Jeudi 02 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Le riche industriel, les coépouses, l’héritage et l’officier d’État civil

Single Post
Tribunal de Dakar

L’affaire de l’héritage du richissime industriel libanais Adel Husseini était au menu du tribunal des flagrants délits, hier, mardi 7 juin. Le procès a duré 7 tours d’horloge (10h-17h) et mobilisé 9 avocats, six pour la partie civile contre 3 pour la défense. La nommée Sawsah Aboukhaled est poursuivie par sa coépouse Bouchra Boulaïch Kasmi pour faux, usage de faux en écritures privées de banque ainsi que pour faux et usage de faux portant sur un certificat de mariage.

Selon Le Témoin de ce mercredi, qui détaille l’affaire, la mise en cause a nié les faits. De même que l’officier d’État civil de Grand-Dakar, Alpha Yaya Diakité, qui a scellé le mariage entre Adel Husseini et Boulaïch Kasmi et qui est accusé d’avoir produit un faux certificat de mariage pour Sawsah Aboukhaled. Cette dernière est accusée par sa coépouse d’avoir volé un chèque de 98 millions de francs Cfa à leur défunt mari.

Sawsah a nié l'accusation, affirmant que le chèque lui a été remis par son époux au moment de son départ pour la France pour des soins médicaux. L’argent devait représenter, selon elle, sa part de l’héritage au cas où les choses tourneraient mal. Et à propos du décalage entre le lieu de naissance inscrit dans son certificat de mariage (Liban) et celui mentionné sur son acte de naissance (Pikine), Aboukhaled soutient que la responsabilité incombe à son défunt mari, qui lui a confectionné tous ses papiers sénégalais.

La partie civile ne l’entend pas de cette oreille. Ses avocats ont martelé que la prévenue a fait du faux pour faire main basse sur la fortune du riche industriel. Lequel, selon Me Amadou Aly Kane, n’était même pas son époux légitime puisqu’il avait souscrit à la monogamie. Pour la réparation de tous les préjudices causés dans le cadre de cette affaire, la partie civile réclame 1 milliards de francs Cfa à la prévenue. Me Padanou, qui défend la mise en cause, estime que l’affaire est prescrite.

La plainte ayant été déposée en 2015 alors que les faits remontent en 2012. Pour sa part, Me Basse, qui veille sur les intérêts de l’officier d’État civil, a réclamé la libération de son client, qui selon lui ne pouvait pas savoir que l’acte de naissance délivré à Pikine à Sawsah Aboukhaled était faux ou pas. L’affaire est mise en délibéré pour le 20 juin.


liiiiiiiaffaire_de_malade

4 Commentaires

  1. Auteur

    Curieux

    En Juin, 2016 (09:59 AM)
    A voir absolument

    http://www.leral.net/Le-Coran-aux-origines-du-Livre-Documentaire_a173325.html
  2. Auteur

    Anonyme

    En Juin, 2016 (13:21 PM)
    Cou cou odiliya vous propose des massage

    de réve a domicile ou hotel Tel 78/194/59/50

    Fait vos choia nous ferons votre joix :taala_sylla:  :taala_sylla:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear:  :fbhear: 
    Auteur

    Au Liban

    En Juin, 2016 (14:35 PM)
    renvoyez le procès à beyrouth :fbhang:  :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    Auteur

    Adel

    En Juin, 2016 (23:16 PM)
    la cupidité de ces témoins à engendré des dégâts graves à la société qui emploi plusieurs pères de familles, ce n'est pas une histoire de coépouse cette épouse n'a jamais existé à vrais dire et la partie civile l'a bien démontré c'est bien une association de malfaiteurs les témoins qui se contredisent à la barre tout est faux tout est monté c'est Kamal qui est le cerveau de cette association de malfaiteurs au lieux de s'occuper de ces enfants vu que c'est lui qui devait jouer le père mais il a préféré joué le père noël pour lui même tout en s'apuiyant sur ses relations.

    Mais le Sénégal est un pays de moralité un pays de droit et je sais que la famille du défunt et les employé de cette superbe usine vont retrouver le sourire et l'espoire une fois la justice sera faite. vive le Sénégal

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email