Mercredi 26 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Destruction d'une mosquée aux Parcelles Assainies : « On ne construit pas sur la voie publique », dit le maire Moussa Sy

Single Post
Destruction d'une mosquée aux Parcelles Assainies : « On ne construit pas sur la voie publique », dit le maire Moussa Sy

À travers une lettre adressée au maire des Parcelles Assainies, les responsables du Cours privé des Parcelles assainies (Cspa) ont demandé à être débarrassés du lieu de culte jouxtant le mur du complexe.À cette petite mosquée, érigée sur les lieux depuis 20 ans, selon Cheikh Oumar Tall, son constructeur, il est reproché de faire obstruction à la voie publique?

Mais Moussa Sy, maire des Parcelles Assainies, s'est voulu formel : « Nous sommes tous des musulmans, mais on ne construit pas sur la voie publique ». Qui plus est, selon l'édile, « Monsieur Tall ne détient aucune autorisation de construire ». (Source : Enquête)

liiiiiiiaffaire_de_malade

48 Commentaires

  1. Auteur

    Prédatorrrrrrrrrrrrr

    En Novembre, 2013 (13:33 PM)
    force doit rester à la loi

    sinon la nature reprend ses droits

    j crois que c'est comme ca dééé
  2. Auteur

    Boy Djolof Españ

    En Novembre, 2013 (13:35 PM)
    dacor mai dioxlen mosquee benen place MDR...soudone yeufou adouna bala borom diladj fenene nguene dioxko bouyag ak frai de construction wayee dinee diaraloulene dara wax si rek sans dieufeko mai sene bop yalla guissna lep imam di courage yalla baxna
    Auteur

    Thiessois

    En Novembre, 2013 (13:35 PM)
    Et où était la mairie quand on construisait ? C´est tout ce qui a emmené des inondations: On vend des terrains, vous n etes pas au courant, on construit sur ces terrains, vous n etes pas au courant, et quand les maisons sont inondees ou les toitures tombent sur la tete des gens, alors là c´est trop tard. Vous servez à quoi au fait, vous de l´administration, de haut en bas ? à faire les figurants et à encaisser ou quoi ?
    Auteur

    Merci Thiessois

    En Novembre, 2013 (13:50 PM)
    Je ne suis pas un grand fan des thiessois LOL (juste une blague), mais vraiment Hi5 t' as tout dit
    Auteur

    @moussasy

    En Novembre, 2013 (13:58 PM)
    Merci M. le maire, il y a des individus qui construisent des mosquées un peu partout sur des trottoirs alors qu'il y a de multiples lieux de culte dans les quartiers. (Exemple: Niary Tally; Grand-Dakar;Liberté 1 etc...). Force doit rester à la loi. Moussa Sy, prochain maire des PA

     :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up:  :up: 
    Auteur

    Jig Jag

    En Novembre, 2013 (13:58 PM)
    NE RECULE JAMAIS TU ES LE MEILLEUR MAIRE DU SENEGAL PRESENTEMENT, JE T'AI TOUJOURS SUIVI SUR TON MODELE DE GESTION DE TA MUNICIPALITE. TU ES SERIEUX SINCERE .............JE VOUS JURE QUE JE VOUS FLATTE PAS, D'AILLEURS NOUS NE SOMMES MEME PAS DE LA MEME OBEDIENCE POLITIQUE.

    MAIS JE T'ADMIRE BEAUCOUP LE GRAND MONSIEUR MOUSSA SY, CHAPEAU
    Auteur

    Dakara

    En Novembre, 2013 (14:38 PM)
    www.dakarannonces.com , votre site d'annonces en ligne complètement gratuit.
    Auteur

    La Vraie Raison

    En Novembre, 2013 (14:39 PM)
    C’est une affaire qui oppose l’école privée catholique CSPA et notre confrère Cheikh Oumar Tall. Installé aux Parcelles Assainies depuis 20 ans, il a aménagé une petite mosquée jouxtant le mur latéral de ladite école. Depuis deux décennies, la cohabitation n’a jamais posé de problème. Il a fallu que les responsables catholiques du CSPA ait construit dans l’enceinte de l’école une église, puis récemment un monastère pour y former des abbés, pour que les choses ont pris une autre tournure. Sous le prétexte que la mosquée est construite sur une voie publique, les responsables catholiques ont saisi le maire, le préfet et le commissaire des Parcelles Assainies pour procéder à la destruction du lieu de culte musulman. Et c’est aujourd’hui, lundi 4 novembre, que cet acte inédit au Sénégal va avoir lieu. Décision prise par le sous-préfet M. Ndao. Selon M. Tall, ce qui gène au fond l’école, c’est que ses propres élèves musulmans prient dans la mosquée et y récitent les khassaïdes de Serigne Bamba. Il ajoute que le prétexte avancé par les responsables catholiques du CSPA au sujet de l’occupation de la voie publique est fallacieux, « car la mosquée n’a jamais obstrué le passage, aussi bien pour les passants que pour les véhicules, surtout les camions ». Se voulant plus explicite, notre confrère a déclaré ce qui suit : « Cet argument d’occupation de la voie publique utilisé pour tromper les autorités administratives, même s’il était vrai, ce n’était pas aux autorités de l’église du CSPA de demander à la mairie, par écrit, de détruire la mosquée. Parce que cette mosquée n’est pas construite dans leur domaine. Au contraire, elle fait face à ma maison ; et le nettoyage de l’espace environnant la mosquée incombe à ma famille. Donc si l’occupation de l’espace public était un argument solide, ce serait normalement aux populations et, en tête, au délégué de quartier de l’unité 22 des Parcelles Assainies de faire des remarques ou des doléances, ce qui n’a jamais été le cas. Mieux, les populations se sont appropriées la mosquée et la défendent actuellement ». M. Tall poursuit ses récriminations et révèle que les autorités du CSPA ont souvent renvoyé des élèves musulmans qui portent des boubous Baye Lakhat. Selon lui, une autre raison qui justifie le souhait de démolition de la mosquée est que le monastère fonctionnel depuis 2 mois a sa porte qui s’ouvre à quelques mètres de la moquée. « Certainement, ils ne supportent pas de voir ce lieu de culte musulman implantée depuis 20 ans et qui leur semble un affront.
    Auteur

    La Vraie Raison

    En Novembre, 2013 (14:41 PM)
    : « Cet argument d’occupation de la voie publique utilisé pour tromper les autorités administratives, même s’il était vrai, ce n’était pas aux autorités de l’église du CSPA de demander à la mairie, par écrit, de détruire la mosquée. Parce que cette mosquée n’est pas construite dans leur domaine. Au contraire, elle fait face à ma maison ; et le nettoyage de l’espace environnant la mosquée incombe à ma famille. Donc si l’occupation de l’espace public était un argument solide, ce serait normalement aux populations et, en tête, au délégué de quartier de l’unité 22 des Parcelles Assainies de faire des remarques ou des doléances, ce qui n’a jamais été le cas. Mieux, les populations se sont appropriées la mosquée et la défendent actuellement ». M. Tall poursuit ses récriminations et révèle que les autorités du CSPA ont souvent renvoyé des élèves musulmans qui portent des boubous Baye Lakhat. Selon lui, une autre raison qui justifie le souhait de démolition de la mosquée est que le monastère fonctionnel depuis 2 mois a sa porte qui s’ouvre à quelques mètres de la moquée. « Certainement, ils ne supportent pas de voir ce lieu de culte musulman implantée depuis 20 ans et qui leur semble un affront. Non seulement, des passants en font un lieu d’escale pour prier, mais aussi et surtout la mosquée incriminée n’a jamais gêné le voisinage. Ce qui se passe est que les chrétiens du CSPA ne tolèrent pas la cohabitation entre la mosquée et leur église et monastère. Le sous-préfet refuse que le problème soit considéré comme un conflit religieux. Pourtant, il l’est ! Car c’est ce sont les responsables chrétiens du CSPA qui ont réclamé par écrit la destruction d’un lieu de culte musulman. A la place de la mosquée, s’il y avait un grand-place de damier ou un lieu de vente de PMU, les responsables de l’église et du monastère du CSPA ne demanderaient pas à l’Etat détruire de lieu. Le délégué de quartier et l’imam ratib de l’unité 22 ont pris la défense de la mosquée », conclut notre confrère.

    Pour notre part, nous estimons que si on n’y prend garde, cette affaire inédite risque de réveiller un conflit interreligieux. Ce qui ne serait nullement la fierté du Sénégal, réputé un exemple de havre de paix religieuse pour l’Afrique et le monde entier.
    • Auteur

      Critik+

      En Novembre, 2013 (18:14 PM)
      le dialogue islamo-chrétien est une réalité sociologique au sénégal que personne ne peut perturber. dans un plan d'aménagement urbain il y a des zones réservées aux habitations, aux lieux de cultes, au sport et loisirs etc. de nos jours les sénégalais se cachent derrière le fanatisme religieux pour se lancer dans un laxisme terrible dans la façon d'occuper l'espace. il y'a des services compétents qui doivent apprécier la faisabilité de la construction de tout bâtiment en zone urbaine. si le promoteur n'a pas de permis de construction, c'est qu'il n'est pas en règle, bienqu'il a occupé l'espace il y a 20 ans. dans ce cas c'est aux autorités de le déguerpir. c'est une question de simple procédures administratives et non un conflits confessionnel. ce débat doit être rationnel et non passionné pour que jaillissent la vérité. dieu n'aime pas qu'on construise, en son nom dans le mensonge. par contre s'il a un permis de construire, le préfet de dakar fera tout pour qu'il construise même si le quartier s'y oppose.
    Auteur

    ???????

    En Novembre, 2013 (14:42 PM)


    DESTRUCTION D’UNE MOSQUEE RECLAMEE PAR DES CHRETIENS : Une guerre interreligieuse en vue aux Parcelles Assainies

    Lundi 4 Novembre 2013 - 02:16

    Après le renvoi d’une élève musulmane pour motif de port de voile au collège Notre Dame du Liban et au collège Hyacinthe Thiandoum pour le même motif, c’est au tour d’une mosquée dont des chrétiens ont exigé la démolition à l’unité 22 des Parcelles Assainies de Dakar.









     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 

     :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down:  :down: 
    • Auteur

      N'importe Quoi

      En Novembre, 2013 (19:06 PM)
      vous faites vraiment rire toi et "la vraie raison".. rien a ajouter a part que vous etes de veritables pantins/clowns a petite cervelle.... dieu vous vienne en aide si vous percevez ici un motif de guerre inter-religiuese... allez demander a ceux qui sont en guerre pour ce meme motif, quand est-ce qu'ils pensent s'en sortir... idiots d'oisifs que vous etes!!
    Auteur

    Alan

    En Novembre, 2013 (14:49 PM)
    celui qui ecrit "La vrai raison"est un vrai satan, en tout cas on a plus d'espaces pour jouer on construit partout des mosquees, on devait faire comme nos frères chretiens qui pensent a construire des postes de santé, ecole pour tout le monde



    si on avait autant de poste de santé que de mosquee la mortalite aller vraiment diminuer
    Auteur

    Vrai

    En Novembre, 2013 (14:53 PM)
    Le tout c'est de savoir si c'est construit sur la voie publique point barre !!Ce n'est pas parce qu'on est musuiman qu'on doit tout faire ! Il faut recpecter la loi ! Je suis certain que si c'était une église, les gars l'auraient détruite sans rien demander à personne !
    • Auteur

      Khol

      En Novembre, 2013 (15:14 PM)
      pourtant le maire a laisser contruire beaucoup de boutiques sur la voie public,pretèxant que ce sont des boutiques de refences,el la plus part devant des boutiquiès sans vois.
    Auteur

    Kalang Kalang

    En Novembre, 2013 (15:11 PM)
    c'est koi sa la vrai raison si ce k tu dis est avérée c trop grav li kéne douko sétane
    Auteur

    El H M Diop

    En Novembre, 2013 (15:17 PM)
    bravo mr le maire tu a bien fait la chaqun diot avoir sa propre mosque patout y a les mosques qui ne rempli jamais mossa diapal fofu na degeur
    Auteur

    Affaire Bu Graw

    En Novembre, 2013 (15:18 PM)
    dans la loi musulmane charia, on ne détruit pas une mosquée; la seul chose qui est permise s'est de l'agrandir.



    C'est pourquoi il faut avoir toutes les garanties avant de la construire.



    Moussa Sy avait auparavant détruit une mosquée établit dans le marché près de la station service TOTAL de Dior pour construire son marché. Bien qu'il ai prévu une autre espace pour mettre la mosquée, ceci n'est une fois de plus pas permis en ISLAM.
    Auteur

    @bof

    En Novembre, 2013 (15:23 PM)
    A lire certains commentaires, je me pose des questions sur vos intentions. Vous suggérez donc que le sous-préfet a pris cette décision sans toutefois vérifier la véracité des faits avancés. Nous savons tous que certains sénégalais s'amusent à construire des édifices religieux un peu partout où ils le peuvent. moussa sy a raison, on est pour la plus part des muslim mais de grâce arrêtez de faire comme bon vous semble.
    Auteur

    Affaire Bu Graw

    En Novembre, 2013 (15:34 PM)
    Dans la loi musulmane "La Charia" il n'est pas permis de détruire une mosquée; ce qui est autorisé c'est de l'agrandir. C'est pourquoi il faut avoir toutes les garanties avant de l’ériger.



    Moussa Sy avait détruit une mosquée qui était dans le marché près de la station total de Dior pour des raisons de construction de cantines. Bien qu'il ait donné une autre espace pour reconstruire une nouvelle mosquée, la destruction n'est pas permise.
    Auteur

    Karfall

    En Novembre, 2013 (15:36 PM)
    au Sénégal dans toutes les villes il y a beaucoup d'immeubles construits sans autorisation ou avec non respect des plans originaux et aussi qui empiètent sur la voie publique. Habitant Saly je connais beaucoup de cas à Saly. A quoi servent nos autorités si elles ne font pas respecter la loi, mairie, cadastres, gendarmerie, police, sapco .
    Auteur

    Serer

    En Novembre, 2013 (15:47 PM)
    Lui au moins a osé affronter ces anarchistes. Bravo le maire, les gens doivent respecter le plan d'urbanisation de Dakar. Chacun veut avoir sa petite mosquée pour avoir l'aide municipale.
    Auteur

    Immeuble

    En Novembre, 2013 (15:54 PM)
    SOS pour les jeunes de rien du tout des immeubles des HLM5 au bas des immeubles qui s'adonnent à la vente et à la consommation de bepp khétou drogues. Aux HLM5 personne ne peut élever ses enfants té amouniou fénène founiou dieume. De grâce Nguir Yallah diapalélène niou ndakh polissou HLM5 mome dafa mélné nékoufii aucune utilité.
    • Auteur

      La Rue N'eduque Personne

      En Novembre, 2013 (19:13 PM)
      commencez par retenir vos enfants dans vos foyers.. la rue n'a jamais eduque personne. a bon entendeur, salut!!! vous voulez faire des gosses et ne pas vous en occuper.. ne fatiguez pas le peuple, on vous connait, eduquez vos enfants entre leurs domiciles, l'ecole et leur lieu de culte , accompagnez les jusqu'a leur destination et revenez les chercher. vous nous parlerez ensuite des infuences de larue... doul waaay bou len sonal niit yi!!! c'est trop facile!
    Auteur

    P.i.d

    En Novembre, 2013 (15:57 PM)
    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement

    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement





    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement

    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement



    Les Jeunes du Parcelles assainies avec le Parti Indépendant Démocratique pour le changement

     :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn:  :sn: 
    Auteur

    Warou

    En Novembre, 2013 (16:09 PM)
    "La vraie raison" tu es un menteur; CSPA n'est pas une école privée catholique. C'est une école privée laique qui n'est pas gérée par l'enseignement privé catholique. Sais tu seulement ce qu'est un monastère pour affirmer qu'il y en a un au CSPA? As tu déjà vu un monastère en pleine ville?

    Il est temps d'arreter l'anarchie qui règne dans ce pays. Mentalité de sous développés; tout est prétexte pour mentir, calomnier, salir l'autre ...
    Auteur

    Torodo Bravo

    En Novembre, 2013 (16:28 PM)
    mame diarra c'est la 1ere fois que je suis d'accord avec toi, bravo mr le maire une initiative à encourager merci pour cette acte



    personne n'est plus mulsulman que votre personne



    on en a marre avec les constructions de mosquée



    construisons notre coeur au moins si on ne faite pas attention les mosquée vont etre supérieur au nombre de musulman nous sommes très hypocrite y'a combien de mosquée dans ce pays et les comportement deviennent de plus en plus pire une mosquée c'est bon pour un musulman certe mais faut pas exagérer



    attention les mosquée devancent les coeur nguène balma akk wasalam
    Auteur

    Ibou Ngaté

    En Novembre, 2013 (16:36 PM)
    Pour une 1ère fois je donne raison à Mame Diarra qui a touché du doigt un véritable problème que l'on continue d'occulter sans raison d'ailleurs, avec ces lieux de culte disséminés un peu partout dans les quartiers à presque tous les 200 mètres. Comment expliquer qu'une mosquée ne soit distante d'une autre que de moins d'un km dans un même quartier? Cela rime à quoi d'implanter plus de 10 mosquées dans un même quartier? En lieu et place d'une floraison de mosquées, il y a plutôt lieu de concentrer les efforts des populations autour de la construction des centres culturels islamiques au sein desquels seront implantées en même temps une mosquée à l'intérieur avec toutes les infrastructures nécessaires à l'épanouissement des enfants au plan éducationnel.

    PLus loin, je donne raison aussi à THIESSOIS qui fustige l'attitude des mairies qui attendent que l'irréparable se produise pour réagir ensuite; arrêter une construction illégale dès l'entame des travaux, freiner les occupations sauvages et anarchiques de la voie publique dès que les occupants s'installent, voilà comment une autorité publique doit gérer et ne pas verser dans l'amateurisme, la légèreté et la négligence !
    Auteur

    Wannaknow

    En Novembre, 2013 (16:37 PM)
    LA VRAIE RAISON ,DEPUIS QUAND LA CSPA EST UNE ECOLE PRIVÉE CATHOLIQUE ?



    BAYILEEN DOUL , di yéé fitneu ? Cohabitation bou raféét bi musulman -catholique , soula méti nga guéén deuk bi ...lii ngéén beug dou fi améé !!!
    Auteur

    Nandité

    En Novembre, 2013 (16:39 PM)
    Je fais des pronostics :

    Moussa Sy attend l'approche de 2017 pour se lancer au prés de Khalifa Sall.

    JE le verrai bien ministre dans son gouvernement

    Yal nagnou yalla may fan you goudou bagnou mane ko fekké
    Auteur

    Puuuuuf!!!

    En Novembre, 2013 (16:42 PM)
    Enfin UN qui ose. Trop d’hypocrisies dans e bled.
    Auteur

    Omar

    En Novembre, 2013 (16:47 PM)
    a force de voire les fée, je crois que le maire a tore de vouloire faire sa comment il peux détruire un mosqué qui a duré pendant 20 ans est que personne na jamais parlé de cétte mosquée, est puisk on rendre dans l'ans 2013/2014 ctte mosqué commense a géné est pendant c'est 20ans ou été ces personne la je crois que il y a quelque chose qui né pas claire sur cétte afaire la est c que le maussieu vien d dire si c la vérité le préfet dois fair dabore étate des lieu avent d prendre une décision ,, c bien facil détre deriére un bureau climatisé est signé des document san pour autent vivre les chose sur le térain sama xalte bou guate yéne yi sax dou yeufou nite il faux trouvé une autre solution que de détruire un mosqué qui a daté plus de 20ans....
    Auteur

    Taxaan

    En Novembre, 2013 (16:49 PM)
    Bravo, la mosquée a toujours précédée les occupations illégales des terrains.

    En construisant une mosquée on prend en otage les autorités en charge de faire respecter la loi.

    Cela est connu de tous Dieu préfère qu'on donne à manger à 1 personne que la construction de 12 mosquées.

    Utilisons l'argent pour nourrir et soigner ceux qui ont faim que de construire des mosquées.

    N'hésitons pas à casser et fermer les lieux de cule musulmans comme chrétiens qui ne respectent pas l'installation dans des lieux autre que ceux prévus.

    Je pense plutôt à ces nouvelles églises qui florissent comme des champignons.

    Cela pose un problème de fond quand aux actions d'un état laic.

    L'état laic ne doit financer ni les gamous , magal ou pèlerinages, il appartient aux fidèles de mettre la main à la poche.

    L'argent public ne doit pas être au service de groupes religieux, ils sont assez riches pour faire ceux qu'ils veulent réaliser
    Auteur

    Mosquée Sert à Rien

    En Novembre, 2013 (17:11 PM)
    et les mosquées sur la corniche ouest sur le domaine maritime sur du parcours sportif c'est normal ca ? si on y construisait une église elle serait détruite ! l'islam est vraiment mauvais !

    Auteur

    Slllma

    En Novembre, 2013 (17:13 PM)
    Au Sénégal il y'a des milliers de mosquées rarement remplies pour la plupart. Il y'a des quartiers où on voit 2 ou 3 mosquées qui ne sont même pas éloignées de 300m et pourtant une mosquée suffisait largement et le reste de l'argent pourrait servir à construire un poste de santé ou même une "BIBLIOTHEQUE" pour le quartier, mais nada. Je pense que il faut que certains reviennent à la raison.
    Auteur

    Kocc

    En Novembre, 2013 (17:17 PM)
    La floraison de mosquées ressemble a une pagaille a l'instar de l'implantation de partis politiques et de centrales syndicales. Le Senegal est un pays ou l'ordre doit etre instauré. L'anarchie freine le développement du pays. Les nuisances sonores des 4 heures du matin, indisposent les malades du quartier. Nous sommes de faux devots quand on pratique ces mosqués crées par des affairistes. Ils se basent sur la croyance qui veut que l'on ne détruit pas la maison de Dieu. Moussa go ahead. In God we all trust.
    Auteur

    Ass2

    En Novembre, 2013 (17:42 PM)
    Cette dont il est question, je l'a connée trés bien ! Les personnes qui disent qu'on doit démolir cette mosquée avec en tête le maire et le préfêt, ils n'ont rien compris. Moi qui vous parle, du haut de mes 23 bientôt 24 ans, j'ai joué dans cette mosquée et ils veulent le détruire aujourd'hui. Si cette mosquée génait, je crois bien que ce serait les premiers concernés à savoir les habitants du quartiers qui le dénonceraient. Paradoxalement, c'est tout à fait le contraire, ces habitants veulent de cette mosquée qui a précédé et de loin la chapel au sein de l'école et ce lieu de formation de prêtres ouvert y a même pas 2 mois.

    Je suis ....................
    Auteur

    Leboom

    En Novembre, 2013 (18:29 PM)
    C'est pas parce que c'est une mosquée qu'elle doit etre implantée sur la voie publique encore moins sans autorisation marre de tout ces laisser aller.

    Trop d'indispline dans ce pays et bienvenu l'hypocrisie se cacher derriere la religion.
    Auteur

    Omar Wahou

    En Novembre, 2013 (18:37 PM)
    moi je dit hau est fort que ce mosqué;; le maire ne doit po le démolire si il le fond jais peur pour c qui vont le démolire jespére que il prions dieu de leur patdonné cétte acte pendant le restant d leur vie,, une mosquée est la maison de dieu les priére faite laba son ps gratuit. donc penssé bien avent d le fairs a moin que les ouvrier soi des chretien....
    Auteur

    Juste Une Question

    En Novembre, 2013 (18:42 PM)
    il etait ou le maire et le prefet ils faisaient depuis 20ans c maintenant qu ils se rendent compte qu elle est construite sur la voie publique bizarr!!!!
    Auteur

    Business

    En Novembre, 2013 (18:44 PM)
    Pourquoi une mosquée tous les cent mètres...? Pour venir piquer du fric dans la poche des croyants pieux ou naïfs ..piquer du fric aux autorités politiques du quartier..se faire financer par des "barbus" qui sont omniprésents maintenant dans tous les quartiers..sous l'œil stupide des autorités ..! Ces mosquées sont souvent dites "inachevées "..et pour cause ..l'argent recueilli est dégusté par les malins promoteurs ..! En plus évitez d'y aller , vous risquez de vous retrouver au cimetière ..parce que les matériaux qui sont utilisés n'ont pas les bons critères !...Oui on prie ...mais on truande en même temps..avec le chapelet bien exhibe ..! Mais rassurez moi..avant nos parents priaient aussi ..mais ou..?
    Auteur

    Sama Khalat

    En Novembre, 2013 (18:47 PM)
    Vive le front Républicain pour la défense des intêrets des Parcelles Assainies grd bocar sa kaw sa kanam !!
    Auteur

    Alioune Badara

    En Novembre, 2013 (19:01 PM)
    Vous pensez que Moussa Sy a toujours été maire aux PA et que le sous-préfet aussi est là depuis 20 ans ? A mon avis ce sont les gestionnaires précédents qui ont laisser pourrir la situation et aujourd'hui les prédisposés à la gestion veulent faire appliquer la loi, c'est aussi simple que ça!

    Ceux qui parlent de religion n'ont rien compris car déjà le CS PA n'est pas un privé catholique mais bien laique donc je ne vois pas le blem religieux! Wassalam
    Auteur

    Pipo

    En Novembre, 2013 (21:21 PM)
    Un édifice est construit sans permis de construire -> infraction

    Un édifice est construit sur un terrain sur lequel le maître d'ouvrage n'au aucun droit (autorisation d'occuper, bail, TF) -> re infraction

    Un édifice est construit sur la voie publique, les voies de servitude, les emprises ferovières,... -> re re infraction (que l'édifice gène ou pas)



    Que cet édifice soit une église, une mosqué, une boutique ou un hotel de passes il est destiné à la destruction! Que cela plaise ou non aux riverains.

    Auteur

    Liti

    En Novembre, 2013 (23:10 PM)
    A l'origine du cspa de gbadji , un homme très respecté qui n'a jamais eu de problème avec les gens du quartier depuis que son école fonctionne et il a fallu que des apprentis intègristes catho pour essayer de casser cette entente vielle de plus de deux décenies. la vérité est que ce n'est pas une mosquée construite mais un petit carre de pas plus de 50 briques.il était loisible à tall de sonoriser la facade de sa maison comme le font ces messieurs intolèrants et racistes qui veulent allumer des feux là ou il en avait pas. prenez la peine de mettre en image cette" mosquée" et beaucoup seront décu de ce battage médiatique inutile. la paix sociale est sacrée.
    Auteur

    @moussasy

    En Novembre, 2013 (23:41 PM)
    bravo l ex cheri de cathy chimere et awa diop ndiaye diagne :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla:  :tala-sylla: 
    Auteur

    A M

    En Novembre, 2013 (02:01 AM)
    Il y a des hautes autorites et des millionnaires qui construisent dans des milieux non autorises ,et sur des voies publiques et vous n oser pas les detruire. Trouver une autre solution,on ne detruit pas une mosquee.Si c etait des dancing ou des nigth clubs on ne parlerai pas de destruction .Wasalam.
    Auteur

    Diométina

    En Novembre, 2013 (08:49 AM)
    Dès qu'on parle de Mosquée, de confrérie au Sénégal, les gens oublient même ce qui est juste de ce qui ne l'est pas. La religion Islamique, la manière dont elle est vécue au Sénégal est unique. Les mosquée au lieu d'être des lieux de cultes, sont devenues des lieux de recasement pour retraités. Ces vieux retraités qui la plupart sont d'anciens policiers, gendarmes raquetteurs, courtiers et autres terminent leur courses dans les mosquées. Sous prétexte de la religion tous nos quartiers sont obstrués, il n'y a pas d'espaces verts, de terrain de sport mais enfin nos villes s'étouffent, nos jeunes également. Aucun respect des servitudes urbaines, des plans d'urbanisme quand il y'a espace c'est automatique aucune inspiration on en fait une mosquée quitte à ce qu'il y ai une autre à coté . Tout ce qui importe c'est de collecter les sous. Et vous autres arrêter de voire le mal partout. Y'a pas plus idiot qu'une guerre entre les religions. Les gens qui sont en guerre pour de telles absurdités veulent s'en sortir seulement ils ne voient pas le bout du tunnel.

    Auteur

    Moy Lolou

    En Novembre, 2013 (09:59 AM)
    vous de seneweb, leral et des autres journaux cessez de vous foutre de la gueule des gens, au lieu et place de ramener ce connard de prete sarr , qui depeuis son accession au fauteuil ne cesse de placer des bombes en vue de détruire la convivence pacifique qui a toujours excisté au Sénégal et ce dont les autres nous ont toujours envié, vous vous limitez à vouloir nous emmerder avec vos restrictions à la con. Faites savoir à ce connard de sarr, s'il est la marionnete de quelques forces du mal, adeptes de satan, qui veulent détruire notre harmonie; le chien moussa sy se mele à la danse, fils de mécrèant, vas rejoindrer ton père satan. LE CONNARD SARR PERD SON TEMPS, LE SENEGAL EST UN ET INDIVISIBLE, CHERS FRERES ET CHERES SOEURS EVITONS DE TOMBER DANS LEUR PIEGE DIABOLIQUE, L'HARMONIE QUE NOUS ONT LEGUE NOS ANCETRES EST UN TRESOR TANT ENVIE!
    Auteur

    Gege

    En Novembre, 2013 (11:07 AM)
    comment un maire peut il écrire de telles paroles !!! " NOUS SOMMES TOUS MUSULMANS " !!!!!!!!! heureusement que dans la constitution il est dit que cette république est laïque ???? et les autres religions alors ou même ceux qui n ' en ont pas !!!!!! paroles indignes d ' un représentant de l ' état ..............
    Auteur

    Mlk

    En Novembre, 2013 (11:18 AM)
    BRAVO Mr LE MAIRE! LE JOUR OU NOUS ARRETERONS DE LAISSER LES GENS FAIRE N IMPORTE QUOI DANS CE PAYS NOUS AURONS RENDU UN TRES GRAND SERVICE AU PEUPLE ET A TOUTES LES RELIGIONS. JE COMPRENDS POURQUOI T AS D EXCELLENTES RELATIONS AVEC LE MAIRE DE DAKAR KHALIFA SALL. LA RIGUEUR SANS AUCUN CALCUL POLITICIEN EST LA LAME DE FOND QUI DOIT ETRE LE SOUBASSEMENT DE TOUTE GOUVERNANCE! ENCORE BRAVO !!!!
    Auteur

    La Vérité

    En Novembre, 2013 (19:29 PM)
    Seneweb quand vous mettez des articles svp légendé avec des photos. A propos de cette mosquée qu'on va détruire merci d'aller sur la page Facebook mairie capa

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email