Lundi 30 Mars, 2020 á Dakar
Vendredi 01 Juin, 2018 +33
Politique

Moussa Diaw: «Tanor freine les ambitions des cadres du Ps»

Single Post
Archive

La guéguerre par voie de presse, entre partisans de Khalifa Sall et ceux d’Ousmane Tanor Dieng, a de quoi faire redouter une implosion au sein de la formation politique socialiste. Moussa Diaw, enseignant en communication politique à l’Ugb de Saint-Louis, indexe des ambitions inassouvies de cadres du parti, qui seraient à l’origine de cette situation.

« Aujourd’hui, il y a des cadres qui aspirent à des ambitions politiques et qui sont freinés par le secrétaire général Ousmane Tanor Dieng. Cela pose énormément de problèmes de démocratisation au sein du parti et sur l’objectif même du PS qui n’est pas seulement de soutenir la majorité présidentielle, mais d’aspirer à reconquérir le pouvoir », analyse-t-il dans le quotidien Lobservateur de ce mercredi 13 juillet 2016.

Moussa Diaw de mettre en garde, car, « On peut assister à une implosion du Parti socialiste. Parce que si le secrétaire général persiste dans son soutien indéfectible à la majorité présidentielle, cela risque de poser problème. On a vu la défection au sein du Bureau politique, parce qu’Ousmane Tanor Dieng n’a pas ouvert une brèche de discussion pour venir à bout du problème », évoque-t-il. Ce qui selon l’analyste, conduit à une radicalisation des pro-Khalifa, déterminés à présenter un candidat à la prochaine présidentielle.


liiiiiiiaffaire_de_malade

15 Commentaires

  1. Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa
    • Auteur

      Jayyero

      En Juillet, 2016 (12:20 PM)
      otd, l'éternel problème du parti socialiste...qui a fait partir, djibo, moustapha, aujourd'hui, le même problème avec khalifa...résume : c'est otd qui va faire la perte du parti...
  2. Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    Tout parti politique aspire à un pouvoir dans la democratie
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa nous te soutenons
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    Tout parti politique aspire à un pouvoir dans la democratie
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa nous te soutenons
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa nous te soutenons
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa nous te soutenons
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa nous te soutenons
    Auteur

    A.m.

    En Juillet, 2016 (11:07 AM)
    En avant Khalifa nous te soutenons
    Auteur

    La Voix Du Sud-est

    En Juillet, 2016 (11:50 AM)
    La parti socialiste décrit depuis longtemps par des analystes politiques et politologues comme un havre de démocratie 'était rien d'autre que le pire parti politique du Sénégal qui a imprimé des comportements griots à la classe politique du pays et qui a encré des croyances de mendicité, de voleurs de deniers publics cf les chemins de fer lors des audits !

    Ce même parti n'a jamais connu la démocratie mais comme les analystes politiques et politologues vivent de la poches de partisans du pouvoir, c'est normal qui parlent ainsi !

    Depuis le Président Senghor, le PS n'a jamais connu de décision démocratique ni en son sein ni en public d'abord Senghor a sacrifié beaucoup de ses valeureux compagnons d'infortune en choissant Abdou Diouf comme successeur sans jamais passe par des élections mais par des voies sinueuses et tortueuses antidémocratique et inhumaines, ensuite le Président Abdou Diouf après des élections toujours jamais transparentes et qu'il a toujours perdu face au Président Abdoulaye Wade, a encore sacrifié Abdou Khadre Cissokho, Souty Touré, Moustapha Niasse et Djibo Ka pour des arguments farfelus et je pense aussi racistes en désignant lâchement Ousmane Tanor Dieng qui n'a jamais su incarner le parti socialiste par manque criard de charisme et de popularité.

    Le PS depuis le daprt de Senghor qui lui aussi avait été parachuter par la France au détriment de Mamadou Dia, n'a jamais eu un leader charismatique sauf aujourd'hui M. Khakifa Sall mais qui risque la guillotine s'il ne prenne pas ses responsabilité historique non pas de créer un parti mais d'imposer manifestement à Tanor Dieng le bras de fer historique quid à passer au bras de fer public dans un délai raisonnable sinon il serait cuit !
    Auteur

    Faxapenda

    En Juillet, 2016 (12:19 PM)
    Je trouve qu'il a raison mille fois !!! des ambitions démesurées il faut les bloquer ! c'est même scandaleux ! des gens qui tous ne pensent qu'à leur promotion politique simplement pour arriver aux affaires et piller les ressources de notre pays !n'importe quel babouin en costume cravate par dessus le marché la plus part des nullards et des parvenus se lève pour revendiquer une station ou un poste sans vergogne parlant d'ambitions!!!! mon oeil UNE AMBITION DE SERVIR OK ! MAIS AMBITION DE SE SERVIR ! NON !!!NON!!!!ET NONN!!!! ou d'autres insanités vulgaires du genre UN PARTI EST CREE POUR CONQUERIR LE POUVOIR ! LAHILAHA ILLAH ! GARS YI BAAYILEENE WAAX BOBU ! GAARS YI LA CONQUETE DU POUVOIR NE ETRE QU'UNE OPPORTUNITE PARMI TANT D'AUTRES POUR APPORTER SA CONTRIBUTION DANS L'AVANCEE POLITIQUE ECONOMIQUE ET SOCIALE DE SON PAYS.
    Auteur

    Ok

    En Juillet, 2016 (15:29 PM)
    Le Parti socialiste a trop fait de mal au peuple sénégalais. Il ne reviendra plus jamais au pouvoir ; qu'il explose et non implose
    Auteur

    Anonyme

    En Juillet, 2016 (16:41 PM)

Participer à la Discussion

Auteur Commentaire : Poster mon commentaire

Repondre á un commentaire

Auteur Commentaire : Poster ma reponse
Banner 01

Seneweb Radio

  • RFM Radio
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • SUD FM
    Ecoutez le meilleur de la radio
  • Zik-FM
    Ecoutez le meilleur de la radio

Newsletter Subscribe

Get the Latest Posts & Articles in Your Email