Jeudi 02 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Justice: Adama Gaye écrit aux chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO

Single Post
Justice: Adama Gaye écrit aux chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO
Le journaliste et consultant sénégalais, Adams Gaye, a, par le biais de ses conseils, saisi les chefs d'États et de gouvernement de la CEDEAO. Il a demandé à ses avocats "d’engager des poursuites judiciaires contre l’Etat du Sénégal devant les instances internationales pour obtenir sa libération". 



En notre qualité de conseils d’Adama GAYE, qui, nous le rappelons, a été le premier directeur de la communication de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), nous souhaitons attirer votre attention sur la situation de ce dernier, qui se trouve actuellement à son 47e jour de détention, que nous jugeons injustifiée, à la Maison d’arrêt de Rebeuss (Dakar).

Alors qu’un sommet de la CEDEAO s’ouvre ce samedi 14 septembre 2019 à Ouagadougou et qu’une des pierres angulaires de cette instance est la défense des droits de l’Homme, nous ne pouvons que souligner le caractère paradoxal de la détention d’Adama GAYE au sein d’un Etat membre, sur le simple fondement d’opinions politiques déclarées sur un réseau social.

En 1992, quand un vent de démocratisation a soufflé sur l’Afrique, et qu’Adama Gaye exerçait à la CEDEAO, cette institution avait adopté une déclaration de principes politiques pour les Etats.

S’en est suivi une tendance forte d’un monde baigné par une explosion des libertés. Ce qui n’avait pas peu déteint, en bien, sur l’image de notre institution régionale, avec une volonté d’intégration régionale se faisant par les peuples et pour les peuples.

Vint-sept ans plus tard, force est de constater un assombrissement du tableau des libertés.
Le cas d’Adama Gaye, que nous considérons comme détenu politique et retenu parmi les détenus de droit commun, en est la parfaite illustration.

En effet, privé de sa liberté d’expression et d’opinion, Adama GAYE s’est vu réduit à recourir à une ultime arme pour faire entendre ses droits, celle de la grève de la faim qu’il a entamée le 9 septembre 2019. Une grève suspendue aujourd’hui en raison de sa santé fragile d’après un avis médical, et sur demande de sa famille, de ses conseils et de l’ancien Président du Sénégal Monsieur Abdoulaye Wade. 

Adama Gaye entend reprendre cette grève de la faim si sa situation judiciaire n’évolue pas favorablement. Il refuse ainsi de renoncer à ses droits fondamentaux et à l’idée d’une démocratie solide pour le Sénégal.

Adama Gaye reste plus que jamais déterminé à se battre pour faire triompher son combat pour la bonne gouvernance et la transparence dans la gestion des affaires publiques.

Enfin, Adama Gaye nous a demandé d’engager des poursuites judiciaires contre l’Etat du Sénégal devant les instances internationales, pour faire obtenir sa libération pour manquement avéré à ses obligations, en vertu des traités internationaux de droits de l’Homme.

Fait à Dakar le 13 septembre 2019.

Le collectif des avocats d’Adama Gaye  

liiiiiiiaffaire_de_malade

10 Commentaires

  1. Auteur

    Justice!

    En Septembre, 2019 (01:05 AM)
    Don't fuck'n waste your damn time, ECOWAS is not Senegal and Senegal is not ECOWAS. Senegal is a sovereign country and ECOWAS is a body with different ass hole Nations.

    Your this nonsense letter through your lawyers is nothing but time consumption. Stop disrespecting the President and leave a good life, you do not have to go through this hell if you had not lent your ears to Lie Wadda and his fuck'n motherfucker son, Karim Wadda.





    Jerry Jefati Shering Touba Khadimou Rasoul.







    • Auteur

      Oui Mais

      En Septembre, 2019 (03:29 AM)
      the president should behave up to his status:

      a - not looting the country's assets

      b - not using any project or financial undertaking as a pretext to robb the country's money

      c - not putting his personal agenda above the country's medium and long term interests

      d - not promoting nepotismee

      c - not celebrating clientélisme over meritocracy

      d - not valuing western interests over the senegalese one

      e - not downgrading community , citizenship and human spirit by in large for the sake of countroling the masses

      macky sall is totally what a normal president should be - instead he is more of a pirate who have hijacked and put senegal into his ownn possessions.


      such an individual does not deserve any consideration whatsoever. we are talking about an economic criminal when it's about macky sall - i am sorry mate:

      a sad reality and fate for the republic of senegal.



      diaspora: the southern pacific
    • Auteur

      Sentiment Populaire

      En Septembre, 2019 (06:02 AM)
      un président qui a trahi. deception et abus voilà ce que les senegalais ressentent de macky
    • Auteur

      Deugue Dji

      En Septembre, 2019 (07:27 AM)
      dites ce qui vous voulez si ça vous fait du bien.
      mais ce président dont tu parles et qui vous a toujours laminés depuis 2012 vous battrait encore en 2024 s'il pouvait se présenter. parce que vous et vos employeurs, vous êtes insignifiants.
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (02:40 AM)
    Qu'il pourrisse à Reubeuss
    Auteur

    Justice

    En Septembre, 2019 (03:13 AM)
    This ass hole, he thinks that he is above the Law.
    Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Septembre, 2019 (05:35 AM)
    "Adams Gaye, a," ? qui est Adams gaye ? ",a, "incorect Adama Gaye a saisi , par le......
    Auteur

    En Septembre, 2019 (07:44 AM)
    Ah maintenant Adama Gaye saisit les chefs d'État de la cedeao lui qui est d'une insolence et vulgarité envers le Président de la République Macky Sall. Adama Gaye a voulu jouer au Rambo alors qu'il assume ses propos inconsidérés et fait fasse à la journaliste. Aucun président n'apportera foi au fait qu'il est en détention pour delit d'opinion. En plus de ses insultes indignes d'un homme de son âge sûrement dictées par sa haine tenace à l'endroit de Macky de Macky à qui il dénie le droit de presider le pays car d'origine modeste , Adama Gaye est à la tête d'une bande de politicards voyous qui oeuvre à déstabiliser le pays par la désinformation systématique sur le pétrole et le gaz. Adama Gaye est un terroriste comme ceux qui tuent les innocents au Sahel.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:19 AM)
    Tu es un irresponsable et un haineux de première classe.

    Ecrit aussi au chef de planète Mars
    Auteur

    En Septembre, 2019 (08:59 AM)
    On n'insulte pas un chef d'état.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:41 AM)
    Pour lui insulter le President fait partie de la démocratie. Il n'a qu'à assumer.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (09:53 AM)
    En tout cas, moi si j'étais le fils de Macky Sall, je le tue.
    Auteur

    Grève De La Faim

    En Septembre, 2019 (10:04 AM)
    Est-ce que Adama Gaye jeunait normalement durant le mois de Ramadan pour maintenant mystifier les gens avec sa farce de grève de la faim qui n'a pas duré ?





    En tout cas tangaayou Reubeuss akk koor ?!!. A moins que nga deukkeu Saloum sa tanguay bou saff ba.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email