Mardi 07 Avril, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33



Politique

Ministère de l'Intérieur : Le budget baisse de 10 milliards

Single Post
Ministère de l'Intérieur : Le budget baisse de 10 milliards

Le budget 2018 du ministère de l'Intérieur a connu une baisse de 10 milliards de F Cfa par rapport à 2017. Il a été arrêté à la somme de 122 milliards 785 millions F Cfa contre 133 milliards 324 millions en 2017. Ce qui représente une baisse de 7,9% en valeur absolue.
Les dépenses de personnels ont connu une hausse de 141,4 millions. Elles s'élèvent à 46 milliards 325 millions contre 46 milliards 136 millions/en 2017. Contrairement  aux dépenses de fonctionnement qui sont passées de 14 milliards 623 millions en 2017 à 13 milliards 767 millions en 2017.
Le montant des crédits alloués pour les dépenses de transfert se chiffre à 14 milliards 55 millions contre18 milliards 335 millions pour la gestion en cours. Soit une diminution de 4,2 milliards. Cette rubrique prend en charge le fonctionnement de l'Agence de sécurité de proximité  (Asp) pour 8 milliards, les passeports numérisés pour 2 milliards, entre autres.
Cependant, certains services déconcentrés  dépendant du département dirigé par le ministre Aly Ngouille Ndiaye ont enregistré une augmentation de leur dotation. Cette dotation est repartie comme suit: Brigade nationale des Sapeurs-pompiers  (Bnsp): 232 millions, Direction générale de la Police nationale (Dgpn) : 950 millions; Gouvernances, préfectures et sous-préfectures 690 millions; Direction générale des élections  (Dge) 3 milliards.
Birima Mangara s'explique
Réagissant à  la baisse su budget de plus de 10 milliards se F Cfa, le ministre chargé du Budget, Birima Mangara indique l'arrivée à terme de certains projets, comme par exemple le Projet d'appui au cadre d'intervention et de Coordination interministériel des opérations de lutte anti-terroriste  (Cico) qui passe de 20 milliards de F Cfa à 3 milliards F Cfa en 2018. Il a en outre promis de prêter une attention particulière à la sécurité notamment à la Bnsp au vu de l'inscription faite pour l'acquisition de fourgons à hauteur de 2,5 milliards F Cfa, en 2017.
Youssoupha MINE
 


liiiiiiiaffaire_de_malade

9 Commentaires

  1. Auteur

    Avis

    En Décembre, 2017 (18:18 PM)
    Bizarre, on augmente la ou il ne faut pas (information) et on diminue la ou il aurait fallu augmenter surtout a cette heure ou les problemes de securite deviennent de plus en plus poignants. Je ne comprends pas cette logique. Peut etre que les experts contributeurs de seneweb comprennent..
    • Auteur

      Reply_author

      En Décembre, 2017 (19:18 PM)
      moi non plus je ne comprends rien si on dit toujours que la première mission régalienne d'un État est la sécurité des concitoyens..
  2. Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (19:12 PM)
    Priorité à la Défense Nationale ( plus 7 Milliards pour les soldats ) mais moins 10 Milliards pour les policiers ? Habitants et citoyens, je crains que nous devrions nous memes assurer notre propre sécurité ! Les agresseurs se frottent déjà les mains ! C est ainsi qu´on économise dans l´EMERGENCE ! C est nul, nul, et nul !
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (23:51 PM)
    Thiey notre Macky National !!!
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (06:35 AM)
    le senegal bientot incapable de payer les salaires, les ponctions ne font que commencer, seuls les revenus des politichiens sernt epargnés
    Auteur

    Anonyme

    En Décembre, 2017 (08:55 AM)
    les élections coûtent plus chères que la sécurité des sénégalais. 3 milliards contre moins d'1.

    bravo
    Auteur

    Alpha

    En Décembre, 2017 (11:26 AM)
    Ce régime n´a pas vraiment de la suite dans les idées. Alors que l´on multiplie les sommets sur les menaces terroristes et clame à tous vents que la lutte contre le terrorisme est le nouveau challenge de l´Afrique,

    Un saupoudrage de mauvais gout et un amateurisme carctérise ce semblant de budegt, Le parent pauvre reste le budget alloué aux sapeurs pompiers (232 millions) contre près de 950 millions pour la police nationale ou 3 milliards pour l´organisation des élections (DGE).

    Une amnésie collective semble frapper nos responsables. Rien que pendant le mois de décembre, les incendies du parc lambaye et de l´iimmeuble dans le centre ville de Dakar ont montrés la faiblesse des moyens de nos soldats du feu.

    Une lecture plus attentive de ce même budget décrit un amateurisme flagrant et un saupoudrage éhonté en fonction des prochaines échéances électorales.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:15 PM)
    Je ne vois pas ce qui est prévu pour construire des commissarias de police. La location de maisons continue.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:15 PM)
    Je ne vois pas ce qui est prévu pour construire des commissarias de police. La location de maisons continue.
    Auteur

    Anonyme

    En Novembre, 2018 (21:19 PM)
    Prometitre aux senegalaiservices des commissariats depuis trois ans et jusqu'au jour daujourd'hui rien n'est fait. C la mort annoncée de ce corps

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email