimes, le massacre des indiens d’amérique, les crimes de guerre et contre l’humanité des conquistadores en amérique latine, le massacre des japonais par des armes nucléaires et celui du nord du maroc par des armes chimiques espagnoles:....aucune autre race u religion n'a commise autant de crimes horribles ou n'a versé autant de sang, alors ferme la et n’essaie pas d’être l'avocat du diable
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:39 PM)
    Encore l’islam et son armée universelle du malheur.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:39 PM)
    Encore l’islam et son armée universelle du malheur.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:39 PM)
    Encore l’islam et son armée universelle du malheur.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (13:39 PM)
    Encore l’islam et son armée universelle du malheur.
    Auteur

    Anonyme

    En Mai, 2018 (15:01 PM)
    Poste 4 vous confondez les moeurs tribales d'avant l'Islam et l'Islam! :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup:  :thumbsup: 
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (16:14 PM)
      islam ne reconnait pas le mariage forcée, aucun père ne peut donner en mariage sa fille sans son consentement mais aucun mariage ne peut être sceller sans une autorité donc dans l'islam le mariage est un consensus familliale
      merci
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2018 (18:11 PM)
      vous avez dit concensus? on voit que dans la plupart des cas l'avis des enfants n'est pas pris en compte. le mariage est scellé loin des regards et entre les parents. c'est une face hideuse de cette religion. comment une fille de 13 ans peut elle consentir à un mariage à un age ou elle ne pense même pas au sexe. il faut arrêter cette hypocrisie.
      cela ne m'étonne pas car il est dit que le prophète avait épousé une jeune fille de 9 ans ou 13 ans selon les différentes version.
      k2weul dou teup doom djia beut

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email