Lundi 18 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Magal : Plus de 500 individus interpellés pour diverses raisons (police)

Single Post
Magal : Plus de 500 individus interpellés pour diverses raisons (police)

Au total, 511 individus ont été interpellés pour diverses raisons dans le cadre des opérations de sécurisation de l’édition 2018 du Magal de Touba, a appris l’APS.

Ces individus ont été interpellés par les commissariats de Touba, Mbacké, Diourbel et Bambey durant la période du 10 octobre au 29 octobre 2018, a précisé la Police nationale dans un communiqué rendu public lundi.

Les motifs de ces interpellations sont entre autres vol commis la nuit en réunion, détention et trafic de chanvre indien, détention et usage de chanvre indien, trafic de comprimés barbiturique, détention de produit cellulosique, vérification d’identité, outrage à agent, ivresse publique et manifeste, vagabondage, rixe sur la voie publique, viol sur une personne vulnérable, usurpation de fonction, mise en circulation de faux billets de banque (10 coupures de 10.000). 

La Police fait état également état de la saisie de 09 kg de chanvre indien, 500 grammes, 106 cornets et 108 joints.

Selon le communiqué, il y a eu 63 accidents ayant occasionné un mort, 22 blessés et 30 dégâts matériels.

Le communiqué a également annoncé 723 pièces saisies, 134 mises en fourrière et 162 motos Jakartas immobilisées.

Plusieurs milliers de fidèles et de visiteurs - des millions selon les organisateurs - ont investi les principales rues de Touba, dimanche, pour commémorer l’édition 2018 du magal, un évènement annuel commémorant le départ en exil de Serigne Touba, Cheikh Ahmadou Bamba, fondateur du mouridisme.

La fièvre du magal était visible à travers les principales artères des différents quartiers de la cité religieuse, de Madiyana à Garage Darou, en passant par Guy Mbind, Dianatou, Kaddgui, Sam, Darou Rahmane, Darou Minam, Garage Darou, entre autres.

Partout, à travers les coins de rue ou presque, des tentes sont dressées par les associations de "dahiras" pour des récitals de khassaïdes, poèmes dédiés par Serigne Touba au prophète Mohammed (PSL).

La cérémonie officielle du magal s’est déroulée ce lundi à la Résidence Khadim Rassoul en présence du Khalife général des mourides, Serigne Mountakha Mbacké.

La délégation gouvernementale à cette cérémonie est dirigée par le ministre de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye. Des diplomates et des chefs religieux ont assisté à cette rencontre.


Article_similaires

2 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (19:50 PM)
    Dans un pays normal, ce malade de Petit Pagne et le personnage qu'il vénère, cet autre malade baiseur d'enfants (demandez-vous pourquoi il avait des talibés?), devrait être mis à l'arrêt pour nuisance publique. Ces gens-là ne croient en rien et ils se disent musulmans! Le Sénégal, un pays de malades et d'hypocrites, à commencer par tous ces soit-disant mare-à-bout, tous suceurs de sang des pauvres.



    Il faut vraiment investir dans l'éducation, c'est le seul moyen de lutter contre le fanatisme et l'obscurantisme

    Le mouridisme, un danger pour le Sénégal. Tout-bas, le lieu de toutes les ignominies. Mako wax té nieup kham naniou degueu bou werr leu

  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2018 (21:22 PM)
    inévitable: mes criminels se rendent chez leurs maîtres criminels dont Cheich Bethio est le mieux connu. Mais attention; un train peut en cacher un autre...

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email