Dimanche 23 Février, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Mairie Mermoz/Sacré Coeur : Raby Wane gère les affaires courantes

Single Post
Mairie Mermoz/Sacré Coeur : Raby Wane gère les affaires courantes

Raby Wane, première adjointe au maire de Mermoz/Sacré-Cœur, a été chargée de "gérer les affaires courantes" de l’institution municipale en l’absence du maire Barthélémy Dias placé sous mandat de dépôt mercredi dernier, a constaté sur place vendredi un reporter de l’APS.

Cette décision a été prise jeudi au cours d’une réunion du conseil municipal sur l’orientation du budget 2012 de la mairie d’arrondissement, présidée par le sous-préfet des Almadies, Pape Samba Mbodj.

‘’Le sous-préfet des Almadies m’a chargée de continuer le travail de l’administration en gérant les affaires courantes de la mairie de Mermoz/Sacré-Cœur et c’était en présence des conseillers municipaux’’, a confié Mme Wane.

‘’J’attends l’arrêté du préfet pour savoir exactement où je dois mettre les pieds’’, a ajouté Raby Wane, par ailleurs responsable politique à la Ligue démocratique (LD, opposition).

La première adjointe au maire a effectué le tour des bureaux de la mairie, notamment celui de l’état civil pour vérifier l’effectivité du travail et le fonctionnement du service après le mandat de dépôt assigné au maire Barthélémy Dias.

‘’Nous sommes attristés et meurtris par cette histoire d’agression de notre maire, c’est finalement une victime qui est devenue l’accusé. Une attitude judiciaire que déplore l’ensemble des conseillers municipaux qui réclament la libération immédiate de Barthélémy Dias’’, a déclaré Raby Wane.

Seulement, a-t-elle précisé que ‘’l’absence du premier magistrat ne bloque pas la continuité du service’’. ‘’Nous sommes affectés par ce qui s’est passé, mais tout de même, le service fonctionne normalement comme tous les autres jours ordinaires’’, a-t-elle signalé.

Pour sa part, Seynou Sène, chef du bureau de l’état civil, a présenté un jeune couple venu célébrer leur union à la mairie, tandis que l’agent municipal Adama Sène continuait d’établir des pièces d’état civil à des citoyens habitant Mermoz/Sacré-Cœur.

‘’Tous les services comme l’état civil, les recettes, la voirie, etc. fonctionnent sans interruption’’, a assuré la première adjointe au maire de Mermoz/Sacré-Cœur.

Barthélémy Dias a été arrêté puis placé sous mandat de dépôt mercredi dernier suite à l’attaque de sa mairie par un groupe de nervis, faisant un mort imputé au camp de M. Dias. Il est poursuivi pour les délits ‘’d’homicide volontaire, de coups et blessures et de port d’armes sans autorisation’’.

liiiiiiiaffaire_de_malade

2 Commentaires

  1. Auteur

    Dems

    En Décembre, 2011 (17:21 PM)
    bonjour :sn:  :sn:  :sn: 

    courage,courage,courage tout a un fin :up:  :up:  :up:  :up: 
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2011 (18:17 PM)
      barthélémy diaz est un maire qui a réussi à faire l'unanimité de ses administrés contre lui. barthélémy a même eu à démolir au bulldozer le commerce d'un pauvre citoyen. mais malheureusement pour la population de sicap-mermoz et du commerçant, ils avaient affaire avec un maire de l'opposition et donc automatiquement soutenu par la presse. si le commerce avait été démoli par un maire des partis au pouvoir que n'aurait on entendu dans la presse. le commerçant allait être célèbre à cause du nombre d'émissions radio et télé dont il aurait bénéficié. c'est vous dire que la presse sénégalaise ne travaille pour l'intérêt des citoyens, mais des financiers fussent-ils criminels.
  2. Auteur

    Liberte I

    En Décembre, 2011 (18:05 PM)
    Les nervis n'ont pas attaque la mairie ils etaient tres loin de la mairie ils etaient sur la voie publique. C'est Barthelemy qui est alle vers eux avec ses armes en main.

    Ils devraient retourner a la mairie jusqu'a ce que la mairie soit attaquee comme ca il pourrait utiliser ses armes.

    Des lors qu'il y avait la presence du commissaire de Dieupeul Barthelemy n' avait pas le droit de se faire justice lui meme il devait replier et laisser le commissaire faire son travail. Barthelemy n'a rien d'un dirigeant il devrait garder le calme aulieu d'ouvrir le feu sur des nervis qui s'appretaient a rebrpusser chemin pour ensuite dire en live sur TFM qu'il a blesse des nervis il ne sait pas s'ils sont blesses ou s'il y a des morts mais Ousmane Ngom peut faire le tour des hopitaux pour voir.

    Nous remercions TFM de nous avoir montres les images du fusillade en live tout le monde a vu ce qui s'est passe.

    Les commanditaires et les nervis ce qu'ils ont fait c'est un delit le fait d'intimider les gens et Barthelemy ce qu'il a fait c'est un crime il a tue une personne innocente et blesse deux autres..
    • Auteur

      Xeme

      En Décembre, 2011 (11:46 AM)
      j'ai déjà dit que le mensonge, n'étant que poussière, finira par retomber et il ne restera que la seule vérité qu'une certaine presse tente de tuer depuis plus de 10 ans au sénégal. la pièce maîtresse de cette affaire reste les vidéos. barthélémy a tiré et tuer, mais surtout, il a trop parlé. il a vraiment trop parlé. la justice juge des faits et non des intentions. la justice juge des faits et non des hypothèses ou des suppositions. c'est ce que fait aussi toutes les religions du monde et toutes gens intelligents. mais au sénégal, comme je le répète souvent, une certaine presse a fini d'abêtir ses lecteurs. d'abord, on a eu droit à barthélémy est en légitime défense:- parce qu'il y a eu échange de coup de feu et c'est lui le bon tireur qui a atteint sa cible. les vidéos et témoins disent que seul barthélémy a tiré et avec deux armes.- parce  qu'il a tué quelqu'un qui l'agressait. aucun enregistrement ne prouve une agression, alors qu'il a bien tué. l'argument de défense d'ailleurs le reconnait.- parce qu'il avait en face de lui des gens venus saccager la mairie qui est"sa"mairie. aucune vidéo ne prouve un saccage et aucun témoin ne l'affirme.- parce qu'il avait en face de lui des nervis du pds recrutés et payés pour lui faire sa fête et il n'allait pas attendre d'être tuer bêtement. aucun enregistrement ne prouve que ceux qui étaient en face de lui étaient payés pour lui faire la fête.face à tous ces faits, que les vidéos qui ont fait le tour du monde, ont montré à suffisance, la défense de barthélémy en arrive à justifier son sale acte par des questions( ce qui prouve qu'elle n'a plus les réponses). barthélémy a tué parce qu'il est en légitime défense. si vous êtes sceptique ? qu'est ce que des nervis qui habitent thiaroye étaient venus chercher à mermoz ? puisqu'on est dans l'illogisme complet érigé en valeur que des médias partisans, jusqu'à en perdre et la logique et la raison, véhiculent en boucle, je répond, dans le même cadre, que les nervis étaient venus se curer les dents. je le dis avec un brin de provocation, mais en pensant que cela fera un déclic, dans les cerveaux qu'une certaine presse a traîné dans le cambouis. existe-t-il un endroit du sénégal interdit à un sénégalais ? en quoi ceux qu'on appelle nervis n'ont pas droit de garer leur voiture à 150 m de la mairie(c'est barthélémy, même, qui donne la distance). rappelez-vous, on juge des faits et non des suppositions et des intentions prêtés à des gens. et les faits, malgré les hectolitres de salives et d'encre que la presse verse pour la réorientations des cerveaux, les faits c'est des voitures garés en face de la mairie et un barthélémy qui tire sur eux et tue. toute autre affirmation découle de suppositions et de conclusions. on entendra, ce sont des nervis du pds, ils ont déjà tué des milliers de personnes, ils allaient faire la même chose. suppositions et conclusions. on juge des faits. les nervis du pds avaient l'intention de le tuer. supposition, on juge des faits et non des intentions prêtées et non réalisées. messieurs, les consommateurs de médias sénégalais, ressaisissez-vous, vous perdez la raison.  

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

LES PLUS LUS

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email