Mardi 25 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès Khalifa Sall : L’Ums demande aux juges de rester impartiaux

Single Post
Procès Khalifa Sall : L’Ums demande aux juges de rester impartiaux

L’Union des magistrats du Sénégal (Ums) a répondu à la lettre des avocats de Khalifa Sall qui se sont plaints de « faits graves » dans le traitement du dossier de leur client. Par respect aux règles qui régissent le statut de magistrat, l’Ums rappelle, dans un communiqué parvenu à Seneweb, qu’elle ne saurait s’immiscer dans le traitement d’une affaire en cours. Toutefois,  les magistrats demandent « à tous les acteurs de veiller au respect strict des droits des personnes poursuivies, notamment des droits de défense et des règles garantissant un procès juste et équitable ». En outre, l’Ums appelle « les magistrats à toujours adopter une posture de tiers impartial et désintéressé  à laquelle tient la légitimité du juge, gage de la crédibilité de la justice ».


liiiiiiiaffaire_de_malade

17 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (09:22 AM)
    C'est la réponse à laquelle je m'attendais un rappelle des principes qui régissent la fonction de juge
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (10:00 AM)
    ce sera simple pour le juge. il se limitera au fait et condamnera khaff. franchement suis pas partisan mais y a pas d autres issues. le faux ne peut etre justifié!
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (15:44 PM)
      on voit que toute l'accusation est basé sur le fait qu'il y a du faux
      mais si vous aviez appris la comptabilité et le droit vous sauriez que le faux ne suffis pas pour élaboré qu'il y a eu détournement.

      si le faux a été fait pour de convenance comptable (facilité le travail du comptable) on ne parle pas de faux mais d'un document administratif.
      par exemple dans le cadre des dépenses de sécurité on fait du faux pour ne pas donner les vrais raison des dépenses.

      et dans le faux le maire n'est pas responsable car n'étant pas comptable et ne s'occupant pas de la facturation.

      imaginons qu'au palais un comptable décide au lieu de faire de vrai facture par paresse, décide de faire des factures fictifs. en cas de problème est ce que le président est responsable?

      le maire ne fait qu'ordonner les dépenses.
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (20:19 PM)
      quel aveu ! quel aveu ! demander à un juge d'être impartial. si on sait ce que parler veut dire, aveu ne peut pas être plus expressif
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (10:02 AM)
    c'est vraiment triste ce qui se passe dans ce pays. Aller jusqu'à etre obligé de rappeler les devoirs d'un juge.



    Messieurs les juges, vous serez vous aussi un jour jugés. Naniou raggal yallah.
    Auteur

    Domi Rewmi

    En Décembre, 2017 (10:08 AM)
    Mais l'UMS est descendue trop bas pourquoi vous rappelez vos collègues à l'ordre comme si c'était le procès du siècle comme si c'était le procès de Sacco & Vanzetti ou de Guewara ou de Dreyfus ?
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (11:21 AM)
    Du bétail en robe, c'est l'impression de tout sénégalais. Veuillez restituer le troisième pouvoir au nom de la démocratie. Un président de la république fut grand pour deux fois dans notre démocratie, un président de l'assemblée fut grand pour cette démocratie, à quand pour le troisième pouvoir? Vous ne connaissez même pas ce que les sénégalais vous ont confié dans leur constitution.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (11:26 AM)
    ce communiqué va rester lettre morte. On sait tous que khalifa sera lourdement condamné c'est clair comme l'eau de roche. Alors exécutez les ordres et attendez tranquillement votre tour d’être jugés.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (11:54 AM)
    Cette affaire Khalifa Sall est exclusivement entre les mains des magistrats d'un bout à l'autre du proces ,et ils sont seuls responsables de leur decision et personne d'autre , ils vont statuer en formation collegiale du tribunal de premiere instance jusqu'à la Cour Supreme en passant par l'appel ,ces magistrats jouissent par leur statut de decider en leur ame et conscience , on ne peut tout de meme pas dire dans ces conditions et apres un tel parcours procedural, qu'ils sont tous corrompus ou instrumentalisés ou meme incompetents parce que tout simplement ils ont jugé de façon insatisfaisante pour certains plaideurs , c'est difficile à admettre et pourtant il faudra s'attendre à de telles reactions ",on a bien jugé que lorsque j'ai eu gain de cause" drole de façon de penser !
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:03 PM)
    Ds un pays ou la justice est independante on a pas besoin de rappeler aux juges d etre impartiale.si les magistrats le demandent cela signifie qu il nya pas de justice ds ce pays
    Auteur

    Amy

    En Décembre, 2017 (12:16 PM)
    Dans cette affaire hautement politique, la justice a les mains liées et les yeux bandés par le pouvoir politique. Il ne faut rien attendre de ces magistrats qui ont simplement trahi et jeté le discrédit sur tout un corps de métier. La lucidité s´impose à nous les sénégalais de descendre dans la rue et de nous battre pour des idéaux de justice et d´égalité.

    Soyons indociles et combattons l´injustice.
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:22 PM)
    Malheur à notre justice et quelle honte!!! Vraiment c'est vilain ce qui se passe dans cette affaire. On a dirai qu'on a une justice où personne n'a appris le Droit. Quelle honte!!!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (12:47 PM)
    Réveilez vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Tout le reste est du mackillage juridique pour moutons
    • Auteur

      Vérité Pour Vérité.

      En Décembre, 2017 (16:19 PM)
      la même rengaine nous avait été servie dans l'affaire abdoul mbaye. d'aucuns y voyaient la main de macky sall qui voulait éliminer un adversaire politique pour les élections présidentielles de 2019 et d'autres taxés les magistrats de vendus et de bras armé du palais. au finish, abdoul mbaye est acquitté et les mêmes reviennent "rendre hommage au professionnalisme des magistrats et à leur indépendance".
      où est l'objectivité dans ce pays ?
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (14:05 PM)
    C'est peine perdue.
    Auteur

    Déçu

    En Décembre, 2017 (15:45 PM)
    Si l' UMS en vient à demander aux juges de rester impartiaux... celà veut dire qu' il y a bel et bien de la pourriture nauséabonde qlq part dans cette "confrérie"!!!  :jaaxle: 
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (15:51 PM)
    Les magistrats de l'UMS savent bien de quoi ils parlent, car c'est eux même qui avaient accusé maguette Diop (le juge du procès de khalifa) d’être un proche du pouvoir.



    Maguette Diop ex juge de fatick quand macky y était maire, ils se sont loués une amitié. Après avoir condamner karim, il est chargé de condamné Khalifa





    Les magistrats de l'UMS savent bien de quoi ils parlent, car c'est eux même qui avaient accusé maguette Diop (le juge du procès de khalifa) d’être un proche du pouvoir.



    Maguette Diop ex juge de fatick quand macky y était maire, ils se sont loués une amitié. Après avoir condamner karim, il est chargé de condamné Khalifa







    Les magistrats de l'UMS savent bien de quoi ils parlent, car c'est eux même qui avaient accusé maguette Diop (le juge du procès de khalifa) d’être un proche du pouvoir.



    Maguette Diop ex juge de fatick quand macky y était maire, ils se sont loués une amitié. Après avoir condamner karim, il est chargé de condamné Khalifa







    Les magistrats de l'UMS savent bien de quoi ils parlent, car c'est eux même qui avaient accusé maguette Diop (le juge du procès de khalifa) d’être un proche du pouvoir.



    Maguette Diop ex juge de fatick quand macky y était maire, ils se sont loués une amitié. Après avoir condamner karim, il est chargé de condamné Khalifa
    Auteur

    Anonymemu

    En Décembre, 2017 (18:32 PM)
    Laisser les juges fair leur travail sans pression
    Auteur

    Anonymemu

    En Décembre, 2017 (18:32 PM)
    Laisser les juges fair leur travail sans pression
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (06:50 AM)
    Réveillez vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des législatives, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ? Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Tout le reste est du mackillage juridique pour moutons

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email