Lundi 25 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Entretien avec Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Bonne gouvernance : « Les Etats-Unis vont dépêcher deux procureurs au Sénégal»

Single Post
Entretien avec Abdou Latif Coulibaly, ministre de la Bonne gouvernance : « Les Etats-Unis vont dépêcher deux procureurs au Sénégal»

La station ministérielle ne semble  pas l’avoir  changé, sinon peut-être, dans le sens de le conforter encore plus dans ses convictions. Dans son Cabinet en pleine construction,  pour ce ministère qui semble lui avoir été prédestiné, Abdou Latif Coulibaly s’est déjà mis au travail sans attendre. 

Le souci du nouveau pouvoir de faire rendre gorge à tous ceux qui ont abusé des deniers de l’Etat sans compter, le mettent fortement en avant, ce qui ne le gêne pas du tout. Monsieur le ministre de la Promotion de la Bonne gouvernance, porte-parole du Gouvernement de Abdoul Mbaye II, prend ses aises dans une position qui semblerait bien inconfortable à beaucoup d’autres.  Pas intimidé par des représentants d’un métier dont il a décidé de sortir après plus de trois décennies de pratique, il répond avec aisance à toutes les questions, déclinant son programme et la vision de son gouvernement. Sur les fortes attentes des Sénégalais, sur le débat sur les auditions des dignitaires du régime du Président Wade, sur son engagement politique aux côtés de Macky Sall, et bien d’autres questions encore, Latif Coulibaly n’escamote rien.

Nous assistons à des auditions à la gendarmerie dans le cadre des enquêtes sur l’enrichissement illicite. Le débat se pose sur la légalité. Vous en tant que ministre de la Bonne gouvernance, que pensez vous de ce débat sur le caractère inquisitoire ?
Je voudrais faire un petit historique pour que les gens comprennent. Le débat sur la légalité, tel qu’il est posé, dans ces termes, me paraît quelque peu cocasse, pour deux raisons. La première est que quand on dit que la Cour de répression sur l’enrichissement illicite est illégale, par rapport à quoi on apprécie cette légalité. Cette question est fondamentale. Dans un débat, il ne suffit pas de caractériser. Après la caractérisation, on doit démontrer. Et là où le bât blesse avec nos amis, de ce point de vue là, c’est qu’ils n’ont jamais dé­montré de façon absolue, l’illégalité de cette loi. Mais nous, nous allons démontrer sa légalité. 
C’est en 1981 que le Président Diouf a préparé une loi organique pour faire de la Cour de répression de l’enrichissement illicite, une institution à part. D’autres penseront que c’est une formation de la Cour d’appel de Dakar. Et à cet effet, on a procédé à une révision de la loi sur l’organisation judiciaire au Sénégal. Et concernant cette loi organique, l’avis de la Cour suprême de l’époque est là. A l’époque, les lois faisaient l’objet de contrôle de constitutionalité avant promulgation. La Cour suprême de l’époque atteste que la loi est parfaitement conforme à la Constitution. Elle est votée aux 2/5 du parlement et promulguée par un décret du président de la République. En quoi cette loi-là est-elle illégale ? Peut être qu’on confond la loi avec les types de répressions, les types de délits qui sont proposés en la matière. La loi est adoptée, promulguée par le Président et elle a fonctionné pendant un an et demi. En posant le débat sur la légalité, on semble également poser le débat sur la légitimité. Qui peut nier la légitimité d’une Cour qui a pour ambition de réprimer les délits d’enrichissement illicite et les délits d’enrichissement sans cause ? Convenons-en, l’enrichissement illicite est la conséquence d’actes délictuels : la corruption, la prévarication, la concussion. Le législateur a entendu réprimer les résultats d’un comportement délictuel qui n’a pas été saisi dans le temps, en visant l’enrichissement illicite. Du fait du législateur, la loi continue. C’est-à-dire que le délit n’est réputé commis qu’au moment où, mis en demeure, l’individu est incapable de justifier l’origine licite de ses deniers. En quoi cette loi-là est-elle illégale ? J’ajoute que le droit n’est pas construit sur l’abstrait. Toute circonstance est la réponse à une question fondamentale qui se pose à la société. Est-ce que le délit d’enrichissement illicite est une préoccupation majeure pour le Sénégal ? La réponse est oui. Pourquoi maintenant ne pas imaginer un droit qui nous permet de saisir dans des conditions particulières, ces délits et les réprimer. Le Sénégal n’est pas nécessairement pionnier en la matière. Aux Etats-Unis, quand le terrorisme est devenu une préoccupation majeure pour l’Etat et les citoyens, qu’est-ce qu’ils ont dit ? Ils ont posé des dérogations majeures à l’ensemble des dispositifs du droit pénal américain. Quand la Suisse a fait l’objet d’attaques partout dans le monde, ils ont, au-delà de ce que l’on appelle une association de malfaiteurs, créé une catégorie juridique pour réprimer ce que l’on appelle les organisations criminelles. Et toute la charge de la preuve en ce qui concerne ces organisations est inversée. Quand l’Italie était préoccupée par la mafia, elle a fait la même chose. Pour nous Sénégalais, le comportement et l’activité de la mafia et les organisations criminelles de blanchiment d’argent est au même niveau que l’histoire de l’enrichissement illicite au Sénégal. Le législateur sénégalais a décidé par conséquent, en la matière, et il ne saurait mal faire, d’inverser la charge de la preuve en la matière. Il faut  être cohérent. Le droit pénal pose des principes, mais on peut y apporter des dérogations. La réponse du fait que la charge de la preuve incombe à ceux qui accusent, cela procède d’un fait. Quand on est sorti de l’époque inquisitoire, pour rétablir les gens dans leur droit et faire en sorte que la justice soit moins répressive. On a posé le principe du système accusatoire, la charge de la preuve a été établie. Dans son évolution, le droit a toujours constitué une réponse à des préoccupations de la société. En la matière, la réponse elle est là, c’est l’inversion de la charge de la preuve. Nous ne sommes pas les premiers à le faire, nous ne serons pas les derniers à le faire. Nous pensons que les bonnes pratiques qui sont inspirées par les pays développés démocratiquement avancés devraient nous inspirer pour répondre à certains nombres d’interrogations qui se posent à notre société. Quels sont ceux qui disent aujourd’hui que la loi est illégale ? C’est le Pds. J’étais jeune étudiant à l’époque, et nous avons beaucoup suivi le processus du vote et c’est bon historiquement, de le rappeler. Je vais vous rappeler dans quels termes le Pds appréciait la loi à l’époque, par la bouche de Boubacar Sall, député à l’Assemblée nationale. Il disait : «Nous savons que cette loi a été conçue dans la perspective de règlement de comptes politiques au sein du parti socialiste. Mais pour la première fois, nous allons nous associer de manière enthousiaste au vote de la loi. C’est une loi révolutionnaire qui ira dans le sens que nous souhaitons. Que ceux qui détournent des biens publics soient punis en toutes circonstances et quel que soit le moment.» Je résume l’idée de Boubacar Sall. Ils ont dit : «Nous votons à l’unanimité avec le Parti socialiste.» Abdou Diouf, lors d’un Conseil national du Parti socialiste, du haut de la tribune a dit : «Chers camarades, je sais que vous avez gagné légalement votre argent. De grâce, rapatriez votre argent au Sénégal, rien ne vous arrivera. Je vous en donne la garantie.» Le lendemain, comme journaliste, je vais voir Ousmane Ngom qui est au­jour­d’hui le plus ardent détracteur de cette loi. A l’époque, je lui dis : «Mon­sieur le député, que pensez-vous de la déclaration de Abdou Diouf ?» C’est Ousmane Ngom qui parle en disant ceci : «La seule réponse que je lui donne c’est celle-ci : réactivez la loi sur l’enrichissement illicite. Et la seule réponse est, s’ils refusent de rapatrier l’argent de bon gré, ils vont le faire contre leur gré. La réponse est la loi sur l’enrichissement illicite.» C’est ce qu’il m’avait dit. J’ai quand même le background pour savoir, j’étais là. Ce qui me fait dire qu’en réalité, quand vous êtes avocat, quand vous avez le droit avec vous, vous plaidez le droit. Mais quand le droit se dérobe sous vos pieds, votre seul recours, c’est la plaidoirie politique. En l’espèce, c’est une plaidoirie politique qui est maladroite. 

Mais est-ce une plaidoirie politique de dire que les délits commis par les ministres dans l’exercice de leurs fonctions relèvent de la Haute cour de justice ?
C’est une mauvaise plaidoirie politique, parce qu’elle repose sur une mauvaise foi et je vais vous expliquer pourquoi. Ousmane Ngom sait très bien, parce qu’il est avocat, qu’au stade de l’enquête, de l’instruction, il n’y a pas de privilège de juridiction. Ce privilège ne sera effectif qu’au moment où la Cour de répression de l’enrichissement illicite, par la Commission d’instruction se rend compte qu’il y a des faits d’enrichissement illicites imputables à des ministres alors qu’ils étaient en activité, et elle saisit immédiatement la juridiction compétente, et la loi le dit. Une fois qu’ils ont un privilège de juridiction ou une immunité. En quoi au stade actuel de la procédure voudrait-on nous faire croire que le procureur et les gendarmes n’ont pas le droit d’enquêter ? D’ailleurs ils sont quand même mal venus de poser cette question-là.

Pourquoi ?
Macky Sall n’a pas été enquêté auprès de la Dic pour des faits qui étaient rattachés à son poste de Premier ministre ? Idrissa Seck, qui l’avait poursuivi ? Le même Ousmane Ngom. Idrissa Seck a été inculpé par le juge d’instruction du premier Cabinet de Dakar. Il aurait dû être inculpé par la chambre d’instruction de la Haute cour de justice. Leur mauvais comportement ne doit pas nous inspirer, mais ils sont mal venus de plaider ça. Ils disent d’ailleurs autre chose et ça, je ne comprends pas qu’ils le disent. Ils disent que le procureur de la République n’avait pas le droit d’assister à l’audition. Mais la loi dit dans le Code de procédure pénale, que le procureur de la République fait procéder ou procède à toutes les enquêtes imaginables quand il y a crime ou délit. D’ailleurs, en matière de flagrant délit, c’est encore plus explicite. Dès que le procureur de la République se déporte sur un lieu où il y a un crime, tous les officiers de police judiciaire sont dessaisis du fait de sa présence. Comment peut-on enlever au procureur le droit d’être présent dans une enquête ? Quand vous n’avez pas le droit avec vous, vous inventez toute sorte de choses.

Mais aujourd’hui ces enquêtes se focalisent essentiellement sur Karim Wade. Est-ce un choix ?
Mais non ! On ne comprend pas le comportement de la presse. C’est vous-même qui avez annoncé qu’il y a sept personnes qui sont convoquées. Il y en a déjà qui sont en prison. Comment ça, on se focalise sur Karim Wade ? Il est vrai que par son statut, il fait l’objet d’informations. Vous savez, j’ai été journaliste pendant 32 ans. Les journalistes, ce qui les inspire c’est le spectacle. Il y a une dimension spectaculaire dans l’information. C’est plus spectaculaire de parler de Karim Wade que de parler de l’audition d’un Tahibou Ndiaye (ex Directeur général du Cadastre) qui n’était à l’époque qu’un fonctionnaire. C’est lui qui donne l’impression que l’on se focalise, pas nous. Karim Wade a fait l’objet d’auditions comme tous les gens qui seront convoqués. 

Est-ce que personnellement, vous n’êtes pas habité par un sentiment de satisfaction quand on voit que des lièvres que vous aviez soulevés du temps où vous étiez dans la presse, semblent un peu alimenter l’enquête ? 
C’est humain, quand vous faites un travail. Vous vous rendez compte à terme que ce que vous aviez dit, aujourd’hui, la justice qui vous avait condamné, elle-même va voir sur ces faits-là. Quelque part intérieurement, oui, vous êtes satisfait. Non pas parce que vous avez fait le travail, mais parce que vous vous rendez compte que cela va dans le bon sens. Mais la satisfaction personnelle n’a aucune importance en la matière. C’est la satisfaction du besoin des Sénégalais qui est le plus important. Ce qui importe le plus, c’est la satisfaction qu’éprouvent les Sénégalais par rapport à l’action qui est conduite aujourd’hui. Et j’espère qu’ils sont satisfaits. Ma satisfaction personnelle n’est pas importante.

Comment voyez-vous la réaction du Président Wade face à ces poursuites ?
On ne peut pas lui refuser cela. Vous savez très bien que le droit le reconnaît. Vous êtes dans le droit de vous défendre par tous les moyens, y compris déraisonnables. Parfois même, par des moyens qui vous décrédibilisent, parce qu’on dit qu’en droit pénal, même le mensonge est permis pour faire établir sa défense. Je ne parle pas du Président Wade en parlant de mensonge, mais je dis que c’est un principe de droit. On est parfaitement fondé à dire tout ce que l’on veut, y compris des bêtises, d’autant que nous sommes dans un Etat démocratique. Mais le droit sera dit le moment venu. 

Mais en ce qui concerne le Président Wade ?
Ah non, je n’ai pas dit que le Président Wade sera poursuivi.  Pas du tout. Je dis que le moment venu, le droit sera dit. 

C’est quand même assez paradoxal. Aucune «amnistie» n’a été décrétée en sa faveur et on dirait qu’il est exempt de poursuites jusqu’à présent…
Vous posez la question parce que vous avez été induit en erreur par Abdoulaye Wade lui-même. Il arrive au pouvoir et hop, il déclare avoir amnistié Diouf. Mais on n’amnistie pas une personne, mais des faits. On n’aurait pu amnistier Abdoulaye Wade que si des faits avérés lui avaient été reprochés et si on l’avait déféré devant la justice, éventuellement. On n’amnistie pas une personne, mais des faits. La question est posée parce que simplement, Abdoulaye Wade l’a fait. Je ne vois pas le Président Macky Sall se lever pour dire qu’il a amnistié des faits le concernant. Non, encore faudrait-il qu’il y ait des faits constatés contre lui, et ce n’est pas le Président qui amnistie. L’amnistie est du ressort de l’Assemblée nationale. C’est une loi. Qui vous dit qu’il ne sera pas poursuivi ? Qui vous dit qu’il le sera ? Nous n’avons pas découvert des faits de haute trahison.

Il y a des gens qui travaillent à faire un lobbying auprès des chefs religieux pour arrêter ces poursuites. Pensez-vous que cette volonté, ou cet engagement politique du gouvernement d’aller jusqu’au bout des poursuites peut-elle être annihilé ?
Pour les gens qui dorment en prison, on est allé jusqu’au bout des poursuites. Pour les gens qui sont convoqués, laissons le temps au temps,  on verra. Pour les poursuites, nous sommes allés jusqu’au bout. Quand vous déférez une personne devant le procureur, vous êtes allés jusqu’au bout. Maintenant, les juridictions de jugement diront s’ils sont coupables. Vous pensez qu’à ce stade on va arrêter les choses ? Jamais, c’est impossible. Maintenant, une juridiction normalement constituée dira s’ils sont coupables ou non. Mais comment pouvez-vous imaginer que l’on dise aux gens, «abandonnez les poursuites» ? A moins que le procureur ne décide lui-même qu’il n’y a pas matière à poursuivre.

Même au prix d’une transaction ?
Non, attendez ! Il ne faut pas faire l’amalgame sciemment. Il y a ce que l’on appelle la médiation pénale, qui est un principe de droit pénal. Si eux-mêmes, au moment où les faits sont avérés, décident de faire une médiation pénale, pourquoi pas ? Nous ne sommes pas là seulement pour mettre des gens en prison. Vous êtes poursuivis pour détournement de tant, vous dites que vous êtes d’accord, et que vous êtes prêt à payer, alors pourquoi vous mettre en prison. La prison doit normalement  être l’exception. 

Au cas où il y aura médiation pénale, vous vous assurerez que les chèques qui seront émis ont bien été payés avant de libérer les gens, parce que la presse a évoqué un chèque en bois donné par…
Ce n’était pas tout à fait ça. Disons que c’était les délais de décaissement des paiements qui n’étaient pas tout à fait… Vous savez quand vous présentez un chèque, si les délais ne sont pas là, vous avez un problème. Mais l’argent était là. Il faut que les Sénégalais sachent qu’on a quand même récupéré un peu plus de deux milliards. C’est important parce que ce sont deux ou trois dispensaires qui pouvaient être construits avec cette somme. Ou plusieurs vaccins achetés pour les enfants sénégalais. C’est pas mal. Je voudrais aller jusqu’au bout. Cette fois-ci, quand quelqu’un dépose un chèque, ce sera un chèque d’une banque certifiée. Je vous rassure.

Comment jugez-vous les informations parues dans la presse qui semblent mettre en cause toute une panoplie de sociétés écrans concernant Karim Wade ?    
Je trouve que la presse sénégalaise fait un travail remarquable. Elle a réussi à publier des choses qui auraient dûes rester secrètes. Comment vous y parvenez ? Je l’ignore. En tout cas, je vous assure que le gouvernement n’a rien à voir là-dedans. 
Le gouvernement avait prévu d’ouvrir des procédures judiciaires en Europe notamment en France. Où en êtes-vous ? 
Il y a une mission d’avocats qui est en France. Ils sont en train d’étudier la procédure engagée, avec d’autres avocats.  Je peux dire que toute procédure qui sera engagée va avoir pour ambition fondamentale de faire en sorte que les biens spoliés reviennent au Sénégal. S’il est nécessaire de le faire à Paris, nous le ferons. Nous nous sommes préparés à cela. Aujourd’hui, nous avons même signé des contrats avec des avocats pour s’occuper de cette question à l’extérieur. 
Il se dit que le secrétariat du gouvernement n’avait pas assez d’argent pour payer certains grands avocats étrangers. 

Vous avez pu finalement trouver l’argent ? 
Nous avons pu trouver de grands avocats tels que William Bourdon, et un Sénégalais établi en France. Et au Sénégal aussi, nous avons de très grands avocats qui vont prendre en charge cette question-là. Partout où ce sera nécessaire et possible, nous intenterons des actions. Pas nécessairement en France uniquement. Aux Etats-Unis, en Angleterre et partout dans le monde où ce sera nécessaire. 

Dans le cadre de la coopération judiciaire, avez-vous le sentiment d’être soutenu par des pays étrangers dans cette procédure ?
Tout à fait. La France s’est formellement engagée. Lors de sa dernière visite, François Hollande était accompagné de son ministre de la Justice. Et ce n’était pas un hasard. Le ministre de la Justice ne se déplace pas aussi facilement dans un voyage présidentiel. En France, le président Hollande a reçu, à son tour, le ministre sénégalais de la Justice. L’engagement est formel de ce côté-là. Vous avez écouté le Président français lors de sa visite. Il a parlé de sa volonté de récupérer les biens mal acquis. Idem pour les Américains. Ils vont dépêcher très bientôt certainement deux procureurs à Dakar. 

Avez-vous senti la même bonne volonté du côté des pays arabes ? 
Nous ne voulons pas encore engager de procédure en direction des pays arabes. Je pourrai apprécier quand nous aurons pris la décision. Il faut savoir que nous avons saisi des pays qui ont des plates-formes de coopération judiciaire internationale avec l’ensemble des pays arabes. Si vous avez la collaboration des Français, des Anglais et des Américains, vous avez de bonnes chances d’avoir celle de plusieurs autres pays, qui ne sont pas seulement des pays arabes. Nous savons parfaitement ce qu’il faut faire, quelle procédure engager, avec qui et quand, pour avoir le maximum d’efficacité dans les procédures qui sont engagées.


liiiiiiiaffaire_de_malade

35 Commentaires

  1. Auteur

    Dhdcdhcdcdq

    En Novembre, 2012 (21:49 PM)
    KARIM ETAIT CO-DIRECTEUR DE LA BANQUE UBS A LONDRES !

    TOUT LE MONDE SAIT QUE LES PATRONS DES BANQUES PERCOIVENT DES

    "SUPER BONUS" COMME DIT LA PRESSE OCCIDENTALE !

    KARIM EN TANT QUE FINANCIER A SU FAIRE FRUCTUFIER TOUT CE FRIC QU'IL GAGNAIT AINSI !!!



    TOUT LE MONDE SAIT QUE TOUS LES PATRONS DES BANQUES SONT MILLIADAIRES !!!



    C'EST MACKY ,QUI ETAIT JUSTE SALARIE ET LOCATAIRE JUSQU'EN 2002 ,QUI DEVRAIT JUSTIFIER SES MILLIARDS !!!

    • Auteur

      Mendikat

      En Novembre, 2012 (21:55 PM)
      yaw dagua mandy wala comment karim dont la maitrise est fait avec sa soeur peut etre un directeur de banque juste apres ses etudes pour fructufier quoique se soit .celle la est enorme pour avoir des super bonus .sawaye demal nelaw way pour macky c est 2017 que son precedesseur reglera son cas . chacun son tour chez le coiffeur on est patient
    • Auteur

      Bob

      En Novembre, 2012 (22:19 PM)
      c'est totalement faux. karim n'etait co-directeur d'aucune bank. il n'en a pas la competence. il etait un teller, ce qui signifie en anglais, un agent de guichet. il etait paye a l'heure.
    • Auteur

      Caporal Chef Diedhiou

      En Novembre, 2012 (01:21 AM)
      une de mes cousines qui est aux usa m'a dit qu'elle travaille
      dans une banque appelee chase bank comme teller.elle
      a un diplome appele ged equivalent bac au senegal.donc
      ce virus de pa wade,s'il etait si riche pourquoi n'avait il pas
      aide son pere qui quemandait de l'argent aupres de niasse
      pour du carburant? c'est faux,cette punaise s'est enrichie
      sur le dos des senegalais.en suceant leur sang et les 15%.
  2. Auteur

    Gokhi Khaliss Bi

    En Novembre, 2012 (21:50 PM)
    OPERATION GOKHI SOUGNOU KHALISS L AFFAIRE EST DEVENUE SERIEUX DEH MEME MACKY EST DEPASSE LES MAGISTRAT NE LACHERONS PAS LA PATATE .LES LIBERAUX ALLEZ NEGOCIER C EST MIEUX POUR VOUS   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Willys

    En Novembre, 2012 (21:52 PM)
     :down:  CELA PROUVE QUE VOUS ETES DES NULS.  :tala-sylla: 
    Auteur

    Hp

    En Novembre, 2012 (21:54 PM)
    c'est ce soulard , arriviste , sans conviction profonde , qui veut diriger l'opération main propre ?? du grand nimporte koi! qu'il commence d'abord par Macky Sall qui s'est enrichi sur le dos des senegalais
    • Auteur

      Alioune Diouf

      En Novembre, 2012 (22:51 PM)
      cher compatriote
      il faut eviter de caracteriser des gens sur des choses que vous ne connaissez pas.
      abdou latif coulibaly que je connais tres bien ne fume pas ,ne boit pas.
      soyez plus honnete dans vos propos.
    Auteur

    Saa Kadior

    En Novembre, 2012 (21:56 PM)
    DEGOUTANT CE MEC!!!!!!!!!

    CETTE HAINE ENVERS WADE ET FAMILLE FERA MOURIR BEAUCOUP DE CONS COMME CA LE SENEGAL SE DEBARASSERA DE SES DECHETS.

    MERDE TOI ET TOUTE TA BANDE.
    Auteur

    10

    En Novembre, 2012 (22:02 PM)
    aller jusqu'au bout:c est une promesse electorale :sn: 
    • Auteur

      Hcbqhddhd

      En Novembre, 2012 (01:34 AM)
      la baisse des denrees etait aussi une promesse electorale maintenant...enteree !!!
    Auteur

    Complexé

    En Novembre, 2012 (22:03 PM)
    On en a marre de cette masse d'individus qui sont obligés d'aller voir les blancs pour résoudre leurs problèmes... Toubab yi douniou GATTT NDEYAMMM c'est à cause de personnes comme sa que Sénégal dou avancé. Mais la nouvelle génération arrive, y'aurai plus de complexés Procureur américain pff j'ai même pas lu l'article, gni ay thiouné lagn.
    • Auteur

      Momla

      En Novembre, 2012 (22:34 PM)
      quand vous avez voulu légaliser la candidature de ce vieux singe de wade, n aviez vous pas commis des avocats marchands d illusions américains? boulene gnou fonto. l argent sera vomi de vos entrailles de vautours.
    Auteur

    Kiz

    En Novembre, 2012 (22:04 PM)
    quelle honte pour mon pays! Allez trouver des procureurs aux USA. Aucun crédit à nos valeureux magistrats. Il me saoule cet opportuniste " lekakatou souf "

    • Auteur

      Momla

      En Novembre, 2012 (22:33 PM)
      quand vous avez voulu légaliser la candidature de ce vieux singe de wade, n aviez vous pas commis des avocats marchands d illusions américains? boulene gnou fonto. l argent sera vomi de vos entrailles de vautours. 
    Auteur

    Mbaye Diouf

    En Novembre, 2012 (22:05 PM)
    LA CREI EST UN TRIBUNAL D'EXCEPTION QUI VIOLE TOUTES LES REGLES DE PROCEDURE PENALE ET LATIF LE SAIT...LES PRINCIPES NE SAURAIENT PASSER APRES LES DECLARATIONS POLITICIENNES REPRISE DANS SA RETROSPECTIVE HISTORIQUE QUI N'A PAS VALEUR DE JURISPRUDENCE...C'EST A L'ETAT DU SENEGAL DE FOURNIR LES PREUVES DE SES ACCUSATIONS.LA PRESOMPTION D'INNOCENCE DOIT ETRE RESPECTEE ET QUE CESSE LA MANIPULATION DE L'OPINION PUBLIQUE NATIONALE ET INTERNATIONALE PAR UNE CAMPAGNE DE PRESSE ORCHESTREE PAR DES MILIEUX PROCHES DES POUVOIRS PUBLIQUES.LATIF PREND UNE POSTURE PARTISANE QUI N'AIDERA EN RIEN DANS L'AMELIORATION DE LA GOUVERNANCE AU SENEGAL...
    Auteur

    Yyyy

    En Novembre, 2012 (22:06 PM)
    Grand,démal poubi.
    Auteur

    Caporal Chef Diedhiou

    En Novembre, 2012 (22:06 PM)
    ALC est un homme integre  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  USA  :sn:  :up: 
    • Auteur

      Au Pseudo Caporal

      En Novembre, 2012 (22:32 PM)
      arrête de mentir,tu ne connais pas latif. tu es indigne d'un diola,car le diola,le vrai diola abhorre le mensonge.tu passes ton temps à raconter des mensonges et à insulter des gens dans ce forum et cela ne t'honore pas. tu es la honte de ce forum. allez ouste,dégage!
    • Auteur

      Momla

      En Novembre, 2012 (22:37 PM)
      que sais des diolas pour les qualifier. bandes de voleurs. vous pourrez jamais arrêter la marche de la juste. vautours, charognards
    • Auteur

      Caporal Chef Diedhiou

      En Novembre, 2012 (07:27 AM)
      @momla,merci way.ces cretins ne connaissent pas les diola.
      a l'oree du 21sielce,ils veulent faire des diola des moutons a
      gober tout leur kk,ils se trompent de periode.
    Auteur

    Soumba3000

    En Novembre, 2012 (22:10 PM)
    QUE VIENNENT FAIRE DES PROCUREURS AMÉRICAINS CHEZ NOUS ????? ....DE QUOI JE ME MELE,,,,?????



    WILLYS t'as raison........ YOU ARE RIGHT 'CELA PROUVE QUE VOUS ETES DES NULS' NO COMMENT. :dedet:  :dedet:  :dedet: 



    CA C'EST LE YOONOU YAKHOUTE.......... LE MEILLEUR EST PASSE LE PIRE RESTE A VENIR.



     :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :hun:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Vrai

    En Novembre, 2012 (22:16 PM)
    bien fait Mr coulibaly. Ramenez nous l argent oubien tous les voleurs au niioufs en plus travail forcé
    Auteur

    Fans Espagne

    En Novembre, 2012 (22:18 PM)
    LATIF N A PAS BESOIN DE MACKY ,, C EST MACKY QUI PENSE QU EN AYANT MACKY SON CAS EST REGLE MAIS IL SE TROMPE CAR LATIF NE LE BLANCHIT JAMAIS ET LE JOUR VENU MACKY PASSERA DEVANT LE JUGE LATIF EST PREOCCUPE POUR LA RECUPERATION DES MILLIARDS VOLES , C EST LUI QUI A TOUT FAIT POUR DENONCER WADE DIOUF ET LEURS EQUIPES CE N EST PERSONNE D AUTRES . LATIF EST CREDIBLE , IL A CREE DES ENTREPRISES AVANT QUE MACKY N AIT TOUCHE UN SOU , IL EST PLUS CREDIBLE WUE MACKY MIEUX NE QUE WADE DIOUF ET MACKY DONC VOUS DIRE CE QUE VOUS VOULEZ SUR LUI MAIS IL VA CONTINUER SON COMBAT QUI NE FAIT COMMENCER
    • Auteur

      Momla

      En Novembre, 2012 (22:32 PM)
      quand vous avez voulu légaliser la candidature de ce vieux singe de wade, n aviez vous pas commis des avocats marchands d illusions américains? boulene gnou fonto. l argent sera vomi de vos entrailles de vautours.
    Auteur

    Vrai

    En Novembre, 2012 (22:19 PM)
    les procureurs americains viennent contribuer á retrouver l argent des senegalais volés et envoyés a l exterieeur.. C est juste une collaboration entre pays... Espece d idiots...c est normal, car des sous volés qui sont a l etranger...Le senegalais aiment parler pour parler quoi!!!!ceessez de crituquer et appuyons ce gouvernements que nous avons elu pour nous ramener nos biens
    • Auteur

      Africain221

      En Novembre, 2012 (22:35 PM)
      ces procureurs americains ont plus de boulot a faire aux etats unis qu'au senegal. avec des voleurs comme la reserve federale, wallstreet, goldman sachs,jp morgan qui pillent, escroquent des milliards et des milliards aux peuples americains et au reste du monde il y'a plus de boulot,non???????. on a des senegalais bien qualifié et integre pour mener a bien ces procedures,sauf si le vrai agenda de toute cette mascarade reste encore inconnu, on se rappelle des toubabs corrompus de wade pour expliquer aux senegalais la legitimité de sa candidature,waax waaxet.
    Auteur

    Zountou

    En Novembre, 2012 (22:24 PM)
    tous lees voleurs de la répuibique vont payer :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Sy-berlin

    En Novembre, 2012 (22:26 PM)
    Abou lo encien Ministre,quand seras de retour a Berlin ost ton quartier?
    Auteur

    Gainako

    En Novembre, 2012 (22:30 PM)
    Latif Bou dara cedd il faut aller jusqu'au bout. Merci encore pour votre fidelite aux engagements tenus.





    LATIF, MODY NIANG, JULES DIOP, MODIBO DIAGNE, BABA AIDARA, AMATH DIOUF, Bocar M Ba voila les gens qui ont ete fidele a leurs engagements vis a vis du peuple depuis le debut



    BOU DARA CEDD il faut denoncer tous les voleurs  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  
    Auteur

    Soumba3000

    En Novembre, 2012 (22:31 PM)
    "Ramenez nous l argent oubien tous les voleurs au niioufs en plus travail forcé" OK ok!



    MAIS COMMENÇONS ... DEJA AVEC LES 8 MILLIARDS DE MACKY ...PLANQUES A HOUSTON ET LES 16 AUTRES MILLIARDS DU BLANCHEUR PRO et PM EN CHEF ............. :hun:  :hun:  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :-D  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Vrai

    En Novembre, 2012 (22:40 PM)
    tu es un lache mon pote. continuez á defendre votre wade, l homme le plus minable du senegal. Tu dois etre comme lui..
    Auteur

    Titen

    En Novembre, 2012 (22:47 PM)
    cheuuuuuuuu !!! vraiment on commence a avoir les couilles pleines des conneries , chers ministres vous n'avez qu'a faire votre boulot en silence , on dirait que vous faites un concour de presse , il ya une elction sur le ministre le plus populaire ou quoi ??? si s'est le cas trouvez d'autres arguments plus important que les problemes d'enrichissement ..etc . le disque est vieux .....
    Auteur

    Kha58

    En Novembre, 2012 (22:48 PM)
    Ce texte est deja trop long a l'image du gouvernement de Parleurs Ils parlent trop a la presse apres ils disent que c'est pas le cas tout ceci pourrait se faire tie soutoura mais non faut kils louvrent On est gouvernè par des thiounès
    Auteur

    Maquilleur

    En Novembre, 2012 (22:53 PM)
    Macky Sall a soulevé une grosse pierre qui va lui retomber et écraser le pied. Il devra dès la fin de son mandat justifier l’origine licite des biens qu’il a déclarés et ceux qu’il a cachés. Il ne doit pas dormir correctement en pensant à ce qu’il a fait et ce qui l’attend.
    Auteur

    Oui

    En Novembre, 2012 (22:54 PM)
    CE MINISTRE DE LA PLACE DE L'OBLIQUE ET DE LA PLACE DE L'INDEPENDANCE

    QUI LE VIRUS DU MENSONGE ET DE L'OPPORTENISME DOIT FER MER SA SALE GUEULE

    AVEC SES GROSSES LEVRES

    TOT AU TARD SA FEMME VA PERDRE TOUTES SES DENT EN COTINUANT DE L'EMBRASSER

    CE CON DE DIAAME SARAKHOLE OU DE BAMBARA  <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   :dedet:  :dedet:  :tala-sylla:  :tala-sylla: SEULS LES MENTEURS SONT LES PORTES PAROLE DE L'ETAT

     :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    B

    En Novembre, 2012 (23:10 PM)
    YAW LATIF DANGA DOF SAKH NGANA 2 PROC. YOU DIOGEU AMERIQUE MANO DIALI OBAMA YAW KHAMO FOYE TEK SA TANK KHAMO SAKH LOUY KHEW SI SENEGAL
    Auteur

    Cici

    En Novembre, 2012 (23:13 PM)
    doule way boulene niou reye president moy sathia bou reybi. Macky est trop rancunier mais chacun son tour chez le coiffeur. Il case ses amis. Regardez une Astou Ly Mbacke nommee pca elle avait ses dames de compagnies chacune percevait au minimum 2ooooo fcfa . Ces femmes k elle utilisait pour chercher des marabouts une dame ki ne vit que pour ca... A suivre
    Auteur

    Wadistes Demm Lenn Teudi

    En Novembre, 2012 (23:40 PM)
    allez jusqu'au bout...... Fierté senegalaise
    Auteur

    Soumba3000

    En Novembre, 2012 (00:21 AM)
    DOMMAGE..... POUR LATIF L'homme DE BANDIAGARA  :hun:  :hun:  comme disait DJIOGOU WACK :-D 

    MACKY LUI A BRISE LA PLUME POUR CI PEU, JUSTE UNE PETITE COQUILLE DE FROMAGE A LA SAUCE "bonne gouvernance"  :down:  ET LE MEC EST PLOMBE POUR DE BON , comme on l'aurait titré dans un livre "un journaliste piégé" eh! ......mais au fait ce titre vous rappelle quelque chose ??   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

    Bon bref j’avais dit que je ferais.. JAMAIS DE LA POLITIQUE ..mais disons le contexte a changé et patati et patata !!. bon comment on appelle cela sinon "J'AI TOURNE MA VESTE......." ,désormais j'ai opté pour le YOONOU YAKHOUTE !!!!!!!!!!.

    aA QUAND LA BONNE GOUVERNANCE MORALE ????? :hun:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Soumba3000

    En Novembre, 2012 (00:25 AM)
    DOMMAGE..... POUR LATIF L'homme DE BANDIAGARA  :hun:  :hun:  comme disait DJIOGOU WACK :-D 

    MACKY LUI A BRISE LA PLUME POUR CI PEU, JUSTE UNE PETITE COQUILLE DE FROMAGE A LA SAUCE "bonne gouvernance"  :down:  ET LE MEC EST PLOMBE POUR DE BON , comme on l'aurait titré dans un livre "un journaliste piégé" eh! ......mais au fait ce titre vous rappelle quelque chose ??   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/bravo.gif" alt=":bravo:">  

    Bon bref j’avais dit que je ferais.. JAMAIS DE LA POLITIQUE ..mais disons le contexte a changé et patati et patata !!. bon comment on appelle cela sinon "J'AI TOURNE MA VESTE......." ,désormais j'ai opté pour le YOONOU YAKHOUTE !!!!!!!!!!.

    A QUAND LA BONNE GOUVERNANCE MORALE ????? :hun:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    Aveu

    En Novembre, 2012 (01:58 AM)
    "Vous savez, j’ai été journaliste pendant 32 ans. Les journalistes, ce qui les inspire c’est le spectacle. Il y a une dimension spectaculaire dans l’information."

    Merci de l'aveu sale connard, haineux et rancunier!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Anti Latif Le Con

    En Novembre, 2012 (06:27 AM)
    regardez ce connard de latif nous parees de main propre mais lui il a la cervelle inpropre maintenant c est un politicien quel faut type
    Auteur

    Diouf Diouf

    En Novembre, 2012 (07:01 AM)
    Pauvres sénégalais et pauvre Sénégal devant croire à la droiture des américains et l’Amérique et surtout de ses prolongements humains, écumes du faux. Ce coulibaly bancoulier à enflammer ferait mieux d'aller vers ses origines et ses terres d'ailleurs. Comment et en commun à côté et aux côtés d'un toucouleur fauché depuis la naissance des siens jusqu'à l’après l'alternance ne pouvait se prévaloir d'un bout de pièce de monnaie et pas même d'épice arrivent-ils à vendre aux USA incarnation du mal achevé sans que nous ne réagissons. Le destin à dessein entretenu et promu par les américains de nos terres ne saurait être différents de celui des autres congolais. ATTENTION!
    Auteur

    Fem

    En Novembre, 2012 (09:25 AM)
    Le senegal est un Etat souverrain ou pas?Qu'ont à faire les procureurs americains dans nos affaires internes.Une fois de plus ce régime nous montre à quel point il est perdu et surtout conforter la thèse selon laquelle ils sont tirés de partout par des lobbys occidentaux.La justice est un ministère de souverrainété,alors y'a pas à envoyer qui que ce soit pour s'y meler.Mais bon sang MACKYa t-il des juristes qui le conseille?quelle bourde !!simmm
    Auteur

    Kholy

    En Novembre, 2012 (10:13 AM)
    latif khaoma dana mandi wala wayé khamnani doulkatla do yoma tes moyé thi wade ak domam
    Auteur

    Deugg Rek

    En Novembre, 2012 (11:48 AM)
    Il ya des illuminés qui pensent que Abdou Latif est un vendu .Je vous assure tt de suite que je ne suis pas dans son entourage mais Latif n'est pas aux abois ,il ne tire pas le diable par la queue ,s'il a pu résister aux assauts des wade et vivre sa vie sans scandale, ayez au moins l’honnêteté de voir qu'il n'est à acheter.Latif ne travaille pas pour lui mais pour le pays car l'argent récupéré servira au développement du peuple sénégalais.Ne vous y trompez pas :les présumés voleurs connus de tous les sénégalais qui ne seront pas convoqués ont initié une mediation pénale et ont remboursé en douce .Ces vautouds ne veulent pas de ces investigations car la vérité sera au bout de l'effort des enquêteurs qui ne sont pas des enfants de chœur .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email