Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Politique

Insalubrité à Dakar: Des ordures ménagères submergent le " Pont de L'Emergence "

Single Post
Les ordures ménagères submergeant le " Pont de L'Emergence " (image Sud Quotidien)
Les ordures ménagères envahissent le pont de l’émergence, situé entre les communes de Grand-Médine, Pattes d’oie et Parcelles assainies. Malgré les 30 tonnes d’ordures enlevées par jour par l’Entente Cadak-Car, le dépôt sauvage continue à accueillir la saleté déversée par des charretiers. Ce qui fait l’affaire des «boudioumanes» fouillant les ordures à la recherche de marchandises à recycler.
 
Le pont de l’émergence, érigé sur les ruines du pont Sénégal 92, offre un spectacle désolant. Des ordures ménagères jonchent les alentours Sud-est de cet édifice en construction, comme l’attestent les ronflements des engins de la CSE sur le site du chantier. En effet, un grand dépôt d’ordures sauvages, prolongé par un chapelet discontinu de tas d’immondices, le long de l’autoroute vers Yoff, offre un décor navrant qui laisse indifférent le passant le moins attentif. Une dizaine de jeunes récupérateurs s’affairent sur les lieux.
 
 A quelques encablures, cinq techniciens de surface (éboueurs) de l’entente Cadak-Car, repérables par leurs gilets orange à l’effigie de l’entreprise, sont assis sur un banc de l’autre côté de l’autoroute. En pleine discussion, ils se sont postés là en qualité de veilleurs, peut-être, pour dissuader les riverains ou les charretiers qui déversent leurs ordures sur le site dont l’accès est barré par de gros blocs de pierre blanchâtres. Les garagistes mécaniciens et marchants ambulants ou tabliers s’occupent de leurs oignions. Qui plus est, le beau temps - car il avait plu sur Dakar le petit matin - est perturbé par la fumée des pots d’échappement des véhicules quasi immobilisés par un embouteillage monstre. 
 
A peine arrivé, on s’est approché des techniciens de surface. Réticents au début, ils acceptent de parler tout en requérant l’anonymat par crainte d’une éventuelle sanction de la hiérarchie. Selon ces derniers, malgré l’enlèvement régulier des ordures, ce dépôt sauvage demeure. A les en croire, chaque jour les services de l’Entente Cadak-Car en évacue 30 tonnes, c’est-à-dire deux (2)  camions benne tasseuse  de 15 mètres cubes le matin et le soir. 
 
Cette information est confirmée par la hiérarchie en la personne de Samba Gueye, chef du département de Dakar du concessionnaire en charge de la propreté de la région du cap vert. Les charretiers sont indexés en premier par la Brigade d’intervention rapide (BIR) constituée aux seules fins d’éradiquer ce dépôt, d’après toujours M. Gueye. Ces charretiers affairistes, en connivence avec les récupérateurs appelés communément «Boudioumanes», profitent des heures de descente c’est à dire au-delà de 17 heures, pour continuer à alimenter le dépôt. Ce qui implique un problème de surveillance que Malamine Seye, chef de la zone de Grand-yoff d’Entente Cadak-Car, impute à la brigade de l’environnement, un démembrement de la gendarmerie. Cette institution de veille sur l’environnement, qui est pourtant inconnu des populations, se dédouane en prétextant un défaut de moyen, notamment en carburant, toujours selon la même source.
 
Pourtant, les charretiers et recupérateurs trouvent leur compte dans ce Mbeubeuss Bis. Omar Ba, ébéniste certifié 5ième catégorie de son état, s’active dans ce business. Il y récupère de la ferraille, des plastiques lourds, des verres et bouteilles dont la commercialisation, à son avis, lui permet de couvrir toutes ses dépenses quotidiennes. Quant à Moussa Camara, qui quitte tous les jours Guédiawaye, évalue ses revenus quotidiens entre 1000 et 1500 francs CFA. Toutefois, ils estiment tous deux que ce gagne-pain n’est pas prometteur. Par conséquent, ils attendent des autorités une aide afin de trouver mieux. 
 
Par ailleurs, les charretiers et les récupérateurs appelés « boudioumane » entretiennent des rapports heurtés avec les agents de la structure en charge de la propreté de la région du cap vert, confient les riverains. A chaque fois, que ces derniers les interdisent de décharger sur le site, il en résulte des altercations qui peuvent dégénérer, indiquent les mêmes personnes. 
 
En effet, les charretiers portent, par devers eux des armes blanches, de même que  les «boudioumane». Les techniciens de surface de l’Entente Cadak-Car, trouvés sur les lieux, soutiennent que chaque jour, ils font preuve de dépassement pour éviter tout affrontement avec ces derniers nommés. Pour sûr, ces jeunes «boudioumane» s’adonnent en même temps à la drogue. L’un d’entre eux, alors que nous étions en pleine discussion avec deux des leurs, Moustapha Camara et Oumar Ba, âgés environ de 40 ans, est venu proférer des menaces  en wolof, un mouchoir en tissu imbibé de diluant à la main : «il est formellement interdit de mener des enquêtes ici».  Ces jeunes drogués dictent leur loi sur cette zone pendant la nuit.
 
Entretien avec les autorités de l’Entente Cadak-Car sur le dépôt
 
Interrogé sur l’existence du dépôt sauvage, les responsables de la structure en charge de la propreté de la région du cap vert (Entente Cadak-Car) soutiennent que leurs interventions sont régulières sur le terrain. Pour preuve, Malamine Seye, chef de la zone de grand yoff, soutient mobiliser tous jours 16 camions de 15 mètres cubes, régulièrement dans son périmètre d’intervention, sauf le dimanche où le nombre est revu à 8.  Toutefois, il reconnait qu’il y’a un déficit de communication, notamment la sensibilisation des populations, et un manque de synergie des différents acteurs. C’est dans cet optique qu’une rencontre s’était tenue, le mercredi le 02 septembre, regroupant le sous préfet des parcelles assainies, les communes de Grand-yoff, Pattes d’oie et les Parcelles assainies. Un dispositif de sécurité est plus que nécessaire pour  lutter efficacement contre les dépôts sauvages. Selon, M. Seye,  la CSE, qui a en charge le chantier du pont Sénégal émergent, s’implique dans la lutte contre le dépôt sauvage en mettant sa pelle à leur disposition.
 
Incivisme des chauffeurs
Le chauffeur du véhicule de marque Renault 19, immatriculé Dk 6714 X, a été arrêté par la police hier , jeudi matin aux environs de 11 heures sur l’autoroute à hauteur du pont de l’émergence. Sommé de céder le passage par les éléments de la police en civil, le chauffeur âgé d’une vingtaine d’année a voulu poignarder avec un tournevis l’un des policiers. Arrêté puis menotté, le jeune a été embarqué dans une voiture 4 X 4 de couleur blanche par les limiers.

liiiiiiiaffaire_de_malade

25 Commentaires

  1. Auteur

    Killer

    En Septembre, 2015 (20:09 PM)
    Nimport koi
    • Auteur

      Emergence Submerge

      En Septembre, 2015 (04:35 AM)
      le pont de l'emergence submerge par les ordures et dechets

      doy naah waar dehh

      emergence bi djaarnaah


      macky sall se serait trompe de priorite:

      le senegal durable. plutot que le senegal emergent

      sustainable senegal rather than emerging senegal. - that's what the real priority should be.


      diaspora pacifique sud. - "yo allah fabbbo senegal "
    • Auteur

      Vérité

      En Septembre, 2015 (09:11 AM)
      ndeyssann... le pds tente de faire oublier les sénégalais les événements sombres de son règne .... rappelez-vous de bara tall, idrissa seck, les 12 manifestants morts, fils d'autrui assimilés à du vent....talla sylla, alex segura, les immolations par le feu.. wade disait que son fils était le plus doué au sénégal avec 5 postes ministériels plus jet-privé...sindiely avec 100 millions pour chaque rallye paris-dakar, cerise sur le gâteau, un fesman de 56 milliards pour divertir des jeunes en manque de repére.... nous ne sommes pas dupes.
  2. Auteur

    Sétt

    En Septembre, 2015 (20:34 PM)
    être sale c'est être indifférent dans un environnement sale ,même si on est physiquement propre et bien sentant. :baby-crawl: 
    Auteur

    Touriste

    En Septembre, 2015 (20:35 PM)
    Dakar est tres sale, hier j'etais choquee de voir cette salete entre hann belair colobane, franchement les maires de ces localites doivent agir.

    Des moutons, eleveurs sous les eaux, conteneurs en ruine, cantines mecaniciens ...un vrai desordre, c'etait hallucinant!!!
    • Auteur

      Oui

      En Septembre, 2015 (22:43 PM)
      chez mes ancetre hindien y a de belles réalisation red fort ,culture de tolérance
      respect des animaux ,culture magnifié par le monde entier à travers bollywood !
      senegal produit combien de filme en 10 ans ? peut etre 2 filmes !aah ah ah ! la cuisine indienne kiffé par le monde entier ! grace à qui vos meuff ont des cheveux à gréffer ? hein ,hein ? grace aux divine femmes de l inde ! comparaison n est pas raisonnable waayy ! allé oussste ! challao in bollywood pour oublié macky et sa dynastie faye sall
    Auteur

    Thieyy

    En Septembre, 2015 (20:53 PM)
    il faudra fermer l'échangeur ou le rendre difficilement accessible .Mettre des murs sur les quatres côtés pour eviter que les tabliers et populations d'y mettre des saletés

    Et enfin éviter à l'avenir que des maisons se retrouvent en face des ponts et échangeurs : c'est la technique des américains ..
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (21:46 PM)
    merci davoi :bip-bip: 
    Auteur

    Anonymeon

    En Septembre, 2015 (21:51 PM)
    On s'en fou,nous sommes senegalais et sales raison pour laquelle nous sommes les plus noir d'@frique de l'ouest....Il n'ya rien de mal d'etre noir mais nous senegalais sommes noir parcequ'on est sale...WASALAM
    Auteur

    Velkfd

    En Septembre, 2015 (22:11 PM)
    ça reflète notre pays rk

    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (22:57 PM)
    Pont de l Émergence????? C est quoi ce délire Politichien? Very funny
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (00:40 AM)
    Pont de l'IMMERSION oui!!!
    Auteur

    Babs

    En Septembre, 2015 (01:49 AM)
    Problem tres simple a resoudre. Disposer des containers a l'endroit et recuperer les ordures de la part des personnes qui l'amenent. Et donner des ammendes et 48h de prison a toute personne qui s'aventure d'y amener de nouveaux des ordures. Vous verrez dans une semaine personne ne se montrera a l'endroit.

    Il ft discipliner les gens qui ignore l'ordre. C'est le seul moyen d'education.

    En plus aider nos parent villageois a retourner dans leur terroire et cultiver la terre.

    Bonne chance

    Auteur

    Thade

    En Septembre, 2015 (04:06 AM)
    surement pour voir ça que vous aimeriez avoir des touristes ?? et quand je penses aux migrans qui veulent venir chez nous!!!!Pauvre France
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (06:44 AM)
    dieu va arranger tout ca ! c'est certain !
    Auteur

    Incivilité

    En Septembre, 2015 (07:16 AM)
    Pour une fois, on accuse pas lEtat de ce mal.m

    Le problème du Senegal, c'est le sénégalais point za. À la ligne
    Auteur

    Salete

    En Septembre, 2015 (07:28 AM)
    Le sénégal est un pays sale

    Tout est sale dans ce pays, il suffit seulement de regarder, méme ceux qui s'habille avec boubous neufs en bassin et autre laissent voir la saleté.

    Dés l'arrvée à l'aéroport la premire odeur qu'on a c'est celle des WC, du caca si vous voulez.

    Donc c'est une sale dans son ensemble, même le palais présidentiel est sale, c'est vous dire.

    C'est triste, mais c'est ainsi, c'est un pays sale
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (07:51 AM)
    J’en appelle au sens national et à l’esprit patriotique des sénégalais de grâce soyons humanistes dépassons les clivages ethniques soyons solidaires et unissons nous pour aller baiser ces baolo-cayoriens responsables de la saleté un incommode les sénégalais
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (09:57 AM)
    Ce peuple devient de moins en moins civilisé , de plus en plus arriéré , sale , incivique ......ce pays recule à grands pas !
    Auteur

    Miroir

    En Septembre, 2015 (10:33 AM)
    PAYS DE MERDA !!



    Populace de sauvages crades et lobotomisés et n'aspirant à rien si ce n'est bouffer,chier,danser,baiser et pondre!!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:04 AM)
    ET les sénégalais qui disent que les blancs sont sales......je pisse de rire



    Senegal/Afrique dou deme........fen
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (13:57 PM)
      ah çà moi aussi je pisse de rire! des cons! ils ont qu'à venir voir par exemple en france comme tout est propre ou même plutôt en allemagne ou en suisse où on peut manger par terre tellement c'est nickel. les sénégalais ne sont propres que chez eux et sur eux! tout le reste, ils sont dégueulasses! tous les biens publics et les lieux publics sont dégradés et sales! ils s'en foutent en fait, ils sont tellement égoistes et après ils viennent faire la morale aux blancs comme quoi les blancs sont trop individualistes! non non le blanc n'est pas individualiste, il y a un projet de société, le paiement des impôts qui permet de reverser et de prendre en charge les plus pauvres, une vrai solidarité quoi, pas une solidarité déguisée à la sénégalaise qui n'est qu'un solidarité de façade et dès qu'on peut te niquer pour te prendre ton argent on le fait!
      ahalalalal pauvre sénégal
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (14:06 PM)
      et j'ai oublié, quand tu vas dans les wc chez des sénégalais c'est toujours mouillé partout, une horreur, c'est dégueulasse et eux ils te disent que les blancs sont sales car on se lave pas apres avoir fait! je suis mort de rire, en tous cas ce qui est sur c'est qu'on a moins de maladie en europe qu'en afrique.... et si l'afrique c'était mieux, moins sale avec moins de maladie et que tout allait mieux qu'ailleurs dans le monde çà se serait! que de la gueule de sénégalais encore, mais dans les actes de la merde comme d'hab!
    Auteur

    Anonyme

    En Septembre, 2015 (11:29 AM)
    Kholal ma lii rek, après bougnou diogué di diaye maana, di wôté djoulit, di raye niit yii ak aye sangou set you doul djekh ,té yaw fingua deuk meunoul set, sénégalais guissteul ak pougueuré rek,
    Auteur

    Typo

    En Septembre, 2015 (11:47 AM)
    Tout un symbole qui révèle toute notre hypocrisie, tous nos mensonge sur nous même et nos "valeurs" : un pont à rebaptiser de " l'émerde gence" !
    Auteur

    Karaka

    En Septembre, 2015 (11:50 AM)
    Tout ce désordre est la conséquence de l'exode rural qui a été mal géré. Tant que ces braves serreres qui ont troqué leurs champs de mil aux charrettes de transport à Dakar ne sont pas sanctionnés, Dakar restera toujours sale.

    Oui les charretiers sont la cause de ces depots sauvages d'ordures, ils vont récuperer les ordures menagères auprès des menages moyennant de l'argent et les reversent ou ils veulent meme sur l'autoroute.

    Le mal c'est que personne ne les en empeche, ni sancionne. L'autre jour j'ai vu un charretier sr l'autoroute en sens interdit, je me suis arrété pour lui dire de retourner, qu'il est en sens trop interdit, il me repond, je vais juste à coté. Ce gar n'a rien compris, il se croit au village. Tant qu'il y aura ces charrettes a Dakar , les depots d'ordures sur la voie publique vont augmenter.

    J'interpelle aussi le Maire de Yoff, c'est vraiment anormal de voir des vaches errantes dans sa commune, sur la route de l'aeroport comme si on etait a Kalcouta. C'est honteux.
    • Auteur

      Reply_author

      En Septembre, 2015 (14:00 PM)
      ya pas que l'exode rurale. ya qu'à voir les mecs costards cravates dans leurs gros 4x4 qui sont bardés de diplômes et qui sont nés tous à dakar, qui ouvrent leur fenetre de voiture et qui balancent leur canette de coca ou leur tasse plastique de café par la fenêtre! il faut sensibiliser les gens et surtout les sanctionner quand ils font çà. a mon avis au sénégal ya que le coup de bâton qui peut marcher pour remettre le pays sur la bonne voie! rien d'autre
    Auteur

    Youssou Le Fou

    En Septembre, 2015 (14:04 PM)
    Vous voulez que Dakar soit propre, chassez les baol.baol, les serreres et les peulhs fouta
    Auteur

    Un Villageois

    En Septembre, 2015 (15:19 PM)
    Les gens ne se soucient meme pas de cette salete. Chacun utilise la rue pour deverser ses eaux usees ou ses ordures menageres. Personne n'ose corriger personne.

    l'etat doit etre plus severe, prendre des mesure drastiques. Arreter la politique et soutenir ces maires qui osent assainir dakar pour l'nteret de l'APR, du PDS, de l'AFP DU PS etc.

    Le service d'ygiemne doit descendre sur le terrain comme avant, faire des visites, un paln de suivi et sanctionner severement si necessaire.

    Ce qui se passe a Dakar est inadmissible!!!
    Auteur

    Wild Powder

    En Septembre, 2015 (18:26 PM)
    Je propose de changer le non du Sénégal (notre pirogue) en senembalitt v(notre poubelle )ca collerais mieux avec le paysage.....non ?
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2015 (05:55 AM)
    Au lieu de s'occuper des affaires urgentes telles que les ordures dans Dakar, ces batards d'ignorants deputes se mettent a se battre comme des bambins a l'Assemblee Nationale.

    Tous des batards de VOLEURS et D'Incompetants...Ces deputes du Senegal s'en fouttent du Pays mais pensent plutot qu'a leur poches....Je me demandent souvent s'il ne nous faut pas un Yayah Jammeh pour le Senegal....afin qu'il redresse ces batards de citoyens Senegalais qui ne font que piller le Peuple du Senegal....Espece de BATARDS de deputes !!!!

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email