Dimanche 31 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Adama Barrow chez l’ex président Dawda Jawara

Single Post
Adama Barrow chez l’ex président Dawda Jawara

Le président de la Gambie, Adama Barrow a rendu visite ce vendredi au premier dirigeant de la Gambie indépendante, Dawda Jawara dans sa résidence à l’extérieur de la capitale, Banjul.

Le président Barrow, troisième dirigeant de cette ancienne colonie britannique devenue indépendante en 1965 était accompagné  à la maison de Jawara, à Fajara, une localité située à une dizaine de kilomètres de Banjul, par un groupe d’officiels du nouveau gouvernement.

Les photos du président Barrow et de M. Jawara très frêle, assis côte à côte ont été postés sur les sites de médias sociaux.

C’était la première visite de Barrow à M. Jawara depuis qu’il a pris le pouvoir le mois dernier, suite à une longue impasse postélectorale avec son prédécesseur Yahya Jammeh.

Jammeh avait renversé le régime de Jawara en 1994, lors d’un coup d’Etat sans effusion de sang, mettant fin à un règne de 30 ans.

Après avoir fui le pays après le coup d’Etat, Jawara, âgé actuellement de 92 ans était revenu en Gambie en 2001 après que Jammeh lui a accordé une amnistie, à condition de rester en dehors de la politique en tant qu’homme d’Etat à la retraite.

Durant la confrontation politique entre Jammeh et Barrow au sujet des résultats de l’élection du 1er décembre, l’ancien président Jawara avait gardé le silence, après avoir pris sa retraite de la vie publique active il y a plusieurs années.


liiiiiiiaffaire_de_malade

12 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (01:27 AM)
    Daouda Jawara est en Gambie depuis 2001?????????

    Ma tete ne sais plus quoi penser de Yaya Jammeh qu'on veux nous faire prendre pour fou.

    C'est bien de nous repeter en boucle les "fameux crimes" de Yaya, mais cette grandeur d'esprit, même macky ni son père wade ne l'ont eu envers leur prédécesseur.
    • Auteur

      Mansawali Walimansa Senegambia

      En Février, 2017 (06:12 AM)
      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma

      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma

      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma

      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma

      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma

      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma

      yes president barrow barri jamma
      yes, gambian nation barri jamma
      yes our senegambia barri jamma
    • Auteur

      Goor

      En Février, 2017 (07:05 AM)
      les crimes de jammeh sont réels. ce n'est pas une invention. fou, il ne l'est pas du tout mais comparer son acte de laisser l'ancien président jawara rentrer en gambie après l'avoir anmistié ne change en rien le caractère autoritaire de jammeh. pas de comparaison dans ce sens avec un président senegalais. senghor est allé vivre librement en france. il n'avait pas besoin d'anmistie. diouf n'a pas besoin d'anmistie, wade non plus. reprochons à nos dirigeants autre chose mais pas de coup d'état quand même.et pourquoi jammeh a fui? se reproche t-il quelquechose qui l'oblige à craindre pour sa sécurité? pour le moment, ça n'existe pas au senegal. jammeh peut plaire aux uns et aux autres mais il a fait tuer des gambiens.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (01:28 AM)
    c'est une bonne initiative , Barrow doit montrer le chemin de dialogue avec tous les gambiens et instaurer la paix , après la stabilité du pays , les victimes de Jammeh doivent former une association de victimes et porter plainte pour que les choses s'accélèrent et qu'on puisse juger Jammeh pour qu'il paye sa dette aux gambiens qu'il a fait souffrir dans l'indifférence totale , tout se paye en temps et en heure , patience et la vérité jaillira un jour.Que Me EL Hadji Diouf se prépare à défendre son cher client dont le simple but c'est de récupérer une partie de l'argent volé au peuple gambien , le ridicule ne tue pas mais ça déshonore un homme qui se dit de conviction , l'argent ne doit pas une source d'enrichissement mais d'inspiration et d'humanité à bon entendeur wassalam
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (03:27 AM)
    regardez la tete de barrow on dirait une testiculle :fbhang: 
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (05:26 AM)
    On s'en fou, Daouda Diawara est un lâche comme la majorité des Gambiens. Au moment de la crise senegalo mauritanienne il avait pris par pour les Nars et la suite vous l'a
    Auteur

    Yeet

    En Février, 2017 (05:48 AM)
    "Les photos du président Barrow et de M. Jawara très frêle, assis côte à côte ont été postés sur les sites de médias sociaux."



    En classe de CM2, mon maítre m'aurait administré quatre coups à la main pour la faute commise dans cette phrase.



    Wa salam.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (07:05 AM)
    N'est-il pas son beau père ?
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (07:14 AM)
    Faux ! Diawara a régné de 1970 à 1994 soit 24 ans au lieu de 30 ans comme vous l'écrivez.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2017 (13:47 PM)
      24 ans c'est aussi de la monarchie comme presque la plupart des présidents africains. les bongo, senghor, boigny, sekou toure, eyadema, moboutou, biya, compaore, nourguiba, ben ali, khadafi, idy amin, mousoveni, deby, tous ces présidents, actuels ou passés, ont régné pendant des décennies. c'est ca le vilain héritage de la démocratie africaine. rares sont ceux qui respectent la volonté de leur peuple. ils truquent les résultats électoraux pour s'accrocher au pouvoir. et c'est pourquoi l'afrique reste lal partie et le continent le moins développé de la planète.
    • Auteur

      Reply_author

      En Février, 2017 (14:13 PM)
      euh mr le complexé d'en haut, on se calme ! hassan 2 du maroc a fait 38 ans de règne et a mis son pays sur les rails. mohamed 6 son fils est à sa 17 eme année de gouvernance le maroc est l'un sinon le géant du développement africain. a long terme personne ne fait mieux que lui. la continuité d'etat est le secret de la stabilité et l"expérience acquise celui des rouages du développement si l'homme fort est compétent.
      si la démocratie développait un pays, le ghana et nous serions au top de l'afrique.
      notre objectif se doit d'être le développement (économique, humain, culturel) et non la démocratie, une institutionnalisation de la bureaucratie !
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (07:33 AM)
    Dans quel but??? Va travailler au lieu de s'arreter sur ces futilités
    Auteur

    Add

    En Février, 2017 (08:11 AM)
    Jammeh l'avait obligé à épouser sa mère également.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (09:27 AM)
    Ce Adama Barrow est plus malin qu'il ne paraît. Tres malin le gars. Wait and see
    Auteur

    Xeme

    En Février, 2017 (14:11 PM)
    Qui avait ramené Daouda Diawara en Gambie ? Qui l'avait logé et entretenu pour que Barrow puisse se pavaner et prendre des photos avec lui aujourd'hui ? Mentez, diabolisez, diabolisez, il en restera toujours que vous aurez oublié.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2017 (19:51 PM)
    Ouf les Sénégalais

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email