Vendredi 05 Juin, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Justice

Présence d’étrangers dans la cellule de Hissein Habré au Pavillon spécial : « Ces personnes sont des stagiaires de l’Administration pénitentiaire française »

Single Post
Présence d’étrangers dans la cellule de Hissein Habré au Pavillon spécial : « Ces personnes sont des stagiaires de l’Administration pénitentiaire française »

Un virulent communiqué des avocats de Hissein Habré a rapporté dans les détails une visite reçue par l’ancien Président tchadien dans sa cellule de prison. Les conseils dénoncent une violation des droits de leur client et mouillent le ministre de la Justice, Me Sidiki Kaba. Contactée par Le Quotidien, la cellule de communication de l’Administration pénitentiaire parle d’une visite pédagogique.

Pour soutenir la thèse de la violation des droits de Hissein Habré, ses avocats s’étaient fendus d’un communiqué dans lequel on pouvait lire : «Le lundi 30 septembre 2013, le Président Habré était sur sa table de travail à l’intérieur de sa cellule quand il a entendu la porte de la pièce grincer fortement. Etonné, il s’est retourné et s’est retrouvé face à 6 personnes qui avaient déjà pénétré à l’intérieur de sa cellule et se positionnaient au centre de la pièce : 4 hommes et 2 femmes (française et belge, sic). 

L’un des hommes portait une tenue militaire et les insignes d’un grade de commandant. Il a déclaré être de la direction de l’Administration pénitentiaire.» Toute une foultitude d’interrogations était acoquinée à des théories ébauchées par les souteneurs de Hissein Habré. Quelle est l’identité de ces visiteurs ? Quels étaient les motifs de leur visite ? D’où venaient les instructions qui ont donné suite à la visite ? Comment ces visiteurs se sont-ils procuré les moyens pour pénétrer dans la cellule de Habré ? 

Mais la cellule de communication de l’Administration pénitentiaire dégage en touche par la voix de Abdourahmane Ndiaye : «Ces personnes étaient au nombre de six, elles sont des stagiaires. Il s’agit d’un partenariat que l’Administration pénitentiaire est en train d’exécuter avec l’Ecole d’administration pénitentiaire de France. En général, les élèves qui sont formés à l’Ecole nationale de police surtout pour la section des inspecteurs, à la suite de leur formation théorique et pratique à l’échelon interne,  font un stage d’étude.» Ni plus ni moins. 
A l’image des élèves sénégalais en stage d’immersion en France, les visiteurs de la cellule de Hissein Habré étaient en visite d’étude au Pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec. Pourtant, les avocats de l’ancien Président Tchadien étaient formels : «Nous dénonçons cette intrusion forcée, faite au mépris des règles de procédure de visite et des droits d’un détenu. C’est encore là un acte de violence intolérable posé contre la personne du Président Habré, une véritable agression psychologique et morale.» Abdourahmane Ndiaye recadre le débat et expose : «Je ne comprends pas que cela puisse justifier le communiqué du collectif des défenseurs de Habré. Je ne vois pas contre qui ils devraient le défendre. C’est juste un partenariat que l’on exécute dans un but pédagogique. En quoi cela constitue-t-il un danger pour la sécurité de Hissène Habré. Nous sommes très regardants sur la sécurité des détenus et on n’a de compte à rendre à qui que ce soit.»


liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    Hey

    En Octobre, 2013 (00:59 AM)
    Madiambal me dépasse.   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">    <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/khelou.gif" alt=":khelou:">   :hun:  :hun: 
    • Auteur

      Diakhassé

      En Octobre, 2013 (07:37 AM)
      nous, africains noirs et arabes, surtout les africains, serons toujours les laquais des européens
      l'esclavage est censé être aboli, mais non !
      le monstre est toujours là sous d'autres formes avec la france et ce petit pays qu'est la belgique
      pour brimer les africains, à commencer par leurs dirigeants,
      pour quelques poignées d'euros (en promesses!)
      sincèrement, il aurait mieux valu pour nous d'être annexé par les usa !
    • Auteur

      Tout Tank Amana

      En Octobre, 2013 (09:24 AM)
      je le dis une bonne fois pour toute:
      l'homme noir (borom der bou nioul) est un sous-homme
      mala mo gnou gueun
      quelle tristesse, quelle honte, yalla na ngen dee rek
    • Auteur

      Diack

      En Octobre, 2013 (19:58 PM)
      hussen habré n'est pas un détenu ordinaire que l'on présente comme ça à des stagiaires. il était un ancien président. il est en prison provisoire en attendant un procès politique international. même s'il est mis en prison par maky, on lui doit quand même un peu de respect pour son rang d'ancien président. au lieu de le présenter à de jeunes français stagiaires. c'est complétement incroyable. vous pouvez présenter à ces stagiaire nos prisonniers de droit communs comme les petits délinquants. mais aller jusqu'à présenter un homme d'etat emprisonné c'est faire preuve d'ignorance ou de manque de respect total. si ce qui est dit dans cet article est vrai, alors j'ai pitié pour le sénégal. oser présenter hussein habré à de jeunes stagiaires sans lui demander son autorisation c'est une preuve de la légèreté du gouvernement sénégalais à qui on a confié le procès international de cet ancien président. je crois que ni le sénégal, ni maky sall ne sont à la hauteur pour ce type de procès. il fallait l'organiser dans un grand pays comme le nigéria ou l'afrique du sud et non au sénégal avec un président amateur
  2. Auteur

    Resldlls

    En Octobre, 2013 (03:08 AM)
    youtube.com/watch?v=C4SAvYarLIY
    Auteur

    Y

    En Octobre, 2013 (05:18 AM)
    Habre n est pas un detenu ordinaire il n est pas non plus un animal de parc zoologique. La decense et le bon sens ordonnent qu un tel detenu soit mis a l abri de toute curiosité.l ad pen aurait dû éviter un tel débat qui montre une fois de plus les limites en matiere pénitentiaire de celui qui a conseillé une telle bourde...les detenus signalés doivent tjrs avoir un regime particulier raison pour laquelle habre est isolé, il ne doit pas être exposé comme une bête et doit être traité avec toute la discrétion et le respect du a son rang en sa qualité de prevenu nanti de la présomption d innocence.c est là une question de droits humains que l ad pen n avait pas le droit de pietiner ...le sait elle du reste portant des oeulleres uniquement pour le budget..

    Auteur

    Y

    En Octobre, 2013 (05:34 AM)
    Quand les agents de l ad pen senegalaise vont visiter les prisons françaises ils n ont aucun contact avec les detenus et s arrêtent uniquement a l administration et a l architecture des bâtiments. La réciprocité est de rigueur en dehors de toute autre consideration.ce complexe d infériorité est a abolir de la démarche pénitentiaire qui ne nous honore guère. Les francais n avaient pas le droit de penetrer ds la cellule de habre en sa presence ou de d adresser a lui , c est une question de bon sens tout court..
    Auteur

    Mor

    En Octobre, 2013 (08:30 AM)
    Nous senegalais, nous avons l'habitude d'extrapoler et de dramatiser des situations tout a fait normal. Le personnel peni est formé et maitrise mieux que quiconque les regles de procedure. La France nous ouvre les portes de ses prisons, avec tout le respect que nous devons à Habré un penitentiaire a le droit de visiter la cellule d'un detenu à chaque fois qu'il le juge utile dans le respect des droits humains et la reglementation. Ne parlons pas de grace d'un domaine que nous ne maitrisons, les avocats parlent seulement pour faire du bruit mais ils savent mieux que comment fonctionnent les prisons.
    Auteur

    Momo

    En Octobre, 2013 (08:54 AM)
    le respect le plus élémentaire veut qu'on n'entre pas (encore moins exhiber comme une bête de foire) dans la chambre de quelqu'un à son insu, même s'il est un condamné; dans le cas d'espèce Habré n'est pas un condamné.

    Peut on imaginer des stagiaires sénégalais entrer dans la cellule à l'improviste dans la cellule d'un homme politique français ou belge en détention préventive.
    Auteur

    Golf

    En Octobre, 2013 (12:19 PM)
    Au moment où Wade faisait tout pour nous faire sortir de la joug occidentale, au moment où Yayah Jameh prend son courage pour quitter le Camonweath, Notre presi national consomme sa lune de miel avec sa France chérie. Tout est clair maintenant, aucun doute que macky est le gouverneur de la France au Sénégal sinon comment expliquer que des intrus français et belge accompagné d'un commandant de notre armée puissent entrer dans la cellule d'un ancien chef d'État sans même l'avertir et de surcroit lui adresser des insultes? Imaginez vous un instant que Alioune larbin tine entre dans une cellule d'un vulgaire voleur de poule belge ou français sans que ce dernier soit averti de la présence d'un gros negre? J'ai été écœuré et ma qualité de patriote me pousse à inviter tous mes semblables, tout ce qui utilisent des réseaux sociaux et qui ont des ambitions pour le Sénégal à rester en veille et de refuser cette forme d'impérialisme qui se dessine sous la complicité de Maty salle et de ses fameux mouvement sous l'ordre de l'occident.
    Auteur

    Yatt

    En Octobre, 2013 (12:56 PM)
    M. Hissene HABRE a été président d’un pays souverain.

    Il a été déchu de son pouvoir par un coup d’état de son second, et chef de la sécurité.

    Il s’est réfugié au Sénégal et des pressions insistantes et continues se sont exercées sur 03 régimes au Sénégal pour le poursuivre.

    Le 3ème a cédé et l’a arrêté.

    Un de ses détracteurs les plus acharnés (instruits et financés par la France et la Belgique) a été nommé Ministre de la justice.

    Des françaises (simples stagiaires dit-on) ont été autorisées à le « surprendre » par irruption brusque et bruyante dans sa cellule et des « mercenaires » de la plume trouvent cela normal (« A l’image des élèves sénégalais en stage d’immersion en France, les visiteurs de la cellule de Hissein Habré étaient en visite d’étude au Pavillon spécial de l’hôpital Le Dantec »).

    La France permettrait-elle à des stagiaires sénégalais, voire notre ministre de la justice, de surprendre un ex président français incarcéré ?

    Le problème est un problème de statut et de dignité humaine !!!

    Par ailleurs, on n’entend nulle part dire que l’environnement du régime de HABRE était un environnement de guerre civile larvée avec des chefs tribaux de guerre et que le peuple Tchadien est culturellement un peuple de combattants.

    Auteur

    Yero [email protected]

    En Octobre, 2013 (13:19 PM)
    Comme je deteste les francais. Voir les francais en Afrique a nos jours et comme une insulte a la memoire de nos ancetres. Rien je dis bien rien ne dois nous unir avec ce peuple de lache. Ce n est pas pour rien que les pays francophone d afrique sont les plus arrieres du continent africains. Tant quon sera avec ce pays miserable. Tant que lon utilisera le francais nous navanceront jamais. Quittons la francophonie instauront langlais pour une nouvelle orientation economique
    • Auteur

      Hum...hum

      En Octobre, 2013 (15:04 PM)
      prenons les pays a l'idh le plus faible au monde dans l'ordre : niger, rdc, mozambique, tchad, burkina-faso, mali, erythrée, centrafrique, guinée, burundi, sierra-léone, guinée-bissau, afghanistan, libéria, ethiopie, zimbabwé, soudan, malawi : on ne peut pas dire qu'ils aient pour point commun d'avoir été colonisé par la france, on peut par contre les corréler avec le quotient intellectuel moyen ou les taux de natalité les plus élevé de la planète ( on a rien a manger mais pullule quand même). tirez en les conclusions que vous voulez. vous voulez les chiffres du vietnam et du liban qui ont eux aussi été colonisé par la france?
    Auteur

    @yatt

    En Octobre, 2013 (14:03 PM)
    Bien vu yatt vous au moins vous avez compris alors que vous n appartenez même pa s a la pénitentiaire. Ces gens ne pensent qu a se remplir les poches ignorant tout de leur metier.

    Auteur

    Deug

    En Octobre, 2013 (01:42 AM)
    L administration pénitentiaire vient d humilier habre sur la base de son incompétence. Presenter habre a de jeunes français comme une curiosité ou une bête de somme releve tout simplement de la médiocrité et de l activisme.c est une honte pour l afrique.un peu de respect quand même. Habre n est pas un detenu ordinaire. Soutoura voyons...
    Auteur

    Deug

    En Octobre, 2013 (01:59 AM)
    Habre doit être tenu au secret avec tout le respect dû a son rang et non pas livré en pature a la curiosité de jeunes français qui une fois de retour dans leur pays s exclameront" nous avons vu habre".pour voir mamadou dia ou valdiodio en prison , il fallait une autorisation speciale, tres difficile a obtenir du reste . décidément l ad pénitentiaire ne cesse de verser dans l amateurisme..
    Auteur

    Deug

    En Octobre, 2013 (02:21 AM)
    Si monsieur ndiaye vous avez des comptes a rendre, mais a l histoire. Je n aime pas qu on abime les hommes , comme dirait l autre n outrepassez pas vos droits.vous devez eviter de mettre habre en contact avec n importe qui quand bien même sont ils de l ad pénitentiaire francaise.nous ne devons avoir aucun complexe vis a vis de ces gens.un partenariat est sous tendu par une égalité. Des lors pourquoi les stagiares senegalais ne st pas mis en contact avec les detenus français, un peu de dignité que diable..
    Auteur

    Deug

    En Octobre, 2013 (02:55 AM)
    Non monsieur ndiaye , ce n est pas une question de sécurité mais de dignité humaine tout court

    Monsieur habre n est pas une attraction, une curiosité un animal rare que l on obseve comme ds un parc zoologique. De par votre incompétence vous venez de blesser dans sa chair et ds son sang un homme tout simplement qui attend que justice lui soit rendue, n en rajoutez pas vous n en avez pas le droit.
    Auteur

    Pepes

    En Octobre, 2013 (10:06 AM)
    LA POINTE D'ARROGANCE FINALE DU MESSAGE DE NDIAYE ET DEPLORABLE"NOUS N'AVONS DE COMPTE A RENDRE A PERSONNE"...UN TANTINET L'EXPRESSION D'UNE INSUBORDINATION A LA JUSTICE!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email