Jeudi 22 Août, 2019 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Madické Niang au khalife des mourides: «Pourquoi je veux gagner cette élection»

Single Post
Madické Niang au khalife des mourides: «Pourquoi je veux gagner cette élection»

Le candidat de la coalition Madické2019 a accordé une visite au khalife général des mourides, ce dimanche. Ceci, pour l’ouverture de sa campagne en perspective de l’élection présidentielle du 24 février prochain. L’audience s’est déroulée dans la résidence de Serigne Mountakha Mbacké, à Touba Darou Miname. Madické Niang accompagné d’une forte délégation comprenant, entre autres, Habib Sy et Mouhamadou Lamine Massaly, a renouvelé son acte d’allégeance au guide religieux, tout en lui présentant ses vœux pour le scrutin.

«Avec le khalife, c’est un moment fort. Tout le monde sait que dans tout ce que j’entreprends, je vais toujours le rencontrer, partager d’abord des moments de prières, mais aussi me confier à lui et surtout le remercier. Serigne Mountakha, nous avons longuement cheminé. Je rappelle souvent que quand j’ai perdu mon père en 2000, il a fait le déplacement depuis Porokhane pour venir me présenter des condoléances à Saint-Louis. Je lui en suis toujours reconnaissant et je lui ai présenté mes souhaits», a-t-il déclaré.

A propos de ses ambitions présidentielles, l’avocat a fait savoir : «Nous prônons la paix. Nous ne voulons pas de la violence. C’est pourquoi j’ai intitulé mon programme avec lequel je veux gouverner «Jamm ak Khéweul» (Paix et abondance). Je n’ai qu’un souhait pour cette élection, c’est d’être président de la République, pour travailler pour Cheikh Ahmadou Bamba, pour le Sénégal également. C’est pourquoi je veux gagner cette élection.»  Il ajoute : «Mais si, aujourd’hui, le khalife me dit de rester à Touba à jamais pour y attendre tout ce qu’il y a de bienfaits pour moi, je vais l’accepter sans broncher. Car je sais qu’il ne me veut que du bien.»

Le khalife des mourides : «Rassurez-vous, Dieu fait bien les choses»

Après lui, le représentant de Serigne Mountakha Mbacké a pris la parole. Cheikh Abdou Latif Mbacké a appelé à l’apaisement. Il a aussi indiqué que le khalife a même prêché la paix. «De plus, Cheikh Ahmadou Bamba a toujours milité pour la paix. Celui qui suit ses recommandations n’aura que des bienfaits. Le khalife Serigne Mountakha est le père de tous les candidats. Donc, que l’élection se passe dans les meilleures conditions possibles. Il ne faut oublier que c’est Dieu qui décide du sort des croyants et que chacun doit accepter la volonté divine».

Le porte-parole a, toutefois, lancé à l’endroit de Me Madické Niang : «Rassurez-vous sur cette élection présidentielle, car Dieu fait bien les choses.»

Auparavant, le candidat de la coalition Madické2019 a fait cap sur Porokhane avant son départ de son quartier général sis sur la Vdn. Voulait-il éviter le télescopage avec le candidat de la coalition Benno Bokk Yakaar, Macky Sall, qui a débuté sa campagne dans la ville sainte de Touba ? Madické Niang s’explique : «Toute le monde sait que je suis très proche de ce foyer religieux. Je suis mouride, mais moi je dis aussi que je suis proche de tous les foyers religieux. Et comme je compte m’appuyer sur les jeunes et les femmes pour développer le Sénégal, j’ai commencé par une grande dame, la grande Sokhna Diarriétoulah.» Avant de poursuivre : «D’abord, j’ai prié pour elle, je lui ai demandé de transmettre mes vœux au Tout-Puissant, mais aussi j’ai pris l’engagement, dans son mausolée, de servir le Sénégal, mais surtout de soutenir la femme sénégalaise et la jeunesse.»

L’ancien ministre de la Justice a clôturé cette journée par un meeting au boulevard Ndoyenne, dans le département de Mbacké. Lequel a enregistré une forte mobilisation.

Article_similaires

4 Commentaires

  1. Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (00:18 AM)
    Des Sages doués d'intelligence. Ils rassurent tout le monde. Ya Fatahou , Ya Alim a déjà choisi . Il appartiendra toujours au gagnant de meriter ce choix et de ne pas trahir les espérances du Peuple.Hélas, le pouvoir change viyey les petits dirigeants. Merci cher Khalife de votre sagesse même si les " supporters " vont tirer la couverture vers leurs différents candidats. Si ça les " rassure".
  2. Auteur

    Bilou

    En Février, 2019 (08:24 AM)
    il est a noter " l eternel grand ecart de cette confrerie " ils sont avec tt lle monde et personne a la fois  :sunugaal:  :sunugaal:  ce qui me fait plus rire c est kou nieuw niou nééé la on est avec toi sois confiants haa ces mourides toujours dans la comedie senegal mo nekh rekkk foutez moi ces rustres au niouff le pays irait mieux sans eux
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (09:44 AM)
    C'est pathétique ! Si madické est élu, LA REPUBLIQUE FOUT LE CAMPS ET DEVIENT UNE MONARCHIE sous les Rois de Touba. C'est extrêmement grave ! SUR CE PLAN IL FERA PIRE QUE WADE. IL?Y AURA UNE GUERRE CIVILE CONFESSIONNELLE AU SENEGAL S IL EST ELU.
    Auteur

    Anonyme

    En Février, 2019 (10:21 AM)
    Le Senegal peut faire comme la Malaisie. Un royaume tournant entre les differents khalifs. Lol. Puisque c'est eux qui ont le vrai pouvoir. Ce sera jsute une maniere de legitimer ce qui existe deja avec les courbettes des politiciens et leurs mallettes inaugurees par leur pere Fantomas Wade.

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Top Banner
Banner 01
Banner 01
Top Banner
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email

Identifiez-vous

Don't have an account? Registration
OR