Samedi 25 Janvier, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Opinion

Sénégal- Mandat Présidentiel : A Quoi Joue La France ?

Single Post
Sénégal- Mandat Présidentiel : A Quoi Joue La France ?

Paris a joué son 23 juin avec Dakar en relançant le dossier Karim Wade après une première douche froide une semaine plus tôt. La question de la durée du mandat du président sénégalais servirait de soubassement à ce jeu de dupes entre les autorités françaises et les responsables politiques sénégalais au plus haut niveau.

 

Surtout que les élections organisées depuis l’élection du président n’aident pas le nouvel élu à se rapprocher des populations qui l’avaient choisi.

 

"La France entretient une coopération étroite avec le Sénégal, notamment en matière judiciaire ", en vertu du "partenariat bilatéral signé en septembre 2013" entre les deux pays. D'autre part, "la France appuie les efforts en cours, appuie les efforts faits par le Sénégal dans le domaine de la Gouvernance " (Source : www.diplomatie.gouv.fr).

 

La France jouait aux prolongations dans le dossier de Karim et a fait son 23 juin avec la conférence de presse du porte-parole du quai d'Orsay. Petit cours de rattrapage, après l'étonnement de Dakar : la justice française avait classé sans suite la plainte déposée par le Sénégal fin novembre 2012contre Karim Wade pour «enrichissements illicites»; il faut noter l'antériorité de cette plainte par rapport au "partenariat bilatéral signé en septembre 2013". La relance du 23 juin résulterait d'une amélioration, par Dakar, de sa saisine, puisque le premier document classé sans suite le 19 mai l'a été au motif que l'"infraction (était) insuffisamment caractérisée". Dakar n'avait en tout cas pas aimé le premier verdict qui n'aurait pas suivi les canons administratifs et juridiques empruntés par la décision de la justice française et s'en était ému un fort peu diplomatiquement.

 

L'analyse séquentielle de ce dépit amoureux entre Dakar et Paris renseigne que la décision de la justice française a été rendue publique au lendemain d'une prestation du président sénégalais sur une radio française au cours de laquelle il semblait revenir sur la question de la réduction de son mandat présidentiel ; celui devait en effet passer duseptennat constitutionnel au quinquennat, promesse électorale de la campagne de 2011 et réitérée "urbi et orbi". Baye Ass (Baye Ass (© Gawlo.net) qui ne manque pas d'humour sur la question invoque lui les querelles byzantines en se demandant si "Macky Sall va renvoyer cette question aux calendes grecques. En tout cas la polémique 2014 est née…".Le débat télévisé sur WalFadjri (27 juin) démontre l'acuité du problème ; lancé à la veille de la clôture de la campagne électorale sur les municipales du 29 juin, il ressemblerait cependant plus à un bilan de mi-mandat à verser dans la campagne. L'ex-candidat Macky Sall na pas en effet adepte des circonvolutions sémantiques nécessaires qui se disait impuissant devant la loi dont il n'était pas l'auteur ; il avait oublié la cellule traditionnelle de suivi et de matérialisation des promesses dont tout présidentiable doit s'entourer, par méthodologie et pédagogie.

 

Le questionnement est en effet de rigueur même si, dans la réalité, il n'y a pas sujet à polémique mais, plutôt, un réalisme froid : les têtes d’œuf du palais présidentiel penchent désormais pour 2019, à la place de l'engagement pour 2017 : la délicatesse de la situation socio-politique ne serait pas favorable au chef de l’État dont le pouvoir est inversement proportionnel à l'érosion des possibilités économiques des populations sénégalaises.

 

Les résultats de consultations populaires subséquentes à l'arrivée du président Macky Sall montrent le peu d’enthousiasme des électeurs sénégalais vis-à-vis de leur élu : averti une première fois en juillet 2012 avec les législatives par un taux d'abstention record  de 55% qui ne lui ont pas donné une majorité propre significative, le président doit doublement comprendre l'augmentation de ce repli de l'électeur sur lui-même avec les quelque  70% d'abstention de juin 2014 : le Sénégalais lambda et le militant del'Alliance pour la République (Apr) ne reconnaît plus sa formation de base et le  Macky Sall qu'il a choisi pour marquer la rupture. 

 

Appelé à se colleter avec les fondamentaux de base, le président élu a ramené par la fenêtre ceux que les Sénégalais avaient mis à la touche et qui ne l'aident guère à affronter les difficultés socio-économiques qui plombent le panier de la ménagère depuis deux ans. La gifle du 29 juin le met ainsi d’autant plus à l’étroit que ses alliés traditionnels que sont la France et les Etats-Unis commencent à se poser des questions sur leur choix de naguère, entre 2008 et 2012. 


Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Analetec

    En Juillet, 2014 (23:34 PM)
    Certe mACKY sALL ETAIT LE CANDIDAT DE LA RUPTURE, MAIS PEU APRES SON ELECTION , VOILA DES GENS COMME aWA NDIAYE, aMINATA nAINE, PARMIS D'AUTRE VOLEURS QUI LE REJOINT.

    SANS COMPTER DE SON EQUIPE FAIBLE, DES tANOR, dANSOKHO, lATI cOULIBALY, jULES dIOP, aZIZ MBAYE, NIASEE, CISSE LO, ABDOU MBOW,ARONA DIOUF ET LA LISTE CONTINUE.

    CE PAYS N'IRA NULLE PART CAR VOILA UNE EQUIPE QUI NE COMPREND RIEN DES ENJEUX ECONOMIQUES . ET POUR LA PLUPART IGNORE LES LEVIERS DE NOTRE SECTEUR PRIVE..

    mACKY POUR 5 OU 7 ANS, RIEN NE CHANGE TANT QU'IL NE CHERCHERAIT PAS A FAIRE VENIR A SES COTES DES SENEGALAIS CAPABLES DE GERER DANS L'HUMILITE ET L'ENGOUEMENT
    • Auteur

      @ Analetec

      En Juillet, 2014 (00:00 AM)
      pouvez-vous citer des senegalais plus capable a gerer dans l'humilite et l'engouement que ceux dont tu as nomme?
  2. Auteur

    Macky Korr Dieke

    En Juillet, 2014 (03:00 AM)
    En Mars 2012 nous avons vote pour MACKY contre WADE pour la RUPTURE, pour l'alternance generationnelle, pour dire non a la devolution monarchique du pouvoir. MACKY qui semble etre en chute libre au niveau des electeurs can still make it mais en travaillant tres tres dur que les futures presidentielles aient lieu en 2017 ou en 2019. MACKY a la volonte de bien faire, mais sa promesse de rupture est encore theorique. La plethore de ministres et de con_seillers n'arrange pas les choses. Et il avait promis une equipe de 25 personne. MACKY est trop gentil, veut plaire a tout le monde, ce qui explique le partage du gateau apres mars 2012. Pendant ce temps les populations souffrent de la cherete de la vie, le chomage, du non acces a des soins de sante de qualite, des delestages, des penuries d'eau,... I don't wish him to fail, je souhaite plein succes a cette deuxieme alternance dont l'echec aurait des consequences graves, car les populations n'auront plus jamais confiance aux politiciens. MACKY DOIT accellerer la cadence et mettre les hommes qu'il faut a la place qu'il faut.
    Auteur

    Alou

    En Juillet, 2014 (05:28 AM)
    article pendant et nul,franchement
    Auteur

    Equite

    En Juillet, 2014 (06:10 AM)
    Je me demande quand certains Sénégalais vont comprendre la vraie réalité de la politique Senégalaise ; ils n'ont toujours pas fait la part des choses en réfléchissant sur le chanboulement qui a conduit le pays à la situation que nous vivons actuellement. Le pays etait sur une bonne voie, il ya eu des changements très concrets qui ont été apportés dont les pays de la sous région et l'Afrique tout entière pouvaient s'inspirer pour le développement, des changements dans tous les domaines : socio-culturel, educative, économique, commercial, coopération avec l'extérieur pour les investissement etc...toute les bases ont été posées, et notre coopération avec l'extérieur était d'égal à égal , chacun trouvait son compte dans un esprit de nation libre, c'etait vraiment révolutionnaire ; maintenant q'est ce que nous assistons, au retour à l'esclavage, au rapport entre dominé et dominant, à la mandicité etatique au lieu d'ambitions de développement réel , tout le Sénégal a été berner par des bandits de grand chemin qui ont comploter avec l'extérieur pour casser cette nouvelle done qui cheminait pour le changement de toute l'Afrique ; faites un peu une réflexion en rétrospective avec les pères fondateur de l'Afrique qui avaient une certaine idée du développement du continent dans la plainitude de leur indépendance, je cite Lumumba,Jélius gnéréré, Ahmed Sekou Toure, Amilcar Cabral... ils ont tous étaient diabolisés par les brigants et exploiteurs de l'Afrique et mal compris parleur peuples par le fait de l'intox organisé par l'extérieur en passant bien entendu par les traitres intéllos de l'afrique qui n'ont en réalité comme ambition que de faire tirer de l'afrique le maximum de profit par l'occident et recevoir les emoluments qui leur permettent, après avoir causer beaucoups de dégats, d'aller s'installer chez l'oncle Sam ; C'est exactement ce qui est arrivé à Wade qui était vraiment un visionnaire non seulement pour le Sénégal mais pour l'Afrique tout entière . Macky sall que vous faites l'éloge à tout bout de champ comme si il tombait du ciel est la pure espèce de ces comploteur, il a desjà poser les base de sa fuite chez l'oncle Sam avant même qu'il arrive au pouvoir en se construisant une maison aux USA et une autre au Canada, en planquant 8 milliards de francs CFA dans les Banque à l'extérieur, en ayant 8 compte bancaire ; qu'y a t il dans ces comptes ? c'est des cailloux surement, des voitures de lux, des maisons partout à Dakar et banlieu ; tout cela sans avoir fourni aucun effort pour l'avoir, c'est pas des accusations c'est lui même qui le déclare. Le Sénégal a un grand problème.



    +

    • Auteur

      Kelko

      En Juillet, 2014 (07:50 AM)
      dans tous les cas je pense que macky dou déme,il n'ira nul part.nous sommes en reculon voila .tout stagne,le sénégalais soufre,la vie est dure,on ne sent plus la présence du président dans le sénégal ni dans les grandes instances(sommets des états) rien qui réhaussent notre diplomatie.
      de l'exterieur quand on se presente comme sénégalais ,voila on nous traitre:le senegalais ne faut pas l'écouter car trop de vocabulaire et rien de concret.est ce que ça fait plaisir.......................................je doute de notre futur.le sénégal était senti et reconnu partout maintenant on est retourné dans l'oubliette voila nékhoula wakh nack.
    Auteur

    Mayday

    En Juillet, 2014 (07:37 AM)
    EQUITE, ce que venez de dire est exactement la vérité, mais le manque d'humilité et le complexe de culpabilité empêchent encore certains à le reconnaître. Le Sénégal était sur la bonne voie d'après tous les indicateurs et non les Slogans racoleurs des comploteurs. Un exemple très illustratif: celui qu'on appelllait ministre de la terre et du ciel a fait les passations de services avec plusieurs ministres du nouveau gouvernement , à ce jour aucune faute n'a été décelée dans sa gestion , c'est pas faute de temps voilà que deux ans çà dure. Faute d'avoir trouver quelque chose on s'est rabattu sur un tribunal d'exception qui lui aussi cherche toujours pas de fautes de gestion mais des enrichissements illicites. Aucune preuve n'a été opposée aux députés à qui on a levé l'humilité parlementaire depuis deux ans. Même pour Awa Ndiaye qu'on a offerte à la vindicte populaire ( des cuillères qui aurait coûtées plus que leur valeur, alors que la vérité est toute simple; à la place de ''SET '' qui comprend plusieurs éléments 12 à 52 pièces ,on a fait exprès de parler de la valeur d'une cuiillères, c'est à la limité puérile et ridicule)

    le problème , aujourd'hui est ; QUI VA NOUS SORTIR DE CETTE SITUATION ?. le nouveau régime a mis en prison les meilleurs du pays pour s'encoquiner avec la gangrène de la sociète sénégalaise. Qui aurait imaginer que des SJD et autres ABL et autres , auraient leur place dans un régime qui prône la rupture.

    La justice divine est en marche , tous les comploteurs vont recevoir une avance sur consommation ici même avant l'au-delà: Sarkozy mis en examen , Obama :Le sondage révèle ainsi que 54% des électeurs pensent que l'administration Obama n'a pas les compétences pour gouverner, contre 44% d'avis contraires. Seuls 40% approuvent sa gestion de l'économie et 37% celle des affaires étrangères.

    A l'internet C.Bamaba Dièye fait son méa culpa pour avoir tromper le peuple en soutenant des comploteurs

    • Auteur

      Equité = Mayday

      En Juillet, 2014 (07:57 AM)
      tu parles à toi même. on trouve du tout sur seneweb, surtout du genre délirium trémens à l'état compulsif
    Auteur

    Pharoah

    En Juillet, 2014 (08:20 AM)
    Journaliste sociologue   <img src="https://images.seneweb.com/content/seneweb/generic/images/smileys/jumpy.gif" alt=":jumpy:">   encore un qui s'écoute parler ......si Macyt Sall ne respecte pas sa promesse de ramener le mandat Présidentiel à 5ans les USA et la France vont lui serrer le quiqui et comme ce pays à besoin d'eux on connait la suite.....
    Auteur

    Dieu Merci

    En Juillet, 2014 (08:27 AM)
    DIEU MERCI, JE NE SUIS PAS SI NUL QUE ÇA PUISQUE JE NE SUIS PAS LE SEUL A N'AVOIR RIEN COMPRIS A CET ARTICLE.
    Auteur

    Rèppe

    En Juillet, 2014 (08:44 AM)
    Golo bou rèppè dafay gass, bou rèppè rék nafi wax waxète!
    Auteur

    Xxx3

    En Juillet, 2014 (09:25 AM)
    A quoi joue la France? vous avez assez bien corrigé le texte, mais avez traité la question à la limite du hors sujet.
    Auteur

    Kess

    En Juillet, 2014 (09:31 AM)
    qui paye ahmed aidara pour salir la victoire de augustin tine.le ministre augustin a largement gagné fandene avec un gros écart et depuis lundi ahmed aidara passe son temps a dire que augustin a perdu..qui est derriére ahmed aidara? qui le payes?..QUI LE PAYE POUR DIRE DES MENSONGES PAREILLES ET POUR GAGNER QUOI,?

    Auteur

    Outré

    En Juillet, 2014 (09:53 AM)
    Le mercenaire sort du bois! Tout les sénégalais sérieux connaissent Paté Mbodji, un vendu, quelqu'un qui écrivait à Sopi d'Abdoulaye Wade. Une personne amorale, il ne croit à rien!!! C'est dommage qu'il n'a pas choisi de se taire mais que voulez vous des gens pour une poignée de Cfa sont capables de vendre leur mère!!!!
    Auteur

    Diouf

    En Juillet, 2014 (10:22 AM)


    Momar Seyni Diouf · Nice

    Bombe à retardement...! disais je ; elle a était désamorcer à temps,Dieu merci ! mais continu à être dangereux tant qu'elle ne soit totalement neutralisée c'est à dire voté à l'assemble Nationale ou par référendum.ce retard fait partie de ceux qui a frustré un grand nombre d’électeurs.et pourtant le peuple à tirer plusieurs fois la sonnette d'alarme ! en vain.(fallait pas que ça viens de "lui" (le peuple) , faut pas contredire les conseilles !!!!!!!!! ) et pourtant combien de sympathisants apolitiques ont cherché à influer à la réussite des politiques proposées par les gouvernements ...un et deux , du président .Faudra qu'il reste sur sa trajectoire que beaucoup apercevait une lumière; d'espoir .... Merci
    Auteur

    Boubes

    En Juillet, 2014 (11:22 AM)
    oh j'adore la maitrise du français.xaleyi dianglene toubab.
    Auteur

    Pffffff

    En Juillet, 2014 (11:35 AM)
    faut pas ce voiler la face,vous fatiguez pas le Président Macky fait pas le poids,il aurai pu simplement s'en tenir aux projets de l'ancien régime mais il a cherché à faire dans l'originalité et l'improvisation,khalifa sall a eu les baloches et les trippes résultat il a récolté comme récompense la satisfaction et la sympathie des gens,c'est vrai qu'on ne doit pas comparer des municipales à des présidentielles,mais PLAN SENEGAL EMERGENT veut dire quoi?un slogan ou boniement quoiqu'il en soit les résultats sont visibles,c'est un aveux d'échec,qu'il fasse 5ans ou 7ans de mandat ne fera aucune différence,entouré d'amateurs et d'incompétents meme 10ans ne le sauveront pas,chers compatriotes osez affronter et fixer la réalité dans les yeux Macky a eu sa chance mais il a pas su l'exploité à son avantage....
    Auteur

    Zinoviev

    En Juillet, 2014 (12:02 PM)
    LECONS D'UN SCRUTIN :

    Pendant 2 ans , je ne me suis jamais lassé de vous dire que ceux qui s'acharnent sur BENNO BOK YAAKAR qui avait fait gagner MACKY a 65% , ont un objectif clair : ISOLER LE PR et AFFAIBLIR les bases de son pouvoir , qui pour mieux se positionner comme ces Cancres de cadres de APR, qui pour le separer de ce peuple qui a defait WADE , soit pour se rapprocher en transhumants professionnels ou pour le catapulter le moment venu.

    Comment comprendre autrement cette profusion de listes APR qui ont justement pêrmis aux Liberaux de raffler toute la dorsale sur la RN2 : Thies, khombole, bambey, Diourbel , Touba Darou Mousty, de gagner le Sud Est : Kedougou, la Casamance avec Ziguinchor: CES VILLES PLUS QUE STRATEGIQUES perdues par la mouvance presidentielle . A qui la faute sinon à ces cadres de l'APR qui se sont subitement tous vus Maires et contribué à creer un tel desordre electoral que les Electeurs n'ont trouvé mieux que de se tourner vers les partis traditionnels qu'ils connaissaient : A defaut du PS -hesitant et indecis-, ils n'ont vu que le PDS et ses variantes .

    l'APR a vu ces elections comme des operations de renouvellement ou chacun devait se positionner : ils se sont cru ailleurs et le resultat c'est l'emiettement du pouvoir local et l'affaiblissement de la base de pouvoir de la Majorité.

    • Auteur

      Pffffff

      En Juillet, 2014 (15:33 PM)
      on s'en bat les couilles,moi j'avais souhaiter que l'apr remporte la victoire sur la totalité des collectivités ainsi prouver à tout le monde entier leur incompétence et leur échec à la fin
    Auteur

    Caporal Chef

    En Juillet, 2014 (15:47 PM)
    Je suis complètement du meme avis que ZINOVIEV je n ai pas compris ces joutes fraticides à yoff dans le département de Pikine à ST louis je pensais que lorsque un reptésentant du gouvernement se présentant qu il soit ps ou apr il y a un qui se désistait pour celui qui avait plus de chance pour l emporter .

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email