Vendredi 20 Septembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Top Banner
Justice

Affaire Karim Wade: Le mystère sur la maison du Point E

Single Post
Affaire Karim Wade: Le mystère sur la maison du Point E

Évoquée à la fois par la défense de Karim Wade et le Parquet spécial, la maison du point E de la famille Wade, dont la propriété a tantôt été attribuée au fils puis à son père, semble être la pomme de discorde dans le cadre de ce procès... Mais qu’en est-il vraiment ? 

 

Jeudi, dans le cadre de la dernière audience de la semaine concernant le procès Karim Meïssa Wade, la défense a accusé la CREI de “précipitations” l’ayant amené à lui “attribuer (...) des biens qui ne lui appartiennent pas”, nommément la maison de sa famille, au Point E... Chose qu’Aliou Ndao a évidemment réfuté en bloc, allant même jusqu’à dire, goguenard, qu’il ne “commettrait jamais l’erreur monumentale” de ranger cette maison dans le patrimoine de Karim... Mais en a-t-il été toujours ainsi ? EnQuête, consultant la presse de ces dernières années, a (re)trouvé de surprenantes déclarations faites sur ce triangle Karim-Papa-Maison ! 


Wade possédait cette maison, même du temps où il était fauché 

 

Grand historien de la saga Wadienne, l’auteur multi censuré Mody Niang, dans son livre “Wademecum ou le Wadisme...” (éditions L’harmattan Sénégal), parle de cette maison qu’il range au rang des actifs de Me Wade l’opposant. “(...) A la veille de l’alternance, le domicile privé de Wade (NDLR : père) au quartier du Point E était menacé de saisie, suite au non-règlement d’une dette de 10 millions de F CFA. Abdoulaye Bathily, son compagnon des mauvais jours, a donné du crédit à cette information, en rapportant que Wade hésitait dans son combat d’opposant par crainte d’être dépossédé de cette maison (...)”, consigne l’auteur. Ce ne serait que grâce à l’aide d’une de ses connaissances, qui aurait mis “le dossier sous le coude”, que Wade serait resté propriétaire de son chez lui. 

 

Cette maison a (au moins) 40 ans 

 

Si on en croit l’ex-Président du Sénégal, cette maison est faite d’os aussi vieux que les siens : “La maison du Point E (...) que tous les amis et militants connaissent date d’avant les années 1965, puisque le PDS est né là-bas en 1974”, disait-il notamment dans un communiqué officiel, parlant du temps de son “règne”, de cette maison, suite à des rumeurs les plus folles circulant sur son patrimoine... Ce point, vérité historique, est bien le seul sur lequel la défense et le Parquet spécial s’entendent, aujourd’hui, dans le procès Karim Wade. En effet, Me Borso Pouye et Aliou Ndao sont aussi d’accord que cette maison est “peut-être plus vieille que Karim Wade lui-même”, dixit le procureur spécial. 

 

“Karim s’est porté acquéreur des deux autres maisons contiguës” 

 

En 2012 déjà, Wade père éprouvait le besoin de clarifier les choses concernant la fameuse demeure familiale du point E. Ainsi, dans un communiqué transmis à la presse par son porte-parole d’alors Serigne Mbacké Ndiaye, il expliquait qu’il était “propriétaire de sa maison du Point E”. Wade alors président de la République (comprenez intouchable) avait éprouvé le besoin de donner des détails sur sa propriété. Des détails qui ne manquent pas de mêler son fils à la sauce : “ La maison (...) est faite de la réunion de deux petites maisons d’environ 500 m2 chacune, sur un lot de quatre maisons de même superficie. Elle a été agrandie par le rachat de la villa voisine (...). Karim s’est porté acquéreur des deux autres maisons contiguës du même type et nous avons décidé de les réunir’, expliquait-il. 

 

Donc, l’agrandissement de la maison est un fait incontestable. Toujours dans le même ouvrage, Mody Niang en parlait déjà en des termes clairs : “La maison des Wade au Point E s’est considérablement agrandie, grâce à l’intégration de terrains voisins, et (...) elle est pratiquement en chantier depuis neuf ans, gardée pourtant jour et nuit par les forces de l’ordre”. Si Me Wade n’est ici (volontairement ?) pas très clair, plusieurs questions légitimes naissent de ces déclarations. La plus importante, sans conteste, est que Karim serait donc propriétaire à 50% du package, puisqu’étant celui ayant racheté le terrain d’à côté, terrain sur lequel empiète maintenant la maison familiale... Mais encore faudrait-il savoir de quelle “villa” mitoyenne on parle ! 

 

Patate chaude 

 

Si l’on revient sur les déclarations des deux parties concernant cette affaire, notamment les plus récentes, il apparaît que ce serait la CREI qui tente, coûte que coûte de “donner” cette maison à Karim... Ce qui n’est pas vraiment exact. En effet, dans un article daté de la mi-mars (le 15 et le 18 plus précisément) 2013, les sites d’informations dakaractu et afrik.com citent Me Amadou Sall parlant pour le compte de son client, à la sortie d’un face-à-face entre ce dernier et le procureur de la CREI : «Il est reproché à Karim d’être le propriétaire (...) d’avoirs qui se chiffrent à plus de 694 milliards de francs CFA, en plus de la maison d’Abdoulaye Wade située au Point E, qu’il posséderait depuis des années, raison pour laquelle il aurait reçu sa mise en demeure», avait alors déclaré la robe noire. 

 

C’est donc de la bouche de la défense, et non de celle de la CREI, qu’il est pour la première fois fait mention publiquement du fait que Karim serait propriétaire de la maison familiale... Ces déclarations remontent au moment de la mise en demeure de Karim Wade, date à laquelle les détails de l’affaire n’étaient pas disponibles au public. C’est donc son camp qui, le premier, a lâché la patate chaude ! 

 

Des propos plus nuancés, de la part de la CREI 

 

Quand il a dit, jeudi dernier, n’avoir jamais nommément attribué la propriété de ladite maison à Karim, le Procureur Spécial Alioune Ndao était apparemment de bonne foi. En effet, s’il est effectivement vrai que, dans les biens de Karim, on parle d’avoirs au Point E, il n’a jamais été question de la maison de son père ! Dans les déclarations de la CREI, il a toujours été question de “maisons mitoyennes au Point E, évaluées à 524 325 000 F CFA” (sudonline.sn) ou encore de “deux terrains mitoyens au Point E”. 

 

Estimé par Jeune Afrique, en août 2014, à 1,6 million d’euros (1 milliard, 53 millions de F CFA), le patrimoine de Karim Wade, de notoriété publique en tout cas, comprendrait un appartement parisien, un immeuble à la Sicap et ‘deux terrains mitoyens au Point E, sur lesquels est érigée la maison d'Abdoulaye Wade, en cours d'extension”. 

 

On ne dit nulle part que la maison lui appartient. Juste qu’une portion de celle-ci est construite sur ces terrains... Nuance. Mais nuance fait différence ! 

Article_similaires

23 Commentaires

  1. Auteur

    Ali

    En Août, 2014 (17:02 PM)
    Excellent travail de enquete . Voila ce qu on attend d'un journaliste est dont la pluplart de nos doulnalist ne sont pas capable..

    ce travail de rappel, de recoupement et de mise au point .. cette perspiccacite qui aide a rappeller des faits historiques pour un peuple pour la plupart du temps amnesique ..



    Oui on se rappelle encore de Karim wade qui spolie un innoncent voisin de son bien simplement parceque lui et son pere tenait le pouvoir .. aujourdhui on ve nous forcer a oublier cela en nous parlant de maison de son pere ..pietre defense !!!!!!!!!!!!!!!
    • Auteur

      Ou Est Xeme ?

      En Août, 2014 (18:12 PM)
      xeme il fait venir a la rescousse. réveilles toi et viens mériter ton gagne pain comme tubes à la solde de wade et karim
  2. Auteur

    Senef555

    En Août, 2014 (17:04 PM)
    Punaise, mais ce gosse tranquille !!! On dirait une horde de chiens enragée... ou des deums assoiffé de sang!!!
    Auteur

    Babs

    En Août, 2014 (17:09 PM)
    Cette maison de Point E appartenait à Diallo Picc, Wade y était en location jusqu'à son accession à la Présidence.....
    Auteur

    Kiki

    En Août, 2014 (17:17 PM)
    De grâce Aliou Ndao épargnez cette maison ce serait trop pour Abdoulaye Wade.
    Auteur

    Louzito

    En Août, 2014 (17:24 PM)
    C'est bizarre aprés douze ans au pouvoir Ablaye Wade ne posséde qu'une seule maison au Sénégal !!!!!
    Auteur

    Neverland

    En Août, 2014 (17:28 PM)
    Wade est le seul responsable du malheur de son fils. D'ailleurs, il n'ose même pas se rendre à Rebeuss et encore moins à son procès. Wade avait fait de Karim un prince qui gouverne le Sénégal sans être élu! Macky Sall, alors président de l'Assemblée nationale avait osé convoquer le Karim pour rendre compte de sa gestion de l'ANOCI! Tous les Sénégalais se souviennent de la réaction de son père.
    Auteur

    ???

    En Août, 2014 (17:28 PM)
    Qu'ALLAH te protège et te couvre de sa voile de protection Abdoulaye WADE ainsi que ta famille....avec cette horde de loups, d'hyènes et de chiens affamés et enragés, il n'ya K'ALLAH QUI PUISSE TE PROTEGER...QUE DIEU te protège
    Auteur

    ???

    En Août, 2014 (17:34 PM)
    Incroyable journal l'ENQUETE. même le procureur lui même dit n'avoir pas mis cette maison sur le dossier d'accusation...je comprends que vous êtes des vendus, mais un peu de....professionnalisme au moins dans vos mensonges et amalgames car c'est ce que vous faites.



    Et puis vous les journalistes vendus pour détruire une famille, vous n'avez rien fait sakh, c'est ceux qui vous ont acheté à coups de milliards et qui dirigent ce pays actuellement qu'il faut plaindre car comment on peut avoir un cour aussi noir, même un ennemi mortel on ne le traiterait pas comme ça.
    Auteur

    Kholal

    En Août, 2014 (17:43 PM)
    Et Diouf qui n'en avait pas?
    Auteur

    B

    En Août, 2014 (17:46 PM)
    L’arrêt

    de la commission d’instruction de la CREI publié le 18 avril 2014 chiffrait les

    biens illicites de Karim Wade à 117 037 993 175 CFA réparti comme suit



    • AHS : 18 938 653 000 CFA (Sénégal, Guinée Equatoriale, Benin, RCA, Ghana, et

    Jordanie



    • HARSTAND : 17 872 864 759 CFA







    • BPF : 9 954 683 028 CFA



    • DAHLA : 1 005 720 000 CFA







    • 02 Maisons au Point E : 524 325 000 CFA







    • 01 Immeuble à la rue 10 : 291 250 000 CFA



    • 01 Appartement à Paris dans le 16ème (Rue Faisanderie) 245 871 375 CFA



    • ISTAR : 1 475 000 000 CFA







    • Une assurance vie : 421 461 500 CFA







    • AN MEDIA : en cours d’évaluation







    • Parc Automobile : 550 000 000 CFA







    • Compte bancaire CBAO et SGBS : 910 238 000 CFA







    • Compte Karim Wade à la Julius Baer : 2 218 095 898 CFA



    • Compte bancaire Julius Baer : 10 981 436 671 CFA



    • SGB Paris Madeleine : 48 169 323 CFA



    • Compte Singapour : 48 880 602 000 CFA



    Si vous regardez bien la liste, les biens de

    Karim répertoriés en France sont :



    • 01

    Appartement à Paris dans le 16ème (Rue Faisanderie) 245 871 375 CFA



    • Une

    assurance vie : 421 461 500 CFA



    • SGB

    Paris Madeleine : 48 169 323 CFA
    Auteur

    Karimwade

    En Août, 2014 (17:47 PM)
    Accusé

    d’avoir un patrimoine estimé à 694 milliards de FCfa, Karim Wade limite les

    avoirs immobiliers de sa famille à deux maisons : une au Point E, une à Sicap

    Rue 10 et une autre à Touba.



    « Nous

    n’avons pas d’immeuble au Sénégal, c’est une maison familiale, qui est en train

    d’être agrandie et rénovée au Point E, à Dakar, à laquelle s’ajoute celle

    située à Sicap, Rue 10, et une maison en construction à Touba. Nous n’avons pas

    d’appartement à Avenue Foch à Paris, ni de propriété dans la vallée Chevreuse,

    ni sur les bords de la Loire », a dit Karim Wade au Procureur. Il a même

    rappelé les déclarations de son père, Me Wade, qui invitait les maires de

    France à saisir tout immeuble se trouvant dans leur juridiction et qui lui

    appartiendrait. Et l’ancien super ministre de renchérir. « Nous n’avons pas de

    comptes en banque fournis, ni d’actions en bourse ou des titres d’émission,

    c’est pourquoi je suis fier d’appartenir à la famille de l’ancien président

    Abdoulaye Wade ». L’on se doute alors que, dans sa réponse au Procureur spécial

    près la Cour de répression de l’enrichissement illicite, Alioune Ndao, il a nié

    être propriétaire des biens qu’on lui attribue
    Auteur

    Wily

    En Août, 2014 (17:51 PM)
    C PAS VRAI NOUS CONNAISSONS BIEN LA MAISON DU POINT E APPARTENAIT AU PERE DU JOURNALISTE CHEIKH S. GUEYE DE LA RTS QUE WADE AURAIT FALSIFIE QUELQUES DOCUMENTS.
    Auteur

    Nonn Nonn

    En Août, 2014 (20:11 PM)
    non c nimporte koi ns vivons tous à paris et c faux d'évaluer un appartement à 245 millions et kelks c exageré kan meme tout le monde connait le prix des appartes meme si il se trouve au bas de la tour cela ne peut pas couter ca kelk soit leur emplacement au coeur de paris c grotesque waye

    sur le cas karim et meme si cetait vrai g vu k tout surévalué gonfler liberez ce goss waye je crois plus à cette cour rien ken voyant ces chiffres trop surévalués on constate une volonté manisfeste de detruire teh adouna diarouco le jour j karim n'a kà sortir le prix reel de lappart c tout

    Adouna dou keur,Adouna dou keur,Adouna dou keur comme avait mame Abdou 3 fois dans un de ses discours
    • Auteur

      Ouiiii Ouiii

      En Août, 2014 (08:13 AM)
      arrête de compter en millions cfa, des clopettes, ton idole a bien d'autres biens immobiliers de par le monde et en france en particulier avec des prête-noms donc impossible de les dénicher juridiquement.
    Auteur

    Nafi Diallo

    En Août, 2014 (20:57 PM)


    Je prends ma plume parce qu’outrée par les propos du procureur spécial da la Cour de Répression Illicite (CREI) dans une auguste cour de dame « justice ».



    Je ne trouve de qualitatifs pouvant décrire ce que je ressens devant les assertions, fables et arguties du procureur spécial de CREI. Accablé, terrassé, affaissé, foudroyé, démonté par la défense, ce dernier qui pense nous représenter, nous le peuple, après ses moult coups de colère incontrôlés dans la salle, n’a trouvé cette fois aucune autre issue qu’un rétropédalage, - pour être polie-, en direct, avec un cran à faire rugir un chaton. Yao Ndré fait décidément des émules !



    J’ai honte, et ai peur pour ce pays quand des hommes assermentés en arrivent à ce stade, ceci sans coup férir, en sus devant un prétoire. Cela n’est, certes, point une surprise pour ma petite et modeste personne, car il en a été ainsi depuis le début mais ce qui est absolument choquant va au-delà du fait qu’il regarde froidement les sénégalais et nous jette en pleine figure des affirmations d’une fausseté indéniable. En réalité, c’est le fait de le dire dans un lieu tel qu’une cour de justice qui nous montre à quel point les sénégalais sont quotidiennement manipulés et jusqu’où ce régime peut aller sur cette affaire dite « Karim Wade ».



    Dans la salle d’audience, le jeudi 21 aout voici les propos de Aliou Ndao repris par l’Agence de Presse Sénégalaise (APS) relayé par d’autres sites d’actualités, je cite : « La CREI a versé la maison du président Wade au patrimoine immobilier de Karim Wade, alors que tout le monde sait que cette maison appartient à Abdoulaye Wade’’, selon un des avocats de l'ancien ministre. » .



    « Nous n’avons jamais mis la maison de la famille de Wade située au Point E dans le patrimoine immobilier de Karim Wade. C’est une erreur monumentale que nous ne commettrons jamais’’, a répondu le procureur spécial Alioune Ndao. Il a lancé à l'endroit de la défense: ‘’Si vous ne maîtrisez pas le dossier de votre client, il faut aller le consulter encore. Nous n’avons jamais dit que cette maison appartient à Karim Wade. Ce n’est écrit nulle part’’. ». (Le lien de l’article de l’APS est communiqué en annexe 1 en bas de texte).



    Que dire devant cette postiche verbale ? Rien, si ce n’est SACREBLEU !!!



    Les mots me manquent tout simplement, mais je veux juste indiquer à tous, que nous pouvons désormais voir le visage de ce procureur, ma foi, très spécial. Les masques tombent ils de leurs propres faits, pris à leur propre piège?



    Alléluia qu’il soit découvert de manière aussi flagrante suis-je tentée dire ? Ou alors sonner l’oraison funèbre de notre Justice, de notre Droit ? J’ai envie de dire les deux !



    Chaque jour que Dieu fait, les mensonges sur ce dossier sont découverts et il se trouve encore des personnes qui acceptent le jeu de la « manipulation des masses », par conséquent de l’abrutissement de celles ci. Haïssez un homme, détestez-le, mais au minimum battez vous pour la justice, et l’éclatement de la vérité. Il s’agit là d’une question de conscience pour chacun d’entre nous ! Nous avons des enfants, nièces, neveux…Nous voulons qu’ils soient dignes, éduqués, réfléchis mais surtout qu’ils préfèrent la vérité au mensonge, la droiture à la fourberie, l’engagement sain dans toutes leurs œuvres pour le bien de cette chose commune : LA PATRIE.



    Chers lecteurs, je vous indique ci dessous, les raisons de ma tristesse, ma honte résultant des actes, affirmations, comportements de certains personnages, qui ont balafré à jamais notre justice. Pour contester et prouver ce boniment proféré dans une illustre salle d’audience par la représentation de notre ministère de la justice , je vais juste vous donner le lien qui vous donne accès à la totalité du « MEMOIRE EN REPONSE DU MINISTRE D’ETAT KARIM WADE A LA MISE EN DEMEURE EN DATE DU 15 MARS 2013 DE MONSIEUR LE PROCUREUR SPECIAL AUPRES DE LA COUR DE REPRESSION DE L’ENRICHISSEMENT ILLICTE (CREI) » , mis en ligne depuis plus depuis le 15 avril 2013 soit plus d’1an sur beaucoup de sites d’actualités. (Le lien est en annexe 2)



    Il suffit, chers lecteurs, de vérifier les propos de monsieur Aliou Ndao tenus dans une illustre salle d’audience pour vous rendre compte de vous-même de cette mascarade de justice politique. Afin de vous éviter la lecture de 42 pages , chers lecteurs, je vous donne des indications sur notre sujet, allez d’abord à la page 11 ( les accusations du procureur ) et ensuite à la page 35 ( la réponse sur ces accusations ) :

    « 3° IMMOBILIER

    3.1° Maison Point E



    Dans la mise en demeure, deux (2) villas situées au Point E sont visées et déclarées comme étant la propriété du Ministre d’Etat Karim WADE et évaluées au prix de trois cent treize millions deux cents vingt cinq mille (313.225.000) F.CFA pour la première et de deux cent onze millions cent mille (211.100.000) F.CFA pour la seconde. Dans son évaluation en date du 27 Février 2013, l’expert immobilier désigné par la CREI retient pour la base de son évaluation la valeur construction de l’immeuble en état d’achèvement.



    D’après les pièces consultées sur place à la CREI durant les 48h précédant la mise en demeure, les villas concernées sont une extension de la résidence de Maître Abdoulaye Wade, ancien Président de la République du Sénégal. La mise en demeure a ainsi visée une villa que l’ancien Président de la République a acquise en 1979 ».



    Que font donc ces réponses dans ce mémoire.de réponse à la mise en demeure de Monsieur Karim Wade? Monsieur le procureur certainement saura y répondre, par des effets de manche dont, lui seul détient les secrets de cet art à la limite du charlatanisme.



    Pour conclure, permettez juste de dire qu’une cour de justice, a pour certains citoyens une solennité. La justice et tout ce qui y ayant trait, sont en ce qui me concerne une ravissante dame que de vilains prétendants ne devraient tenter de séduire.



    Oui la CREI fusse t’elle, inique et inquisitoire, aux antipodes des règles élémentaires de droit ; oui la CREI fusse t’elle, un monstre à broyer de l’opposant, est somme toute abritée dans notre olympienne représentation physique de la justice de notre cher pays.



    Monsieur le procureur spécial, une cour même une comme celle-ci, n’est pas une AULA !





    Nafissatou Diallo

    Citoyenne sénégalaise

    Membre du Comité Directeur du PDS

    Eternelle Wadiste

    Auteur

    Constant

    En Août, 2014 (21:09 PM)
    Xeme, nous n'avons aucun problème à comprendre que vous voulez coûte que coûte défendre Karim, cependant il y a un fait constant: la maison de Wade s'est considérablement agrandi et le propriétaire himself ne s'est pas targué d'être le proprio des superficies ajoutées et il a été très clair là-dessus.......soyons moins partisans, nous ne sommes pas des ennemis mais de part et d'autre nous serons plus convainquant avec beaucoup plus d'objectivité dans nos analyses au lieu que chaque s'évertue de nous convaincre avec des arguments qui frisent le manque de respect car nous n'étions pas absents du pays ces 12 dernières années et nous ne souffrons d'aucune amnésie. Karim, même si je ne l'appréciais pas trop car trop arrogant pour moi, il n'en demeure pas moins que nous avons mal pour lui là où il est, cependant nous savons aussi qu'il est dans d'excellentes conditions contrairement à d'autres et qu'il a la chance d'être défendu par vous et une horde d'avocats, juste pour dire qu'il a les moyens d'assurer da défense. Il y a d'autres fils du pays moins nantis et peut-être injustement mis en prison et qui n'ont pas autant de chance, donc du came et vraiment moins d'agitations...
    Auteur

    2 Non Non

    En Août, 2014 (21:15 PM)
    Renseignez-vous bien sur le prix des appartements luxueux à paris.......vous serez très surpris
    Auteur

    Alba

    En Août, 2014 (21:28 PM)
    Wade leur met une pression indirectement depuis Sa Maison de Fann.

    La famille Wade veut eviter toute idee de perquisition dans ce bunker du Point E.

    La Justice doit y jeter un coup d'oeil,en faire de meme dans cette autre villa de Somone ou Sally.

    Les coffres forts du PDS sont au Senegal,il ne faut pas ecarter ces eventualites.

    Auteur

    Joobfara

    En Août, 2014 (21:31 PM)
    Buleen nu fontoo. Même les coq sachent que ce que vous racontez n'est qu'affabulation. Nous tous qui aujourdhui avons soixante ans et plus, avons eu à retrouver M Wade dans cette maison qui a été le lieu où ceux qui ont eu à combattre la dictature senghorienne et dioufiste se réunissait. Ce que la PS nous a fait endurer, je ne souhaite pas que vous jeunes le subissiez,c'est pourquoi la dictature rampante de Macky nous fait peur.
    Auteur

    Immigration Canada

    En Août, 2014 (00:20 AM)
    Vous souhaitez immigrer au Canada

    Pour :

    Travailler,

    Etudier,

    Investir,

    Entreprendre,

    Rejoindre votre famille (Regroupement familial),

    Avocat sénégalais pratiquant à Montréal, membre en règle du barreau de Québec vous offre un accompagnement pour une meilleure réalisation de votre projet.

    Consultez notre site internet au :



    www.bambayelawyer.ca



    Prenez un rendez-vous par courriel et nous vous accorderons une entrevue via Skype pour vous offrir une évaluation gratuite de votre situation.

    Nous ne pourrons vous accorder d’entrevue que si vous avez préalablement fait votre demande par courriel via notre site internet a l’adresse ci-haut indiquée.

    Auteur

    Iba

    En Août, 2014 (04:11 AM)
    senegalais mo yakhou deuggggggg,,,je reconnais plus mon pays
    Auteur

    Ayam

    En Août, 2014 (08:26 AM)
    ma rouche ;wakh youbari
    Auteur

    Coura D

    En Août, 2014 (13:06 PM)
    je reconnais pas le sénégalais, vous êtes vraiment des enfoirés .Vous oublier vite, elle avait vraiment raison madame Wade lorsqu elle disait que tout senegalais a un prix triste vérité vous n avez même pas honte encore une fois vous oublier vite c est pas Wade qui disait que son file et meilleur que tout le monde c pas vous qui disait que
    Auteur

    Onditout

    En Août, 2014 (16:30 PM)
    Si WADE père n'a qu'une maison à Dakar ,c'est tout simplement qu'il comptait demeurer éternellement dans la majestueuse villa avenue Roume !Par contre, par mimétisme il doit avoir planqué dans les murs de sa villa du Pt E tout le fric que nous sommes vainement en train de rechercher ! l'ancien président de la Tunisie lui avait donné quelques tuyaux !!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Top Banner
Banner 01
Top Banner

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR