Jeudi 02 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Médias

ECARTEE DE L’AIDE A LA PRESSE La Convention des jeunes reporters crie sa colère

Single Post
ECARTEE DE L’AIDE A LA PRESSE La Convention des jeunes reporters crie sa colère

Le président de la Convention des jeunes reporters El Hadji Thierno Dramé a dénoncé hier, à l’occasion de l’installation du tribunal des Pairs, le fait que ladite Convention ait été extirpée de la liste des bénéficiaires de l’aide à la Presse.

 

‘’Nous avons appris que l’aide à la presse allait être distribuée dans les prochains jours et la Convention était membre à part entière du comité d’attribution, de détermination du critère de l’aide à la presse. Dans les réunions que nous avons tenues, nous avons pensé puisqu’il y a un volet formation, et que la convention est la seule association qui s’active dans la formation des jeunes reporters ; nous devions avoir un montant en ce qui concerne la formation. C’est ce que nous avons débattu et retenu au sein du comité. A notre grande surprise nous avons appris la semaine dernière que nous avons été extirpés de la liste des bénéficiaires. Je dis bien extirpé parce que nous n’avions pas été mis au courant’’, a fulminé El Hadji Thierno Dramé, président de la Convention des jeunes reporters (CJRS).

A l’en croire, dans la procédure, il était prévu que pour tout ce que le comité retiendrait, s’il devait y avoir changement, une réunion soit organisée  avec tous les membres du comité pour faire le travail qu’il faut. Mais, ‘’ça n’a pas été le cas’’, s’indigne  le journaliste de la RTS. Une situation que nous dénonçons. Parce que si au départ ils avaient dit qu’on n’aurait pas droit à l’aide à la presse, il n’y aurait pas eu de problèmes. Si on a demandé, c’est parce qu’on a une rubrique formation’’, a-t-il précisé.

Mais le président de la CJRS ne compte pas en rester là. ‘’J’ai parlé avec le directeur de la communication et il m’a assuré qu’il y aurait une réunion et ils vont essayer de voir. Mais nous, nous voulons aller au-delà. Nous voulons rencontrer le ministre de la Culture et de la Communication. Il nous dira pourquoi nous sommes écartés au dernier moment ’’, a soutenu le président Thierno Dramé.

VIVIANE DIATTA


liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Ainsi Va Le Sénégal

    En Août, 2014 (17:04 PM)
    Il ne leur reste qu'à revendiquer leurs cartes de journalistes professionnels
  2. Auteur

    Corruption

    En Août, 2014 (17:48 PM)
    SAVIEZ VOUS QUE LA PLUPART DES HOMMES POLITIQUES,AVOCATS ETC......PAIENT DE L'ARGENT AUX MÉDIAS /JOURNLAISTES/PRÉSENTATEURS POUR FAIRE LA UNE OU FRONT PAGE DES JOURNAUX ?

    C'EST TOUT À FAIT INACCEPTABLE ET HONTEUX DANS NOTRE PAYS.

    QUID DU DROIT FONDAMENTAL À L'INFORMATION ?



    IL FAUT DÉNONCER CES PRATIQUES MAFIEUSES ET HONTEUSES D'UNE DÉMOCRATIE QUI SE RESPECTE.



    SHAME ON YOU ! SHAME ON YOU ! SHAME ON YOU !



     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Sylvain Sarr

    En Août, 2014 (18:32 PM)
    les prostitués de la presse sont les madiambal diagne,thierno talla, yakham des gens sans vergogne. il faut arrêter de donner à ses gens les millions, triste sénégal,
    Auteur

    Amy

    En Août, 2014 (19:00 PM)
    Pourquoi une aide à la presse? :?:  :?:  :?: 

    C'EST DE LA PROSTITUTION. :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    • Auteur

      Aide à La Presse=corruption

      En Août, 2014 (12:05 PM)
      il faut arrêter cette aide à la presse qui ne profite vraiment pas du tout à la presse, mais plutôt à un patronat de la presse. ce qui est une aberration. chaque année cette manne financière est malheureusement détournée par le patronat à qui elle est remise au détriment des professionnel de l'information et de la communication et des journalistes. on aurait dû aider la corporation à travailler dans de bonnes conditions en lui octroyant des moyens techniques et financiers. cette aide aurait dû servir plutôt à subventionner le prix du papier de presse très cher, le matériel techniques et technologique et les services liés à la téléphonie, l'internet,l'électricité, l'hébergement d'hotels, le prix du transport public et les billets d'avion pour les voyages à l'étranger, ainsi que la facilitation des formalités d'acquisition des titres de voyage.
    Auteur

    Capone

    En Août, 2014 (20:20 PM)
    Soyez libres mes amies ne vous laisser pas absorber par la part du gain.
    Auteur

    Lynx

    En Août, 2014 (20:43 PM)
    La presse ne mérite aucune aide.

    Cette aide qu'on leur accorde n'est pas justifié.
    Auteur

    Medoune Khoule

    En Août, 2014 (22:39 PM)
    Thierno, ton attitude est à l'antipode de l'éthique et de la déontologie. Arrête de te comporter comme un entrepreneur. Si l'Anps, le Synpics, et les autres associations de journalistes réclamaient leurs parts du gâteau, que resterait-il de l'aide à la presse ? Laissons au Cesti la formation dans le cadre de l'aide à la presse. Arrêtez aussi d'aller chercher de l'argent dans les ambassades de la place. Les journalistes doivent se donner les moyens de leur indépendance. Wassalam.
    Auteur

    Tri

    En Août, 2014 (00:01 AM)
    aide à la presse = aider des grandes gueules dont le travail de manipulation et de manoeuvre n'intéresse pas grand monde. sinon ils seraient autonomes!
    Auteur

    Antitiernodramé

    En Août, 2014 (12:21 PM)
    C'est quoi cette association de jeunes reporters. ça n'a pas de sens de parler aujourd'hui de "Jeunes reporters". Normalement on entre dans un métier quand on on a déja bénéficié d'une formation. Sinon c'est pas la peine.

    Comment se fait que c'est seulement dans la presse qu'on parle d'association de jeunes reporters". c'est pas réfléchis et je pense qu'il faut arreter de nous tympaniser avec ça. Et si toutes les autres corporation créent eux aussi leur associations de jeunes de ceci et de cela, qu'adviendrait-on? Pour le reste, je pense que pour la formation, il y a des écoles de formations qui sont là et qui peuvent faire le travail et que la RTS et les autres médias de la place cessent de recruter des individus qui n'ont rien à voir avec la profession et qui le lendemain se présente comme des membres de ce truc "des jeunes reporters"
    • Auteur

      Sénégalwakhrek

      En Septembre, 2014 (00:23 AM)
      anti tiernodramé, pour ton info thierno dram& est diplomé du cesti, c'est lui qui présente l'émission galaxie sport sur rts et commente les matches de basket, l'association des jeunes reporters offre chaque année des bourses d'études au reporters qui n'ont jamais fait la formation, je pense que c'est pour cela qu'il demande une subvention de l'etat. un journaliste sans formation est une bombe a retardement moi je pense qu'il faut plutot encouragé l'association des jeunes reporters plutot que de critquer sans rien comprendre
    Auteur

    Pa'reporters

    En Août, 2014 (13:50 PM)
    Il ne reste plus qu'à créer l'association des Papys reporters et exiger sa part de l'aide à la presse. Ce Thierno Dramé n'est pas un Thierno :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha:  :haha: 
    Auteur

    Vrai

    En Août, 2014 (19:03 PM)
    je veux recevoir aussi ma part du gateau. Je suis le président de l´Association des Jeunes Télespectateurs ( AJT)...

    Auteur

    Joe

    En Septembre, 2014 (11:29 AM)
    Si je ne trompe pas l'aide à la presse était initiée pour combattre d'une certaine manière la corruption et renforcer les journalistes dans leur travail soit par une capacitation, soit par une dotation en matériel pour être afin qu'ils soient en temps soit peu autonome. Malheureusement jusqu'à présent les véritables destinataires ne verront jamais ces fonds au profit des "patrons de presse" qui vont certainement bientôt ouvrir leur gueule pour se plaindre de la maigresse part du gâteau.

    De grâce je crois que ces fonds doivent profiter aux acteurs et non enrichir un petit groupe de caïmans. le ministère de la com doit penser sérieusement aux acteurs des radios communautaires qui sont des médiums de sensibilisation et d'éducation aidant du coup l'état dans sa politique de changement de comportement et de civisme.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email