Samedi 30 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Abdou Aziz Kébé : «Le vote du 24 février ne doit pas être un vote confrérique, régional ou ethnique»

Single Post
Abdou Aziz Kébé : «Le vote du 24 février ne doit pas être un vote confrérique, régional ou ethnique»

Un appel à l’apaisement a été lancé ce mercredi à Thiès par le Délégué général au pèlerinage à la Mecque, Abdou Aziz Kébé qui invite les citoyens sénégalais à faire leur choix dans la paix le 24 février prochain.

A l’invitation du Forum citoyen pour l’émergence, et l’Alliance pour le développement des valeurs éternelles et spirituelles, entre autres organisations, l’islamologue et délégué général au pèlerinage a donné une conférence à Thiès sur le thème : «La cohésion sociale dans le coran», avant de faire face à la presse pour rappeler le rôle de régulateurs sociaux que sont les confréries. L’occasion pour lui de déplorer ce qu’il considère comme des manipulations confrériques dans les réseaux sociaux. 

« Lorsque nous sentons que dans un moment important et grave, qui est un moment de choix, de renouvellement de confiance, ou de retrait de confiance pour donner cette confiance à une autre personne, dans un moment aussi grave, les programmes, les projets, les candidats ainsi que ceux qui les supportent doivent respecter l’unité et la stabilité de notre pays. Et ne pas se hasarder à prendre les cercles qui nous réunissent et à les transformer en cercles d’exclusion ».

La diversité ne doit pas faire ressortir nos différences mais constitue une richesse, selon lui. «Notre pays repose sur un socle, sur des piliers et des ressorts qui amortissent les chocs, qui nous permettent de rester solides. Parmi ces piliers, la religion en est une, mais il y a les confréries. Nous nous réclamons de l’héritage de toutes les confréries, de Cheikhoul Khadim, de Cheikh El Hadji Malick Sy. Nous en sommes les porteurs mais nous en sommes les continuateurs», insiste Abdou Aziz Kébé. 

« Cheikh Ahmed Tidiane Sy et Serigne Abdou Lahad Mbacké, rappelle-t-il, nous ont montré le chemin en un moment où le Sénégal était sur les bords d’une fracture confrérique : ils se sont levés, ils se sont parlés et ils ont montré le chemin aux disciples ».

Il y a quelques mois de cela, poursuit l’islamologue, « Serigne Abdou Aziz Sy Al amine et Cheikh Sidy Mbacké nous ont montré le chemin en unissant leurs efforts, leurs visions, leurs disciples et leurs propres investissements humains. Ils ont montré l’image d’un Sénégal uni, l’image de deux confréries qui sont deux entités qui travaillent pour le même élan, pour le même pays, pour la même finalité : l’agrément d’Allah ».

Enfin, déconseille-t-il de faire de l’appartenance confrérique une motivation pour choisir un candidat à la présidentielle du 24 février. Il fustige « La manipulation dans les réseaux sociaux de ces confréries, de l’appartenance confrérique pour en faire un vote pour ou un vote contre. La démocratie doit respecter notre unité : un peuple un but, une foi. Le vote du 24 février doit refléter ce que nous sommes. Il ne doit pas être un vote confrérique, régional, ethnique, d’aucune identité remarquable. Mais un vote pour la patrie, pour le Sénégal », conclut le délégué général au pèlerinage.


liiiiiiiaffaire_de_malade

8 Commentaires

  1. Auteur

    Deug

    En Février, 2019 (22:20 PM)
    Soyons sérieux avec nous-mêmes,certaines interventions se font tout simplement pour protéger les postes juteux que le système a offert,idrissa seck et donjon constituent une menace et on essaie de créer l’amalgame le peuple est mûr pour sanctionner,arrêtons dans un passé récent on ne vous a pas entendu réagir ,permettez nous la serenite
  2. Auteur

    En Février, 2019 (22:24 PM)
    Kebe a tenu un discours responsable.Le vote est un “retrait de confiance ou un renouvellement de confiance pour donner cette confiance à une nouvelle personne “.C’est tout et rien d’ autre
    Auteur

    Macky Korr Marieme Faye

    En Février, 2019 (22:29 PM)
    A l'heure des grands ensembles, et avec l'education, les Senegalais devraient beaucoup plus avoir le sentiment d'appartenir a une nation, plutot qu'a une confrerie, une ethnie, une region ou un village.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (01:44 AM)
      je parle l'arabe mieux que toute autre langue étrangère et j'ai beaucoup lu serigne touba et travaillé sur ses écrits.
      je suis désolé mais serigne touba n'a écrit que sur trois branches: le droit musulman,la théologie, le soufisme tout le reste c'est des éloges panégyriques à l,endroit du prophète psl et un livre de grammaire. serigne touba n,a jamais parlé d'économie ou encore moins élaboré un quelconque plan de developpement pour ce senegal qui est né en 1960.serigne touba étant disciple du prophète mahomet psl ne saurait parlé de race ou condition d'homme noir ce qui n'existe pas en islam.l'islam ou le coran parle plutôt de nation mais jamais de race.
    Auteur

    En Février, 2019 (23:23 PM)
    Toi aziz kebe tu es le premier thuriféraire a favoriser le vote religieux au profit de celui sui t a donne un bifteck
    Auteur

    Ahmadou

    En Février, 2019 (23:55 PM)
    On prend prétexte d'une erreur inexcusable sur Bakka Makka pour écraser un individu, au nom de l'islam alors que rout le monde voyait qu'il y'avait autre chose. Même vous monsieur Kebe, vous aviez sorti un article pour disqualifier Idrissa Seck. On empêche Idrissa Seck de faire campagne dans certaine contrée pour cause "d'aposthasie" confrérique.

    Vous ne l'aimez pas mais cet homme n'a rien fait. Il a tenu un discours courtois pendant la campagne. Vous avez voulu le tuer mais malheureusement pour vous, il n'est pa mort.

    PS. J'attends votre avis sur le parti religieux et confrérique PUR.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (02:09 AM)
      kou mom kharmi gua bayi boum gui.
      ou est ce qu'il a nommé idy?
      pourquoi ses propos ne concerneraient pas pur aussi?
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2019 (09:38 AM)
      qui empêche idy de faire campagne dans certaines contrées? décidément, vous êtes aussi dangereux que votre ibis seck de candidat.
    Auteur

    En Février, 2019 (06:55 AM)


    Que du bla bla-bla-bla



    Auteur

    Aramas

    En Février, 2019 (07:28 AM)
    Bien dit en tout cas il faut noter une chose j'ai constaté que certains Diolas votent pour Sonko parce qu'il est Diolas , cherche t-il toujours cette independance qui n'a pas réussi par les armes.
    Auteur

    Defenseur

    En Février, 2019 (10:42 AM)
    Vraiment c'est civiliser ce discours car la stabilité du pays est mieux que toutes choses

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email