Lundi 25 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

International

[ Video] Le calvaire d'une ado enfermée dans une cave pendant un an

Single Post
preneur d'otage dans une cave

Pendant un an, une ado de 13 ans a été enfermée dans la cave de la maison familiale dans l'Ohio. Son beau-père et son demi-frère lui donnaient des produits périmés et des déchets pour se nourrir. Enchaînée à la cheville, elle faisait ses besoins dans un seau contenant de l'ammoniac. Comme le relate CBS, une adolescente de 13 ans a réussi à s'échapper de sa "prison" dans l'Ohio. Pendant un an, elle a été retenue captive par son beau-père et son demi-frère. Timothy et Esten Ciboro, âgés de 35 et 27 ans, ont été arrêtés jeudi passé. Le récit de l'adolescente fait froid dans le dos.

Pendant un an, elle a été enfermée dans la cave de la maison familiale, enchaînée à la cheville. Ses deux bourreaux lui donnaient des produits périmés et des déchets pour se nourrir. Elle faisait ses besoins dans un seau contenant de l'ammoniac. "Ils sont passés à travers nos radars" Mercredi passé, vers 21 heures, l'adolescente est parvenue à s'enfuir après avoir trouvé la clé de ses menottes. Elle a attendu le départ des deux hommes pour retrouver la liberté. Une passante l'a découverte sur la route et elle a immédiatement déposé une plainte à la police. "Elle m'a dit qu'elle n'avait pas vu sa mère depuis 2012.

Elle vivait avec son beau-père. C'est une petite fille si mignonne et si intelligente. Je lui ai dit que si quelque chose allait mal, elle devait en parler à des gens qui peuvent l'aider. Je lui ai dit que nous étions là pour l'aider", a raconté la passante. Caution: 500.000 dollars Timothy et Esten Ciboro ont tenté de prendre la fuite dans une camionnette avec les deux enfants du premier cité. Une arme à feu a été découverte dans le coffre de leur voiture.

Les policiers ont aussi trouvé des menottes et une barre de fer à l'intérieur de la maison. Timothy et Esten Ciboro sont accusés de torture sur un enfant, de cruauté et d'enlèvement dans le but de terroriser ou blesser la personne. Leur caution a été fixée à 500.000 dollars (environ 450.000 euros). "Ils sont passés à travers nos radars. Nous devons maintenant comprendre comment et pourquoi", a avoué Robin Reese, le directeur adjoint des services sociaux.

?


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email