Mercredi 13 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Procès : Le procureur et Barth se donnent en spectacle

Single Post
Procès : Le procureur et Barth se donnent en spectacle

Les nerfs sont visiblement tendus ce matin au tribunal de Dakar. Un incident a troublé l’audience du procès de Barthélémy Dias et Cie prévenus dans le meurtre de Ndiaga Diouf.  La cause : une question fermée posée par le procureur au maire de Mermoz-Sacré-Cœur à Barthélémy Dias. Interrompu, alors qu’il avait commencé à apporter des éléments de réponses au maître des poursuites, Barth a vu rouge. Ce fut alors un échange de propos entre Dias et le substitut du procureur, avant que n’entrent dans la danse Me El Hadj Diouf et sa consœur Me Aïssata Tall Sall.

«M. le président, il ne me  pose pas de question, il m’accuse.  Il me pose des questions, je réponds et il me coupe. Il ne doit pas me couper. Ce n’est pas son rôle. Il ne me laisse même pas répondre !», a pesté Dias.

Le président du tribunal correctionnel intervient et appelle le prévenu au calme.  «S’il ne vous laisse pas continuer, vous vous arrêtez. C’est lui qui pose des questions. S’il a des détails qui lui échappent, c’est son problème !», a-t-il répondu à Barthélémy Dias. «Je le lui concède, M. le président», a rétorqué ce dernier, au juge.

Me Aissata Tall Sall est alors intervenue pour dénoncer l’attitude du parquet rappelant qu’il n’avait pas à faire la police de l’audience et qu’il ne devait pas se comporter de la sorte avec son client. A son tour, Me El Hadji Diouf  de dénoncer «un manque de respect» à leur client. «Il est parti simple au procès, qu’il se tient tranquille», dira Me El Hadj Diouf. Et l’avocat de réagir : «Vous êtes une simple partie ordinaire au procès. On peut vous récuser, si on veut !».  

 Visiblement  agacé par ces échanges, le président intervient alors, en haussant le ton. «  Je vous dis que les réactions spontanées, aucun juge ne peut les régler. Quand je parle l’avocat parle. Quand je parle, les autres parlent. Je ne crois pas aux incidents. Rien ne peut m’empêcher de continuer ce procès».

Les avocats qui s’étaient constitués dans cette affaire ont par la suite fait le plaidoyer pour inviter le tribunal à suspendre pour quelques minutes l’audience. Une demande qu’a rejetée le juge qui ordonne la poursuite des interrogations, malgré les sollicitations des avocats. 


Article_similaires

11 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:01 PM)
    les repondeurs aperiens sont des vrais imbéciles ,hier quand barth était au côté du pouvoir ,les insultes et les calomnies étaient destinés à la victime ndiaga diouf maintenant qu' il s'oppose à la mafia alors les invectives changent de côté .
    • Auteur

      Mansawali Honoris Causa

      En Janvier, 2017 (16:00 PM)
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
      entre nobles princes du droit la vérité ça se défend par la vérité
    • Auteur

      Barth Légitime Défense

      En Janvier, 2017 (16:03 PM)
      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit

      oui par la vérité de notre foi en dieu et par la
      vérité du droit et rien que par la vérité du droit
    • Auteur

      Oui Justice De Notre Pays

      En Janvier, 2017 (16:06 PM)
      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays

      oui nous gardons intacte notre totale
      confiance en la justice de notre pays
    • Auteur

      Libérez Bamba Fall & Cie

      En Janvier, 2017 (16:10 PM)
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
    • Auteur

      Libérez Bamba Fall & Cie

      En Janvier, 2017 (16:10 PM)
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
      libérez bamba fall et consorts des grilles en fer du parti de satan
  2. Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:40 PM)
    Du théâtre !
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:45 PM)
    UN MACKY CORROMPU..............UNE JUSTICE CORROMPUE.
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:46 PM)
    Il s'agit de plaidoirie ou de plaidoyer?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:47 PM)
    Quand je l'ai entendu hier accuser le président Sall d'être derrière son procès je me suis dit est ce que il n'est pas entrain de se donner le verdict avant l'heure?
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:50 PM)
    AU SENEGAL YA TROP DE NAFEKK KO





    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (15:50 PM)
    Ce procès est parti pour être biaisé c'est regrettable

    Auteur

    Latsabetcha

    En Janvier, 2017 (16:01 PM)
    Dias père ne peut rien faire pour son rejeton because, "bouche trop pleine."
    Auteur

    Wakh Sa Ba Moul Teel

    En Janvier, 2017 (16:22 PM)
    monsieur les procureurs c'est macky qui vous paye ce qu'on reprochait au general gambien

    c'est le peulpe

    c'est le peuple

    c'est le peuple
    Auteur

    Anonyme

    En Janvier, 2017 (16:42 PM)
    NON MAIS C'EST GRAVE CE QU'ON AI ENTRAIN DE VIVRE AU SENEGAL, APRèS BAMBA FALL C'EST BATHELEMY DIAS... LES SENEGALAIS DOIVENT ORGANISER DES MARCHES PACIFIQUE PARTOUT DANS LE MONDE POUR DENONCER CE REGIME DICTATORIAL DE MACKY SALL, TANOR DIENG ET MOUSTAPHA NIASS  :emoshoot:   :fbhang:  :fbhang:  :fbhang: 
    • Auteur

      Bantamba

      En Janvier, 2017 (17:05 PM)
      cette injustice et cette dictature ne datent pas d'aujourd'hui. avant bamba et barth, il y a eu karim wade ; et avant ce dernier il y avait son père abdoulaye wade qui subissait du temps du ps. disons que le monde est une boule qui tourne et pour preuve, maky en avait lui aussi pas mal subi de la part du même abdoulaye wade
    Auteur

    Sage

    En Janvier, 2017 (23:55 PM)
    Au lieu de parler de la dictature que ce régime nous impose depuis 2012 on nous parle de ce qui se passe en gambie sous l’ère Jammeh.Wait and see

     :fbhang: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email