Lundi 30 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

«3e mandat de Macky» : Pr Babacar Guèye s’explique

Single Post
«3e mandat de Macky» : Pr Babacar Guèye s’explique

Son avis a suscité un tollé, notamment sur les réseaux sociaux. Invité du Grand Jury de la Rfm, ce dimanche, Pr Babacar Guèye a déclaré que le Président Macky Sall peut briguer un troisième mandat s’il est réélu en 2019.

Fortement critiqué pour cette sortie, le constitutionnaliste a dû s’expliquer à nouveau. «Je crois que les gens n’ont pas compris ce que j’ai voulu dire, avance-t-il dans Le Quotidien. J’ai donné un avis technique, car en regardant la Constitution, je n’ai pas vu de dispositions transitoires disant que ce mandat de 7 ans est le premier des deux que Macky Sall doit faire.»

Pr Guèye ajoute : «La révision constitutionnelle de 2016 a été rédigée de telle sorte qu’on peut raisonnablement penser qu’il est possible que le Président Macky Sall brigue un 3e mandat. Il y a dans cette affaire un problème de succession de lois. La première est relative à l’article 27 issu de la Constitution de 2001 et cette révision constitutionnelle de mars 2016 qui ne mentionne plus le mandat de 7 ans.»


liiiiiiiaffaire_de_malade

34 Commentaires

  1. Auteur

    M Moderateur Dialogue National

    En Octobre, 2017 (10:14 AM)
     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 



    PREMIER MAQAT

    SECOND MANDAT

    TROISIEME MANDAT



    OU SONT NOS MANDANTS ?

     :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot:  :emoshoot: 
    • Auteur

      Nullard

      En Octobre, 2017 (13:40 PM)
      ce prof est un vrai nullard j'ai pitié de ses étudiants. macky a été élu sous l'ancienne constitution qui limitait le mandat à deux. donc même l'absence de dispositions transitoires ne sauraient justifier un troisième mandat d'autant plus que nous n'avons pas une nouvelle constitution, mais plutôt une révision constitutionnelle.
  2. Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (10:15 AM)
    Pour briguer un 3ème mandat, il faudra qu'il en ait déjà obtenu 2! Cela sert à quoi toutes ces supputations? C'est vraiment le type de faux débats pour se mettre en valeur.
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (12:34 PM)
      et pourquoi monsieur le professeur n'a donné l'alerte avant le référendum???
    Auteur

    Scott

    En Octobre, 2017 (10:16 AM)
    Vraiment je me demande comment réfléchir certains de nos concitoyens pourquoi vouloir plonger le pays dans une polémique insensée et inutile d’autant que le président Macky sall n’a même pas épuisé son premier mandat soyez un peu plus pertinent il existe des questions dbcp plus actuelles et plus sensuelles qui intéresserait les sénégalais............
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (15:48 PM)
      je n'ai rein à ajouter à votre commentaire si ce n'est que c'est le fait "professeurs-docteurs". on dirait que depuis que ce pays a de plus en plus de docteurs et professeurs, plus il se porte mal. bien sûr dans un pays où tout le monde passe avec les felicitations du jury, nous n'aurons que ce types de dr et pr. diantre laissez ce pays un peu en paix afin que nous puissions travailler. pas de travail, pas de developpement même si chaque sénégalais est professeur-docteur
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (10:20 AM)
    Professeur, vous n'avez fait que donner à macky le prétexte de réclamer un troisième mandat. Et je ne suis pas d'accord avec votre analyse sur le plan juridique. Car, même si le mandat de macky n'était pas régi par la nouvelle disposition, il n'en demeure pas moins que ce n'est pas un mandat hors droit. Ce mandat serait donc soumis à l'ancienne disposition constitutionnelle qui, elle, précise que le président ne peut faire plus de deux mandats. Donc aussi bien l'ancienne disposition constitutionnelle que la nouvelle limite le nombre de mandat (sous wade, le problème était différent car wade se prévalait d'une ancienne constitution d'avant 2001 (qui ne limitait pas les mandats). Macky est venu au pouvoir sous une disposition limitant déjà les mandats. Donc même s'il écarte la réforme de 2016, il restera soumis à la disposition de 2001 qui limite son mandat.

    N'oublions pas que la réforme de 2016 n'a pas fait naître une nouvelle constitution comme en 2001. C'est juste une révision de la constitution
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (10:22 AM)
    Que les Sénégalais ne nous disent pas qu'ils ne savent pas, cette question a déjà été soulevée mais Moustafa DIAKHATE conseillera vivement le Président de ne pas franchir ce cap, c'est le minimum qu'on est en droit d'attendre de lui ......
    Auteur

    Lébou

    En Octobre, 2017 (10:28 AM)
    Monsieur GUEYE a parfaitement raison sur toute la ligne . C'est bien le ministre de la justice actuel qui a opéré les modifications sur la constitution . Le réveil risque d'être brutal .

    Monsieur a fait une très bonne alerte qui mérite d'être bien regardée en profondeur .

    Je ne fais jamais confiance à une loi : surtout quand on dit ; l'esprit de la loi . toute la foutaise y réside
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (10:40 AM)
      il n'a pas raison. car le mandat actuel de macky restera de toute façon soumis à l'ancienne disposition constitutionnelle qui, elle aussi, limitait le mandat présidentiel à deux.
      le débat ne se pose pas dans les mêmes termes que sous wade. car le mandat que wade ne voulait pas compter était régi par l'ancienne constitution de 1963 qui ne prévoyait aucune limitation. mais la situation a changé! macky est arrivé au pouvoir avec une constitution qui limitait déjà les mandats à deux. la révision de 2016 a laissé cette disposition inchangée! n'oublions pas que c'est toujours la constitution de 2001 qui est en vigueur!
    Auteur

    Jiggy

    En Octobre, 2017 (10:33 AM)
    mr gueye vous avez ouvert la boite a pandore a ce bouffon et ses affides. ils vont s'y engouffrer et le debat ne sera plus 2019 mais bien 2024 car ils vont se dire 2019 est deja dans la besace divertissons les senegalais pour mieux assurer. les senegalais souffrent dans leurs chaires et dans leurs peaux. on en a assez de ce bouffon. mobilisons nous pour le foutre dehors deja en 2019 et le mettre en prison avec son clan famillial. on ne peut pas chaque 5 annees recommencer le meme combat. soyons realistes parlons de 2019 comment foutre ce bouffon dehors reconfigurer ce pays, dissoudre cette multitude de partis et mouvements qui prennent le pays en otage, remettre l'elite maraboutique a leur place, couper ce cordon entre elite maraboutique et polichiens de tout bord pour un senegal meilleur. tout le reste ne sera que divertissement.
    • Auteur

      Tek Right

      En Octobre, 2017 (10:49 AM)
      mais le professeur a raison 2019 est deja gagne ils ont bloque les cartes d identites pour voler en 2019 c est pas pour rien k ismaela madior fall est minstre de la justice
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (10:54 AM)
    Vous croyez serieusement que Macky Sall pense faire un troisieme manda? , ces elucrubations de ce professeur me paraissent fantaisistes et je doute que des agregés en droit public comme lui ,le suivent dans une telle argumentation, je commence à douter de sa bonne foi .
    Auteur

    Aaa

    En Octobre, 2017 (11:02 AM)
    y'aura plus de trois mandant au Sénégal c'est pas un débat :sunugaal:  :sunugaal: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (11:10 AM)
    Ya des personnes mal intentionnés dans ce pays. notre président est assez mature pour entrer dans ce jeu. arrêtez d'essayer de déstabiliser notre pays. on ne joue pas avec les mots. soutenons notre équipe pour une deuxième coupe du monde au lieu de nous pomper avec la politique.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (11:17 AM)
    Ce sont des types de cet acabit, laudateurs à souhait qui retardent le développement de l'Afrique. Des égoïstes qui passent tout leur temps à faire du XAR MATT. Des Professeurs, des vrais ceux là, personne ne les entend ni ne les voit dans les médias débattre de ce genre de débats stériles. Monsieur, attendez au moins que le débat soit posé en temps opportun. Nous sommes en 2017. ON N'EST LOIN DE 2024. Aujourd’hui ce qui devait être votre préoccupation : l'éducation et la santé des populations en tant que soit disant acteur de "la SOCIÉTÉ CIVILE".
    Auteur

    En Octobre, 2017 (11:26 AM)
    ON TE COMPREND MEC ,TU VEUX PRENDRE LA PLACE DE ISMAILA MADIOR FALL QUI S'EN EST SORTI HEUREUX.DETROMPES TOI LES SENEGALAIS TE COMPRENNENT VITE.TU VEUX ETRE RECRUTE PAR MACKY POUR DEFENDRE LE 3e MANDAT
    Auteur

    Anonymedh

    En Octobre, 2017 (11:26 AM)
    UN INTELLECTUEL, DE SURCROIT PROFESSEUR D’UNIVERSITÉ NE DOIT PAS PARLER INUTILEMENT POUR ÉVITER LES PERTES DE TEMPS.



    C'EST DOMMAGE QUE L'AMBULANT DE SANDAGA SOIT PLUS UTILE CAR IL CONTRIBUE CONCRÈTEMENT A L ' AVANCEMENT DU PAYS PLUS QU'UN GRAND INTELLECTUEL QUI POSE DES DÉBATS QUI N'ONT AUCUN SENS.



    Auteur

    Ndiayed

    En Octobre, 2017 (11:31 AM)
    Avant de parler de 3ème mandat il faut déjà avoir un 2nd. Macky n'a aucune chance d'avoir un 2nd mandat. C'est honteux de voir un intellectuel pondre une telle énormité. J'espere qu'il n'a rien reçu pour faire cette sortie. Quant aux médias ou plus précisément torchon qui participent à cette propagande, c'est tout à fait normal: il faut qu'il suce bien le pouvoir sinon on leur coupe les subventions et autres pub inutiles. Ils sont entrain de semer le trouble dans l'esprit des sénégalais comme si le 2nd mandat était déjà acquis. Honte à tous ceux qui participent à cette insulte au peuple sénégalais.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (11:54 AM)
    Héé! Noppil way. Ish!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (11:59 AM)
    on le vire avant le deuxième
    Auteur

    Thierno M.

    En Octobre, 2017 (12:00 PM)
    " ......... ON PEUT RAISONNABLEMENT PENSER QU'IL EST POSSIBLE .........." . Finalement , ce qui manque au Sénégal, c'est , non pas des DEMOCRATES comme vous le dites Mr. GUEYE , mais DES JURISTES , DES HOMMES D'HONNEUR , DES HONNETES GENS .



    C'est une GROSSE ERREUR, de votre part, de croire qu' ON N'A PAS COMPRIS.



    TRISTE , BIEN TRISTE , TRES TRISTE.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (12:12 PM)
    Monsieur Gueye vous m'avez déçu. Je me rends compte que vous n'aimez pas ce pays. Vous voulez seulement la déstabiliser.

    Que Dieu nous préserve de vos réflexions insensées.





    Vous êtes vraiment décevant...
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (12:17 PM)
    C'est la haine qu'on observe à travers ses yeux.

    Tout ceci c'est pour combattre Ismael Madio Fall qui est devenu maintenant ministre
    Auteur

    Bounkhatab

    En Octobre, 2017 (12:27 PM)
    Premierement, macky n est pas assure d avoir un deuxiemme mandat,Deuxiement, macky sait que s il brigue un troisieme mandat , il subira le meme sort que wade en 2012, Et en fin troisiemement que cette declaration de ce professeur est faite pour faire partir macky en 2019,
    Auteur

    Badji

    En Octobre, 2017 (12:29 PM)
    le droit est fictif
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (12:30 PM)
    IL VEUT LE BUZZ CE PROF LA
    • Auteur

      Reply_author

      En Octobre, 2017 (13:08 PM)
      dans la révision dernière révision constitutionnelle il est bien dit que le mandat actuel de macky fait parti du comptage pour la limitation à 2
      par ailleurs le mandat est bien régis par l'actuel constitution de 2001 qui limite le nombre de mandats à2
      vraiment ce soi disant prof me déçoit il est mal intentionné
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (13:06 PM)
    Dixit le professeur "Babar" Gueye. Chargé de communication à l'APR
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (13:25 PM)
    Professeur Guéye je suis de tout cœur avec vous. Vous êtes un homme juste et droit. Merci.

     :fblike:  :fblike:  :fblike:  :fblike: 
    Auteur

    En Octobre, 2017 (14:25 PM)
    Ok vous nous posez une equation Mr Gueye

    Si j ai bien compris techniquement le 1 mandat de 2012 de ses 5 ans s est acheve cette annee et il enclenche le 2 mandat de la nouvelle revision constitutionnelle de 7 ans qui doit se boucler en 2019. Et ainsi reprendre un 3 mandat apres 2019.

    Si je me trompe.

     :interrogation:  :looney: 
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (14:43 PM)
    Ils veulent préparer l'opinion, mais on est au Sénégal, nous saurons prendre nos responsabilités
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (14:51 PM)
    Une constitution est un document Politique.Il devient seulement un document juridique qaund on applique ces dispositions.

    Donc que ces "Constitutionnalistes estiment que c'est de leur seul ressort d'interpreter les textes,n'est pas fonde.

    Les seules qui peuvent donner ou clarifier la signification des textes doivent etre les parlementaires elu.Quand quelque chose est flou,c'est aussi a eux d eclarifier....Ca c'est dans le cas d'une democratie....Ce qu'ona au senegal est autre chose.
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (15:09 PM)
    même ce 1er mandat (avec les 2 ans de de malus forcés) est de troooop, concernant macky sall bien sûr  :emoshoot: 
    Auteur

    Max

    En Octobre, 2017 (15:45 PM)
    cessez de nous divertir des professeurs de la materne
    Auteur

    Laa Xawla Walaa Gouwatti

    En Octobre, 2017 (15:50 PM)
    Professeur, Yalla bou sa péxé-bii anntou, ci daradiey Seydina Mouhammad!  :jaaxle: 
    Auteur

    Weuz

    En Octobre, 2017 (16:00 PM)
    au Sénégal on dit se poser les questions a savoir pourquoi certains sorties médiatiques , des argumentaires qui ne teints que pour avoir le buzz muriatique .qui lui a dit que le président MACKY SALL serait élu en 2019 et si tel serait le cas je crois que le moment venu les Sénégalaise prendront leurs responsabilités pour le moment c'est MACKY SALL qui diriger ce pays et il le mène a bon port
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (17:56 PM)
    Je vous lavais dit sur ismaila Madior Fall:



    Cest un tailleur il va tailler sur mesure avec ses 7 constitutionalistes la volonte de macky en 2019 et theorise un 3 eme mandat pour macky. des que macky triche en 2019, apres 2 ans de mandat, cisse lo et Farba ngom feront des sorties pour dire que le 1er Manadt ne fait partie du decompte, le reste sera le travail de Ismaila madior fall. n´attendez rien de ce type cest un tailleur de macky, il a deja prepare dans la constitition un article qu ilva interpreter pour un 3 eme Mandat de macky.

    • Auteur

      Etudiant

      En Octobre, 2017 (19:48 PM)
      c'est devenu tres facile d'etre docteurr ou professeur au senegal. d'aillleur je ne considère plus ces statues depuis que j'ai remarque la mediocrite de mes anciens profs qui ne faisaient que du "khar matt" a l'etranger.ils ne donnent plus de cours dans leurs universites.c'est alarmant ce que nous vivons dans les universites et pourant on a travaille dur pour avoir le bac et on a toujours eu l'ambition de faire de bonnes etudes pour devenir des scientifiques et des techniciens demain qui feront avancer le pays.voici maintenant je commence a comprendre ce que disait un de mes profs au lycee. ce messieur il fait parti de ces etudiants qui obtiennent leur doctorat par bras-long avec la complicite du jury.les politiciens au senegal ne sont que des requins.domaci may kenn dara. senegal demagoul legui!!!
    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (21:46 PM)
    c'est le mal de tout un continent . ils veulent tous s’éterniser au pouvoir pour etre en sécurité. Macky sait que une fois qu'il quittera le pouvoir il aura a ses trousse et khalifa et barth et sonko et karim donc ce n'est plus sure. faut garder le pouvoir a tout prix. s'il dirigeait sobrement il ne craindrait pas de perdre le pouvoir. tout ca c'est savamment calculé.

    ils savaient tres bien ce qu'ils fesaient en redigeant la constitution. mais en afrique les cadres sont formés pour mentir et voler au peuple. vu ce qui s'etait passé avec Wade la 1ere des choses a faire cétait de clarifier et preciser que les 7 ans de Macky font parti de ses 2 Mandats. mais c'est des tricheurs a vie. si Macky passe en 2019 (ce qui est tres probable car les sénégalais sont aveugles et ne savent pas que si on vit mal c'est a cause des politiciens qui volent notre richesse) c'est sure qu'il va tenter le coup de force en donnant la proposition au conseil constitutionnel et sur 1000 pour 100 ils vont approuver..mais ce jour la sera pire que le 23 juin . car le 23 c'etait devant l'assemblé bi nak ca sera devant ou dans le palais.

    les pro Macky encore une fois vous n'avez pas d'argument si non 3 mots du genre "tu es con toi...ou tu sais lire toi....ou sawil teudi....bref vous ne pouvez rien argumenter et si vous pensez qu'un ancien chef d’état peut etre secretaire de l'onu vous montrez que vous êtes aussi nul que votre bouffon mikeur djam traître

    Auteur

    Anonyme

    En Octobre, 2017 (09:37 AM)
    Makhou



    Je pense que ce n'est vraiment pas le moment d'agiter ce débat car la rentrée des classes pose énormément de soucis aux parents d’élèves.

    Pr Gueye, en tant expert vous venez de montrer quelques faiblesses de notre architecture constitutionnelle .Nous pensons que c'est l'intellectuel qui a parlé mieux l'enseignant.

    Sauf que votre esprit éclairé peut servir à d'autres fins en réveillant ou suscitant des envies de pouvoir mais aussi de sécurisation.

    L'exploitation du pétrole au Sénégal se situant dans le court terme je ne vois pas le régime actuel refuser un troisième mandat. Finalement ça risque de devenir une habitude bien sénégalaise .Autant d'enjeux !!!

    Il est temps d’arrêter ce débat qui peut renfermer d'autres connotations ou intentions.

    Nous sommes en octobre 2017 et intéressons nous aux urgences et évitons tout ce qui s'apparente à une distraction orchestrée.

    2019 reste une étape à franchir avant de s’intéresser à l'horizon 2024.

    2019 une étape de plus ou de trop???



Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email