Mercredi 21 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Appel au dialogue : "Macky Sall, médecin après la mort"

Single Post
Appel au dialogue : "Macky Sall, médecin après la mort"

"En mars 2016, Macky Sall a imposé son référendum. En 2018, il a modifié unilatéralement, à quelque encablures de la présidentielle et sans l'avis de l'opposition, la carte et la loi électorales. Des modifications taillées sur mesure pour sa réélection. Autant dire que le président de la République est en train de jouer, avec son appel au dialogue, au médecin après la mort", analyse, dans sa parution de ce mercredi 6 mars, le journal Walf Quotidien.

Article_similaires

16 Commentaires

  1. Auteur

    Basta Walf

    En Mars, 2019 (09:51 AM)
    Walf et ses faux journalistes sont sataniques.
    • Auteur

      Baross

      En Mars, 2019 (10:49 AM)
      vive le président macky sall qui a su démontré à la face du monde qu'il est un grand démocrate libéral en appelant à l'union des coeurs pour un sénégal de tous et d'un sénégal pour tous donc bonne continuation son excellence les sénégalais sont fiers de vous..
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (14:59 PM)
      en mars 2016, macky sall a imposé son référendum. en 2018, il a imposé son parrainage en modifiant unilatéralement, à quelque encablures de la présidentielle et sans l'avis de l'opposition, la carte et la loi électorales. des modifications taillées sur mesure pour sa réélection. autant dire que le président de la république est en train de jouer, avec son appel au dialogue, au médecin après la mort
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (15:29 PM)
      il n'est jamais trop tard pour bien fzuret, à condition qu'il ait une grande sincérité dans cet appel. par contre concernant diouf (son grand copain) et wade pas besoin de ça. avec wade, il appartient au pr d'qllery rapidement le voir à son hôtel, lui faire une visite de courtoisie et de balma akj. renouer le dialogue et amnistier son fils. et khalifa par la suite. et son second mandat sera parti pour accélérer le osd très en retard à cause de la politique rek.
  2. Auteur

    Fagnefagne

    En Mars, 2019 (10:03 AM)
    MACKY DAY foyé OPPOSITION.MACKY SAIT TRES BIEN CE QUI NE VA PAS. IL A SIGNE TOUS LES DECRETS CONCERNANT LE PROCESSUS ELECTORAL EN FERMANT LES ISSUS POUR GAGNER AU 1ER TOUR. MAINTENANT CHOSE FAITE IL N A QU A DEVEROUILLER A LUI SEUL.
    Auteur

    En Mars, 2019 (10:13 AM)
    cet appel devrait se faire bien avant les echeances electorales





    Auteur

    En Mars, 2019 (10:14 AM)
    Quand on est sûr de ne pas pouvoir gagner on se réfugie dans les amalgames
    Auteur

    En Mars, 2019 (10:15 AM)
    Mieux vaut tard que jamais daal
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2019 (15:00 PM)
      en mars 2016, macky sall a imposé son référendum. en 2018, il a imposé son parrainage en modifiant unilatéralement, à quelque encablures de la présidentielle et sans l'avis de l'opposition, la carte et la loi électorales. des modifications taillées sur mesure pour sa réélection. autant dire que le président de la république est en train de jouer, avec son appel au dialogue, au médecin après la mort
    Auteur

    Diatta

    En Mars, 2019 (10:30 AM)
    politique bi doyna; au travail les gars, le temps nous attend pas ,il nous reste beaucoup à faire, au travail Macky les politiciens vont vous retarder tu as rendez-vous avec l'histoire du sénégal en 2024 !
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:25 AM)
    Macky defa beug yakeu derou opposition parce que j'en suis sur qu' il ne va pas les proposés ce qui serait a la portée de la population
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:37 AM)
    foutaise foutaise way mais que veut dire sa voler les elections faire du forcing et maintenant appeler a travail c'est de la pire hypocrésie parce que ce Macky n'est pas sincère dans ces propos.S'il était sincére sah mane ma dacor mais dafay geumoul limoy wah c'est un piége
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2019 (11:38 AM)
    A mon humble avis il a épuisé toutes ses stratégies. Tout ce qu'il veut c'est sortir par la grande porte mais on ne le lui accordera pas. Les sénégalais sont passifs mais ne sont pas des peureux. Ils sont au dessus de vous. Nous sommes des patriotes et nous aimons notre cher pays. Le Sénégal existait avant vous et continuera à exister après vous. Franchement vous ne méritez pas ce beau peuple. Vous essayez de vos rattraper mais c'est peine perdue. Régalez vous de vos 5 ans. Défal loula né kh ya tay!
    Auteur

    En Mars, 2019 (11:52 AM)
    Cet appel n'est qu'un piége Macky a en déja profiter de l'argent du pays avec sa famille et celle de sa femme donc les naives dans l'oppositions qui irons répondre plogeront dans ce piége. Macky veut faire emprisonner les opposant a sa place et la place de son frére aprés son départ de son deuxiéme mandat donc qui conque répondra a cet apel il peut aussi se préparé a son emprisonnement
    Auteur

    Paco

    En Mars, 2019 (11:56 AM)
    franchement il n'y a que les haineux et les aigris qui s'opposent à l apel de notre cher president macky car ses réalisations sont visibles.vive le president macky sall qui a mis notre senegal dans la voie de l emergence
    Auteur

    Assie Toure 157

    En Mars, 2019 (11:59 AM)
    Les élections sont passées et les répondeurs automatiques doivent aussi arrêter.
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:43 PM)
    Macky le dictateur haha fait appel a ceux qu'il a voler les élections
    Auteur

    En Mars, 2019 (12:51 PM)
    Un piége un piége un piége
    Auteur

    Simply Put

    En Mars, 2019 (14:33 PM)
    There is a level of distrust after the election, and this has left little room for any genuine compromises or meaningful dialogue:

    I personally do not have any issue with Mr Sall as a president, but TRUST is central to our democracy!!! Restore trust first and then dialogue.
    Auteur

    En Mars, 2019 (14:58 PM)
    Le President doit imposer le referadum si non les elections seraient cahotiques. Pourquoi le President a impose aux syndicalistes une representativite pour savoir avec quel responsable il faut dialoguer qui seront les interlocuteurs a ete fait sans tambour ni trompette et aujourd'hui on veut le faire avec 400 partis politiques chacun veut un avis et une concertation individuelle. C'est a lui et a lui seul qu'on demander des comptes et non a ses opposants qui veulent dicter leurs lois. Il y a trop de laisser aller dans ce pays.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR