Mardi 22 Octobre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès corruption à l'Iaaf : Me Moussa Sarr reçu en audience par Lamine Diack à Paris

Single Post
Procès corruption à l'Iaaf : Me Moussa Sarr reçu en audience par Lamine Diack à Paris

Vox Populi a appris d’une source proche de Pape Massata Diack que son avocat, Me Moussa Sarr, a été reçu en audience, vendredi matin, à Paris, par Lamine Diack. Ce dernier sera jugé, avec son fils et d’autres prévenus, en janvier 2020.

Selon le journal, le destin des Diack (Lamine et son fils Pape Massata) se jouera, durant ce procès inscrit à l’agenda du Tribunal correctionnel de Paris du 13 au 23 janvier, avec une prévision de six demi-journées.

Joint au téléphone par Vox Populi, la robe noire indique que la rencontre lui a permis, quatre mois avant son rendez-vous avec la justice, de se faire une idée sur l'état d’esprit et psychologique de son client.

Me Sarr de souligner : "Lors de cette audience, j’ai trouvé un grand monsieur serein et plein de dignité, malgré l’épreuve qu’il endure. Et, nous avons échangé de diverses questions, d’ordre nationales et internationales, dont j’ai tiré beaucoup d’enseignements".

Article_similaires

9 Commentaires

  1. Auteur

    Azzi

    En Septembre, 2019 (09:19 AM)
    Voilà un avocat ;!lui il travaille l’autre El Hadji Diouf fait dub théâtre à longueur d’année.

    Bravo SARR. El Hadji était bien parti mais il marché now à reculon. Comme quoi les Senegalais te rient mais te jugent.
  2. Auteur

    En Septembre, 2019 (09:32 AM)
    Auteur

    En Septembre, 2019 (11:05 AM)
    En tout cas, on peut dire qu'il est dans toutes les sauces, ce Maître Sarr.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2019 (14:33 PM)
      cela s'appelle faire son boulot mon cher ami comme le dirait mon grand-pere.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:17 PM)
    Tout ceci montre qu'il ne faut jamais nommer un Senegalais à la tête d'une institution internationale : trop menteur , trop voleur et trop souvent incompétent
    Auteur

    En Septembre, 2019 (12:17 PM)
    Tout ceci montre qu'il ne faut jamais nommer un Senegalais à la tête d'une institution internationale : trop menteur , trop voleur et trop souvent incompétent
    Auteur

    Weye

    En Septembre, 2019 (14:36 PM)
    Wade borom boppa la. Tous ceux qui ont voulu lui faire du mal se sont retrouvés dans le pétrin. Diack a utilisé une partie de l'argent pour combattre Wade, voilà le résultat. Sue Dieu l'assiste !!!
    Auteur

    Laye

    En Septembre, 2019 (15:24 PM)
    Il va faire face à de vrais juges a moins qu il fasse appel à des tenors de paris sinon il ne sera d aucune utilité c est lui qui fustigeait les juges francais concernant le fils demandez à BALKANY quand on met en cause la justice
    Auteur

    En Septembre, 2019 (16:31 PM)
    C EST UN VOLEUR ET IL FAUT LE CONDAMNER A VIE OU LA PEINE CAPITALE. JE SOUHAITE QUE TOUT LES POLITICIENS SENEGALAIS EN FRANCE COMME NIASSE ET AUTRES SOIT ARRETE ET JUGE COMME IL Y A PAS DE JUSTICE DANS CE PAYS.
    Auteur

    En Septembre, 2019 (17:18 PM)
    Un Pays à majorité de nafeqh qui banalise le vol commis par des personnalités.

    Pauvre Sénégal !

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR