Samedi 22 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Bilan à mi-parcours des audits de la fonction publique: des milliers de fonctionnaires en sursis

Single Post
Bilan à mi-parcours des audits de la fonction publique: des milliers de fonctionnaires en sursis

Le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat (Adie), Khassimou Wane s’est prononcé sur les premiers résultats des audits physiques et biométriques du personnel de la fonction publique. Si les opérations sont « terminées dans certaines régions », la détection des fonctionnaires fictifs est en cours dans d’autres pour arriver à « un fichier commun » entre le ministère de la Fonction publique et celui de l’Economie et des Finances. Le directeur de l’Adie a révélé qu’un nombre de « 9484 agents » est détecté à ce jour, comme ne se trouvant pas dans « les deux fichiers » des deux ministères. Ce nombre concerne les domaines audités à savoir « l’éducation, l’armée et la santé », a précisé le chef des opérations. Khassimou Wane a également informé que « certains » seront envoyés en « contentieux » pour prouver leur situation de recrutement, ce qui laisse entendre que d’autres iront sans doute à la trappe.


liiiiiiiaffaire_de_malade

3 Commentaires

  1. Auteur

    Sai

    En Janvier, 2013 (09:14 AM)
    Bravo bon travail continue comme sa nous irons dans le développements nous les enfants de ce pays nous voulons la vérités et la transparence et le développements.vive le senegal UNI Devant la vérités
  2. Auteur

    Siga

    En Janvier, 2013 (10:14 AM)
    le fichier n'est pas fiable puisque bon nombre d'agents ont été omis.
    • Auteur

      Diop Baye

      En Janvier, 2013 (13:01 PM)
      les éducateurs spécialisés en service dans les services a.e.m.o (action educative en milieu ouvert du ministère de la justice/direction de l'education surveillée et de la protection sociale ont été omis dans les listes des commissions d'audit dans toutes les régions du senegal.
    Auteur

    Nar

    En Janvier, 2013 (13:21 PM)
    de toue façon si l afrique doit se developper avec le systeme du blanc, je suis desolè , pour trop on n ira pas loin.il faut savoir que nous sommes tous des senegalais et justice doit se baser sur la morale et non dans la mèchancetè.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email