Vendredi 28 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Justice

Touba : 15 ans de travaux forcés pour Déthié Mbaye et Ousmane Ba

Single Post
Touba : 15 ans de travaux forcés pour Déthié Mbaye et Ousmane Ba

Criminels multirécidivistes avec trois séjours carcéraux à leur actif, Déthié Mbaye et Ousmane Ba ont été condamnés à quinze années de travaux forcés, ce mardi, après avoir été reconnus coupables des chefs d'association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec moyen de transport et détention illégale d'arme à feu.

Dans la nuit du 13 au 14 janvier 2015, ces deux individus avaient volé à Keur Massar (Dakar) un véhicule L200 de la Senelec immatriculé DK 6375 AN et affecté à l'agent Mamadou Seydou Diallo. Leur forfait accompli, ils se sont rendus à Touba, à Mbacké et à Belel où ils ont commis des vols avant d'abandonner le véhicule volé au quartier Keur Gou Mack dans la commune de Diourbel.

Mais leur itinéraire sera très vite retracé par les gendarmes grâce au système Gps dont était dotée la voiture qu'ils avaient volée à Dakar. Dans la même nuit, Déthié Mbaye et Ousmane Ba se sont rendus dans une pharmacie appartenant au sieur Oumar Niasse. Ils ont ligoté le gardien à qui ils ont confisqué l'arme de service. Mais ils n'ont pas réussi à atteindre le coffre-fort. Ils rentreront bredouilles.

Comble de malchance pour eux, les malfaiteurs, lourdement armés, ont été trahis par le système de vidéosurveillance de la pharmacie. Ce qui a félicité leur identification. C'est ainsi qu'après des recherches combinées par les gendarmes, de concert avec les services de renseignements, Déthié Mbaye et Ousmane Ba seront cueillis chez eux et placés en détention.

Ils ont été inculpés des charges d'association de malfaiteurs, vol en réunion commis la nuit avec moyen de transport et détention illégale d'arme à feu, conformément aux dispositions des articles 238, 239, 364, 366 et 368 du code pénal.

À la barre, ils ont nié leur implication, et ce, malgré les preuves brandies contre eux par le procureur, vidéos et images à l'appui. Mieux, les deux acolytes qui avaient été jugés dans un autre dossier devant cette même Chambre criminelle dans un passé encore récent, ont juré qu'ils ne se sont jamais vus avant la prison de Diourbel où ils étaient détenus en même temps.

Des dénégations qui n'ont convaincu ni le parquet, qui a requis vingt ans contre eux, ni les juges qui les ont condamnés à une peine de quinze ans de travaux forcés.


liiiiiiiaffaire_de_malade

0 Commentaires

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email