Jeudi 20 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Ismail Madior Fall, constitutionnaliste: « Ce référendum a été trop audacieux »

Single Post
Ismaila Madior Fall - Professeur agrégé de droit public et de science politique

Du nombre des panélistes chargés d’animer la Table ronde pour présenter la réforme constitutionnelle présidée ce mardi 15 Mars 2016 par le Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, Pr Ismaïla Madior Fall, a assuré que le projet de réforme qui sera soumis au vote, dans le cadre du référendum est «la plus profonde et la plus consolidante».

Constitutionnaliste, il s’est félicité de cette réforme. «Ce projet de réforme est bien plus que 15 mesures. Le président s’inscrit un peu dans la lignée de ses prédécesseurs. Senghor a posé les jalons de l’Etat, de la démocratie, il a fait passer le pays du parti unique au multiparti. Diouf,  a réussi à élargir le champ des libertés. Il a fait de sorte que le nombre de partis ne soit plus limité. Quand on parle du président Wade, on pense à la loi sur la parité. Le président Macky s’inscrit dans cette lignée. Il a pensé qu’il lui faut apporter sa pierre. C’est ainsi qu’il a proposé aux Sénégalais ces 15 points au référendum», a confié le professeur qui entendait plaider la cause du « Oui ».

Après être revenu sur l’historique des révisions constitutionnelles au Sénégal, et évoqué le passage du parti unique au multipartisme, il a estimé que «la révision proposée par Macky est la révision la plus profonde et la plus consolidante. On a eu 38 révisions de la constitution de l’indépendance à nos jours. Et justement, toutes les révisions qui ont été faites, toutes les constitutions qui ont été élaborées ont toujours été faites par un comité d’experts. Le président Macky Sall, quand il est venu, a arrêté de faire de la révision une affaire d’élites. Il a voulu que cela soit une affaire populaire. Une affaire de tout le monde.  C’est ainsi qu’il a mise sur pied la Cnri (Commission nationale de réforme des institutions). C’est une première».

Toutes choses qui l’ont poussé à contredire ceux qui soutiennent qu’il n’y a pas de consultations. Partageant le présidium avec le ministre conseiller, Youssou Ndour et Marième Badiane, présidente des femmes de Benno book yakaar et de l’Aprn, Pr Ismaïla Madior Fall trouve, que cette réforme prochaine «est la révision la plus consolidante, par son modèle inclusif, durant les consultations. Elle est, aussi, la plus grande révision pour son impact constitutionnel».

Pour preuve, «autrefois les révisons touchaient toujours un ou deux points. Chaque fois, les révisions étaient ponctuelles. Ici, elles sont multidimensionnelles, pluri-matérielles». Il trouve même que «ce référendum a été trop audacieux. C’est une constitution qui ferme la porte à toute tentative de changer la Constitution».

A 5 jours de la date du vote référendaire, le constitutionnaliste annonce qu’après le 21 mars, le président va ouvrir un chantier. Il faudra une loi pour le statut de l’opposition. Il va avoir une loi organique relative aux collectivités territoriales. Cela veut dire qu’on revoit la loi organique. En réalité, après le 20 mars, les choses ne seront pas finies», conclut-il.

Youssoupha MINE


liiiiiiiaffaire_de_malade

6 Commentaires

  1. Auteur

    Aramadior

    En Mars, 2016 (07:48 AM)
    Ce professeur Agrégé mais pas docte pour un sou ( il doit aller relire Socrate) commence à être pire qu'un Perroquet, avec toutes mes excuses pour ce noble oiseau.
    • Auteur

      Serigne Touba

      En Mars, 2016 (08:09 AM)
      --------------------excellente analyse, a mediter --------------------
      certes, la reference a l’intangibilitÉ de la laÏcitÉ a ete supprimee (avec regret et sous la pression) , mais le mal demeure.
      >> le terme laïcité figure tjr dans la constitution. ils affirment que la laïcité respecte toutes les croyances ,oui, mais malheureusement elle est loin de s'en inspirer ; pourquoi? parce que la vision et la volonté de la france et des intello sénégalais sont au dessus de celles du créateur pourtant 1er chef suprême des sénégalais et même des français.. ce principe exclut clairement dieu dans le mode de gestion des pays non-musulmans; mais pire encore dans nos sociétés où les convictions religieuses sont partagées par l’immense majorité de la population (plus de 95%) ; c’est juste insensés et antidémocratique. cette laïcité héritée de la période coloniale tient tjr tête malgré l'intervention de plusieurs voix dont celle de serigne salihou mbacké(rahimahullaah)
      >> quant à l’interdiction de la formation de partis politiques d’inspiration religieuse (article 4), c’est une stigmatisation de plus des religions en particulier de l'islam. cet article viole la liberté d’opinion et de culte défendue par la charte des droits de l’homme que nous avons ratifiée (et avons explicitement mentionné dans notre constitution). allah dit: "ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'allah a descendu ceux-là font parti des injustes" (des pervers dans un 2e verset , des 'keefeer' dans un 3 e verset). en vérité nous sommes des musulmans et honte de l'être pendant que des chrétiens européens non-pratiquants sont fier de l'être en france , allemagne , suisse,...et ont des partis politiques à connotation chrétienne comme le cdu en allemagne , le pcd de l'ancienne ministre christine boutin en france ou encore le pdc en suisse...sans compter les multitudes revendications des hommes politiques comme sarkozy, lepen, et valls récemment de leur fierté des origines chrétiennes de la france et de l'europe au mépris de l'islam...
      >>aussi la banalisation programmée de la dépravation , le musellement des opinions , l'interdiction des manifestations publiques pdt que nos autorités se réjouissent de notre bon rang (4e) en matière de démocratie...
      >> pour toutes ses raison je voterai non au moins dans mon esprit car macky (que je déteste pas) par cet acte de non-soumission devant le peuple de son (semblant) engagement de réduction du mandat , donnera le courage à d'autre de faire pareil....malheureusement pour les politiques je suis pas parmi les sénégalais naïfs et mondaine qui dès qu'on s'occupe bien de leur matière sont rapidement satisfait et pour qui le roûh (l'âme spirituelle) est secondaire et importe peu..
  2. Auteur

    Lebaolbaol Tigui

    En Mars, 2016 (07:52 AM)
    Ismail Madior Fall, un seul constitutionnaliste contre 45 ! c'est quand meme bizzare........Macky Sall daal wade ko tanee ! niit ku djubadi........waayee , neexum xeuy, xam foy fanani ko gueuneu worr.





     :frustre:  :frustre: 
    Auteur

    Pith

    En Mars, 2016 (08:17 AM)
    ce charlatant constitutionnaliste



    SENEWEB fait campagne pour le OUI sans ambiguïté. Ce n'est pas sérieux. Les Médias privés doivent se démarqués de la RTS qui n'a jamais été un service public mais un Média au service du pouvoir.



    SENEWEB IL FAUT SE DISTINGUER PAR UNE IMPARTIALITÉ PARFAITE, parce que le peuple est plus intelligent que ces pauvres journalistes qui essaient de façon sournoise de prendre partie pour le OUI;
    Auteur

    Republicain

    En Mars, 2016 (09:33 AM)
    Tout à fait d'accord. Il y a des choses qui vont bien au delà des 15 réformes mais il faut pouvoir voir beaucoup plus loin que ce que te montrent tes yeux pour pouvoir le comprendre. Donc pour le bien du pays,pour une démocratie durable,un pays de justice,de paix et de fraternité,votons "oui".
    Auteur

    République

    En Mars, 2016 (09:38 AM)
    Ce Constitutionnaliste doit retourner dans les amphis car soumettre une constitution audacieuse aux Sénégalais pour qu'ils de prononcent c'est aussi être audacieux soit même !!! :taz-smile: 
    Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (11:41 AM)
    Veuillez noter qu'il n'a pas dit "très audacieux", mais "trop audacieux" et ça, ça veut dire excès de zèle.
    • Auteur

      Reply_author

      En Mars, 2016 (12:22 PM)
      non seulement excès de zèle mais madior fall ce petit professeur d'université a vendu son âme au diable .hier réputé sérieux , aujourd'hui devenu un lèche cu doublé d'un menteur hors paire .m fall tu t'es trop rabaissé et l' argent t'a fait vendre ton honneur et ta dignité .en tous les cas à l'université tu es traité comme une déception et les jeunes s'en souviendront toujours .tu te crois plus intelligent que tous les sénégalaise en faisant ta gymnastique constitutionnelle en disant qu'on a rendu un avis décisionnel .reviens sur terre et sache que rien n'est éternel et le jour où le maquis ne sera pas la , tu as déjà perdu le prestige qu'on te connaissait celui de mentir et de soutenir des menteurs mais madoir tu es comme eux et c'est normal que tu te comportes comme cela

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email