Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Affaire Ndiaga Diouf: Le procès en appel renvoyé jusqu'au 10 avril

Single Post
Affaire Ndiaga Diouf: Le procès en appel renvoyé jusqu'au 10 avril

Le procès en appel, sur l’affaire Ndiaga Diouf, a été renvoyé par le juge jusqu'au 10 avril, pour la comparution des parties civiles. En effet, la famille de Ndiaga Diouf devait être représentée au procès par le père du défunt, Aliou Diouf. Mais, ce dernier n’est pas venu au procès. Ce qui a poussé le juge à renvoyer le procès jusqu’au 10 avril prochain. Barthélémy Dias, le maire de Mermoz Sacré-Cœur, comparaîtra donc, dans cette affaire, qu’au lendemain de la prochaine présidentielle.

Article_similaires

14 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (14:04 PM)
    Mais comment le père du défunt qui n'a pas été sur le terrain au moment des fait puisse comparaître, c'est inadmissible de la part de la justice. Le commendataire de Niaga Diouf au contraire doit venir comparaître sinon l'affaire sera nul.

  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (14:04 PM)
    Vous nous emmerdez avec vos procès à la con. Vous savez que si vous touchez à Barth en ce moment le pays va s'embraser. Annulez ce procès de merde avec un président de merde.
    Auteur

    Yatt

    En Janvier, 2019 (14:23 PM)
    Nous commençons à être lassés de ces reports juste pour mettre la pression, la menace et le chantage sur des citoyens.

    Les magistrats qui s'adonnent à ce jeu oublient que les citoyens risquent de les regarder avec mépris et dégout !

    Un magistrat doit être soit debout (parquet), soit assis (siège), mais maintenant nous avons la désagréable impression qu'il existe entre ces deux catégories, des magistrats à genoux et des magistrats en reptation et cela devient de plus en plus inquiétant.

    Si la justice doit servir de faire valoir à des politiciens, de quelque bord que se soit, pour servir d'armes de dissuasion entre les mains d'un clan, alors que l'on ne s'étonne pas des troubles sociaux qui s'en suivront : la justice est le dernier rempart contre le chaos social !!!

    Ndiaga DIOUF a été un tas de muscles instrumentalisé pour agresser un maire, il est tombé au cours de son agression, personne ne peut imputer sa mort aux tirs du maire qu'il voulait agresser alors basta !!!  :frustre:  :jaaxle:  :interrogation: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (14:39 PM)
    ndeysane ahmed moualek est en PLS hahahaaa les juifs sionistes sont entrain de le rendre fou  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay:  :xaxataay: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (15:40 PM)
    ni deh! kou deme au front ba déé fa sa famille perte sa yaye perte seye bonkeu seye xarit
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (17:33 PM)
    affaire classée!!
    Auteur

    Habutant

    En Janvier, 2019 (17:34 PM)
    Decidemment seneweb vous continuez dans la HAINE au coeur contre le député Maire B.Dias car vous savez bien que ce n'est pas son procès mais celui de tous ceux qui ont ATTAQUE la Mairie de Mermoz Sacré Coeur,armes à feu dans la main, mais vous persistez à intoxiquer l'opinion en voulant , en faire une affaire contre Barth alors que c'est lui la Victime.



    Personne n'a vu le nervi mercenaire tomber sur place. Personne n'a relevé du sang sur place. Personne ne sait ou et quand ce type est mort. Voilà que le complot ourdi, à l'époque par Wade et son régime continue à vous amener , vous, seneweb, le seul site à d'acharnement sur le sujet à faire tapage contre Barth. Cependant Dieu est plus fort que vous. La mairie, votre manipulateur ne l'aura pas.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (17:44 PM)
    qui avait paye ces nervis? pourqoui n'ont ils pas amene le blesse a l'hopital au lieu de retourner au siege du PDS? Pourquoi les balles retrouvees dans le corps du pauvre nervis ne correspondent pas au calibre des armes que detient Barth? Et finalement pourqoi le procureur a refuse de faire comparaitre les autres nervis qui ont ete temoin des faits?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (20:14 PM)
    eh vous les tontons macoutes qu'on a vu à rufisque vous êtes avertis : kougnou fa rey perte ga :bip-bip: 
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (20:42 PM)
    Comme par hasard le dossier khalife Sall a été jugé depuis alors que ce procès de barth est depuis avant la seconde alternance. Ce régime de Macky prend les senegalais pour des imbéciles avec la complicité de magistrats a 4 pattes.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (20:43 PM)
    Comme par hasard le dossier khalife Sall a été jugé depuis alors que ce procès de barth est depuis avant la seconde alternance. Ce régime de Macky prend les senegalais pour des imbéciles avec la complicité de magistrats a 4 pattes.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (02:45 AM)
    mais il y a combien de procés sur cette affaire ?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:04 AM)
    Commentaire numéro 1, le père de ndiaga diouf doit comparaitre parce qu'il est partie civile. Le pére de ndiaga doit dire au juge s'il réclame ou des dommages et intérêts.ll a subi un préjudice qui, en principe, doit être réparé.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2019 (07:05 AM)
    Commentaire numéro 1, le père de ndiaga diouf doit comparaitre parce qu'il est partie civile. Le pére de ndiaga doit dire au juge s'il réclame ou des dommages et intérêts.ll a subi un préjudice qui, en principe, doit être réparé.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR