Vendredi 22 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Révocation Khalifa Sall : Ses conseils plaident l'abrogation du décret "illégal"

Single Post
Révocation Khalifa Sall : Ses conseils plaident l'abrogation du décret "illégal"

Les avocats de Khalifa Sall ont fait face à la presse, ce mercredi, pour fustiger la révocation de leur client de son poste de maire de Dakar. Selon Me Ciré Clédor Ly, la condamnation en appel et destitution de Khalifa Sall sapent l'image du pays. "La démocratie a déserté le Sénégal et nous nous acheminons vers un despotisme, a déclaré l'avocat. Ce décret est illégal, inopportun et médiocre dans sa forme, médiocre dans le fond. Il est contraire simplement aux bonnes règles d'une bonne gouvernance".

Me Seydou Diagne n'a pas dit autre chose : "le Sénégal fonctionne selon la volonté du président. Khalifa Sall a 51 jours pour saisir la Cour suprême. Pendant tout ce temps, les effets de la condamnation sont gelés. Notre rôle c'est de montrer les faiblesses de notre justice. Notre justice est totalement inefficiente, totalement dévouée au régime chaque fois que nous avons un procès contre l'État du Sénégal. Et cela n'est pas normal dans un pays qui se dit État de droit et qui est censé être gouverné par des lois. On espère que Macky Sall va abroger son décret avant que la Cour suprême ne se prononce sur le pourvoi".

Me El Mamadou Ndiaye ajoute : "Toutes les conditions sont réunies pour que nous ayons gain de cause dans cette procédure. Celui qui a rédigé le décret a fait du n'importe quoi. Le décret ne tient pas parce que l'arrêt dont on fait référence n'existait pas en ce moment puisque le juge ne l'avait pas encore signé".


Article_similaires

26 Commentaires

  1. Auteur

    Peulhsow

    En Septembre, 2018 (20:55 PM)
    L'affaire Khalifa Sall c'est uniquement de l'acharnement et rien que de l'acharnement puisque il faut l’élimer des élections.

    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (21:03 PM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      du despotisme éclairé au despotisme décriée il y a le choix de l'abrogation en cause et clause !
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (21:39 PM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      révocation khalifa sall ; ses conseils plaident l'abrogation du décret "illégal"
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (21:39 PM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      révocation khalifa sall ; ses conseils plaident l'abrogation du décret "illégal"
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (21:39 PM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      révocation khalifa sall ; ses conseils plaident l'abrogation du décret "illégal"
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
    • Auteur

      Front National Sénégal Sunugal

      En Septembre, 2018 (21:39 PM)
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
      révocation khalifa sall ; ses conseils plaident l'abrogation du décret "illégal"
       :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 
  2. Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (20:57 PM)
    Macky est un mafiosi !
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:03 PM)
    on tourne définitivement la page du maire voleur , c'est fini  :thumbsdown: 
    Auteur

    Sgal

    En Septembre, 2018 (21:09 PM)
    Surtout ne desesperons ! Utilisons tous les voies legales pour remettre le pays sur les valeurs de justice ! Mais une chose est sure: les dignes fils et petits fils de nos valeureux ancêtres sont toujours là pour faire face a quinconque essayerai de faire sombrer notre cher senegal. Certes nous payeront de nos vies mais on ne serait seul a périr. Je m'adresse a ceux qui pensent qu'ils peuvent detruire le senegal et alors partir librement jouir de leurs forfaits, Revenez à la raison sinon on perira tous ensemble ensemble! Les patriotes je vous jure feront face. Tout président qui detruira ce pays sera detruit partout où il se refugira!
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (23:18 PM)
      qui detruit ce pays? c'est les opposqants non? ton papa et ta maman periront les premiers. espece de salopard. vous etes les principaux destructeur de ce pays. les senegalis aiment la paix cest pourquoi les opposants n'ont pas recu de soutien. nils n'ont qu'a aller mourir laba!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:09 PM)
    Reprenez vos cours de droit .un étudiant de première année ne ferait pas ces erreurs .
    • Auteur

      Faac

      En Septembre, 2018 (01:46 AM)
      il ne fallait s'arretre la. il faut continuer et dire clairement ce que tu penses, ne nous laisse pas deviner.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:15 PM)
    Ah revoilà les PICASSO de la parole. De vrais artistes quoi.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:27 PM)
    vous êtes des avocats thiounés trop fort devant le micro et nul devant le juge  :sunugaal: 
    Auteur

    Le Vrai

    En Septembre, 2018 (21:28 PM)
    Imaginez un seul instant les condamnés se mettre à saisir la cour suprême pour contester les peines en appel?



    Messieurs, vous êtes devenus des hommes de droit et non du droit. Vous avez induit Khalifa Sall en erreur dés le dé"but parce que vous avez placé l'affaire sur le terrain politique et ça ce fut une erreur. L'autre erreur est celle commise par Khalifa Sall. Il aurait dû savoir qu'il ne faut jamais prêter le flanc en politique. Comme nous qui l'avons applaudi et soutenu lorsqu'il déguerpissait les marchands ambulants, il aurait pu se faire applaudir par les conseillers municipaux s'il avait justifié; par des pièces, les 1 milliard 800 millions décaissés. Aussi, il n'aurait dû jamais oublié que Macky comme Idrissa Seck comme Amadou Sall sont des laves issues machiavéliques issues du volcan Wade.



    Le vrai.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:38 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:38 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:39 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:45 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:45 PM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (21:58 PM)
    LES AVOCATS DES VOLEURS DE MILLIARDS EN PLUS NE GAGNENT JAMAIS LES GROSSES AFFAIRES
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:10 PM)
    Encore ces manipulateurs de conscience publique .Vous avez tente de defendre l'indefendable.ce que les honnete avocats n'osent pas faire.Les avocats francais commis n'ont pas assister a l'audience sachant que c'est du correctionnel et que Khalifa a faute..Donc vous Avocats du Diable vous savez que votre client a tort et et vous avez transferre votre defense dans la rue pour creer de l'amalgame et manipuler la population..Quelle Honte
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (22:41 PM)
    Ha ces avocats ! Plus malins qu'eux tu meurs. Ils vont encore déplacer le débat vers un autre terrain. Quelques mois encore pour constituer un dossier contre le décret de révocation. Passer de juridiction à juridiction. Pendant ce temps le pauvre Khalifa continue de moisir en taule et continue de decaisser.

    La question idiote que je me pose est de savoir d'où vient cette manne financière qui continue d'entretenir cette horde d'avocats depuis deux ans ? Tout cela ne milite pas pour l'innocence supposée de Khalifa. Cogitez-y.
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (23:20 PM)
    Mais est ce que maître seydou diagne ne bosse pas avec macky en secret. Le gars il s'engage sur toutes les affaires contre l'état et il perd tjrs lol
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (00:28 AM)
    Vraiment ce sont des rigolos!

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (00:38 AM)
    Sènn recours youdoul dièkhe ak wakh diou barré mô takh nieup Diépilènn . Yènn rèk yéneu yakhal khalifa ( avocats yi ak sâga kate yi ) et c’est dommage pour Khalifa Sall
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (02:14 AM)
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (03:19 AM)
    libérez khalifa
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (06:36 AM)
    KARIM COMME KHALIFA

    Réveillez-vous sénégalais !coup d’état politique, coup d’Etat électoral permanent !sabotage organisé des élections, Karim comme khalifa traqués pour des raisons politiques et ethniques, avez-vous vu maky traquer un poular ou un membre de l’Alliance des poulars de la Ripoublique APR? Nafi OFNAC virée pour avoir osé convoquer Aliou sall. Aliou Sall DG de la CDC, Maky arrache à l’ARMP un droit de regard sur ce que fait son frère qui gère des milliards exempts de contrôle. Pour maky, il faut éliminer avant la présidentielle les candidats wolofs sérieux en oubliant la leçon de Moïse dégageant le pharaon. Le verdict de Maky est dans la poche du juge. Tout le reste c’est théâtre et mackillage juridique de sa Mackystrature destinés à la consommation des moutons, à l’explosion de l’audimat des medias manipulés et aux frais d’honoraires des avocats. Maky délivre aux organismes de contrôle comme l’IGE, la Cour des comptes, ARMP, OFNAC des ordres de mission ciblée vers ses adversaires, reçoit les rapports, fait le tri, met le coude sur les dossiers de son clan, sélectionne et dicte la conduite à la justice qui organise un simulacre de procès.

    La mackystrature ne rend pas la justice, elle rend service à Macky

    Hé Maky qui a construit Arène nationale et Dakar Aréna !

    Hé Macky, si t’es garçon , ose affronter Karim et Khalifa !

    Karim , deuxième après les lègislatives truquées, wolof , maky l’exclut

    Khalifa, troisième après des législatives truquées , wolof maky l’exclut

    Attention danger avec l’ethnicisme émergent





    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (06:40 AM)
    Sabotage organisé des élections ou décryptage du maquis

    Posez la grille ethnique et vous lirez Maky facilement.

    60 milliards à Maky pour une carte par personne qui ne viendra jamais. . 60 milliards investis sur des cartes pour voler les élections.Wade, avec 15 milliards, a produit 2 cartes par personnes dans le temps et dans l’espace. Maky qui avait promis 3191 milliards de FCFA avec les conseils délocalisés et 500 mille emplois aux jeunes, est volontairement incapable de nous livrer sans discrimination régionalo-ethnique des cartes d’électeur.

    Le processus électoral est miné de A à Z comme dans le maquis. Comble de népotisme, de clanisme et de combinazione, c’est Aliou SAll DG de la caisse des dépôts et de consignations, frère de Maky, qui reçoit la caution des adversaires de Maky ! Pour la petite histoire Maky a taillé sur mesure le poste pour son frère de sang à la veille de sa nomination, en arrachant à l’ARMP, un droit de regard sur ce qui se passe à la CDC. Maky manipule la Constitution pour empêcher à Wade de se présenter à une élection présidentielle, avec un âge max pour les candidats. Maky invente le parrainage citoyen universel, avec 53.457 signatures au minimum, pour éliminer des adversaires qu’il n’ose pas affronter démocratiquement. Macky parraine des candidats fantoches aux différentes élections. Maky choisit et élimine les candidats de son choix à toutes les élections en manipulant la mackystrature ; demandez à Karim et Khalifa. Le parrainage permet à Maky de faire le tri de ses adversaires qui réussiront à passer après le tamis de la justice. Maky choisit les électeurs en sabotant l’inscription, la fabrication des cartes, leur distribution, la fabrication des bulletins, leur acheminement, l’organisation du vote, la proclamation des résultats. Seuls Maky et les 40 voleurs du suffrages du peuple détiennent le fichier électoral. Lors des législatives de juillet 2017, Maky a délibérément saboté les élections à Dakar, Touba, en milieu wolof, mouride et dans les zones non favorables. Aucun problème dans les régions toucouleur ou de sa belle-famille du Sine. Des mauritaniens de son ethnie franchissent le fleuve pour s’inscrire en masse sur les listes électorales. Farba ngom dit que le Fouta est le titre foncier de Macky. Maky avait 5 ans pour préparer les législatives de 2017. Il organise la fraude industrielle en confisquant la voix du peuple comme avec son wakh wakhééte sur un mandat de 5 ans. Les 6.210.000 électeurs votent ou pas comme Maky le veut. Les 90.000 électeurs de 200 bureaux de vote à Touba n’ont pas voté parce que Maky n’en voulait pas. Le vote a démarré à 18 heures à Touba, telle fut la volonté de Maky.1.021.502 électeurs n’ont pas vu la couleur de leur carte. 1 million 500 sénégalais, des sans-papiers, n’ont pas voté par sabotage organisé car Macky qui avait voté par force sans pièces à Fatick en 2007 l’a voulu ainsi. Relisez Althusser. Maky a confié l’appareil répressif de l’Etat à Abdoulaye Daouda Diallo, l’appareil idéologique confié à Yaya Abdoul Kane ministre des télécoms, chargé en plus du centre national d’Etat civil qui manipule les données démographiques avec fichage de tous les sénégalais dès la naissance, Chérif Diallo Directeur des TIC, Elhadji Ndiaye 2S TV PCA de la société sénégalaise de télédiffusion, Racine Talla à la RTS, ARTP avec le DG Abdou Karim Sall et le PCA Abou Abel Thiam, l’opérateur de téléphone Hayo couvrant le Fouta, Tigo à Yérim sow qui avait mis l’hôtel Radisson à la disposition de Maky pendant la présidentielle de 2012, comme Alassane Ouattara avec l’hôtel Ivoire d’Abidjan, pour lui servir d’Etat-major de guerre au cas où Wade refuserait de céder le pouvoir. La RTS, Youssou Ndour le ministre bodio bodio, en conflit d’intérêt avec son Groupe Falaat Maky, 2 S TV, le Quotidien, Libération, etc., font le reste du travail de propagande digne de la radio des mille collines du Rwanda. L’appareil économique étatique est sous la botte de son ethnie. Tout le Ministère de l’Economie dirigé par Amadou BA, est au service de son ethnie. Pour acheter les consciences, Maky invente soudainement en vue de la présidentielle de 2019, la délégation à l’entreprenariat rapide(DER) avec un budget officiel de 30 milliards de FCFA par an. La corruption de masse est en marche, arrachant ainsi toute dignité à l’électeur. L’OFNAC est une grosse arnaque, et ce n’est pas l’IGE Nafi Ngom Keita qui avait osé convoquer Aliou Sall le frère de Maky qui dira le contraire.

    Case Rebeuss, il n’y a que les wolofs qui y séjournent dont les candidats sérieux que sont Karim Wade et Khalifa, victimes de méthodes et procès dignes du nazisme et du stalinisme. Mamadou Dia avait même, selon RFI, tenté un coup d’Etat depuis Dakar contre Sekou Touré dans les années soixante pour soutenir ses parents peul fouta de la Guinée. Senghor couplé à Mamadou Dia et Diouf avec son dauphin Tanor, ont initié cette coalition ethnique depuis 1960. Maky la perpétue avec le PM Dione. Cissé Lo avait déjà théorisé la coalition toucouleur et sérére. 517.770 bénéficiaires des bourses familiales politico-ethniques qui ne travaillent pas ont reçu 258.885.000.000 F CFA à raison 100.000 FCFA par ménage et par trimestre de 2013 à 2018. Une milice d’ASP politico-ethnique cooptée sans concours au nez et à la barbe de la police nationale et de la gendarmerie. En plus de la toucoulorisation à outrance de la république par des nominations, Maky veut changer la donne démographique du Sénégal en inscrivant en masse les peuls Fouta de la Guinée sur les listes électorales. Maky veut brûler ce pays où la coexistence des peuples et religions était incontestable. La mackystrature récite une dictée sous contrôle de Maky. Attention Maky est dangereux !

    Chers compatriotes, réveillez-vous !

    Les sénégalais ont tranquillement vaqué à leurs occupations le lendemain des défaites de Diouf et de Wade, pour le pouvoir, rien que pour le pouvoir, pour tout le pouvoir. Le PSE ce sont les Petrotimbo faye gaz Sall émergents. Maky fait tout pour immerger le Sénégal dans un océan de larmes, de feu, de sang, de cimetières.

    Attention danger, l’ethnicisme émerge !



    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:15 AM)
    " l'arret dont on fait reference " en s'exprimant ainsi , cet avocat a non seulement pietiné le droit mais la langue française , et il n'est pas le seul ,ses collegues qui ont osé provoquer une conference de presse ,ont étalé à la face du monde leurs insuffisances dans le metier qu'ils exercent , soutenir l'illegalité d'un tel decret avec les arguments soulevés depasse l'entendement de tout juriste imbu de droit administratif , ces avocats sont sans doute des privatistes ,c'est comme des medecins occulistes qui debatent de problemes de biologistes
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (11:36 AM)
    Le monde est détruits par l'injustice surtout bau niveau du térritoire sénégalais,Khalifa ne décourage pas quand Bougane sera Président tout s'arrangé inchala
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2018 (13:29 PM)
    DIFFERENCE DE SALAIRE ENTRE UN MINISTRE EN FRANCE ET UN SOIT DISANT MINISTRE AU SENEGAL INCROYABLE !!!!!!!!! source le journal Le Monde du 06 septembre 2018

    Une ordonnance de 1958, modifiée en 2013, ne laisse pas de place à l’imagination quant à la « retraite » des ministres : le ou la jeune retraité·e « perçoit une indemnité d’un montant égal au traitement qui lui était alloué en sa qualité de membre du gouvernement ».



    Et cette indemnité est « versée pendant trois mois », mais attention, à condition que « l’intéressé n’ait repris auparavant une activité rémunérée ».



    Le traitement d’un ministre est, depuis le décret du 17 mai 2012, de 9 940 euros brut (contre 14 200 euros auparavant), soit environ 7 630 euros net. Pour les trois mois d’indemnité, ce montant est d’environ 23 000 euros net en tout ; on est loin d’une retraite dorée.



    PLUS DE LOGEMENT, NI DE CHAUFFEUR NI MÊME DE PROTECTION POLICIÈRE

    Dans le cadre de leurs fonctions au ministère, s’ils ne possèdent pas de logement à Paris et que le ministère ne peut pas les loger, les membres du gouvernement ont droit à un logement de fonction. Néanmoins, cet avantage prend fin à la minute où ils cèdent leur maroquin et, depuis l’affaire Gaymard (et son duplex de fonction de 600 m²), la superficie de ce logement ne peut excéder 80 m².



    Une ancienne ou un ancien ministre peut également, mais cela n’a rien d’automatique, bénéficier d’une protection policière. Cette décision revient au ministre de l’intérieur en fonction, au cas par cas, mais l’usage veut que ceux qui ont occupé des fonctions régaliennes (justice, intérieur, défense, affaires étrangères) se voient proposer une protection policière.

    AU SENGAL PAYS MILLE FOIS PLUS PAUVRE QUE LA FRANCE UN MINISTRE CONTINUE DE PERCEVOIR SON SALAIRE PENDANT 6 MOIS APRES SON DEPART DU GOUVERNEMENT MEME S' IL REPREND D'AUTRES ACTIVITES PROFESSIONELLES DANS LE PRIVE COMME AVOCAT OU AUTRE

    LE SALAIRE D'UN MINISTRE AU SENEGAL EST DE 5 MILLIONS DE FCFA NET SANS IMPOTS SOIT LE MEME SALAIRE QU'EN FRANCE INCROYABLE COMPARONS LE PIB DES DEUX PAYS

    LE SENEGAL DEPEND A 40% DE L'AIDE PUBLIQUE DE LA FRANCE POUR EQUILIBRER SON BUDGET ON A 5 FOIS PLUS DE MINISTRES QUE LA FRANCE AVEC LE MEME TRAITEMENT PAR MINISTRE ET ON NOUS BASSINE AVEC UNE GESTION VERTUEUSE ET SAINE
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:38 PM)
      tu oublies les logements de fonction a vie le cas de ousmane tanor dieng qui occupe un logement de fonction depuis 1968 et d'autres anciens ministres socialistes qui ont meme confisque les logements de fonction qui appartiennent a l'etat parceque c'est un etat de copains depuis 1962 chaque regime se ressemble ils sont tous des amis
      ces ministres senegalais ne payent rien ni eau electrcite billets d'avions meme pour les voyages de leurs femmes et enfants de meme que les factures de telephone et d'internet et autres avantages qu'il tire en de leur fonction
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:38 PM)
      tu oublies les logements de fonction a vie le cas de ousmane tanor dieng qui occupe un logement de fonction depuis 1968 et d'autres anciens ministres socialistes qui ont meme confisque les logements de fonction qui appartiennent a l'etat parceque c'est un etat de copains depuis 1962 chaque regime se ressemble ils sont tous des amis
      ces ministres senegalais ne payent rien ni eau electrcite billets d'avions meme pour les voyages de leurs femmes et enfants de meme que les factures de telephone et d'internet et autres avantages qu'il tire en de leur fonction
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:39 PM)
      tu oublies les logements de fonction a vie le cas de ousmane tanor dieng qui occupe un logement de fonction depuis 1968 et d'autres anciens ministres socialistes qui ont meme confisque les logements de fonction qui appartiennent a l'etat parceque c'est un etat de copains depuis 1962 chaque regime se ressemble ils sont tous des amis
      ces ministres senegalais ne payent rien ni eau electrcite billets d'avions meme pour les voyages de leurs femmes et enfants de meme que les factures de telephone et d'internet et autres avantages qu'il tire en de leur fonction
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2018 (13:39 PM)
      tu oublies les logements de fonction a vie le cas de ousmane tanor dieng qui occupe un logement de fonction depuis 1968 et d'autres anciens ministres socialistes qui ont meme confisque les logements de fonction qui appartiennent a l'etat parceque c'est un etat de copains depuis 1962 chaque regime se ressemble ils sont tous des amis
      ces ministres senegalais ne payent rien ni eau electrcite billets d'avions meme pour les voyages de leurs femmes et enfants de meme que les factures de telephone et d'internet et autres avantages qu'il tire en de leur fonction

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email