Vendredi 10 Juillet, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Accord-cadre avec les banques : Le député Malick Guèye invite Amadou Hott à plus de réactivité et moins de communication

Single Post
Accord-cadre avec les banques : Le député Malick Guèye invite Amadou Hott à plus de réactivité et moins de communication
Dans un soucis de préservation de la stabilité économique et financière par un soutien au secteur privé pour le maintien des emplois, l'État a mis en place un mécanisme de financement en partenariat avec les établissements bancaires. Ce, pour accompagner les entreprises durement affectées par la pandémie du Covid-19.

Au cours d'un point de presse, le député Malick Guèye a attiré l'attention du ministre de l'Economie sur les mesures prises dans le cadre de cet accord-cadre avec ces structures bancaires. 

Selon le parlementaire, cette mesure souffre de sérieux problèmes d'application. 

''En effet, jusqu'à présent, certaines banques, d'après les chefs d'agence et autres structures décentralisées, n'ont reçu aucune notification pour pouvoir recevoir des dossiers de crédit du fond de garantie de résilience comme déclaré il y a quinze jours par le ministre Amadou Hott'', regrette Malick Gueye.

Il assure que la situation économique actuelle a besoin de plus de concret que de communication.

''J'attire l'attention du ministre pour qu'il sache que sa communication n'est pas la réalité. Je recommande au ministre de veiller à ce que les banques puissent sortir de la communication pour basculer vers la réalité. L'environnement économique n'a plus besoin de communication mais de concret. Si l'État a mis 50 milliards pour les entreprises que ces 50 milliards soient effectifs. Que les lignes de crédit soient effectives. Les banques doivent jouer leur rôle dans la riposte contre le Covid-19 en tant que citoyen'', dit le parlementaire, qui estime que ''ce fonds de résilience économique devrait permettre aux Tpe et Pme de recevoir un crédit automatique''. 

D'après Malick Gueye, après le Covid-19, l'État devrait penser à promouvoir la nationalisation de certaines banques.

''L'État ne maîtrise pas le tissu bancaire dont 80% sont contrôlés par des étrangers'', soutient le député.

liiiiiiiaffaire_de_malade

5 Commentaires

  1. Auteur

    Jd

    En Mai, 2020 (20:10 PM)
    Oui et ?



    C’est mal d’être pauvre, d’avoir moins de 2 dollar ou avoir un niveau d’études pas élevé.



    Faut arrêter avec ces jugements de valeur sans fondement.



    Plus de positivité.
  2. Auteur

    En Mai, 2020 (20:49 PM)
    L’age de la retraite doit être augmenter parce wue cette année , nous sommes fatigués
    • Auteur

      Reply_author

      En Mai, 2020 (20:52 PM)
      mais le pays n’a pas de ministre du travail et les syndicalistes sont muselés et gagnent des millions de l’etat
    Auteur

    Citizen

    En Mai, 2020 (22:17 PM)
    Mais DER toi ce que t'es en train de faire c'est commenter avec ton sondage de merdé..
    Auteur

    En Mai, 2020 (00:54 AM)
    La bnde est une banque nationale non? Et pourtant c'est la plus merdique des banques
    Auteur

    Lamine

    En Mai, 2020 (01:34 AM)
    En tout cas il est toujours bien d'attirer l'attention des autorités. Les mesures prises doivent être appliquées.

    Merci pour l'alerte Monsieur Gueye. Nous les acteurs du privé nous attendons avec impatience la réaction du ministre

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email