Dimanche 17 Novembre, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Lancement du front de Refondation des institutions : Ndiaga Sylla et Cie exigent le report du référendum

Single Post
Lancement du front de Refondation des institutions : Ndiaga Sylla et Cie exigent le report du référendum

Le Front pour la refondation des institutions du Sénégal (Fris) a été lancé ce lundi 7 mars 2016. A l’issue de cette cérémonie de lancement, le front dit refuser d’admettre qu’une question d’intérêt national soit réduite à un niveau strictement personnel ou de gestion de carrière politique. Ndiaga Sylla et Cie disent ainsi s’écarter de la tendance à diviser le pays en deux camps : l’un favorable au président Macky Sall et l’autre contre lui.

Les membres dudit front soutiennent qu'ils acceptent pas que le référendum fasse l’objet d’une instrumentalisation qui détourne les électeurs du véritable sens de la consultation du peuple.

Selon Ndiaga Sylla, un des membres fondateurs, l’objectif fondamental du front est d’arriver à la refondation de nos institutions. «Nous tenons d’emblée à dire à monsieur le président de la République que la Constitution lui confère le pouvoir d’incarner l’unité nationale. Mais avec ce référendum, il pose les jalons de la division et de désillusion nationale. Et nous pensons très sincèrement que reporter cette consultation et ouvrir de larges concertations avec l’ensemble des forces vives ne peut pas être une faiblesse. C’est pourquoi nous aurions espéré que le président de la République veille à la préservation de l’unité et de la cohésion nationale gages de la stabilité sociale et politique de notre pays».

Ndiaga Sylla note qu’aujourd’hui leur position n’est ni le oui, ni le non, ni l’abstention «qui revêtent tous une carrière tactique déficitaire des valeurs refondatrices ». « Nous invitons l’ensemble des forces vives à se mobiliser pour que l’on définisse ensemble la posture la républicaine. Nous pensons qu’il était venu le temps d’écouter la voix du peuple», déclare-t-il.


Article_similaires

6 Commentaires

  1. Auteur

    Prudent

    En Mars, 2016 (03:35 AM)
    Qu'est ce que Mr. Diaga Sylla appelle par refondation des institutions? Je crois qu'il veut tout simplement se faire Remarque mais ce qu'il dit est denude de sense.

    Merci
  2. Auteur

    Anonyme

    En Mars, 2016 (07:19 AM)
    Auteur

    Contribution Importante

    En Mars, 2016 (08:47 AM)
    -------------------------CONTRIBUTION IMPORTANTE A MEDITER --------------------

    CERTES, LA REFERENCE A L’INTANGIBILITÉ DE LA LAÏCITÉ A ETE SUPPRIMEE (avec regret et sous la pression) , MAIS LE MAL DEMEURE.

    >> Le terme laïcité figure tjr dans la constitution. Ils affirment que la laïcité respecte toutes les croyances ,oui, mais malheureusement elle est loin de s'en inspirer ; pourquoi? parce que la vision et la volonté de la france et des intello sénégalais sont au dessus de celles du Créateur pourtant 1er chef suprême des sénégalais et même des français.. Ce principe exclut clairement Dieu dans le mode de gestion des pays non-musulmans; mais pire encore dans nos sociétés où les convictions religieuses sont partagées par l’immense majorité de la population (plus de 95%) ; c’est juste insensés et antidémocratique.

    >> Quant à l’interdiction de la formation de partis politiques d’inspiration religieuse (article 4), c’est une stigmatisation de plus des religions en particulier de l'islam. Cet article viole la liberté d’opinion et de culte défendue par la charte des droits de l’homme que nous avons ratifiée (et avons explicitement mentionné dans notre Constitution). Allah dit: "Ceux qui ne jugent pas d'après ce qu'Allah a descendu ceux-là font parti des injustes" (des pervers dans un 2e verset , des 'keefeer' dans un 3 e verset). En vérité nous sommes des Musulmans et honte de l'être pendant que des chrétiens européens non-pratiquants sont fier de l'être en france , allemagne , suisse,...et ont des partis politiques à connotation chrétienne comme le CDU en allemagne , le PCD de l'ancienne ministre christine boutin EN FRANCE ou encore le PDC en suisse...Sans compter les multitudes revendications des hommes politiques comme sarkozy, lepen, et valls récemment de leur fierté des origines chrétiennes de la france et de l'Europe au mépris de l'Islam...

    >>Aussi La banalisation programmée de la dépravation , le musellement des opinions , l'interdiction des manifestations publiques pdt que nos autorités se réjouissent de notre bon rang (4e) en matière de démocratie...

    >> Pour toutes ses raison je voterai non au moins dans mon esprit car Macky (que je déteste pas) par cet acte de non-soumission devant le peuple sur son (semblant) engagement de réduction du mandat , donnera le courage à d'autre de faire pareil....Malheureusement pour les politiques je suis pas parmi les sénégalais naïfs et mondaine qui dès qu'on s'occupe bien de leur matière sont rapidement satisfait et pour qui le roûh (l'âme spirituelle) est secondaire et importe peu..
    Auteur

    Fupakum

    En Mars, 2016 (09:29 AM)
    Ndiaga Sylla, faut pas rêver mon cher. Votre position n'est pas courageuse et elle est très ambiguë. Vous dites que vous n'êtes ni pour le Oui, ni pour le non et ni pour l'abstention mais vous n'avez pas le courage d'afficher votre position quelle honte et on vous qualifie d'expert des questions électorales. En vérité ce qu'il fallait dire à Macky Sall qu'au Sénégal, voire en Afrique la parole donnée est d'or. Ne fatiguez pas les gens; le peuple a déjà choisit son camp: c'est celui du NON.
    Auteur

    Leuz

    En Mars, 2016 (11:45 AM)
    vraiment Sénégal dafa nekhe loll n'importe quel guignol se lève via les médias pour se réclamer d'un quelconque mouvement ou parti politique pour faire des déclarations non sens .

    allez travaillez c 'est mieux le peuple votera massivement oui au soir du 20 mars incha allah
    Auteur

    En Mars, 2016 (16:35 PM)
    mé yén bouléne niou fonto ak sén front you bari guéni creé rien k pour se faire remarqué le sénégal n'a pas besoin de vous mais de vrai travailleur pour k niou mana émergé .wah diou bari bahoul dém lén liguéyi

     :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal:  :sunugaal: 

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01
Banner 01

ON EN PARLE

Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email