Mercredi 27 Mai, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33

Politique

Bokk Gis Gis : La décision surprenante de Pape Diop

Single Post
Bokk Gis Gis : La décision surprenante de Pape Diop

Ancien ponte du régime libéral sous Me Abdoulaye (trésorier du Pds, président de l'Assemblée nationale et du Sénat, maire de Dakar…), Pape Diop fait l'objet, selon Les Échos, de beaucoup de critiques. En effet, d'aucuns déplorent son inaccessibilité. Ce qui avait causé des départs à la pelle. Profitant, hier, d'une réunion avec les responsables de son parti, il leur a fait savoir, dans le blanc des yeux, que la reprise de ses activités d'homme d'affaires ne lui permet plus d'être en temps plein dans la politique. Pour palier ses absences, Pape Diop a proposé à ses ouailles la mise en place d'un Secrétariat national pour être… déchargé.


liiiiiiiaffaire_de_malade

11 Commentaires

  1. Auteur

    Renato

    En Juillet, 2019 (10:37 AM)
    J'espère que le pétrole n'a rien a voir dans tes affaires ?
    • Auteur

      Mouches à Merde

      En Juillet, 2019 (08:58 AM)
      tu as bien raison de dire ça. maintenant et subitement ils sont tous devenus des hommes d'affaires. il faut vraiment nettoyer le sénégal de toutes ces merdes opportunistes, gros porcs corrompus
  2. Auteur

    John

    En Juillet, 2019 (10:42 AM)
    Un non événement
    Auteur

    Mouride

    En Juillet, 2019 (11:02 AM)
    Vous êtes le tueur des albinos par maraboutage. Quelle honte !!!
    • Auteur

      Cheikh Diaraf Dia

      En Juillet, 2019 (11:26 AM)
      c'est avec stupeur que j ai analysé votre titre qui est en porta faut avec les décisions majeurs
      qui ont émaillées cette rencontre du comité directeur ..
      vous n aviez pas le bon compte rendu.
    Auteur

    Warou

    En Juillet, 2019 (11:31 AM)
    Et pourtant c'est ce qui est normal. politicien dou métier.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (11:37 AM)
    LUI ET IDY NE SE FONT PAS RESPECTER PAR CE COCHON MACKY............HEUREUSEMENT QUE SONKO LES A NOYE.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:29 PM)
    quand on a exercé de telles fonctions dans le regime " argentier" de Wade ,on dispose d'une rente assez confortable pour mener des activités moins agitées et peut etre plus utiles ,certains l'ont vite compris et ne s'en portent pas si mal
    Auteur

    En Juillet, 2019 (12:36 PM)
    Kou politique bah, danga kay bah. Lèk sa khaliss mo gueune yakh sa khaliss, épave pourrie kène mounouka pousse bamou takeu.
    Auteur

    Vérité

    En Juillet, 2019 (12:45 PM)
    Cet homme fait parti des policiens nuisibles. Après avoir perdu la presidentielle, le reste il d'en foute. Les affaires du pays ne l'intéresse plus. C'est le genre d'idrissa seck.
    Auteur

    En Juillet, 2019 (14:45 PM)
    C'est très difficile de faire de la politique au Sénégal et surtout d'être un chef de Parti politique car certains militants du Parti vous sollicitent financièrement tout le temps pour la DQ, les ordonnances, les baptêmes et autres demandes de ce genre.

    Vous rentrez chez vous après le travail, vous trouvez du monde dans votre salon venu vous solliciter. Vous n'avez plus de vie privé. Les gens vont jusqu'à croire que c'est un droit pour eux de vous solliciter car ils de disent que le Parti reçoit de l'argent, des subventions de l'état et il faut que chaque militant ait sa part du gâteau. Donc à un moment donné, on en a assez et on lâche tout.

    Evidemment ces pratiques qui poussent aux vols, détournements et à la corruption sont celles du parti au pouvoir qui distribue l'argent du peuple aux militants.

    Des partis comme le PDS à l'époque de WADE et l'APR actuel de Macky sont de vrais "Distributeurs de billets de Banque". Tout l'argent vient des surfacturations de marchés publics, des marchés de grès à grès sur lesquels ils obtiennent des commissions et bien sûr des caisses noires du Palais, de la défunte Primature, des contrats pétroliers, des pots de vins, de la corruption et des détournements de deniers publics.

    Car aucun Parti politique au Sénégal ne peut présenter plus de 3000 militants qui cotisent, achètent leur carte et font des dons au Parti. C'est toujours le chef de Parti qui finance tout et qui est le propriétaire du Parti. Alors comme conséquence, tous les Partis au pouvoir meurent 2 ans après que leur chef quitte le pouvoir. A l'exemple du PS dont le siége à Colobanne est devenu un vrai taudis déserté par les militants alors qu'à l'époque de Diouf, ce siége était très joli, bien entretenu et était le point de rendez-vous de tout ce que le PS comptait de VIP et de militants.

    Le PDS est entrain de connaître le même sort depuis que Wade ne casque plus. Les rats quittent le navire et le siége du PDS sur la VDN est entrain de tomber en "lambeau" avec des vitres cassés, des murs mal peintes, des bureaux fermés et certainement des toilettes en état lamentable. Et d'ici quelques années viendra le tour de l'APR qui va mourir de sa bonne mort avec son siége aussi quand Macky aura quitté le pouvoir. Les militants sont comme des mouches qui ne font que suivre le "caca" et ne peuvent élire aucun président.

    Heureusement que la majorité des sénégalais n'adhérent pas à ces Partis et ne comptent pas sur ces voleurs pour vivre.

    Il faut un gros coup de balaie pour nettoyer toutes ces pratiques et toute cette pourriture de politichiens !!!
    Auteur

    Un Passant

    En Juillet, 2019 (22:19 PM)
    Pouvez vous configurer vos videos pour qu’elles ne se lancent pas automatiquement
    Auteur

    Deug

    En Juillet, 2019 (09:34 AM)
    Pourquoi ne pas laisser le poste à quelqu'un d'autre de plus disponible?

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email